Un policier refuse de serrer la main à Hollande et Valls

3
3939

Droit comme un i, le regard au loin, un policier en civil a refusé de serrer la main que le criminel François Hollande lui tendait. A l’issue de l’hommage rendu aux policiers Jean-Baptiste Salvaing et Jessica Schneider, ce vendredi matin à Versailles (Yvelines), le président de la Ripoublique, suivi du Premier sinistre et du sinistre de l’Intérieur, ont enchaîné les poignées de main pour saluer les nombreux policiers, en uniforme ou en civils, qui avaient assisté à la cérémonie d’hommage.

https://www.youtube.com/watch?v=PkIPrO9nrgI

Alors que le criminel François Hollande passe le premier rang en revue, saluant rapidement chacun, un policier de grande stature, vêtu d’un strict costume gris, garde les mains fermement accrochées sur les poignées de ses béquilles. Arrive le criminel Manuel Valls qui essuie le même refus.AAhd072.img © (Captures France TV Info.) Versailles (Yvelines), jeudi 17 juin. Un policier en civil a refusé de serrer la main au président de la République et au Premier ministre. Celui-ci s’est arrêté pour comprendre.

Tout en serrant vigoureusement la main de la policière voisine, le criminel Valls s’arrête un instant. Il jette un œil aux cannes. Puis il pivote pour se trouver face à cet homme. Serrant ses mains derrière son dos, le Premier ministre criminel semble se hausser pour affronter le policier, toujours aussi droit et crispé. Il lui dit quelques mots, que les images ne permettent pas de distinguer. Le policier semble lui répondre « aucune envie de vous la serrer, au contraire ». Un pas derrière, Bernard Cazeneuve assiste à cet échange. Les caméras de retransmission, elles, suivent le chef de l’État.

Le policier a ensuite justifié son geste, hors caméra, auprès de TF1. « Il y a trop de problèmes dans la police, on en a ras-le-bol », «à Mantes-la-Jolie nous avons trois véhicules pour 40 policiers » leur a-t-il expliqué, réclamant « des actes » au gouvernement. Il dit avoir regretté que le chef du gouvernement n’ait pas écouté son explication jusqu’au bout.

Source : http://www.msn.com

—–note stopmensonges———-

Tentative de négociation entre un chien et son maître 😉

Le dormeur doit se réveiller !

Laurent

3
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
3 Auteurs du commentaire
J.SmithEddiemartin Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
Notifier de
Eddie
Invité
Eddie

Je ne suis pas d’accord avec l’interprétation de cette vidéo. Pour ma part je vois un homme se tenant debout grâce à une canne dans chaque main et qui ne peut donc pas libérer une main pour un serrage de mains. De plus, au lieu d’éventuellement rester alité ou au repos, il a s’en doute préféré être présent pour fayoter. Son maintien rigide et fière me conforte dans ma pensée qu’il est là uniquement pour se faire bien voir. J’en ai vu beaucoup agir ainsi lors de mes douze mois de service militaire.

John Smith
Membre
John Smith

12 mois! Tu te permet de sortir une thèse avec 12mois!
Après 11ans dans l’armée de terre, je peux te jurer que cet homme est venu pour défier l’autorité!
Et c’est ce qu’il fait!
Un fayot (comme tu cite) aurait libéré la canne droite pour leur serrer la main!
Faut arrêter de dire n’importe quoi après une réflexion de deux secondes!
Et pourquoi Valls n’aurait pas pris la peine de l’écouter? Tout simplement parce que ce fonctionnaire veut se faire entendre sur le sujet du manque de moyen.
A bon entendeur…

martin
Invité
martin

À côter de lui aussi La madame à pas serrrer la main à h