Quand l’argent ne comptait pas : le superbe message d’un Aborigène

7
3448

Nous invitant à revenir au sens du partage et du don de soi, Stephen Goldsmith nous rappelle l'époque où l'argent ne faisait pas encore la loi.

Le pouvoir de l’argent nous détourne peu à peu de ce qui compte vraiment. Il modifie notre rapport aux biens matériels et, pire encore, notre rapport aux autres. Tel est le message délivré par Stephen Goldsmith, un aborigène d’Australie qui nous rappelle l’époque où l’argent n’avait encore aucune valeur au sein de son peuple.

Pour Human, le documentaire réalisé par Yann Arthus Bertrand, Stephen Goldmsith, du groupe aborigène Kaurna, avait accepté de partager sa vision du monde et des échanges entre humains. Résultat : un témoignage plein de sagesse, d’intelligence et de bon sens. Regardez :

« Les personnes les plus généreuses que je connais n’ont pas d’argent (…) Avant, le partage était une chose normale. Cela faisait partie de nous-mêmes. »

« Le mot « mien » n’existait pas dans ma culture. On dit « nôtre. » C’est commun, ça nous appartient. Aujourd’hui, c’est « je, » « moi, » « mien. » On ne partage pas, on ne donne pas. On ne fait pas don de soi. Ça nous tue en tant qu’êtres humains, en tant que société, en tant que race. Par race, j’entends la race humaine. »

À méditer…

Source : http://positivr.fr/aborigene-human-monde-sans-argent/

7
Poster un Commentaire

avatar
3000
4 Comment threads
3 Thread replies
1 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
4 Comment authors
véroniqueDan le VickingTAOCassie Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
véronique
Invité
véronique

Magnifique vidéo de ce sage, relevant la simplicité originelle qui devrait être à la base de chaque société.En voyant ce qu’est devenue la société l’occidentale et celles qui ont été colonisées sur le même modèle sous couvert de “démocratisation”, on constate la profondeur de l’abîme…L’argent est un poison qui détruit l”humanité, ce que Jésus a révélé depuis longtemps avec l parabole des marchands du temple. L’hypnose collective (publicité) fait désirer à l’humanité ce qui va la détruire.Comme l’a dit cet homme, les gens qui ont de l’argent paient très cher les délices qui sont le mets quotidien et gratuit de… Read more »

TAO
Membre
TAO

Bonjour UN E. Superbe article et vibrant de pureté. Il est vrai que l’argent est le”DIEU” de notre société materialiste à outrance ou tout est monaiellable ce que pense la majorité des purs materialistes et des banquiers privés qui veulent diriger la planète. Par ailleurs des gens plus responsables ont développé des secteurs d’échanges locaux où tout fonctionne en complémentarité et sans argent, de ce fait l’être humain reconnecte ses valeurs spirituelles, respect, gratitude, amour, pardon etc… Même si cela paraît utopique ça existe et S, M.a déjà passé des articles à ce sujet. Le nouveau paradigme en cours de… Read more »

Dan le Vicking
Membre
Dan le Vicking

ils sont si pauvres les “riches” (riches de quoi ?) qu’ils ne possèdent que de l’argent, j’ai de la compassion pour eux, car ils se trompent, ils ne savent pas, que la richesse est autre, que la possession de biens sépare l’humain, je leur envoient de l’amour afin qu’ils soient délivrés de cette emprise qui les détruit, le moment approche (pour certain c’est fait) ou un choix devra être fait, possession ou don,
ne pas oublier que dans les sphères supérieures l’argent n’existe pas

Cassie
Invité
Cassie

il n’y a pas que de l’argent qu’on puisse posséder!!!!

Dan le Vicking
Membre
Dan le Vicking

tout ce qui n’est pas donné est perdu !

Cassie
Invité
Cassie

Oui c’est super tout ça, mais c’est valable pour de petites communautés, des grandes familles, pas pour des pays en entier.
Car si on voit comme ça, on pourrait aussi faire comme certains natifs américains qui prenaient toutes les affaires des veuves qui n’avaient pas de fils pour les maintenir et qui les laissaient mourir seules, car ce qui appartenait à l’homme appartenait à tout le monde quand il mourrait et pas à sa veuve!!!

véronique
Invité
véronique

“pas pour des pays en entier.” Je pense que cette illusion nous est vendue par la cabale par l’intermédiaire de l’hypnose collective (médias). C’est à mon avis contre- nature et intrinsèquement inhumain (contraire à l’humanité) de penser que nous devons vivre dans un pays.A l’origine, il n’y avait que des communautés (villages) qui ont toujours vécu plus ou moins indépendamment les uns-des autres. Je me rappelle du village de mes grands-parents où l’usine employait pratiquement tous les ouvriers du village, il y avait trois boulangers, deux bouchers, un cordonnier, un garagiste, un petit cinéma, cinq cafés, un salon de coiffure,… Read more »