Les Reptiliens – histoires et témoignages

44
134464

image.php Nombreuses sont les légendes, les histoires et les rumeurs concernant les peuples reptiliens, ces « hommes lézards », présents sur Terre et ayant des buts néfastes ou pacifiques envers l’humanité. Vous trouverez à la fin de cet article la retranscription d’une interview réalisée en Suède avec un humanoïde reptilien femelle vivant sous Terre et menant une étude sociologique de notre espèce.

image.php

Les êtres reptiliens sont des humanoïdes mi-hommes mi- lézards, à la peau recouverte d’écaille, généralement de grande taille (2 mètre à 2.50 mètre de haut) pourvus ou non de queue selon les espèces, et possédant des fortes capacités télé kinésiques et psychiques.  Ils peuvent notamment quel que soit les espèces pratiquer la télépathie, lire dans nos esprits et même en prendre le contrôle.

Pour ma part, après de nombreuses recherches sur le sujet, je suis arrivé à 2 conclusions concernant les reptiliens. Premièrement, il existe une ou plusieurs espèces d’humanoïdes reptiliens extraterrestres dont au moins une est présente sur Terre. Deuxièmement, il existe une espèce typiquement terrienne de reptiliens cohabitant sans que la population mondiale ne le sache dans des villes et infrastructures souterraines.

Concernant la ou les espèces d’humanoïdes reptiliens extraterrestres, il semblerait que leurs visitent remontent tout comme leurs existence à plusieurs milliers, voire millions d’années.

Toutefois, les informations les plus fiables,  les témoignages les plus sérieux et les observations les plus crédibles concernent l’espèce terrestre de reptiliens. Il s’agirait de l’espèce terrienne dominante résultant de l’évolution naturelle de la vie sur Terre. Contrairement aux humains qui ont été créé par manipulation génétique en croisant le génome d’humanoïdes primitifs (type grands singes évolués) avec celui d’humanoïdes extraterrestres il y a 10 000 à 100 000 ans, les reptiliens terrestres sont la seule vraie espèce évoluée originaire de la Terre. Nous ne sommes donc à leurs yeux que des squatteurs mobilisant la surface de leur planète mère.

D’après les informations transmises lors de l’interview réalisée en Suède avec une reptilienne terrestre, leur espèce serait issue d’une lignée de petit dinosaures dont l’évolution aurait commencée il y a plus de 65 millions d’années.

 

Résumé de l’histoire des humanoïdes reptiliens de la Terre :

Alors que les reptiles géants régnaient sur Terre, les reptiliens humanoïdes n’en étaient encore qu’à un stade primitif de leur évolution. Semblable à ce que fut nos homme de Cro-Magnon, ces reptiliens virent deux espèces différentes d’extraterrestre atterrir sur Terre.  La première était une espèce humanoïde semblable aux humains originaires de notre univers et la seconde était une espèce de reptilien sans liens avec ceux qui se développaient sur Terre, venus d’un autre univers. Ces deux espèces extraterrestres s’intéressaient à notre planète pour ces ressources minières et plus particulièrement le cuivre, nécessaire pour leurs technologies avancée.

Les extraterrestres reptiliens se montrèrent particulièrement hostiles et une guerre se déclara sous les yeux des reptiliens terrestres primitifs entre les deux espèces arrivée sur Terre. Cet affrontement extraterrestre aux abords de la planète bleue se clôtura par une attaque dévastatrice des reptiliens hostiles. Ils utilisèrent une arme si puissante qu’elle engendra une extinction de masse à la surface de la Terre il y a 65 millions d’années, laissant une marque indélébile à sa surface, que les hommes appelleront « golfe du Mexique ».  A la suite de cette frappe militaire reptilienne, la planète fut abandonnée par les deux espèces qui convoitaient ces richesses minières, probablement à cause des répercutions radioactives issues de l’arme utilisée.  Les espèces terrestres et les humanoïdes reptiliens issue de notre planète connurent alors un bond évolutif et l’émergence des mammifères s’accompagna pour nos reptiliens évolués de la pleine mesure de leurs capacités intellectuelles, physiques et psychiques.

