Marylin Monroe assassinée pour avoir menacé de révéler le crash extraterrestre de Roswell

10
23165

MMCIA
Il s'agit d'un document de la CIA qui est apparu dans le courant des années 1990 et a été (involontairement) authentifié par la CIA elle-même, lorsque le Dr Donald R. Burleson, auteur d'un livre sur les ovnis et le meurtre de Marilyn Monroe, a déposé son plainte contre la CIA pour refus de libérer les écoutes téléphoniques du gouvernement sur les téléphones de Marilyn Monroe, qui reposait en grande partie sur Août 1962 et 3 documents en question. L'appel fut accepté par le tribunal.

Finalement les enregistrement téléphoniques n'ont pas été libérées, mais le processus judiciaire a démontré que ces enregistrements existaient bel et bien et étaient authentiques.
La CIA aurait nié leur existence ou leur authenticité hors ce n'est pas ce qui s'est passé puisqu'ils ont refusé de les divulguer.
Il est contraire à la politique de la CIA d'accepter toute demande d'accès à l'information ou appel en se fondant sur les documents que la CIA ne reconnait pas d'être authentique, donc, tacitement, ils ont reconnu que le document est authentique.

Non seulement le Freedom Act of Information démontre que le "mémo Marilyn" est authentique et en provenance CIA mais cela prouve aussi que les transcriptions des écoutes sur les téléphones de Marilyn existent.
Quand un procès en appel est accepté et que le plaignant est informé que sa plainte est au tableau de presse de l'Agence de la CIA, cela signifie qu'un débat est en cours sur l'opportunité de publier des preuves existantes, preuves en possession de l'Agence.
Les transcriptions d'écoute électronique indéniablement existent, et compte tenu de ce qui est maintenant connu sur la mort de Marilyn, ils doivent être extrêmement révélateur.

En Août 1962 3 documents de la CIA dévoilent qu'un jour seulement avant la mort de Marilyn Monroe, certains hauts responsables gouvernementaux étaient dans un état d'extrême anxiété sur le fait que les frères Kennedy (Jack et Bobby) avaient diffusés des informations extrêmement sensibles à Marilyn, et qu'elle écrivait toutes ses informations dans son petit livre rouge "journal intime".
Un intérêt particulier dans ce journal est la mention de la CIA relatant du fait que l'un des plus grand secret au monde révélé "sur l'oreillé" par JFK à Marylin avait fait peur à Marilyn laquelle aurait écrit en bas de page "la visite du président sur une base aérienne secrète dans le but d'inspecter des choses de l'espace".
La conclusion évidente est que JFK avait dit Marilyn sur le crash d'OVNI de Roswell et la récupération, en 1947, de débris et de corps étrangers. (John Kennedy était connu pour avoir un moment difficile de séparer sa vie hormonale de sa carrière politique. Cela lui a eu des ennuis plus d'une fois. Marilyn n'était pas la première dans ce cas, ni la dernière).

Lorsque les Kennedy ont commencés à se mettre à distance de Marilyn, elle se mit en colère et (en parlant à une de ses amie par téléphone, malheureusement) elle a commencée à planifier de tenir une conférence de presse et de "tout révéler."
Selon l'hypothèse énoncée dans le livre du Dr Burleson, le procureur général Robert Kennedy a eu extrêmement peur de cette divulgation du GRAND secret : la récupération par le gouvernement le l'OVNI et la dissimulation des corps d'extra terrestres retrouvés.
Ce dernier aurait tout simplement décidé qu 'il ne pouvait pas se permettre de la laisser vivre plus longtemps pour tenir une telle conférence de presse comme elle l'avait anoncée.

Le livre du Dr Burleson explore la probabilité que la divulgation de Marilyn avait en effet permit l'inculpation de JFK pour avoir divulgué des informations hautement confidentielles à un destinataire non autorisé, une infraction très probablement interprétée comme étant de la haute trahison.
Les Kennedys ne pouvaient pas risquer la potentielle catastrophe politique, et Marilyn est devenu la victime de leurs craintes.

Pour plus de commodité, voici une transcription du texte du document de la CIA:

Bande enregistrée d'une conversation téléphonique entre la journaliste Dorothy Kilgallen et son ami proche, Howard Rothberg (A); d'écoute d'une conversation téléphonique de Marilyn Monroe et procureur général Robert Kennedy (B).

Contenu: [Une partie a été expurgée]

1. Rothberg a discuté du retour apparent du sujet avec Kilgallen et la rupture avec les Kennedy.
Rothberg a dit Kilgallen qu'elle entendait souvent parler de ce sujet dans les soirées hollywoodiennes organisées par le «cercle intérieur» parmi l'élite d'Hollywood.
Rothberg indique en toutes lettres, qu'elle avait des secrets à raconter, sans doute résultant de ses confidences [.] avec le président et le procureur général.
Un de ces «secret» mentionne la visite du président à une base aérienne secrète dans le but d'inspecter des choses venues de l'espace.

