L’HISTOIRE CACHÉE DE LA PLANÈTE TERRE Deuxième Partie

1
6905

L’HISTOIRE CACHÉE DE LA PLANÈTE TERRE

Deuxième Partie

16 septembre 2019

Loading...

par Cristina Valenzuela

Pendant ce temps, les Reines ne disaient pas un mot.

Mais après un moment, une des Reines Sages se leva. Ses mots furent sévères. La guerre civile, quelle qu’en soit la cause, avait provoqué la destruction de TIAMAT, un monde crucial pour les empires ARIDU, ASA-RRR et ARI-AN. La vie de millions de personnes avait été menacée, d’innombrables guerriers des deux systèmes avaient disparus.

Les Reines SSS-T ont exigé la cessation des hostilités!

Il n’y aurait plus de destruction! Les accords avec le Roi AX -AL, par l’entremise du Roi ZU-ZU, seraient maintenus! La guerre était finie!

À l’horreur du Roi AN-U, les rebelles seraient autorisés à vivre! Une fois encore, un membre royal de la maison AL-AL-U l’avait contrarié!

Le Roi AN-U était furieux. Il ne le permettrait pas! Il se promit qu’un jour viendrait où le système solaire ferait à nouveau partie de l’empire ASA-RRR.
Et alors… l’ère dorée de ZU-ZU s’épanouirait, ne serait-ce que pour une courte période.

Les récits du monde sous le règne du Roi ZU-ZU étaient nombreux. Bien que sauveur pour son peuple, il était toujours Roi… et sujet à des caprices arbitraires. Mais, tout allait bien.

Cependant, le destin allait encore une fois interférer avec l’avenir du système solaire ARIDU.

Peu de temps après la confrontation au palais SSS-T, les Reines ARI-AN se retrouveraient face au spectre imminent de la guerre avec un ennemi de longue date. Malheureusement pour ZU-ZU, la menace provenait d’un système d’étoiles voisin, non loin de son système solaire ARIDU.

AN-U, averti de la situation menaçante, a saisi l’opportunité de retirer les rebelles du pouvoir. En approchant des Reines ARI-AN, le Roi AN-U plaida pour le renvoi du jeune Roi ZU-ZU. Le Neuvième Portail était vital pour l’empire ARI-AN. ZU-ZU, dans son ambition d’étendre son empire, pourrait être amené à accepter le soutien des mêmes ennemis qui ont menacé de se battre contre les Reines SSS-T.

Si ZU-ZU s’était rebellé SANS aide contre l’Empire ASA-RRR, pourquoi ne se serait-il pas rebellé contre les Reines SSS-T avec le soutien d’ennemis ARI-AN?
Les Reines ARI-AN ont fait une pause et ont accepté. Ils assisteraient le Roi ASA-RRR dans son retour au système solaire du  pour soumettre le Roi ZU-ZU. Lord King AN-U était ravi! Dans cette entreprise, il n’échouerait pas. Cette fois, les armadas de guerre des empires SSS-T et ASA-RRR unissaient leurs forces!

En rassemblant ses vaisseaux spatiaux et ses guerriers aux côtés des forces des Reines SSS-T, AN-U avait assemblé une armada sans précédent.

Le ciel des mondes SIRIENS était rempli de vaisseaux de guerre et de vaisseaux spatiaux. Le peuple d’ASA-RRR, les ASA-RRR-U, a acclamé la puissante armée du Roi qui se préparait au départ.

La victoire était écrite dans les cieux!

On avait dit au Seigneur Roi ZU-ZU qu’une délégation diplomatique se dirigeait vers le Royaume de son système solaire. Le temps qu’il apprenne la supercherie, il serait trop tard. L’armada de vaisseaux de guerre, masquée et silencieuse, est arrivée à l’extrémité extérieure du système ARIDU sans se faire repérer. Cette erreur s’avérera fatale pour le Roi et son jeune Empire.

La bataille a été rapide et décisive.

Les forces d’invasion se sont engouffrées dans le système solaire. Les forces IKIKI et DEH d’AR-ZU ont été submergées par le nombre impressionnant de vaisseaux de guerre ASA-RRR et ARI-AN. En peu de temps, les forces d’invasion ont encerclé la planète de guerre. Mais les ordres d’attaque, émis par le Roi AN-U, ne prenaient pas de prisonniers, DAK-MU devait subir une dévastation totale.

Les Starfighters ont décimé avec férocité tout ce qui se trouvait à la surface de DAK-MU. Les boules de feu créées par les tirs de missiles ont tout réduit en gravas et en cendres, y compris les bâtiments en pierre. Les frappes finales avec les faisceaux de lumière destructeurs et les faisceaux de chaleur brûlante ont vaporisé tout ce qui restait. Ce qui n’a pas explosé, a été brûlé et fondu au-delà de toute identification.

Le Roi ZU-ZU fut capturé et soumis, condamné à retourner dans le système SIRIEN pour y purger sa peine. Toutes les forces guerrières rebelles du Roi ZU-ZU ont été sommairement exécutées, de même que leurs fidèles et loyaux partisans. L’ensemble de la population de l’empire a été brutalement et cruellement puni… coupable ou non.

La surface de la Planète de Guerre a été littéralement balayée. Toutes les traces de la vie sous le règne du Roi ZU-ZU ont été détruites. Les villes y ont été rasées, les forêts détruites. La beauté de la planète et de sa civilisation n’était plus. Toutes les formes de vie y avaient été détruites.

Sans animaux ni plantes pour nourrir son atmosphère, la planète autrefois vivante et prospère est morte. Seul restait son sable rouge. La poussière rouge sang est devenue un mémorial illustrant bien l’effusion de sang durant la guerre du Système Solaire qui a fait des milliards de morts.

Le Grand Roi AN-U était soulagé. Le Démon, le Roi rebelle ZU-ZU avait été vaincu. La mainmise d’ASA-RRR a été restaurée une fois de plus dans le Neuvième Passage, et le royaume des Reines du SSS-T ARI-AN a été renforcé une fois de plus.

Et donc ce fut la paix pour un temps…

ERIDU

Le Vaisseau spatial du Prince EA s’est déplacé lentement au-dessus de la surface de la planète en l’examinant attentivement.

D’énormes calottes glaciaires recouvraient la plus grande partie des hémisphères supérieurs et inférieurs; une bande équatoriale était la seule portion demeurée intacte.

Le Prince et son équipage avaient analysé les données avec soin, le site d’atterrissage avait déjà été choisi. Alors que le Prince émergeait et examinait la région. Les paroles de son père, le Roi AN-U, étaient claires. «Reconstruit le système dévasté», a-t’il ordonné au Prince EA.

La destruction du monde de ZU-ZU avait été complète. La Planète aux Sables Rouges avait été réduite en poussière et décombres. Toutes traces de vie y avaient été détruites. Sans vie et sans plantes, l’atmosphère était morte. Des nappes glaciaires s’étant formées à partir des pôles jusqu’à l’équateur presque, DAK-MU était gelé dans la mort. Et sa planète soeur, DAK-A-MU, s’était transformée en un monde de terres arides et brûlées et d’océans mortels et toxiques.

ARIDU, autrefois le foyer reconstruit des rebelles ZU-ZU, avait aussi été dévasté. Seuls IRU, TARGALLU et BAR-BAR-U sont restés relativement intacts.

Le Prince n’imaginait pas ce que cela pouvait être, que d’être au milieu de tout cela, au centre des batailles. Comme son frère, il avait été contraint de fuir. Il leva les yeux vers le ciel. Le Prince savait que son frère EN-LIL était au-dessus. Quelque part, sur un croiseur militaire en orbite, il était là, là-haut, à le surveiller. Le Prince EN-LIL était le Seigneur des Voies Aériennes.