2
La Terre connue alors l’apparition de la seule espèce intelligente engendré par son évolution naturelle. Les reptiliens humanoïdes terrestres montraient des facultés impressionnantes. Leurs capacités mentales, psychiques, télé kinésiques et physiques, ainsi que leur vision et leur compréhension de l’univers leurs permirent de rentrer dans le cercle fermé des espèces intelligente évoluée. Ils ne tardèrent pas à développer des technologies de pointes et à coloniser le système solaire. Ils construisirent des bases sur la Lune, Mars, Venus et quelques satellites des géantes gazeuses. En quelques millions d’années, les reptiliens terrestres devinrent l’espèce dominante de notre système solaire, jusqu’à être capable de modifier leur propre patrimoine génétique dans le but d’améliorer leur espèce.

Puis, il y a environ 100 000 ans, une autre race extraterrestre, « les illojiims » décidèrent de s’intéresser à notre planète, principalement pour ces ressources aurifère. Cohabitant avec les reptiliens évolués, ces nouveaux visiteurs ne tardèrent pas à vouloir modifier le déroulement naturel de l’évolution de la vie sur Terre. Ils choisirent les primates les plus évolués de la planète, l’équivalent des néandertaliens, et croisèrent leur patrimoine génétique avec le leur afin de donner naissance à une nouvelle espèce, docile, pouvant être habilement utilisée comme main d’œuvre dans les mines et les colonies terriennes. Après six tentatives infructueuses, les illojiims parvinrent à créer l’espèce humaine des homos sapiens sapiens tel que nous le sommes aujourd’hui.

Mais les reptiliens terrestres ne supportèrent plus la présence de ces extraterrestres originaire de la constellation d’Aldebaran qui prenaient peu à peu possession de la planète, de ces ressources et qui bouleversaient le déroulement naturel de son évolution.

Une longue guerre se déclara donc entre les deux espèces évoluées et technologiquement avancées afin de déterminer l’avenir de la planète et de ces espèces dominantes. Les hommes interprétèrent ces combats interstellaires comme les affrontements des dieux et la légendaire bataille entre le bien (les créateurs illojiims) et le mal (les reptiliens terrestres) fut ainsi instaurer dans le mental humain.

La guerre pris fin il y a environ 5000 ans et les reptiliens virent les illojiims partirent de la planète, laissant sur place cette nouvelle espèces qu’ils avaient créés. Toutefois, les créateurs illojiims avaient pris soins lors de la création des humains de limiter au maximum leurs capacités mentales, afin qu’ils restent facilement dominables et que cela n’engendre pas de nouveaux conflits. La Terre se retrouva donc peuplé rapidement de plusieurs millions d’humains, ne percevant pas les mystères de l’univers et ne comprenant pas plus l’étendus de ces possibilités. Les entraves cérébrales laissées par les illojiims ne laissent que 2 à 5% de contrôle sur le cerveau, juste de quoi se développer en tant qu’espèce à part entière, sans pouvoir atteindre la pleine mesure des capacités mental de compréhension d’une espèce évoluée avancée. 

Les reptiliens humanoïdes terrestres quant à eux furent rapidement considérer par les humains comme des dieux, de par leurs capacités mentales, leurs connaissances, leurs technologies et leurs apparences reptilienne. Mais le nombre réduit d’individus reptiliens, quelques dizaines ou centaines de milliers tout au plus les obligea au fur et à mesure de l’évolution de la civilisation humaine à devoir se réfugier sous terre, afin de fuir la violence et le comportement primitif des humains, incapable de comprendre correctement  la complexité de l’histoire de cette planète et de l’univers.

Tandis que la civilisation des Hommes se mondialisait à la surface, les reptiliens mirent en place un phénoménale complexes de galeries, tunnels et infrastructures souterraines, protéger par une technologie dont les hommes ne pouvaient même pas avoir conscience. Ceci permis donc aux reptiliens de poursuivre leur développement à l’abri du regard hommes pour qui seul le conflit était la solution aux relations entre ces deux espèces. 
image.php

Les reptiliens originaire de la planète se retrouvèrent donc à vivre sous terre, loin du regard des humains, comme les primitifs mammifères de la préhistoire le faisaient pour échapper aux reptiles géant il y a plusieurs millions d’années. Malgré le rôle positif que ces humanoïdes reptiliens ont eu sur le développement de notre espèce, en libérant les hommes du joug des illojiims et en leurs permettant de devenir une espèce libre de son évolution, les entrave intellectuelles des humains mirent un terme à la cohabitation entre les deux espèces.

