Message aux Initiés – 2

7
3875

Les premiers seront les derniers …

Dans le premier “Message aux Initiés“, “je” vous parle du point de vue de l’Absolu, de “Cela” qui voit, tout ce qui EST, mais qui n’est (“Cela”-même) jamais né, jamais créé.

Dans ce deuxième message, je redescend sur le plan de l’objet, de la dualité, et de la compréhension mentale limitée, moyen de communication limitée du “personnage” dans la pièce de théâtre de la dualité (Lila).

Loading...

Dans cette pièce de théâtre, mon petit personnage fut nommé “Laurent” par un autre petit personnage (“ma” “mère”), et ceci prouve que “Je” n’a pas de nom, raison pour laquelle “on” me nomme, ou “je” me nomme…

Toute personne qui te dit, “je…”, en s’identifiant à un nom, une identité, un personnage nommé après “je”, se ment à lui mème et cela est prouvé dans la phrase même : Je m’appelle x….
Cela fait partie du “jeu” du “je” (Lila), pendant l’illusion d’un personnage plongé dans un temps qui semble linéaire, passé, présent, futur…

Car si “Je” s’appelle “quelque chose”, c’est qu’à la base “je” n’a pas de nom.

Et cela se retrouve bien évidement dans la manifestation subjective de nos vies terrestres.

Par exemple, le droit reconnaît que vous êtes EN VIE (Conscience) à partir de 90 jours d’incubation de “votre” corps physique terrestre. Raison pour laquelle il est interdit d’avorter après 90 jours. Car selon leurs lois, cela serait un homicide.

(Je prend cet exemple bien qu’il soit encore une totale illusion dans l’Absolu, dans le Réel. Mais comme je vous le disais au début, on descend vers l’inconscience du plan mental duel… Donc ne vous formalisez pas sur les détails, le doigt pointe vers… suivez le sans regarder le doigt…)

Donc si vous êtes identifié encore à ce corps, dans la dualité (dite “incarné”), “VOUS” êtes VIVANT ET SANS NOM dans le ventre de “votre mère”, “votre mère” ne vous a pas encore DONNÉ de nom (donner ne signifie pas “obligation de prendre ou d’accepter ou de garder”).

Le DON est GRATUIT, offert, sans engagement, ni attente d’être accepté.

Si on me donne une cuillère, je suis libre de l’accepter ou non, et si je la prend, je peux l’utiliser ou non, à ma convenance, la laisser de coté pendant des années, la reprendre, la donner à un autre, ou la jeter. La cuillère ne me POSSÈDE PAS, et je n’ai aucune identification à cet outil. C’est pareil pour un NOM !

Si il y a une quelconque obligation, ce n’est plus un DON, mais un CONTRAT.

Raison pour laquelle (dans l’illusion de la dualité je le rappelle), ce qui semblerait être “LE MAL ABSOLU”, vous nomme et vous fait croire que ce nommage (EN LETTRES CAPITALES) EST votre Identité, “ils” vous font croire que c’est ce que vous Êtes. “Ils” vous enfer-ment dans l’illusion de la matière créée. En vous nommant. Mais cette fois ci, non pas par amour, comme une mère DONNE un nom à l’enfant (dans Lila)… mais PAR CONTRAT induisant des devoirs pour vous (mise en esclavage). Et tout ceci ne pourrait pas se faire sans votre consentement rendu possible par votre ignorance de ce que vous Êtes qui elle même est rendue possible par la croyance d’être “autre chose” que “Je Suis”. Soit un objet dans le film (Maya). Et cet objet qui est né (identifié), cours à sa propre mort.

Le prisonnier s’est enfer-mé lui même et une fois enfer-mé, il demande a ses geôliers (eux même enfer-més dans Maya) qui ne sont là que pour s’assurer qu’il reste bien enfer-mé, de l’aider à sortir !… des aveugles essayant de se faire traverser la rue. Le plus gros égo (le plus grand prisonnier) étant lui même le chef de la bande d’aveugles; “Il” (le chef des aveugles) se qualifie lui même de différentes distinctions honorifiques due à son énorme égo. Son but : que surtout personne ne se réveille avant lui puisqu’il a construit un système pyramidale ou il se plaît à se croire en haut, plus haut que les autres… lol…

Tout ceci sur fond de business bien évidement, car ce grand chef des aveugles, ne trouve aucun repos de son âme perdue, alors il recherche des plaisirs illusoires, la reconnaissances illusoire des autres aveugles (qu’il voit comme des disciples), et les biens matériels illusoires aussi. Il veut même laisser l’empreinte de sa stupidité (postérité) dans le temps (histoire qui n’existe pas de toute façon dans l’Absolu).

