Une étude génétique massive révèle que 90 % des animaux de la Terre sont apparus en même temps !

11
6669

Le darwinisme est encore prouvé faux par la science !

De nouvelles recherches historiques qui impliquent l’analyse de millions de codes à barres d’ADN ont démystifié beaucoup de ce que nous savons aujourd’hui sur l’évolution des espèces.

Dans le cadre d’une étude génétique de grande envergure, Mark Stoeckle, associé de recherche principal au Programme pour l’environnement humain de l’Université Rockefeller, et David Thaler, généticien à l’Université de Bâle, ont découvert que près de 90 % de tous les animaux sur Terre apparaissent à la même époque.

Plus précisément, ils ont découvert que 9 espèces animales sur 10 sur la planète ont vu le jour en même temps que les humains il y a 100 000 à 200 000 ans.

“Cette conclusion est très surprenante, dit Thaler, et je l’ai combattue de toutes mes forces.
Qu’est-ce que le codage à barres de l’ADN ?

Au cours de la dernière décennie, des centaines de scientifiques ont recueilli environ 5 millions de codes à barres d’ADN de 100 000 espèces animales dans différentes parties du monde. Stoeckle et Thaler ont examiné ces 5 millions d’empreintes génétiques pour trouver l’une des découvertes les plus surprenantes sur l’évolution à ce jour.

Il existe deux types d’ADN. La plupart des gens connaissent l’ADN nucléaire. Il s’agit de l’ADN contenant le plan génétique de chaque individu. Elle est transmise des parents à la progéniture. Le génome est constitué de types de molécules disposées par paires. Il y a 3 milliards de ces paires, qui sont ensuite utilisées pour former des milliers de gènes.

L’autre type d’ADN, moins familier, se trouve dans les mitochondries des cellules. Les mitochondries génèrent de l’énergie pour la cellule et contiennent 37 gènes. L’un d’entre eux est le gène COI, qui est utilisé pour créer des codes à barres ADN. Toutes les espèces ont un ADN mitochondrial très similaire, mais leur ADN est aussi assez différent pour qu’on puisse distinguer les espèces.

Paul Hebert, biologiste et directeur de l’Institut de la biodiversité de l’Ontario, a mis au point une nouvelle façon d’identifier les espèces en étudiant le gène COI.
Né à peu près en même temps

En analysant le COI de 100 000 espèces, Stoeckle et Thaler sont arrivés à la conclusion que la plupart des animaux apparaissaient simultanément. Ils ont constaté que la mutation neutre entre les espèces n’était pas aussi variée que prévu. La mutation neutre fait référence aux légers changements d’ADN qui se produisent d’une génération à l’autre. Ils peuvent être comparés aux cernes des arbres parce qu’ils peuvent déterminer l’âge d’une espèce ou d’un individu donné.

Quant à savoir comment cela a pu se produire, ce n’est pas clair. Une possibilité probable est la survenance d’un événement soudain qui a causé un traumatisme environnemental à grande échelle et a anéanti la majorité des espèces de la Terre.

“Virus, ère glaciaire, nouveaux compétiteurs à succès, perte de proies, tout cela peut provoquer des périodes de forte baisse de la population d’un animal “, explique Jesse Ausubel, directeur du Programme pour l’environnement humain.

De telles périodes donnent lieu à des changements génétiques profonds à travers la planète, provoquant l’apparition de nouvelles espèces. Cependant, la dernière fois qu’un tel événement s’est produit, c’était il y a 65 millions d’années, lorsqu’un astéroïde a frappé la Terre et tué les dinosaures et la moitié des autres espèces de la planète.

L’étude est publiée dans la revue Human Evolution.

Source : https://www.techtimes.com/articles/228798/20180530/massive-genetic-study-reveals-90-percent-of-earth-s-animals-appeared-at-the-same-time.htm

et

https://phe.rockefeller.edu/docs/Stoeckle_Thaler%20Human%20Evo%20V33%202018%20final.pdf

—Note L. SM—

Cela prouve que la Terre a été “ensemencée” a un moment donné, certainement même plusieurs fois (il y a eu les dinosaures avant, et après les dinosaures a eu lieu un nouvel ensemençage).

Barbara Marciniak dans son livre “Les Messagers de L’aube” nous raconte cette histoire, ainsi que “La Loi de UN“. Ces “Maîtres Généticiens” sont des races extraterrestres (d’autres versions du Soi Infini et Unique (Conscience Une), que nous sommes.

Et je suis désolé pour les Enkistes et tous ceux qui croient que les objets sont des êtres, il n’y a qu’Un Seul Être et c’est le Soi. Il est Unique et Infini. On l’appelle aussi, LA VIE, ou Dieu ou on lui donne tout un tas de noms, en Réalité “Il” ne peut ni être défini, ni nommé, car “Il” est, non né, immuable, éternel, sans forme, infini. En science, on l’appelle la VACUITÉ, c’est le vide infini et UN au sein duquel toutes les manifestations (la Matrice et ses objets) sont créés. Meme l’espace et le temps sont une manifestation au sein du présent éternel. ICI et MAINTENANT. LE centre du Torus, nul part (non né) et partout à la fois, le fameux 9 dans les mathématiques des vortex 3, 6, 9, et ce qu’a découvert Nikola Tesla (révélé par son maître Hindou Swami Vivekananda), voir article :

Nikola Tesla et Swami Vivekananda (comment Tesla a redécouvert les secrets du 369)

Et au sein de cette grande illusion des objets séparés, tous les protagonistes (objets séparés) sont en réalité le même Être.