«Reconstruit!» a t’on ordonné au Prince EA. Le Prince regarda le monde détruit. La tâche serait immense, il s’assurerait d’accomplir les ordres de son père. Il reconstruirait et établirait une exploitation minière, extrayant des minerais vitaux et des métaux précieux. Il reconstruirait le monde paradisiaque des décombres de la planète déchirée par la guerre… et peut-être en ferait-il un peu plus. EA se l’est promis à l’intérieur de lui-même.

Ainsi donc, ils ont commencé, le Prince EA et son équipe de volontaires, les ANUNNAKI. Le site choisi pour le campement initial contenait beaucoup d’eau et un sol fertile. Des études avaient révélé des gisements de minerais précieux bien en dessous. C’était l’endroit logique pour commencer.

Chacun des membres de l’équipage du Prince avait été choisi avec soin en raison de ses compétences ou capacités particulières. Chacun d’entre eux s’est vu attribuer le rang de Seigneur, chacun s’est vu attribuer la propriété d’une certaine parcelle des biens dans ARIDU, et chacun a reçu une part équitable des revenus monétaires futurs des nouvelles colonies.

Les récompenses étaient généreuses et les dangers considérables. Le Prince avait pris son temps pour bien choisir son équipage, les enjeux étaient de taille. Mais il était fier, ils étaient bons.

La première mission a été la construction de la base des opérations. Le complexe serait construit en pierre, naturellement durable et facilement accessible. Mais lorsque Les ANUNNAKI ont commencé à installer les lampes coupantes et les supports sonores, les générateurs ont cessé de fonctionner. Les lignes d’énergie du réseau d’énergie naturelle, communes à tous les mondes, instables, elles fluctuaient énormément sur la planète.

La «Grande Collision», l’événement qui avait créé le monde sur lequel ils se tenaient, avait rendu le noyau intérieur instable, provoquant ainsi une fluctuation constante des lignes d’énergie.

Pour produire une alimentation stable, le Prince EA a localisé un point d’intersection naturelle de six lignes d’énergie. Ici, à l’intersection, le Prince a construit une grande Maison de l’Énergie un centre de mise au point qui extrairait suffisamment d’énergie pour faire fonctionner les équipements de construction. Les cristaux de puissance, spécialement développés à cette fin, ont été placés dans les Chambres d’Énergie.

La Maison de l’Énergie abriterait également dans ses murs, le Centre de Réanimation. Les techniciens, lorsque mortellement blessés, doivent être soignés immédiatement. Le Prince EA ne pouvait se permettre de perdre ne serait-ce qu’un seul membre de son équipage si soigneusement choisi.

Comme les redoutés D-K étaient des «Destructeurs de Vie», les ANUNNAKI étaient connus sous le nom de «K-D», les «Donneurs de Vie»

Et parce que les lignes d’énergie, pulsant de façon irrégulière, rendaient les instruments du Vaisseau Stellaire peu fiables, la Maison de l’Énergie fut construite avec quatre côtés triangulaires avec un haut pouvoir de réflexion, ce qui permettait une orientation aérienne pour les pilotes tout en haut.

Lentement, les problèmes d’alimentation ont commencé à être résolus.

Mais la plupart du temps, les anomalies d’alimentation ont rendu les progrès difficiles dans tous les aspects des projets miniers et de construction. Les techniciens sur le terrain ont été forcés d’effectuer un travail physique inattendu pour compenser la défaillance de l’équipement. Les ANUNNAKI étaient peu nombreux, les travaux multiples. Les ANUNNAKI se sont plaints. Le Prince EA a transmis leurs plaintes au Roi AN-U, mais le Roi n’a pas voulu entendre parler de leurs problèmes. La production devrait encore augmenter !

Les ANUNNAKI se sentaient surmenés et ignorés, ils protestaient et menaçaient de cesser leur travail. Le Prince EA a promis une augmentation des récompenses futures. À contrecœur, mais avec la promesse d’une récompense supplémentaire, les ANUNNAKI retournèrent à leur travail.

Les équipes de construction et d’exploitation/récupération ont opté pour des lampes de coupe et des moteurs à ondes sonores à consommation réduite. Mais une alimentation plus faible signifiait une production plus faible. La production a été ralentie, ce qui a suscité l’inquiétude du Roi AN-U. En raison de cela, le Prince EA a commencé à utiliser des bêtes de somme pour aider les ANUNNAKI. Les progrès dans l’opération ont été lents, mais il y avait progrès.

Mais avec le temps, l’opération a pu commencer à envoyer les expéditions d’or dans les délais prévus. Les vaisseaux de transport débarquèrent sur ARIDU et repartirent avec leurs cargaisons si vitales. L’or a été immédiatement expédié à ASA-RRR, les autres minerais précieux directement aux affineries BAR-BAR-U et TARGALLU. Même le KAKKAB SHANAMMA, incliné et à rotation irrégulière, a commencé à montrer des signes de vie à sa surface.

Les équipes de construction ont achevé les structures du complexe en pierre, donnant à la colonie d’ARIDU l’aspect d’une ville, et non plus d’un campement de fortune. Et au cœur de l’enceinte, un magnifique centre Agrobiologique devenait rapidement la pièce maîtresse de la ville de pierre.

Le Prince avait bien travaillé, le Grand AN-U était content.

L’opération du Prince EA avait permis à AN-U de garder le contrôle du système solaire ARIDU et de maintenir son emprise sur les Couloirs Stellaires dans le Passage. EA avait réussi au-delà des attentes de son père. Ses talents de Maître Généticien avaient été mis à l’épreuve et avaient dépassé toutes attentes.

TIAMAT est née de nouveau!

Le Roi AN-U a immédiatement envoyé une dépêche. ‘L’Ainé ARIDU’, le ‘Lieu Conquis’, était mort ! ERIDU’, le ‘Lieu Esclave’, était vivant ! Personne ne doutera plus jamais du pouvoir, de la puissance et de la vengeance du Roi d’ASA-RRR ! Le nom de la colonie servirait de mémorial et d’avertissement à tous ceux qui voudraient défier ou remettre en question la puissance du Grand AN-U !

La main d’AN-U serait toujours sur ERIDU!

D’ERIDU, voici les mots pour TERRE:

  • Erde (Allemand)
  • ERDA (ancien haut Allemand)
  • Jordh (Islandais)
  • Airtha (Gothique)
  • Jord (Danois)
  • Erthe (Anglais moyen)

Le Prince EA reçut le titre EN-GI, «Seigneur d’ERIDU». Le monde dévasté était à nouveau un lieu de vie!

EA a soigneusement manipulé et mis au point des formes de vie animale et végétale qui pourraient perdurer dans les environnements hostiles et l’azote toxique de la planète. Les climatiseurs atmosphériques ont commencé à rendre l’air respirable et plus chaud. Travaillant souvent pendant de longues périodes, le Prince ne pensait guère à se reposer.

Mais les efforts incessants du Prince EA n’ont pas été sans récompenses.

L’une de ses ambitions, la création d’un centre pour les sciences de la vie, un centre agricole / biologique, a en fait été réalisé. Le Centre de Vie, un laboratoire en surface, produit les espèces hybrides et les créatures hybrides susceptibles d’être transplantées dans le monde entier.

Le centre est devenu la fierté et la joie de Price EA, un jardin de vie.

Une fois encore, le monde a commencé à ressembler à un monde paradisiaque. Une fois encore, la planète était en vie! Mais bien qu’ERIDU soit redevenu un présage de vie, il était interdit aux planètes de DAK-MU (Mars) et de DAK-A-MU (Vénus) de retrouver la vie à sa surface. Le Grand AN-U a décrété que ces deux mondes resteraient stériles, ils serviraient d’exemple à tout dissident potentiel.