Ceci est le préambule, les fondations, de ce qui suit…

Quand “La Conscience Infinie et Unique” (que “nous sommes Tous” en Réalité dans l’Absolu), joue à Être l’inconscience (perte de mémoire par l’identification à la matière et au mental), cela crée un sentiment profond que quelque chose ne va pas bien, le sentiment de séparation et de finitude, de limitation et de privation de liberté, commence alors la souffrance et la recherche pour “devenir” dans un temps linéaire futur, quelque chose d’autre, de plus que, de meilleur que… Et le personnage fictif et illusoire (l’égo) part en quête du Graal à travers la guidance des textes écrits, des sectes initiatiques prétendant détenir un savoir particulier et inaccessible aux non-initiés. Ce qui fut le cas sur Terre par “le passé”, avec l’école des mystères Égyptiens ainsi que dans d’autres cultures. Mais progressivement ces écoles initiatiques furent corrompues. Les véritables initiés (une “multitude de “Christ/Bouddhas/Thoth”, et autres noms signifiant simplement Être Réveillé, La Conscience UNE qui se reconnaît) quittèrent la Terre (physiquement du moins), car leurs DONS, n’étaient plus acceptés, et comme le libre arbitre prévaut dans le jeu du je, ils partirent et leurs successeurs non réveillés (les aveugles et leurs chefs aveugles) ont perverti leurs enseignements.

Ce sont ces enseignements pervertis qui sont toujours enseignés de nos jours dans les loges secrètes devenus la représentation exacte de l’histoire allégorique de la caverne de Platon.

Rappelez vous que là ou est la Fin, est le Commencement, et là ou est le Commencement, est la Fin. L’Alpha et l’Oméga sont UNIS au même point. Et ce point est PURE CONSCIENCE.

Thoth disait :

« Tout ce qui est en bas, est comme ce qui est en haut, et tout ce qui est en haut est comme ce qui est en bas, afin d’accomplir les miracles de la Chose Une. » -Thoth-.
Voir article : https://stopmensonges.com/7-lois-de-legypte-ancienne-qui-changeront-votre-vie/

Jésus disait :

Ses disciples demandèrent à Jésus de leur décrire leur fin. Il leur répondit : « Avez-vous dévoilé le commencement pour chercher la fin ? Là où est le commencement, là sera la fin. Bienheureux celui qui se tiendra dans le commencement et il connaîtra la fin : il ne goûtera pas à la mort. »
Source : Apocryphe: L’Évangile selon Thomas (ouvrage du IIe siècle écrit en copte découvert en 1945, à Nag Hamadi, dans le désert égyptien), logia 18

Ce début et cette fin sont au centre du centre. Même les physiciens quantiques comme Nassim Haramein, l’ont réalisé.

Traduction :

“Afin d’être conscient de soi, vous devez avoir un retour d’information. La conscience est une rétroaction entre le monde extérieur et le monde intérieur. C’est fondamental pour TOUTES les choses. Alors TOUTES les choses sont conscientes.” – Nassim Haramein

Nassim le dit avec ses mots, mais il pointe vers la même chose. S’il avait rajouté à la fin de sa phrase : “et cette Conscience est UNE“. Cela friserait la perfection. Mais les mots sont vains pour décrire “Cela”. Au delà des mots, c’est la Grace. Avant le mot, c’est la Grace aussi.

C’est le silence absolu et l’immobilité parfaite du jamais né, jamais créé, qui est “Cela” (le centre du vortex, le point zéro) qui envoi l’information et la reçoit au même instant présent éternel : ICI et Maintenant.

Pour trouver le centre, laissez vous guider par l’Amour.
“Coupez” la tête et allez dans le cœur !
Car c’est dans votre cœur sacré, votre sacré cœur, que se trouve le point de jonction entre l’Alpha et l’Oméga.

Tout ce que vous recherchez est en vous. Vous êtes “Cela” que vous recherchez. Ici et maintenant. Et ce maintenant est éternel. Ce ici et maintenant EST la seule Réalité.

Mais vous ne pouvez pas la voir car vous êtes perdu dans le film du mental égotique (personnage), et dans ce film, d’autres personnages égotiques utilisent votre sottise temporaire pour vous “enfer-met” dans encore plus de confusion, encore plus d’égo, encore plus de stupidités mentales.

Vous cherchez toujours a comprendre le sens de mes phrases, dommage pour vous, vous êtes encore bloqué sur le plan mental, le labyrinthe ou vous n’aurez JAMAIS la réponse puisque cela dépasse de loin le mental (la réponse est “au dessus” du plan Causal, là ou justement il n’y a plus ni dessous, ni dessus, seulement l’Unité de Tout ce qui Est, ou vous êtes UN avec l’UNIQUE).

Mes phrases ne sont que des panneaux indicateurs pour pointer vers le cœur.

Tant que vous vous mettez à chercher en dehors de vous-même, c’est là que vous vous perdez.

Vous croyant de plus en plus “initié”, vous vous croyez de plus en plus supérieur aux autres (“non-initiés” (sectes), “sans dents” (F. H), “ceux qui ne sont rien” (E. M), goys (Talmud), etc…)

Hors, et il en est ainsi :

“Celui qui recherche à l’extérieur est sur la voie de l’ignorance.
Celui qui recherche à l’intérieur est sur la voie de la connaissance et de l’illumination.”