Donc le Créateur c’est le Soi !

Les extra terrestres, c’est le Soi !

Tout est le Soi !

Vous êtes le Soi !

Je fais une conférence le 27 Avril prochain pour vous transmettre ce qui m’a été transmit.

Conférence sur la Réalité de l’Unité et la sortie de l’illusion de la dualité – Par Laurent Freeman

J’espère vous y rencontrer (physiquement 😉 )

Namaste

L.

11
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
10 Auteurs du commentaire
ymdougoudbeaumagnusMarioZahrDieu Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
Notifier de
ymdougoud
Membre
ymdougoud

Interessantes observations dans cet article mais ….La poule est née d’un oeuf pondu par une poule ! & Qui aurait donc crée ceux qui aurait ensemensé cette terre ? On remet en cause la théorie de l’Evolution pour retomber dans une forme de créationisme extranéen , tout ca pour esperer que ces semeurs viendront sauver des creatures qui ont detruit precisment ce qu’on veut leur avoir fait “semé” ? La matiere elle meme possede une conscience dans sa capacité de s’organiser comme avec les cristaux notamment .L’evolution contesté par ces theories , est observée chez des tres vieux arbres dont… Lire la suite »

beaumagnus
Membre
beaumagnus

J’ai comme l’impression que la vérité est insaisissable, plus on lui cours après plus elle nous échappe.

Tous ces chercheurs qui pondent des “vérités” qui se contredisent les unes les autres, une “vérité” admise comme absolue pendant un temps puis devient vite un mensonge.

Socrate l’a bien compris en disant «Tout ce que je sais, c’est que je sais que je ne sais rien».

mariotr0250
Membre
mariotr0250

«Un» chercheur …
C’est pas un consensus, quand même.

Et même avec un consensus – GIEC sur le réchauffement climatique par exemple – on sent que quelqu’un nous manipule.

Zahr
Invité
Zahr

C’est dommage que les auteurs de cet article ne donne pas le lien correct vers l’étude, il est donc nécessaire aux lecteurs de Stopmensonge de trouver le bon lien : https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=3&ved=2ahUKEwjO3ujX6IjhAhVD5uAKHemxCDIQFjACegQIBxAC&url=https%3A%2F%2Fphe.rockefeller.edu%2Fdocs%2FStoeckle_Thaler%2520Human%2520Evo%2520V33%25202018%2520final.pdf&usg=AOvVaw1RUzzu69gFVRGPvZUZWWIG Il est alors possible de constater que les premières lignes de l’étude sont les suivantes : “Note added by authors December 4, 2018: This study is grounded in and strongly supports Darwinian evolution, including the understanding that all life has evolved from a common biological origin over several billion years. This work follows mainstream views of human evolution. We do not propose there was a single “Adam” or “Eve”.… Lire la suite »

Dieu
Invité
Dieu

On dirai avec l’article que la théorie de l’évolution est remise en cause mais enfaite pas du tout si on lit en details on voit qu’on parle juste d’un goulet d’étranglement de l’évolution qui est assez fréquent a l’échelle de la vie sur terre “ils ont découvert que 9 espèces animales sur 10 sur la planète ont vu le jour en même temps que les humains il y a 100 000 à 200 000 ans.” c’est quoi cette formulation ? Genre dites carrément la vie est apparu il y a 100 000 ans une phrase du type “on a decouvert… Lire la suite »

Gould
Invité
Gould

Je suis généticien et spécialiste de l’évolution. Désolé de le dire mais l’article est un tissu de bêtises

Haulotte Guy
Membre
Haulotte Guy

ce que je sais depuis mon enfance est que la terre est la troisième fois qu’elle recommence a zero et c’est la dernière fois….

Namaste
Invité
Namaste

Mais c’en est pas du tout ce que dit l article en anglais.
Il dit que toutes les espèces experimentent des baisers et des baisses drastiques de leurs population a intervalles de 100 a 200.000 ans.. mais pas en même temps…
Fait arrêter les conneries

autrevie
Membre
autrevie

ils n’affirment rien,ils supposent.
expliquez nous pourquoi nos légumes et les céréales viennent en très grande majorité du croissant fertile (irak),animaux compris (et humain aussi en faite),s’était la,l’éden,la colonie gina’abul et ses 12 régnants,dont enki ..il y a aussi de mysterieuses sphères partout sur terre: http://www.cirac.org/infos-fr/spheres.htm c’est quand même pas “l’évolution” qui vous les a pondu.

autrevie
Membre
autrevie

La majorité des gens dans le monde sont créationnistes,il n’y a plus à tortiller du cul, le Darwinisme et sont chaînons manquant peux aller se rhabiller.

Spiritonfire
Membre
Spiritonfire

Merci pour la confirmation, tout est parfait ! ^^