Scandale : un Prêtre (raie & publicain) avoue avoir menti “pour ne pas embarrasser” sa hierarchie.

1
2710

Le procureur de Nice , jean michel Prêtre, a reconnu avoir menti, pour protéger le résident de la raie publique, protégeant ainsi l’équivalent du ” cardinal barbare (,1)” de l’église raiepublichaine, et ses pratiques démophobes et mutilophiles.

La sortie prématurée du résident micron avait souhaité une “forme de sagesse”  à Mme Legay; déclaration devant être couverte par la réécriture des faits…

Dans la mesure ou la parole d ‘un procurieur se retrouve écrite dans les journaux, on n’est pas si loin d ‘un faux en écriture, et devrait être à minima considéré comme fake news ou diffusion volontaire de fausses nouvelles.

Loading...

A noter qu ‘à aucun moment, cette demande n’a émané de l’Elysée.

Depuis Bourdieu, on sait que  tout l’art de sucer son maître doit s ‘effectuer sans même qu’il ait à le demander…

Depuis la séparation de l’église et de l’état et toutes les gaffes de Macron, un procureur-Prêtre risque forcément la schizophrénie.

note 1 :  barbare 1 : ne pas dénoncer la commission d ‘un crime dont on est informé est illégal et barbare, surtout hors secret de la confession, qu’on soit à les WC, à BFM WC , au parquet. Et décorer de la légion d’horreur le CRS auteur ou coordonateur de ces violences….

 

Loading...

1
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
1 Auteurs du commentaire
Yvan Josse Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
Notifier de
Yvan Josse
Membre
Yvan Josse

Bonjour
Je trouve ça de toute beauté , la médiocratie en marche ,encore un qui prouve son incompétence mais au détriment de la vérité . En effet c’est consternant .Pas de chance ,nous les voyons arriver avec leurs gros sabots , il n’ont même plus de classe et de diplomatie pour masquer leurs fautes .