Tous les maîtres spirituels reconnus, vous diront la même chose.

Connais toi toi-même et tu connaîtras tous les secrets de l’Univers.

Le choix est simple dans Maya :

L’enfer-me-ment.

Ou

La Réalisation de ce que vous Êtes.

Et effectivement… les premiers seront les derniers.
Car l’enfant est Roi.
Car l’enfant est pur, il ne sait pas, n’a pas d’identité, ne se nomme pas ni ne nomme les choses. Il Est.

Prenez soin de vous <3

Namaste

L.

Lire la suite : Message aux initiés 3

Je soutiens la Presse Indépendente :

7
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
1 Auteurs du commentaire
cocodoudoumatY Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
Notifier de
cocodoudoumatY
Membre
cocodoudoumatY

“Connais toi toi-même et tu connaîtras tous les secrets de l’Univers.”

Bonjour,

“Nouvelle voie pour l’éveil” ajouterait : “Connais toi toi-mēme et tu connaitras tous les secrets de l’Univers …. Et par delà.!”

Bien à vous toutes et tous et je vous souhaite un excellent week-end.

PS : C’est le suicide qui mène directement à l’enfer, soit un enfer me ment ou je se mens à lui-mēme.

cocodoudoumatY
Membre
cocodoudoumatY

“Celui qui cherche à l’extérieur est sur la voie de l’ignorance. Celui qui recherche à l’intérieur est sur la voie de la connaissance et de l’illumination.” Tous les maîtres spirituels reconnus, vous diront la même chose.” Bonjour, Nous n’avons pas accès aux mêmes sources, de plus, rien ne sert de répèter comme un perroquet. Il y a une voie (l’Exercice proposé dans “Nouvelle voie pour l’éveil”), qui jusque-là n’a pas été usitée sous cette forme, qui s’appuie sur l’inverse, pour aboutir à l’exact même résultat, à la différence près, qu’au lieu de plus de trente ans de méditation quotidienne, cela… Lire la suite »

cocodoudoumatY
Membre
cocodoudoumatY

“Ce ici et maintenant EST la seule Réalité.”

Bonjour,

Cet ici et maintenant n’est pas la réalité, mais uniquement déploiement de l’illusion.

Dans le manuscrit “Nouvelle voie pour l’éveil”, l’intuition transmet, lire dernière phrase d’ “Avant propos” :

“Par contre ce que je propose dans ces lignes, est me semble t-il, une approche réaliste de quoi est formé « la réalité », soit que l’illusion est ce qui nous permet d’exister.”

cocodoudoumatY
Membre
cocodoudoumatY

“Tout ce que vous recherchez est en vous. Vous êtes “Cela” que vous recherchez. Ici et maintenant. Et ce maintenant est éternel. Ce ici et maintenant EST la seule Réalité.” Bonjour, Avant l’ici et maintenant se trouve le lâcher prise qui nous permet de ressentir l’incréé et le non né, mais pour cela il est nécessaire d’avoir accès à la bonne pratique. C’est seulement ensuite que l’on arrive à l’ici et maintenant qui n’est que le début d’un processus passant par la mise en action du temps, etc. (Lire “Nouvelle voie pour l’éveil”, “SYNOPSIS DU DEPLOIEMENT INTEGRAL DES PROCESSUS”, prochainement… Lire la suite »

cocodoudoumatY
Membre
cocodoudoumatY

Question/ réponse : Qui est le plus grand chef des aveugles … L’aveugle … ment..!

cocodoudoumatY
Membre
cocodoudoumatY

Bonjour, “Dans cette pièce de théâtre, mon petit personnage fut nommé “Laurent” par un autre petit personnage (“ma” “mère”), et ceci prouve que “Je” n’a pas de nom, raison pour laquelle “on” me nomme, ou “je” me nomme… Toute personne qui te dit, “je…”, en s’identifiant à un nom, une identité, un personnage nommé après “je”, se ment à lui mème et cela est prouvé dans la phrase même : Je m’appelle x….
Cela fait partie du “jeu” du “je” (Lila), pendant l’illusion d’un personnage plongé dans un temps qui semble linéaire, passé, présent, futur…” En fait au niveau absolu, il… Lire la suite »

cocodoudoumatY
Membre
cocodoudoumatY

“Dans le premier “Message aux Initiés“, “je” vous parle du point de vue de l’Absolu, de “Cela” qui voit, tout ce qui EST, mais qui n’est (“Cela”-même) jamais né, jamais créé.”

Laurent,
Bonjour,

Enfin ! Tu commence à intégrer que la croyance en un créateur, aux âmes individuelles, à une conscience unique ne sont qu’illusion et sans aucun fondement.

Tu es prêt pour l’éveil et il te sera facile de comprendre le manuscrit “Nouvelle voie pour l’éveil”.

Bien á toi Laurent, ainsi qu’à vous toutes et tous, je vous souhaite un excellent week-end.