 

 

Cette théorie de l’évolution d’une espèce avancée de reptiliens humanoïdes est toutefois probable. En effet, rien ne s’y oppose farouchement d’un point de vue scientifique. De plus, les informations transmise sur l’Histoire de cette espèce lors de l’interview concorde parfaitement avec les datations, les lieux et les catastrophes historique connue la planète.

 De plus, les récits religieux de quasi toutes obédiences (Chrétienne, Maya, Egyptienne,

Sumérienne, Musulmane …) témoignent de la présence d’êtres reptiliens proches des origines de l’humanité.
3
La bible stipule que le fruit de la connaissance fut transmis à Eve par un serpent pourvut de la capacité de parler. Les récits mythologiques sumériens, datant de 6000 ans témoigne de la même scène, où un être reptiliens à incités les premiers hommes esclaves dans les jardins des dieux créateurs à consommer le fruit de la connaissance afin de prendre conscience de son état et de se libérer d’une partie de l’entrave divine. Sans aborder le contexte folklorique de pratiquement toutes les civilisations humaines ayant traité de présence reptilienne, les écrits religieux y ont toujours fait allusion avec plus ou moins de précision.

Toutefois, les témoignages modernes sur la présence ou l’observation de ces êtres reptiliens, terrien ou non sont rares et extrêmement sujet à controverse. Je vais vous faire partager 4 témoignages que je considère (et cela n’engage que moi) comme fiable et pouvant se rapporter à la présence sur Terre d’humanoïdes reptiliens. Deux de ces témoignages font état de la violence légitime ou non que certains de ces êtres ont à notre égard, et les deux autres sont à mon sens un témoignage d’espoir pour une future cohabitation pacifiste avec d’autres êtres intelligents sur notre planète (si toutefois nous pouvons considérer la Terre comme étant notre planète).

Témoignage N°1 : Agression en Floride

  A la fin des années 1980, en Floride, un jeune afro américain s’arrêta au bord de la route vers les 2H00 du matin, dans une forêt marécageuse, pour changer l’une de ces roues qui venait de crever. Il vit alors une créature se dirigé vers lui à travers champ. Particulièrement agressive, cette créature ne tarda pas à se montrer hostile envers le jeune homme de 17 ans et son véhicule. Il décrivit son agresseur comme un homme lézard d’environ 2 mètres de haut, aux yeux rouge et à la peau recouverte d’écailles. Ces membres antérieurs et postérieurs étaient constitués de trois doigts se terminant par de longues griffes noires. Après avoir violemment attaqué la voiture dans laquelle le jeune homme s’était réfugié, il s’agrippa au véhicule qui démarra afin de prendre la fuite, et ce n’ai qu’après une longue distance et une vitesse de conduite importante que la créature lâcha prise et disparu dans la forêt.

Le jeune homme fut traumatisé par cet évènement et alla en référer à la police de la ville. Le chérif constata les marques de griffes impressionnantes sur la carrosserie du véhicule ainsi que l’effroi du garçon.

Toutefois, après seulement quelques jours, toutes les preuves avaient mystérieusement disparues. Le véhicule portant les traces de l’agression, les photographies, ainsi que les procès-verbaux réalisés par la police ne furent jamais retrouvés et aucune preuve matérielle de cet incident ne put être dévoilée.

Ce témoignage est peut-être le plus connus de rencontre avec un individu reptilien. Toutefois, comme aucune preuve matérielle n’a pu être retrouvés, cette affaire à finie par enrichir le folklore régional des Everglades de Floride, peuplé de monstre reptilien.

Le témoignage et le traumatisme vécu par ce jeune homme est pourtant lui bel et bien réel et soulève la question de l'existence de reptiliens hostile pour l’humanité.