Kilgallen a répondu qu'elle savait ce qui pourrait être la source de cette visite.
Au milieu des années cinquante Kilgallen a appris les efforts secrets des gouvernements américain et britannique pour identifier les origines de vaisseau spatial écrasé à Roswell et de ses cadavres, de la bouche fonctionnaire du gouvernement britannique.
Kilgallen croit que cette histoire relate du crash au Nouveau-Mexique vers la fin des années quarante (Roswell).
Kilgallen a dit que si l'histoire est vraie, cela causerait un embarras terrible pour Jack et ses plans pour que la NASA envoie ses hommes sur la lune.

2. Marylin se plaignait de la façon dont elle était ignorée par le président et son frère.

3. Elle menace de tenir une conférence de presse ou "elle dirait tout".

4. Elle parle des bases de Cuba et du plan du président pour tuer Fidel Castro.

5. Elle fait référence a son journal intime et au fait que les journaux l'utiliserai pour lancer les révélations.

[Un bloc de texte indenté est expurgé près du bas de la page, et le document est signé JAMES ANGLETON, qui était à l'époque le chef du contre-espionnage de la CIA.]

La connexion UFO est d'autant plus convaincante avec la découverte, décrite dans les ovnis de Burleson et le meurtre de Marilyn Monroe, d'un tampon en haut à gauche du document "TOP SECRET"; ce tampon, lorsque Burleson le fit analyser par des techniques d'imagerie par ordinateur, révèla contenir le nom du général de brigade George Shulgen, qui était auparavant le chef enquêteur coordinateur sur le sujet OVNI pour l'US Air Force. (Le tampon se réfère également au protocole de collecte de renseignements du général Schulgen, un document connu pour avoir existé.)
Ce tampon figurant sur un document de la CIA à propos de Marilyn Monroe, établit un lien clair entre l'assassiner et la question du secret sur les OVNIS, que quelqu'un, quelque part à un moment donné, a évidemment pensé qu'il était logique d'archiver les documents ensemble.
Lorsque tous les éléments de preuve sont considérés, il devient évident de conclure que les gens du gouvernement ont assassiné Marilyn en raison de ce qu'elle savait de la dissimulation ovni.

Voici le document de la CIA :
MMCIA

MMCIA2

10
Poster un Commentaire

avatar
3000
10 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
livargoLES MENSONGES D’HOLLYWOOD | Déboires et EnchantementsDe multiples sources confirment que 2014 sera l’année de la révolution occidentale ! « Le Blog de la RésistanceAngleterre: une liste éloquente de membres d’un réseau pédo satanique | ParamystèreRetour sur l'Interview de Karen Hudes : j'ai un doute .... % Le Blog de la Résistance Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
livargo
Membre
livargo

Merci ! Grace à vous, la vérité m’a libérée

trackback

[…] Cette machine n’a pas été créée sur terre mais retrouvée dans le fameux crash de roswell (new mexico), seul crash au monde a avoir fait l’objet d’une déclaration officielle de […]

trackback

[…] refusé de signer le nouveau système financier, selon une source au Pentagone et un agent de la CIA. Une recherche d’image sur google montre la dernière fois qu’il est apparu en public il […]

trackback

[…] il était communiste. Puis il a rejoint les rangs des jeunesses socialistes, financées par la CIA et le MI6. En 2002, quand Mandelson a été pris dans l’opération Ore, alors qu’il […]

trackback

[…] sur notre dette. Nous ne devrions pas avoir de dette pour cette raison. Et c’est ce que JFK a découvert et voulait régler, 10 jours avant qu’il ne soit assassiné. Et ce que j’ai […]

trackback

[…] plateau de Gizeh est l’héritage de l’humanité toute entiere et non pas celui de la CIA, NSA, NASA, Bill Gates, Rotchild, Rockfeller, des religions monothéistes et de tous leurs petits […]

trackback

[…] une bombe atomique. Selon plusieurs sources du Pentagone et de la CIA, la branche des "white hats" du Pentagone va arréter dans les prochains jours tous les […]

trackback

[…] longtemps il existe au sein du gouvernement américain, de l’armée, de la police, de la CIA deux groupes distincts. Les Pros et les Antis Illuminatis appelés aussi « White […]

trackback

[…] placés aux postes clés et ont pour mission de coopter les autres membres aux postes clés (NSA, CIA, Politique, Corporations majeures, Chefs d’Etat major des Armées, ONU, Parlement Européen, […]

trackback

[…] loge des Jésuites qui est à l’origine, tenez vous bien, de la création de la NSA et de la CIA ! Source : http://theunhivedmind.com/wordpress2/?p=3025 (entre autre, il y en a plein des sources […]