Le Courroux d’AN-U était considérable !

Le Centre Agricole faisait également de grands progrès dans la création de nouvelles et uniques formes de vie capables de survivre à l’atmosphère d’ERIDU. Mais les expériences occupaient une grande partie du temps du Prince EA, l’éloignant des tâches administratives si nécessaires à un Seigneur.

Le grand Roi AN-U était contrarié.

Le Roi d’ASA-RRR avait mis le Prince ER en charge d’ERIDU en raison de ses capacités en matière de génétique.

Le Prince EN-LIL, son deuxième fils, devait rester en charge des voies aériennes et des pistes de circulation dans le système solaire ERIDU. Mais le Prince EN-LIL encore une fois se laissait aller à manifester son grand mécontentement d’être exilé si loin du Palais Royal d’ASA-RRR. Cela a contrarié le Roi encore plus.

Et alors il s’est déplacé pour résoudre les problèmes.

Le Prince EN-LIL s’est vu confier le contrôle administratif d’ERIDU, du système solaire, de la planète et de la ville. Mais le contrôle du développement et de l’exploitation des planètes resterait sous la charge du Prince EA

Ainsi, de cette façon, la domination sur ERIDU serait partagée!  Le Roi AN-U pensait pouvoir continuer à tenir un EN-LIL en colère à l’écart de la Cour, à réaliser ses ambitions de Seigneur du pouvoir et à continuer à utiliser les capacités du Prince EA.

Le Prince EA, toujours EN-GI, était brisé et en colère. Tous ses efforts et ses succès avaient été ignorés, sa place dans l’empire lointain lui avait été refusée. En colère, le Prince de la Vie quitta ERIDU, s’installant dans une région éloignée afin de construire un autre Centre Agro-Biologique.

Là aussi, il développerait une exploitation de mines d’or, mais ici, il se concentrerait sur sa passion, l’ingénierie de la Vie. Rejoint par sa sœur, la Princesse NIN-HUR-SAG, également Génétitienne, les deux ont commencé un effort renouvelé dans la création des formes de vie pour la planète ERIDU. Et dans cet effort, la Princesse NIN-HUR-SAG serait la créatrice d’une créature «hybride» qui changerait à jamais le destin d’ERIDU et de ses Maîtres ASA-RRR.

Dans l’intervalle, le Prince EN-LIL utilisera ses propres compétences pour rationaliser l’opération. Augmentant la production, nécessitant des vols de fret supplémentaires et exigeant une main d’œuvre accrue de la part des ANNUNAKI, le Prince EN-LIL a produit de plus grandes quantités de minerai à moindre coût et en moins de temps. Cela a beaucoup plu au Grand Roi AN-U.

Mais les exigences d’une production plus élevée ont poussé les travailleurs ANUNNAKI jusqu’à un point limite. Alimentée par l’isolement et l’éloignement des êtres chers, la colère des Anunnaki s’est transformée en un arrêt de travail, une grève. Menacé de punition, un groupe d’ANUNNAKI a attaqué le palais de l’EN-LIL lui-même. Sa vie menacée, le Prince EN-LIL a immédiatement demandé à AN-U de descendre dans le Royaume lointain.

En colère, le Roi a répondu à l’appel d’ERIDU. Le Prince EN-LIL et les ANUNNAKI ont demandé une audience avec le Roi.

Les ouvriers en colère ont demandé le renvoi immédiat du Prince EN-LIL. Même le Prince lui-même a demandé à être renvoyé, mais son désir était de retourner à la très haute cour suprême d’ASA-RRR. Tranquillement mais fermement, Lord Prince EA a ajouté sa voix aux demandes de réaffectation de son frère. Encore une fois face à une situation grave, le Roi AN-U fut forcé de se rendre à l’avant-poste en difficulté!

Arrivé au Palais de l’ERIDU, AN-U a immédiatement tenu une audience dans le but de résoudre la situation. Les voix étaient vives et en colère. Chacun a plaidé sa cause pour le renvoi du Prince EN-LIL à la Cour d’ASA-RRR. Personne n’a demandé à ce qu’il continue à gouverner. Quand les voix se sont finalement tues, les souhaits de chaque membre de l’assemblée étaient clairs, EN-LIL doit partir.

Tout le monde s’est tourné vers le Roi. Il était assis en silence, sans faire aucun mouvement- Il était très troublé, il avait espéré que Lord Prince EN-LIL pourrait en quelque sorte être maintenu en fonction dans ERIDU. Le Grand et Sage AN-U s’est trouvé désespéré, en quête de solutions.

Voyant l’occasion qui se présentait, le Prince EA s’est avancé. Avec la Princesse NIN-HUR-SAG à ses côtés, le Prince a proposé à son Père et à l’Assemblée, une solution simple. Dans les Centres de Vie, lui et la Princesse avaient mis au point de nombreux hybrides pour le travail dans les champs. En utilisant des substances génétiques provenant du peuple ASA-RRR lui-même et le matériel génétique des bêtes d’ERIDU, des créatures hybrides avec la moitié du sang ASA-RRR ont été créées.

Les créatures ont conservé leurs forces naturelles, mais ont également acquis une intelligence suffisante pour comprendre les commandes. Le succès antérieur du travailleur hybride ‘H-N’ Lizard dans les mines souterraines a prouvé la valeur d’une telle expérience.

Il y avait aussi d’autres bêtes fabriquées, qui ne réussissaient que dans des tâches spécialisées : le ‘EMT-U “, un hybride moitié cheval, moitié ASA-RRR, capable de transporter des charges sur de longues distances, et le puissant “MENT-U “, un mi-taureau, mi-ASA-RRR avec une aptitude pour des exploits de puissance phénoménales. Le succès des hybrides avait encouragé le Prince EA et la Princesse NIN-HUR-SAG à tenter une autre combinaison non testée, une combinaison qui résoudrait la difficulté du moment.

Le Roi AN-U, assis sur son trône, trouvait intrigante la possibilité d’une bête hybride comme solution à ses problèmes.

Le Prince EA, voyant l’intérêt du Roi, se tourna vers la Princesse NIN-HUR-SAG, qui l’attendait. Il lui fit signe, elle fit un geste dans le couloir. Le spectacle était sur le point de commencer.

À la surprise de tous, une énorme bête noire et velue s’avança. C’était l’APA, une bête de la jungle, réputée pour sa force et sa férocité.
Des cris de protestation et de peur ont surgi dans l’assemblée, la bête n’était pas enchaînée! Mais avant que quiconque ne puisse bouger, la Princesse NIN-HUR-SAG a donné un ordre que la bête a suivi avec calme et obéissance. Et dans les instants qui ont suivi, sous les yeux de tous, la bête obéit à tous les ordres de la scientifique Lady Genesis.

Une fois la manifestation terminée, le prince a expliqué son idée au Roi. La créature, une bête d’une grande force et d’une intelligence limitée, pouvait être génétiquement modifiée pour devenir un ouvrier dans les mines, ce qui enlèverait les difficultés des ANUNNAKI et les libérerait pour des tâches plus importantes, comme la construction.

Le Grand AN-U a été impressionné. En effet, l’hybride proposé semblait être la solution. Les murmures dans les rangs des ANUNNAKI semblaient approuver, sentait EA. Il sourit, sûr d’avoir réussi à le faire partir d’ERIDU.

Le Roi AN-U s’est levé. Le Prince EA s’attendait à de bonnes nouvelles, ERIDU serait à lui maintenant, EN-LIL serait bientôt parti. La domination du système solaire serait finalement légitimement à lui.

