Un ex-responsable de Lafarge admet le versement de 20 000 euros par mois à l’Etat islamique

6
2418

Les auditions sont accablantes. Dans son édition datée de jeudi 21 septembre, Le Monde (article payant) publie des extraits de l'enquête judiciaire en cours sur les agissements du groupe franco-suisse LafargeHolcim au sujet de sa cimenterie de Jalabiya, dans le nord de la Syrie.

Neuf responsables de l'entreprise ont été entendus par les enquêteurs, qui cherchaient à déterminer les liens qu'a pu entretenir le géant du ciment avec des groupes armés, dont l'organisation Etat islamique, pour continuer à faire fonctionner son usine en 2013 et 2014, en plein conflit syrien.

Jusqu'à 100 000 dollars par mois versés

Face aux enquêteurs, l'ancien directeur général adjoint opérationnel de Lafarge a ainsi reconnu ainsi que le groupe s'est plié à une "économie de racket" menée par différentes milices armées dès la fin de l'été 2012 pour assurer le transit de ses marchandises dans le pays. Un intermédiaire a même été employé "pour négocier avec les groupes armés qui tiennent les checkpoints autour de l'usine", écrit Le Monde. Cet individu se voit remettre "entre 80 000 et 100 000 dollars par mois" pour monnayer des laisser-passer avec ces groupes.

Selon les extraits de l'enquête, l'organisation Etat islamique, qui a pris le contrôle de la ville de Raqqa au milieu de l'année 2013, commence à réclamer de l'argent au cimentier à partir de l'automne. Un responsable du groupe terroriste rencontre alors l'intermédiaire mandaté par Lafarge pour négocier.

Bruno Pescheux, PDG de la filiale syrienne de l'entreprise jusqu'en juin 2014, affirme aux enquêteurs avoir vu le nom de Daesh sur des documents internes à l'entreprise. A la question "Avez-vous une idée du montant prévu pour Daesh ?", il répond : "De l'ordre de 20 000 dollars par mois."

La France a incité Lafarge à rester en Syrie

Le Monde révèle par ailleurs que "la décision du leader mondial des matériaux de construction de rester en Syrie a reçu l'aval des autorités françaises, avec lesquelles le groupe était en relation régulière entre 2011 et 2014". Les responsables de Lafarge affirment ainsi à plusieurs reprises avoir consulté le ministère des Affaires étrangères ainsi que le gouvernement au sujet du maintien de leur activité dans le pays.

Interrogé sur la situation de l'entreprise dans le pays au printemps 2013, l'ancien directeur général adjoint opérationnel de Lafarge indique ainsi que le "gouvernement français" a "fortement incité" le groupe à rester en Syrie pour préparer l'après-guerre civile. "C'est quand même le plus gros investissement français en Syrie et c'est le drapeau français."

Source : http://www.francetvinfo.fr/monde/proche-orient/offensive-jihadiste-en-irak/un-ancien-responsable-du-groupe-lafarge-a-reconnu-le-versement-de-20-000-euros-par-mois-a-l-organisation-etat-islamique_2381261.html

---note L. stopmensonges---

On voit bien que la justice n'existe pas pour les les mega-corporations et membres de "l’Élite". Même si Lafarge se retrouvait condamné, on verra bien si le président de Lafarge serra lui même condamné à de la prison ferme ou pas.

Et pendant ce temps, Emmanuel Macron criminalise les discussions politiques privées jugées "douteuses" par le Gouverne-Ment :

http://reseauinternational.net/le-gouvernement-francais-punira-damende-et-de-seance-de-reeducation-politique-les-discussions-privees-jugees-deviantes/

On devient ce que l'on combat. En combattant nous nourrissons la dualité, ce qu'ils veulent. Quel que soit le camps que l'on choisi dans une bataille, dans les 2 cas, c'est le hamster qui tourne dans sa roue. On le voit bien, citez moi une seule victoire de l'un des 2 qui perdure dans le temps. Il n'y en a aucune, la roue continue de tourner. D'un coté de la roue : "Défaite", de l'autre "Victoire"... l'illusion de la séparation... le centre de la roue = la sortie du labyrinthe de cette dualité : "Illumination".

