Un professeur à Science Po et spécialiste des médias sociaux balance tout sur les manipulations de l’État concernant les FakesNews

7
5756

Pour Fabrice Epelboin, professeur à Science Po et spécialiste des médias sociaux, le gouvernement est le premier vecteur de Fake News.

Selon lui les médias traditionnels comme BFM véhiculent régulièrement de fausses informations pour tromper et influencer l’opinion publique.

En effet le président de la République a la volonté de recourir à l’arme de la loi pour lutter selon lui plus « efficacement contre les fake news » propagées sur Internet et pourrait donc, ouvrir une boîte de Pandore néfaste pour la liberté d’expression, estiment des professionnels du secteur.

L’État a-t-il vraiment son mot à dire sur la déontologie de l’information ? La puissance publique peut-elle interférer sur les contenus publiés par des sites et sur des plateformes comme Facebook, sans porter atteinte à la liberté d’expression telle que définie par la loi de 1881, qui constitue l’un des piliers de notre démocratie ?

Le dilemme met les experts mal à l’aise.

C’est justement ce que dénonce depuis plusieurs mois le réseau Reporters sans frontières.

« Bien sûr, il est plus que jamais nécessaire pour l’internaute de démêler le vrai du faux dans l’information qui s’offre à lui, écrivait en novembre Christophe Deloire, le secrétaire général de RSF. Mais la lutte contre les fake news doit passer par la promotion d’un journalisme libre et indépendant, vecteur d’une information fiable, de qualité », ajoutait-il.


Source : https://exoportail.com/un-professeur-a-science-po-et-specialiste-des-medias-sociaux-balance-tout-sur-les-manipulations-de-letat-concernant-les-fakesnews/

7
Poster un Commentaire

avatar
3000
3 Comment threads
4 Thread replies
1 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
4 Comment authors
véroniqueLaurent FreemanThierry PogetSartan Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
véronique
Invité
véronique

Que ceux qui disent qu’une info est un mensonge (autant parler français parce qu’utiliser des mots étrangers c’est déjà être en porte-à-faux avec les français…) n’ont qu’à le prouver.Ils rigoleront moins si ce principe est adopté par tout le monde.

Poget Thierry
Membre
Poget Thierry

Vrai info, fausse info, comment pourra t’on vraiment être jamais, à 100% sûre ?

Sartan
Invité
Sartan

science po par ci science po par là certain fdp ne doivent pas être loin