Le Roi s’est prononcé. Le Prince EA commencerait immédiatement les transformations génétiques nécessaires pour modifier la bête ! Tous les ouvriers ANUNNAKI retournaient à leurs opérations jusqu’à ce que la nouvelle créature soit prête à travailler dans les champs !

Mais à l’horreur du Prince EA, le Roi termina ses propos par une annonce qui fit lui l’effet d’un coup de couteau dans son être… EN-LIL resterait en charge d’ERIDU ! La Bête du Prince EA soulagerait la situation et permettrait à EN-LIL de rester !

Telles étaient les paroles du Roi, il en serait ainsi! Le Prince EA en a été brisé! Il s’était encore une fois vu refuser le trône d’ERIDU!  EN-LIL, son adversaire de longue date, était encore une fois vainqueur!

En quittant le Palais, le Prince EA a juré qu’il n’entrerait plus jamais dans le Palais ERIDU tant qu’il ne pourra pas s’asseoir sur le trône ! Bien qu’il soit le fils aîné du Roi AN-U, il ne montera jamais sur le trône d’ASA-RRR parce que le Prince EN-LIL, le fils cadet, est né du Roi AN-U avec sa demi-sœur, une exigence dans les règles de succession ASA-RRR.

Et maintenant, le trône d’ERIDU lui était également enlevé!

L’hostilité entre ces deux-là s’était portée jusqu’à leur raison de vivre même. EN-LIL avait cru que le but de la vie était de rendre un service éternel aux Rois et au Trône d’ASA-RRR. Mais les Sciences de la Génétique avaient révélé quelque chose de très différent au Prince EA. La vie contrôlée n’était pas une vie évoluée, aussi blasphématoire que cela puisse être en ASA-RRR.

Prince EA voyait la vie comme une opportunité d’exploration de soi. Nés du même sang et du même monde, aucun frère ne pourrait être plus éloigné l’un de l’autre.

Ainsi, les paroles du Grand AN-U ajoutaient à la querelle déjà féroce entre les deux Princes. Le Prince EN-LIL serait le Seigneur de la Parole (Commandement) et continuerait son règne de fer, tandis que le Prince EA resterait le Seigneur Généticien, développant ERIDU selon les attentes de son père.

Le Prince EA se résigna à sa tâche, redessinant la bête que sa sœur avait initiée pour répondre aux besoins de la communauté de travail des ANUNNAKI. Avec sa sœur à ses côtés, le Prince commença les procédures complexes. Mais la colère était dans son cœur, et ne quittait pas ses pensées.

C’est ainsi qu’est née la vengeance d’EA. Bien qu’il soit invité à utiliser le matériel cellulaire de l’un des Seigneurs ANUNNAKI, spécifiquement choisi par le Prince EN-LIL, le Prince EA a substitué des cellules de son propre choix pour l’expérience. Le temps pris jusqu’à ce qu’un jour on découvre la véritable identité de la bête, lui, le prince EA, aurait le dernier mot.

Prototypes après prototypes ont été essayés. Lentement, la bête a été développée en intelligence sans en sacrifier ses forces.

Par le biais de l’expérimentation sur le terrain, le produit final a fait son apparition. Poussée au service, la bête a immédiatement fait ses preuves. Avec ses bras et son dos solides, sa dextérité manuelle et son intelligence suffisante pour suivre les instructions, la polyvalence de la créature a rapidement créé une forte demande de la part des Anunnakis, qui ont demandé encore plus de bêtes. L’APA hybride, connu sous le nom d’ADAPA, était une bête adroite, prête à servir ses maîtres.

Le Prince EN-LIL était mécontent au sujet de la bête depuis le début. Il ne faisait confiance ni au tempérament de la créature, ni à son frère. La bête était dangereuse, la contrôler était une entreprise qu’il ne voulait pas faire. Il ressentait en lui un pressentiment, un sentiment de trouble, il n’arrivait pas à dormir sur ses deux oreilles..

Mais contraint d’utiliser la bête suivant la Parole de son père, le Prince EN-LIL a décidé de la mettre dans les situations de travail les plus périlleuses et dans les environnements les plus difficiles. La créature était une expérience et donc, jetable. Exigeant que les bêtes qui tombaient au cours de leurs travaux ne soient pas soulagées ni soignées, le Prince a été responsable de la mort de plusieurs de ces créatures. Après tout, ce n’étaient que des bêtes.

Le Prince EA a appris la nouvelle avec horreur ! Les créatures, ses bêtes ADAPA expérimentales, étaient exploitées à mort sur les ordres de son frère. Les créatures n’étaient plus des auxiliaires de travail, elles étaient devenues des esclaves, sans importance, jetables, des esclaves.

Le Prince EA n’avait jamais ressenti une telle colère auparavant. Tout, tous ses efforts, étaient systématiquement détruits, sa revendication sur ERIDU, la planète, sa construction réussie d’ERIDU, la ville, et la création et l’ingénierie d’une bête de somme.

Il y avait destruction aveugle de tout ce pour quoi le Prince EA avait travaillé si dur. Toute l’histoire de sa vie était un récit permanent de soumission aux caprices de son frère.

Mais maintenant, tout cela devait s’arrêter ! Le prince EA riposterait. Il ne tolérerait plus la domination de son frère sur la sienne. Il ferait payer son frère pour ses péchés….à travers un véhicule inattendu – la Bête !

De retour au Centre Agricole d’ERIDU, le Prince EA alla retrouver les bêtes dans le Jardin où elles se nourrissaient. En trouvant plusieurs d’entre eux seuls, il s’est approché d’eux. Une planification minutieuse et précise des horaires d’élevage ne permettaient l’accouplement que pour certaines bêtes, et seulement sous la supervision la plus stricte. Aucune bête ne pouvait s’accoupler sans l’approbation du Seigneur de la Parole, les résultats pourraient se révéler catastrophiques.

Mais le Prince EA, dans le Jardin, a initié les bêtes à un simple plaisir… le plaisir du sexe spontané, non surveillé. Réagissant à partir d’instincts basiques, les bêtes ont rapidement suivi les instructions du Seigneur EA. Tout ceci étant d’abord un jeu, est devenu un sérieux plaisir, les bêtes batifolaient dans le Jardin.

Le Prince regardait les bêtes se réveiller dans le plaisir de l’intimité. Dans une courte vie remplie d’agonies et de travail, les brefs moments de plaisir étaient une bénédiction. Et avec cette nouvelle connaissance, la bête pourrait être comme ses Maîtres, choisissant un moment de plaisir sans programmation, sans approbation !

Les bêtes se retournèrent vers le Prince, il leur avait donné un petit avant-goût du vrai bonheur.

Leur Créateur, un Scientifique Généticien, dont la marque était deux brins d’ADN entrelacés, comme des serpents s’accouplant, les avait dotés de la connaissance du “savoir”.

Avec le temps, les Maîtres ont pris connaissance du ” comportement ” clandestin des bêtes. Lord Prince EN-LIL, informé du mépris de la bête pour les ordres de conduite établis, devint furieux. Un ordre immédiat fut donné de rassembler toutes les créatures fautives, toutes les créatures renégates devaient être sévèrement punies et immédiatement expulsées du Centre de Vie.

Le Prince EN-LIL ne tolérerait aucune désobéissance!

Le Prince EN-LIL savait que son frère avait été l’instigateur du comportement horriblement criminel de la bête. Seul un Scientifique Généticien pouvait affecter le tempérament de la bête, seul le Prince EA pouvait avoir accès à la créature. EN-LIL avait été sapé par son frère, il le savait !

