Thierry Casasnovas et Dieu

0
1876

Thierry Casasnovas : ” J’était le dernier à sauver”

Après une vie de solitude, emplie d’alcool et autres substances addictives, littéralement rongé par la haine et la violence, Thierry Casasnovas arrive à 33 ans à un point de non retour. Après avoir vu son habitat brûler, sa santé décline peu à peu, jusqu’à ce que son corps le « lâche » (pancréatite, hépatite, tuberculose, faiblesse et maigreur extrême).

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
simple-ad

This is a demo advert, you can use simple text, HTML image or any Ad Service JavaScript code. If you're inserting HTML or JS code make sure editor is switched to "Text" mode.

avatar
3000
  S’abonner  
Notifier de