Une bibliothèque d’objets ? Pour emprunter plutôt que d’acheter

2
812

Puisqu’il est temps de rationaliser nos façons de consommer, voici un nouveau concept promis à un bel avenir. Son nom : la bibliothèque d’objets.

Économiser des sous ET préserver notre planète sans renoncer à la moindre notion de confort, c’est possible. Il suffit pour cela de remettre le partage et le prêt au goût du jour. Une nécessité évidente qui, ici et là, fait naître des initiatives vraiment géniales. Exemple à Genève où vient de s’ouvrir une bibliothèque d’objets. Comment ça marché ? Réponse.

La Manivelle, c’est son nom, fonctionne comme une bibliothèque dans laquelle tous les livres auraient été remplacés par une foule d’objets divers et variés. Vous avez besoin d’une boule à facettes pour une soirée ? Surtout ne l’achetez pas, passez à La Manivelle. Besoin d’une perceuse pour fixer un cadre ? Même chose. D’un jeu de société, d’une caméra, d’un vélo… ? Même chose…

Pour voir à quoi ressemble ce lieu, ce petit reportage de la télévision suisse consacré aux nouvelles façons de prêter et de partager. Regardez :

Arrêtons d’encombrer nos vies avec des objets ruineux qui ne serviront presque jamais et dont la production infinie abime et appauvrit notre planète. Vive le prêt et vive l’intelligence du partage !

Des idées à reproduire partout.

#ZOOM sur… L’ÉCONOMIE CIRCULAIRE

2
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
3000
1 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
Spiritonfirebeaumagnus Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
Notifier de
beaumagnus
Membre
beaumagnus

Mauvaise idée, ça ne tient pas compte de la nature humaine qui fait qu’on aime avoir ses propres choses à soi, en prendre soin et en faire bon usage.

Le problème c’est l’obsolescence programmée, on achète un gadget et juste à la fin de sa garantie il devient un déchet dont il faudra se débarrasser.

La solution c’est des produits fabriqués pour durer toute une vie comme c’était le cas dans certain pays socialistes.

Spiritonfire
Invité
Spiritonfire

“La nature humaine” comme on te l’as appris. >< , si demain on t'apprenait à ne faire que partager tu oublierais vite ce que tu viens de dire.