Mais EN-LIL n’était pas à prendre à la légère. Afin d’éviter d’autres transgressions, une nouvelle série de Commandements stricts pour les bêtes ADAPA se trouvant encore dans le Centre de Vie et dans les opérations sur le terrain a été publiée.

C’est ainsi que furent donnés les ordres du Seigneur de la Parole :

  • Toutes les bêtes dans le Centre Agricole doivent obéissance et totale soumission au Seigneur EN-LIL. Toute trace de l’existence du Prince EA et de tout autre Lord Créateur (K-D) sera supprimée. Toute bête portant des souvenirs du Prince EA sera punie !
  • Toutes les bêtes du Centre Agricole doivent obéissance complète au Seigneur EN-LIL. Toute bête proférant des sons désagréables ou des bruits de colère au sujet du Seigneur EN-LIL sera punie.
  • Toutes les bêtes du Centre Agricole doive doivent obéissance complète au seigneur EN-LIL! Chaque bête doit assister à une leçon d’obéissance toutes les septièmes périodes!
  • Toutes les bêtes du Centre Agricole doivent obéissance complète au Seigneur EN-LIL. Le jumelage des bêtes pour l’accouplement doit être approuvé par le Seigneur EN-LIL. Aucune bête ne peut s’accoupler en dehors du couplage approuvé par le Seigneur..

Tels étaient les commandements du Seigneur de la Parole!

On ne contesterait pas le Prince EN-LIL ! Il maintiendrait sur ERIDU, une main de fer.

Que les bêtes meurent dans le désert ! Laissez le Prince EA s’occuper d’eux ! Ce sont des ‘MUS’, des ‘monstres’ et ne méritent aucune aide ! Que les bêtes rebelles s’appellent désormais ‘ADA-MUS’ ! Que les femelles accouchent dans la souffrance ! Les salles d’accouchement ne seront plus à leur disposition !

Si les bêtes du jardin restent fidèles, elles seront autorisées à rester. Ils seront appelés ADAPA.

Et ainsi la bête a été divisée en deux groupes, les fidèles et les infidèles, les ADAMus et les ADAPA.

Le prince EA s’en est toutefois réjoui. Car avec les rejetés, une chance pour continuer l’expérience de créer une vie indépendante, existait encore. Son désir de fabriquer une forme de vie intelligente, mais indépendante du ” Système ” dans lequel le Prince EA et le Prince EN-LIL avaient grandi, était encore possible. La bête aurait une chance de liberté et d’indépendance, ce qu’il n’avait pas eu en tant que Prince d’ASA-RRR.

La bête avait été un testament des compétences de Généticien du Prince EA, un Lord K-D. L’ingénierie de la combinaison de la force brute avec une certaine mesure d’intelligence avait été fastidieuse, mais le Prince en voulait plus pour la créature.

Le développement de la capacité de la bête à parler avait été une priorité pour Lord EA, cela a permis la communication avec les K-D et a fourni un moyen de mesurer les progrès. Bien que le vocabulaire de la bête fut assez minimal, il était compréhensible.

Localisant des petits groupes de bêtes rejetées dans la nature, EA et sa soeur NIN-HUR-SAG commencèrent à leur enseigner les techniques de survie nécessaires dans un environnement cruel.

Du premier feu à la confection de vêtements simples, des rayures sur les murs des grottes à la lecture des symboles, la bête a été emmenée sur le chemin d’une intelligence supérieure par les deux Maîtres des Sciences Génétiques. Le prototype expérimental de la princesse NIN-HUR-SAG, qui avait franchi plusieurs étapes de développement, s’était avéré unique dans ses capacités.

Avec le temps, plusieurs de ces bêtes ont démontré la capacité exceptionnelle d’apprendre et de communiquer leurs connaissances à d’autres bêtes. Le prince EA et sa sœur commencèrent à concentrer la plus grande partie de leur attention sur eux, leur enseignant afin qu’ils puissent commencer à diffuser les connaissances aux autres.

Ces «enseignants», instruits par K-D lui-même, sont désormais connus sous le nom de «su», «Ceux qui savaient».

Les «EA-SU», les enseignants, ont diffusé le «Chemin d’AE».

Un «Maître de la Justice», plus tard, porterait le nom IESU ( Jésus ), une variante de EA-SU.

Au fur et à mesure que les bêtes sauvages progressaient grâce aux efforts du Prince EA, Lord Prince EN-LIL senti sa colère monter de plus en plus contre les créatures.

Bien que de nombreuses bêtes ADAPA aient toujours servi loyalement et fidèlement dans l’enceinte d’ERIDU, le Seigneur de la Parole ressentait encore de la haine et de la méfiance envers la créature.

Le Vaisseau Amiral AR, le Vaisseau d’État ASA-RRR, devait venir bientôt à ERIDU. Sachant que le gigantesque Vaisseau de la Mort causait une énorme attraction gravitationnelle, le Prince décida de diriger l’AR sur une voie qu’il pouvait utiliser. En changeant la trajectoire au-dessus de la glace des pôles, l’attraction gravitationnelle serait assez forte pour faire tomber les glaciers dans l’océan.

Ceci en retour, provoquerait des changements environnementaux inévitables – Si une inondation qui en résulterait détruisait les bêtes, alors qu’il en soit ainsi !

Le Prince de la Parole pourrait justifier le sacrifice des bêtes en échange du réchauffement de la planète, de l’augmentation de la quantité d’eaux océaniques utilisables et de la fin d’une période glaciaire enserrant les hémisphères supérieur et inférieur. Tout cela importait beaucoup plus que le destin de la bête.

Quand Lord K-D EA a découvert les plans de son frère, il a immédiatement protesté. Mais le Seigneur de la Parole n’y prêta aucune attention. Et pour empirer les choses. Le prince EN-LIL a interdit qu’un seul ADAMUS soit épargné, seul le fidèle ADAPA serait à l’abri de la crue des eaux. Les bêtes renégates seraient sacrifiées si nécessaire, elles avaient désobéi aux commandements. Et, le Seigneur de la Parole avertit le Prince, avertir la bête, c’était aider un ennemi de l’État, un crime odieux !

Prince EA était pris au piège! Travailler avec des créatures rejetées, c’était une chose, donner une aide royale en était une autre. Avec pas beaucoup de choix en la matière, le Prince EA a fait le serment solennel de garder le silence, de na pas prévenir des inondations imminentes. Bien que réticent à accepter la Parole de son frère, le Prince EN-LIL poursuivit ses plans pour la cérémonie d’arrivée de l’AR.

Mais le Prince Généticine ne pouvait pas laisser mourir sa bête. En secret. Lord EA a fait des plans. Emmener plusieurs bêtes dans les cavernes souterraines, des hybrides ‘HEN-T’, et d’autres bêtes dans les hautes montagnes. Le Prince EA a assuré ainsi la survie d’au moins quelques bêtes. Comme mesure finale, Lord EA a fait construire un cargo spécial qui naviguerait loin dans l’océan, loin des régions les plus susceptibles d’en souffrir.

Avec ces plans secrets, le Prince EA a gardé en vie ADAMUS et son expérience intacte.

Lorsque le puissant AR est revenu, les inondations ont commencé comme EN-LIL s’y attendait. Il se sentit soulagé, la bête ne serait plus là pour le déranger.
Lorsque les inondations se sont calmées et que Lord EN-LIL a découvert la supercherie de son frère, sa rage devint incontrôlable. Les deux Princes se sont affrontés dans le palais ERIDU. Chacun avait trahi l’autre.

Lord EN-LIL avait tenté de détruire les prototypes de la bête du Prince EA à ses débuts. Lord EA avait essayé de renverser l’administration de son frère en altérant l’élevage de la bête. EN-LIL avait essayé de détruire la bête avec un déluge, EA avait rompu une promesse de ne pas avertir sa création, la bête.