Source : Area51

Vers 2 heures du matin, le 25 Juin 1988, Chris Davis, un jeune Afro-américain âgé de 17 ans, retournait chez lui en voiture. Passé le marais de Scape Ore, près du village de Bishopville, en Caroline du Sud, il se rendit compte qu’il venait de crever. Il s’arrêta et changea rapidement de pneu. Il s’apprêtait à reprendre le volant, quand il aperçut un personnage solitaire qui traversait en courant un champ voisin dans sa direction. Surpris de voir quelqu’un à cette heure avancée de la nuit, David observa attentivement la silhouette et, alors que l’inconnu s’approchait de lui, il découvrit avec horreur qu’il n’avait jamais vue celà auparavant. Plus tard, Davis jura que l’apparition mesurait plus de 2 m de haut, ressemblait à un lézard géant à la peau verte et écailleuse, avec des yeux rouges et brillants en amande. Apparemment, la chose n’avait que trois doigts et trois orteils, chacun d’eux se terminant par une griffe noire d’environ 10 cm. Tétanisé, Davis finit par se jeter dans sa voiture. Dans l’intervalle, l’étrange créature avait atteint le véhicule et s’était mise à batailler avec le rétroviseur extérieur comme si elle voulait ouvrir la porte du conducteur. L’homme-lézard était si excité que lorsque Davis accéléra pour échapper à son emprise, il sauta sur le toit de sa voiture et s’y accrocha, alors que l’adolescent fonçait à près de 120 Km/h à travers les étendues marécageuses. Heureusement pour Davis, la créature finit par lâcher prise, tomba du toit et disparut enfin au loin.

Témoignage N°2 : Intimidation envers le gouvernement Américain

Ce témoignage vient de l’un des anciens membres des services secrets américain qui a retransmis ce qui est arrivé à la jeune fille de l’un de ces amis, très haut gradés des services de renseignements de l’US Army. La fiabilité de ces personnes est pour ma part absolue et leurs propos parfaitement cohérents. Je vais tenter de vous résumer cet incident avec autant de sérieux que possible.

Dans une caserne militaire américaine, ce trouve une résidence familiale destinée à héberger les familles des soldats. Un soir, alors que les parents sont partis à un repas entre amis, la jeune fille de la famille, qui est restée seule chez elle,  se coiffe et s’apprête dans sa chambre comme toutes les adolescentes de son âge. Le miroir dans lequel est se regarde lui permet de voir un grand placard situé derrière elle, où elle range toutes ces affaires.

Elle aperçoit tout à coup dans le reflet du miroir la porte de son placard s’ouvrir. Une créature de grande taille (environ 2,50 mètres) en sort en se penchant. La jeune fille la décrira comme étant un homme lézard, à la musculature impressionnante, à la peau recouverte d’écaille et aux yeux de serpent, avec de longues griffes à chaque main. Malgré la taille impressionnante de la créature, l’adolescente voit dans le reflet de son miroir que celle-ci se rapproche d’elle sans que cela ne semble produire de son au sol, ni vibration de pas, ni aucun son, comme si l’individu reptiliens lévitait dans les airs. Pétrifiée de terreur, la jeune fille resta paralysée, voyant ce reptilien se rapprocher lentement derrière elle, jusqu’au moment où elle décida de fuir dans la salle de bain de sa chambre, après que la créature est essayé de l’attraper.

Cette fuite provoqua la rage du reptilien qui d’après les dires de la jeune fille se mis à griffer violemment la porte de la salle de bain où elle était réfugiée. Les cris bestiaux de la créature, semblable des rugissements de dinosaures selon les témoignages, avertir les militaire de la caserne qui intervinrent immédiatement. La créature repartie dans le placard d’où elle était sortie et disparue.

Le père de l’adolescente attaquée travaillait au sein de l’armée américaine au service des phénomènes extraterrestres. Il baignait donc dans un univers d’OVNI et de secrets militaires concernant la présence de forme de vie intelligente venue d’autres planètes.

Cet incident fut tenu top secret par l’armée américaine et les spécialiste du sujet on traduit ce comportement de la part d’un individus reptiliens au sein même d’une caserne militaire, dans le foyer de l’un des plus haut gradé des services secrets comme étant une mise en garde de la part de cette espèces reptiliennes. Le message étant que si les militaires humains s’occupent  des affaires de cette espèce à priori extraterrestre, les représailles pourraient être lourde de conséquences, et qui vaudrait mieux que les humains n’interfère pas dans les projets de ces reptiliens.