La Loi du Libre Arbitre existe bel et bien, et ils sont obligés que nous leur donnions notre consentement pour pouvoir faire ce qu'ils nous font.

La seule solution à mon humble avis est de construire le monde que nous voulons voir et laisser de coté l'ancien qui s’écroule très bien de lui même et tout seul. Je propose qu'on arrête de leur donner notre Libre Arbitre. Je propose qu'on arrête de nourrir la division. Je propose qu'on ne rentre plus dans le jeu binaire qu'ils nous proposent. C'est de la manipulation mentale : "tu es pour ou tu es contre ?"... réponse: aucun des deux, merci, bonne journée, ne t’occupes pas de moi, je me gère, ne t’occupes pas de nous, on se gère.

Je propose qu'on arrête d'utiliser notre énergie à les combattre, utilisons notre pouvoir créateur pour justement créer le nouveau monde unifié dans le cœur, le partage, l'entraide, l'abondance, la compassion, la joie.

Qu'en pensez vous ? Merci de laisser vos commentaires.

Combattre le système
12 Vote
Ignorer le systeme tout en construisant le nouveau monde
151 Vote
J\'hésite entre les 2
8 Vote

Namaste

L.

6
Poster un Commentaire

avatar
3000
5 Comment threads
1 Thread replies
1 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
5 Comment authors
infoveritasLe rakshasanrvAmauryvéronique Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
infoveritas
Invité
infoveritas

Syrie : Lafarge aurait versé plus de 500 000 dollars au groupe État islamique
http://www.lelibrepenseur.org/syrie-lafarge-aurait-verse-plus-de-500-000-dollars-au-groupe-etat-islamique/

Il suffit à une maman en panique d’envoyer 1000€ à son fils parti en Syrie pour se retrouver condamnée sévèrement par la justice française mais quand c’est Lafarge, fleuron de l’industrie française, membre du CAC40, qui donne des millions d’euros à Daech, ce n’est plus pareil, la justice n’est plus aussi prompte à condamner ni sévir !

🙂

nrv
Invité
nrv

La faute n’est plus qu’aux coupables si les choses continuent, mais aussi aux gens biens qui ne font rien pour y changer quelquechose. Alors, peut-être qu’il n’y a plus de gens bien, et bien placés, mais s’il en reste, ne leur enlevons pas l’envie d’intervenir, s’il vous plait. Merci. On a le droit d’espérer une vie normale (supérieure:) pour tous avant de partir vers d’Autres Aventures, le plus tard possible alors, et dans les meilleures conditions si possible. Retourner “à la Source” avant d’avoir fini le Voyage me parait prématuré. Quelque peu timoré même. Mais je peux me tromper sur… Read more »

Amaury
Invité
Amaury

C’est logique, ce à quoi tu persiste résiste, ce que tu observe disparait 😉

véronique
Invité
véronique

Il y une chose primordiale qu’il faut connaître pour comprendre comment ce système fonctionne et le DENONCER partout: c’est la FRAUDE AU NOM LEGAL.
http://fraudedunomlegal.com/

véronique
Invité
véronique

Combattre le système est totalement contre productif et nous fait perdre notre précieuse énergie qu’il s’agit d’investir pour créer autre chose. Je remets en lien-pour ceux qui ne l’auraient pas vue- la vidéo de Michael Tellinger qui expose brillamment la solution à adopter.Pour faire péricliter le système prédateur qui tient par la dette , il suffit de lui retirer notre énergie. Plus on diffusera la vidéo et plus vite des communautés se créeront auxquelles il sera possible de se joindre si telle est notre volonté. En tous les cas c’est le système de libération de l’humanité, esclave depuis des millénaires… Read more »

Le rakshasa
Invité
Le rakshasa

L’humain est esclave depuis sa création, à la base il a été conçu pour briller mais finalement remodifier pour rester primitif en sortant le produit final. Adam = animaux bête en sumérien, tout est dit. Quant aux archontes, ils se sont goinffres tellement d’énergie qu’ils en ont pour des millénaires d’avance sans besoin d en manger. Si rien ne se passe dans les 3 ans, cela prouvera qu’on vaut rien du tout et que les éleveurs tiennent toujours la danse de cette matrice de l’horreur.