Chaque prince avait commis un crime contre l’Empire, un acte de sabotage délibéré des devoirs assignés à un Prince du Trône Royal. Ni l’un ni l’autre ne pourraient jamais accéder au trône si ce genre de comportement se poursuivait. Mais comme le Prince EA n’avait jamais cru que le trône d’ASA-RRR lui reviendrait, les droits de succession lui en donnaient l’assurance. Le prince EN-LIL, cependant, était l’Héritier présumé. Il avait tout à perdre !

Le Prince EN-LIL, Seigneur de la Parole, n’avait pas le choix. Il prit une décision. Une trêve s’impose. Jamais plus ni lui ni aucun membre de son administration n’interféreraient avec le devoir de Lord EA, le développement d’ERIDU et de toutes ses formes de vie. Lord EA n’avait pas d’autre choix que de lui rendre sa promesse. Lui et tous les K-D n’interféreront plus jamais avec Lord EN-LIL.

Pour témoigner de ses bonnes intentions, le Prince EN-LIL a donné à son frère des outils agricoles pour la bête, des outils pour lui afin de montrer à la bête à cultiver sa propre nourriture. Le Prince Généticien fut surpris, mais fut reconnaissant pour le cadeau de son frère. En échange, le Prince EA a promis de renforcer les compétences et les capacités de certains hybrides spéciaux utilisés par Lord EN-LIL dans l’administration d’ERIDU.

Ainsi, pendant un certain temps, la paix a régné sur ERIDU. Les bêtes ont pu s’éduquer et se civiliser, l’Empire d’ERIDU sous EN-LIL s’est développé et a prospéré.

La manipulation génétique avait donné à la bête une capacité minimale de communication et de compréhension. Grâce à des améliorations techniques, les ADAPAS qui étaient restés dans le Jardin sont devenus beaucoup plus forts dans le traitement analytique de la pensée. Ils devinrent très intelligents, capables de prendre des décisions à petite échelle, mais ils restèrent dociles et servile.

Grâce à l’utilisation des serveurs ADAPAS et HEN-T. Le Prince EN-LIL et les ANUNNAKIS ont pu faire des progrès spectaculaires dans l’opération ERIDU.

Les bêtes ADAMUS, cependant, avec leur activité sexuelle non contrôlée ont rapidement augmenté en nombre.

Les manipulations génétiques seraient plus difficiles pour produire des caractères spécifiques. Toute amélioration génétique ferait l’objet d’une sélection aléatoire, les résultats escomptés étant probablement dilués. Au mieux, seules quelques bêtes conserveraient les attributs désirés, la plupart d’entre elles perdraient entièrement les traits espérés.

Mais par son contact personnel et son EA-SU, Lord EA a donné à la bête ADAMUS ce que l’ADAPA n’aurait jamais eu, une chance d’apprécier la beauté. En enseignant à la bête comment apprécier et ressentir les merveilles de l’art et de la musique, le Prince lui a inculqué un sens de soi et une conscience du monde qui l’entoure. À l’abri de toute influence du “système” ASA-RRR, l’ADAMUS a développé un sentiment d’appartenance à une famille et acquis un sens de pouvoir façonner son propre destin selon son choix et sa volonté.

Le Prince était content. Le système ne stagnerait pas, pas avec la bête.

Cela avait une chance, du moins l’espérait-il. Dans un effort pour s’assurer que la bête ne serait plus jamais désirable pour le système, Lord EA continua d’améliorer la pulsion sexuelle de la créature. Si elle était placée dans une situation de choix, au service du système ou à la recherche du plaisir sexuel, la bête choisirait toujours le sexe. Cela rendrait la bête indésirable aux yeux de son frère EN-LIL.

Deux bêtes distinctes, l’ADAPA et l’ADAMUS faisaient partie de la planète ERIDU. Lord Prince EA, un Maître en Sciences Génétiques, était ‘Seigneur (EL) des Bêtes’ (EL-EA ou LEO). Le Prince FR-LIL, Seigneur du Commandement, était ” Seigneur des Serviteurs obéissants “.

Alors que la nouvelle de la présence de la bête du Prince EA se répandit dans les étoiles et galaxies voisines, un autre groupe de Seigneurs Généticiens fit un cadeau au Seigneur EA. Connus sous le nom de «AKHU»,, ils descendaient d’un ancêtre semblable à un oiseau. Les Seigneurs Généticiens ont présenté à l’EA le brin d’ADN à filament unique qui a fourni la «passion».

Avec ce seul élément, la force de motivation invisible qui donnait un être intense était transmise aux bêtes du Prince. Et avec ce cadeau, la bête ADAMUS aurait encore plus de passion, plus de sentiment même que les êtres de l’empire ASA-RR eux-mêmes. Tiré des cellules de l’AKHU, l’offrande a été baptisée «Le Cadeau de la Plume».

Ainsi, les chemins des deux bêtes, les ADAPAS de EN-LIL et les ADAMUS de EN-GI ou EN-KI, ont continué à se distancer. Initialement dans le même but, avec les mêmes racines, les deux étaient maintenant sur des chemins différents.

Avec le temps. Prince EA et Prince EN-LIL ont réussi à faire collaborer les deux groupes. Les bêtes ADAPA ont achevé leurs travaux en tant que serviteurs obéissants, les bêtes ADAMUS ont terminé les travaux en échange de nourriture et de fournitures.

Au fur et à mesure qu’ERIDU s’étendait d’une seule installation à plusieurs, l’utilisation des deux bêtes est devenue un phénomène courant, ERIDU était un monde de bêtes de somme.

Le Monde d’ERIDU était devenu la nouvelle capitale du système solaire lointain, un système presque détruit par la guerre avec le Seigneur AR-ZU et ses rebelles. Sa restauration avait renforcé l’emprise du roi AN-U sur le Neuvième Passage, assurant ainsi en toute sécurité sa place au sein des Reines ARI-AN.

ERIDU, Capitol City; ERIDU, Capitol World; et ERIDU, le système solaire, était devenu un système florissant et prospère.

Mais la manière de faire d’ASA-RRRR a toujours sous-entendu une guerre interne. Les descendants du Prince EA et du Prince EN-LIL se sont constamment fait la guerre. La jalousie, l’envie et la soif de pouvoir motivent les membres des familles royales à s’attaquer les uns les autres et à s’emparer de leurs biens. Et en autant que l’Empire lui-même n’était en aucune façon mis en péril par les guerres royales, ils y étaient autorisés. Il était bon pour les jeunes de tester leur courage de guerre les uns contre les autres, de ces éléments est né le Voie de l’ASA-RRR.

Et… puisque le Prince EA avait donné à la bête la capacité d’apprendre et d’intégrer ces connaissances, de nombreux royaux ont commencé à utiliser la bête dans l’administration de leurs petits royaumes, utilisant une bête pour contrôler d’autres bêtes. À l’horreur du Prince, beaucoup se vantent de leur fidélité à leurs seigneurs en échange d’une source inépuisable de nourriture et d’abris.

La hantise du prince EA était, que la bête pourrait revenir dans le système si sa survie était menacée, et maintenant cette peur s’était réalisée. Mais ils auront fait partie de l’expérience des bêtes, si le Prince EA s’en mêlait, il aurait fait échouer ses propres intentions en créant la bête. C’est ainsi que la bête apprit à faire la guerre.

Les guerres parmi les factions Royales n’étaient que des parties d’échecs planétaires avec des pièces composées de serviteurs et de bêtes. La réanimation, une technique pour ramener un être mort à la vie, et les greffes médicales, étaient toujours à la disposition des membres de familles royales en cas d’accident ou de décès. Mais les mutilations, les blessures et la mort, c’était pour les humbles soldats sur le terrain, ce qui était réservé à la bête.