Témoignage N°3 : Exploration au pôle Nord, une ville souterraine géante et un peuple pacifiste

Nombreux sont les récits d’explorateurs qui témoignent de l’existence au pôle Nord d’un passage menant vers un monde souterrain où vivrait une espèce humanoïde pacifique et très avancée.

Le plus précis et le plus fiable d’après moi est certainement celui d’un amiral de l’armée américaine qui a mis en place en 1947 une expédition au pôle Nord et qui en a été bouleversé.

D’après ces dires, alors qu’il survolait une zone précise du pôle Nord en 1947 en compagnie de son mécanicien, l’amiral observa une zone à terre ne correspondant aucunement au climat de la région. De vastes plaines verdoyantes et des cours d’eau couvraient une région qui aurait du être recouverte de neige et de glace.

Dès lors, l’appareil, dont les engins de mesure ne répondaient plus, fut pris en contrôle par une force extérieur. Plusieurs appareils volant non identifié escortèrent l’avion de l’amiral sans que ce dernier ne puisse en prendre les commandes. Sans aucune agressivité ni aucun signe d’hostilité, l’avion fut posé au sol, et les deux passagers furent pris en charge par des êtres humanoïdes de type Aryens (grands blond, peau claire, yeux bleu).

Ils furent conduit dans une ville souterraine merveilleuse et futuriste où l’amiral eu un entretien avec le responsable des lieux. Ce dernier teint un discourt bienveillant de sage à l’amiral en lui transmettant un message à remettre aux dirigeants de l’humanité. En effet, ces êtres dont l’existence reste cachée et daterais de plusieurs milliers d’années, serais une espèce gardienne de la Terre, qui ce méfit de l’utilisation de l’énergie nucléaire par les humain. Ils transmirent donc un message de paix et de méfiance envers des armes d’une puissance qui ne pourrait pas être maitrisées par les hommes.

L’amiral et son mécanicien furent ensuite raccompagnés jusqu’à leur appareil puis escortés jusqu’en dehors du territoire de ces individus Aryens.

Aucune information concernant de quelconques êtres reptiliens a été fournis lors du témoignage de l’amiral et certains se demande certainement pourquoi je place ceci dans les témoignages concernant les reptiliens. Pour ma part, si le récit de l’amiral est vrai (ce je pense personnellement), il ne fait aucun doute que cette personne est entré en contact direct avec les reptiliens terrestre. En effet, comme vous pourrez le voir dans le dernier témoignage (entretien avec une reptilienne en Suède), les informations transmise nous permettent de penser que l’apparence physique des individus rencontré par l’amiral, tout comme la prise de contrôle extérieur et immatériel de l’avion sont la résultante des capacités mentales des reptiliens. De plus, la zone géographique, et l’infrastructure souterraine décrite, tout comme la présente d’aéronefs et d’une technologie en avance sur la nôtre concorde à mon sens avec les propos de l’individu reptilien du dernier témoignage, et donc, la civilisation reptilienne terrestre.

Vous trouverez ci-dessous la retranscription du journal de l’amiral en question.

Source : Depuis l’aube des temps.com

Voici la plus grande expédition de toute l’histoire humaine, mais aussi la plus censurée.

L’amiral Richard Evelyn BYRD, Grand Chancelier de l’Ordre de la Fayette et de la Croix du Mérite, secrétaire perpétuel de l’Académie Fédérale de la Marine et des Sciences

Chaque planète est vivante et apporte au système en fonction de ses aptitudes, chaque planète étant comme un organe à l'intérieur d'un corps qui est le système solaire dont le soleil est le cœur.

Voici son expédition:

"Je dois tenir ce journal en cachette et dans le secret le plus absolu. Il concerne mon vol antarctique du 19 Février 1947. Un temps viendra où la rationalité des hommes devra se dissoudre dans le néant, et où l’inéluctabilité de la Vérité devra alors être acceptée. Je n’ai pas la liberté de diffuser la documentation qui suit ; peut-être, ne verra-t-elle jamais la lumière ; cependant, je dois faire mon devoir : la rapporter, ici, avec l’espérance qu’un jour tous puissent la lire, dans un monde où l’égoïsme et l’avidité de certains hommes ne pourront plus mettre la Lumière sous le boisseau.".