Mais la bête a fait ses preuves, encore et encore. Loyale et intelligente, la bête était devenue un acteur incontournable dans l’organisation des événements quotidiens d’ERIDU. La génétique ASA-RRR de la bête a eu une influence profonde sur sa capacité d’apprendre et de s’adapter au «système».

Grâce aux efforts du Prince EA, des Royaux et des Anunnakis, la bête a pu, avec le temps, se consacrer à ses propres affaires, gérer son propre petit royaume ou territoire… en autant qu’elle demeurait fidèle et loyale envers un Seigneur Royal… et finalement à l’Empire d’ASA-RRR.

Et BO ADAMA est devenu membre d’ERIDU. D’un rôle strictement de bête de somme esclave à un rôle de membre actif de la société (avec une compréhension de la fidélité à un Seigneur supérieur), l’ADAMA s’était élevé à une place au-dessus des autres créatures du monde, la deuxième seulement après son Seigneur supérieur.

Les Guerres dans la Royauté ont fait rage, les fidèles ADAHAS servant  pour eux sur les champs de bataille. Les royaumes ERIDU se sont levés et sont tombés, sur le dos et le sang des ADAMAS. Les enfants de Lord EN-LIL et Lord EA se sont constamment défiés sur les droits du domaine et du pouvoir.

Ainsi commença l’ère de la Guerre de la Grande Prise de pouvoir, une tentative de Lord Prince MARDUK, Roi des Bêtes, fils de Lord EA. Maître accompli dans les compétences des Guerriers DAK, le Prince MARDUK voulait devenir le Roi du système d’ERIDU.

Dans son action de défier les autres membres de la famille royale pour le trône, y compris son oncle, le Prince EN-LIL, et même son propre père, Lord EA, MARDUK utiliserait la guerre, les intrigues et même l’art mortel de la trahison pour tenter de s’emparer du Trône.

Son père, EA, avait été privé du trône d’ERIDU et d’ASA-RRR… lui, MARDUK, ne subirait pas le même sort.

Mais au milieu de sa montée au pouvoir, le prince MARDUK a été accusé à tort de l’assassinat de son propre frère, Lord Prince DUMUZZI. Refusant d’être emprisonné, MARDUK choisit de lutter contre ses accusateurs, se réfugiant dans une forteresse pyramidale. Un conseil précipité fut convoqué, la décision fut prise de mettre fin à la guerre en scellant MARDUK dans sa structure de pierre. Piégé à l’intérieur. Le prince MARDUK était condamné à mort.

Mais la chance était avec lui. Plusieurs de ses disciples ont pu creuser un tunnel sous la structure, donnant ainsi à MARDUK l’occasion de s’échapper. Avec une prime sur la tête, le prince MARDUK s’est enfui dans les cieux.

Et pendant quelque temps, la paix est revenue une fois de plus à ERIDU… mais, comme le veut l’empire ASA-RRR, cela ne durera pas longtemps.

:::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::: :::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

Très haut dans les étoiles de l’Empire ARI-AN, MARDUK trouvera un allié, un ennemi séculaire d’AN-U et des Reines du Trône SSS-T.

Connus sous le nom de “SSA-TA”, ils faisaient partie d’un groupe reptilien rebelle qui habitait d’énormes cavernes dans les mondes d’ARI-AN. Menaçant constamment les Reines au pouvoir, ils n’ont de cesse de chercher de nouveaux moyens de saper le pouvoir des Reines.

Méprisés et redoutés, les rebelles du SSA-TA ont donné une audience au Prince. En échange de leur coopération, un MARDUK vindicatif a obtenu leur soutien.

La SSA-TA s’est empressée de saisir l’occasion pour soutenir un effort contre l’ASA-RRR. En affaiblissant l’empire DAK, les Reines du SSS-T seraient également affaiblies. Peut-être assez pour que leur propre rébellion en ARI-AN réussisse. En envoyant un communiqué à tous leurs alliés dans l’Empire ARI-AN, les SSA-TA ont rassemblé un grand nombre de guerriers, chacun étant un ennemi dévoué et volontaire des REINES SSS-T.

En soutenant secrètement MARDUK, le succès de la prise de contrôle des colonies ERIDU donnerait aux rebelles de la SSA-TA une emprise énorme sur le Neuvième Passage. Les Reines SSS-T devraient négocier avec eux. Si la rébellion ne réussit pas, la mort de MARDUK allait satisfaire, à la fois, et les SIRIENS et la Reine. L’échec d’une guerre civile loin de l’Empire SSS-T serait toléré par la Reine.

Une fois de plus, le spectre d’une guerre dans le système solaire d’ERIDU se profilait à l’horizon.

Mais le succès d’une autre rébellion à ERIDU était au mieux improbable. Le Grand AN-U s’était donné beaucoup de mal pour s’assurer qu’aucune autre guerre de révolution ne pourrait avoir lieu.

Pour réussir cela, il faudrait encore qu’un autre groupe vienne apporter un soutien actif au Prince MARDUK, un groupe fermement implanté dans le système solaire d’ERIDU lui-même et faisant partie des forces de commandement intégrales d’EN-LIL.

Au fond des opérations minières, les hybrides HEN-T s’étaient révélés être des serviteurs fidèles. Bien avant qu’ADAMUS ne l’ait fait, l’hybride HEN-T s’était hissé au rang des administrateurs des familles royales les plus fidèles d’ERIDU. Et, bien que de nombreux descendants de familles Royales aient utilisé la bête ADAMUS comme administrateurs sur d’autres bêtes, le Prince EN-LIL avait continué à n’utiliser que le HEN-T, les considérant comme moins dangereux et beaucoup plus obéissants. Les postes clés d’administration de niveau intermédiaire ont été attribués strictement aux hybrides HEN-T et jamais à une bête ADAMA.

Contrairement por la bête ADAMUS, Lord Prince EA n’avait pas changé, n’avait pas manipulé le HEN-T pour le rendre plus intelligent, le rendant ainsi plus servile et moins apte à choisir. Mais plus crucial pour le projet de guerre des ténèbres du Prince MARDUK, le HEN-T a été créé à partir du matériel cellulaire de lézards, c’est donc un reptile!

En tant que relations distantes des rebelles SSA-TA, ils pourraient être approchés et éventuellement persuadés.

Dans les coulisses de la SSA-TA, le Prince et une armée de Maîtres de la Tromperie ont commencé leur campagne pour séduire les serviteurs HEN-T du Seigneur EN-LIL. Promettant aux HEN-T qu’ils deviendraient ses administrateurs, si la prise de pouvoir était un succès, MARDUK et le SSA-TA ont utilisé toutes les astuces pour faire basculer les HEN-T du côté des rebelles.

MARDUK a même offert des parts dans les trésors et les richesses de l’Empire et du futur territoire pour leur contrôle. Leur place dans l’Empire du MARDOUK serait sans égal, sauf pour le Prince lui-même.

C’est ainsi que la prise de pouvoir secrète a commencé. Utilisant des hybrides HEN-T, créés et développés par les SSS-T d’ARI-AN pour leur propre usage, le vindicatif MARDUK a secrètement manœuvré ses agents du plus profond des mines, dans les bureaux administratifs et jusqu’au sein des forces armées de EN-LIL lui-même.

Au fur et à mesure que les hybrides HEN-T avaient grimpé dans les rangs de l’administration du Prince EN-LIL, ils étaient désormais connus sous le nom de “TCHET-T”, “Ceux du TCHET” (la “Parole”… la “Parole” étant EN-LIL.)

Appelés «SUET-I» ou «SHET» par les membres de l’administration d’EN-LIL, ils étaient devenus des serviteurs de confiance du Lord Prince EN-LIL et des familles royales. Leur loyauté n’ayant jamais été mise en doute, personne n’a soupçonné la trahison possible.

Lentement et sournoisement, la conspiration commença – L’intrigue était simple, les lézards du SSA-TA, entraînés au subterfuge, s’infiltraient dans les rangs des ouvriers HEN-T. Ils passeraient le mot et recruteraient leurs cousins éloignés pour la rébellion. En peu de temps, les SHET ont réussi à persuader les lézards HEN-T d’entrer dans les rangs des rebelles.

Le HEN-T qui avait rejoint le complot devenait connu comme “SHET-I”, “The Secret Ones”.

Après l’infiltration initiale des rangs HEN-T dans les opérations souterraines, la conspiration s’est installée au cœur même de l’administration du Lord Prince EN-LIL. Les forces de Commandement, y compris les Départements de Communication et de Logistique, ont également été ciblées. Le complot s’est implanté avec soin et délibérément dans tous les services de l’administration de Lord Prince EN-LIL.

En temps voulu, le Prince MARDUK et les SHET-I clandestins ont été prêts. L’ordre d’attaquer a été lancé. Envahissant ERIDU avec ses vaisseaux de guerre, MARDUK a attaqué vigoureusement et sans pitié. ERIDU DAK et les forces BEH ont été pris par surprise. Les travailleurs HEN-T dans les salles de communication ont brouillé les messages d’alarme signalant l’invasion, empêchant une action défensive efficace.

Lorsqu’ils ont finalement été avisés, les guerriers DAK sont intervenus avec des vaisseaux de guerre qui avaient été sabotés, ce qui les a rendus inutilisables. De nombreux vaisseaux ont été déviés ou ont reçu des coordonnées erronées. Les systèmes de communication d’ERIDU se sont tus. EN-LIL a été défait. Le SHET-I et les hybrides HEN-T qui avaient retourné leur veste avaient bien réussi.

ERIDU, avant-poste de l’îlot de l’empire ASA-RRR, était désormais un empire vaincu par Lord Prince MARDUK, fils du Prince EN-KI et petit-fils du Roi AN-U. MAR-DUK avait été victorieux, la «Guerre Prise De Contrôle», soutenue par les rebelles reptiliens, avait connu un succès inattendu. La furtivité et le subterfuge, la ruse cachée, avaient empêché la confrontation directe.

Le Prince EN-LIL et ses disciples sont retournés dans les mondes lointains d’ASA-RRR. Le Prince EA a emmené beaucoup de ses disciples et des bêtes ADAMUS dans son système stellaire, ‘BAAL-EA-DAUS’ (Pléiades) ‘Place de BAAL (Seigneur) EA DA (Le Créateur)’.

Les descendants royaux des deux Seigneurs EA et EN-LIL ont également été contraints de fuir. Alors que MARDUK se posait sur le monde d’ERIDU, sa place sur le trône était incontestée. Afin de s’assurer qu’aucune réclamation ne puisse être faite à l’avenir, le Prince ordonna immédiatement la recherche des derniers héritiers de la famille Royale. Leur choix serait facile, subjugation totale ou mort. Tout l’empire ERIDU s’inclinerait devant MARDUK, il allait y voir.

Une fois assis, MARDUK a entamé sa dernière campagne… modifier ou détruire tout document qui attribuerait un exploit héroïque ou royal à une personne autre que lui-même. Les pierres, les obélisques et les édifices ont été altérés par des tailleurs de pierre, les tablettes d’argile ou de bois étaient brûlées ou détruites. Il ne resterait aucune trace d’un autre monarque. MARDUK était devenu le début et la fin de toutes choses, il s’était consacré lui-même Seigneur Dieu et Créateur de l’Univers.
Il était désormais le «Dieu Soleil RRA».

Et ainsi les enregistrements d’ERIDU ont été changés. La domination de RRA MARDUK était totale et rétroactive.

Un seul changement restait à faire. Les enregistrements ont reçu un nouveau visage, mais il restait des souvenirs. Utilisant les techniques de manipulation mentale de ses serviteurs reptiliens SSA-TA, le nouveau King RRA ordonna la modification systématique de l’esprit des êtres d’ERIDU.

Pour accomplir cette tâche monumentale, le SSA-TA a converti les structures existantes en chambres de “reprogrammation”. Un à un ou par groupes, on promettait aux colons et aux bêtes ADAMA et ADAPA richesses, biens, pouvoir, faveurs sexuelles, tout attrait susceptible d’attirer les victimes dans les tunnels menant aux salles de «reprogrammation» très éclairées. Une fois à l’intérieur, les souvenirs étaient effacés ou modifiés.

Des mémoires «écran», des images conçues pour masquer le souvenir de l’événement ont souvent été implantées.

Le Dieu Soleil RRA serait le seul et unique Dieu des archives, le seul et unique Dieu de la mémoire – les colons ou les bêtes qui refusaient un traitement volontaire étaient saisis et emmenés de force dans la chambre de modification de la mémoire pour y être ajustés. Certains EA-SU se sont enfuis dans la nature sauvage ou en haute montagne, là ils ont gravé dans la pierre, des indices sur le secret de la ‘Prise de pouvoir’, sur le Dieu Soleil RRA et le SHET… AVANT de se faire capturer et reprogrammer.

D’une manière ou d’une autre, la vérité reviendrait à la lumière. Les indices, cependant, resteraient cachés jusqu’à ce qu’ils soient découverts et reconnus ou déchiffrés. (Le “visage sur Mars” et les “villes en forme de dôme sur la lune” en sont deux exemples.)

Avec le temps, le SHET-I a achevé sa tâche. La population d’ERIDU avait «oublié».

Au fur et à mesure qu’ils prenaient des chemins différents, cependant, chacun avait un vague malaise, quelque chose n’était plus là, il leur manquait quelque chose. Et curieusement, bien qu’ils ne semblaient pas avoir d’arrière-plans communs, chacun se souvenait, chacun se rappelait, chacun se remémorait une lumière vive au bout d’un tunnel. Et chacun savait qu’il devait aller à la lumière et entrer dans la lumière… car c’est là que résidait sa récompense ultime.

Pour se rassurer, le SSA-TA a pris une autre précaution.

Pour assurer de la ‘Passion’ inculquée à la Bête, le Don de la Plume, n’ayant pas donné d’impulsion à la rébellion, les lézards rebelles ont construit d’énormes tours qui transmettaient un amas de signaux électroniques destinés à maintenir la Bête dans un brouillard, un état de docilité. La couverture électronique servait aussi d’écran pour empêcher les signaux provenant de l’extérieur d’atteindre la Bête.

Personne, ni EA, ni EN-LIL, ni les Reines ARI-AN ne seraient autorisés à contacter la Bête.

Version Originale en anglais : https://prepareforchange.net/2019/09/16/the-hidden-history-of-the-planet-earth-part-2/

 

NOUS CONTINUONS DANS LA PARTIE 3 L’HISTOIRE CACHÉE DE LA PLANÈTE TERRE

 

Partie 1 https://stopmensonges.com/lhistoire-cachee-de-la-planete-terre-partie-i/

REMARQUE: La source de ce document ne provient d’aucune référence historique des travaux de Sitchin.

Traduction Petite Étoile

Je soutiens la Presse Indépendente :

1
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
1 Auteurs du commentaire
Cindy le Gallais Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
Notifier de
Cindy le Gallais
Membre
Cindy le Gallais

Site français de Prepare For Change : https://fr.prepareforchange.net/