..."Sur les étendues de glace et de neige en dessous de nous, on remarque des colorations jaunâtres aux dessins linéaires. La vitesse de croisière est ralentie en vue d’un meilleur examen de ces configurations colorées. On relève aussi des colorations violacées et rosées".

..."Aussi bien la boussole magnétique que le gyrocompas commencent à tourner, puis à osciller ; il n’est pas possible de maintenir notre route à l’aide des instruments. Nous relevons la direction avec le compas solaire ; tout semble encore être en ordre. Les contrôles semblent lents à répondre et à fonctionner ; cependant, nous ne relevons pas d’indication de congélation".

..."29 minutes de vol se sont écoulées depuis le premier repérage de montagnes, Non, il ne s’agit pas d’une hallucination : une petite chaîne de montagnes se dresse là ; jamais, auparavant, nous ne l’avions remarquée".

..."Outre les montagnes, une vallée semble être façonnée par un petit fleuve, ou ruisseau, qui coule vers la partie centrale. Aucune vallée verte ne devrait se trouver ici, en dessous de nous ! Décidément, Il y a quelque chose d’étrange et d’anormal ici ! Nous ne devrions survoler que neige et glace ! Sur la gauche, les pentes des montagnes se parent de grandes forêts. Nos instruments de navigation oscillent, comme fous".

..."Je limite l’altitude à 1.400 pieds, puis j’exécute un virage en rase-motte, à 180° sur la droite, afin de mieux examiner la vallée située au-dessous. Mousse et herbe très fine lui confèrent une coloration verte. Ici, la lumière semble différente. Je ne parviens plus à voir le Soleil. Je vire à nouveau, cette fois sur la gauche, afin de faire un second tour. Nous apercevons un animal énorme qui ressemble à un éléphant ! NON ! C’est un mammouth ! Cela est incroyable ! Pourtant, il en est bien ainsi ! Nous descendons à 1.000 pieds d’altitude ; j’utilise les jumelles pour mieux observer l’animal. Je le confirme, il s’agit bien d’un animal semblable à un mammouth".

..."Nous rencontrons d’autres collines verdoyantes. L’indicateur de température extérieure marque 24 degrés centigrades. Nous maintenons le cap. A présent, les instruments de bord semblent réagir normalement. Je demeure perplexe quant à leurs réactions. Je tente de contacter la base. La radio ne fonctionne pas !".

..."Le paysage alentour parait nivelé et normal. Devant nous, nous repérons... une ville !!! Cela est impossible ! L’avion semble léger et très flottant. Les contrôles refusent de répondre ! Mon Dieu !! A notre droite et à notre gauche, des appareils d’un type étrange nous escortent. Ils s’approchent : quelque chose rayonne de ces appareils. Désormais, ils sont suffisamment proches pour nous permettre de voir leurs armoiries. Il s’agit d’un symbole étrange. Où sommes-nous ? Que s’est-il passé ? Une fois encore, je tire les manettes avec décision. Les commandes ne répondent pas ! Nous sommes solidement maintenus par une sorte d’étau d’acier invisible".

..."Notre radio grésille : une voix nous parvient, qui s’exprime en anglais avec un accent plutôt nordique ou allemand ! Le message est le suivant : - Bienvenue sur notre territoire, Amiral. Nous vous ferons atterrir exactement d’ici à sept minutes. Relaxez-vous, Amiral, vous êtes en bonnes mains. - Je réalise que les moteurs de notre avion sont éteints. L’appareil est sous un contrôle étrange ; maintenant, il vire de lui-même".

..."Nous recevons un autre message radio. Nous sommes sur le point d’amorcer la procédure d’atterrissage ; rapidement, l’avion vibre légèrement ; il commence à descendre, comme soutenu par un ascenseur énorme et invisible".

..."A pieds, quelques hommes s’approchent de l’appareil. lis sont grands ; leurs cheveux sont blonds. Au loin, une grande ville scintille ; elle vibre des couleurs de l’arc-en-ciel. Je ne sais pas ce qui va se passer désormais. Toutefois, je ne remarque aucune trace d’armes sur ceux qui s’approchent de nous. J’entend une voix qui, m’appelant par mon nom, m’ordonne d’ouvrir la porte. J’exécute".

Après ces notes, extraites du ’journal de bord’, l’Amiral annote ce qui s’est passé ensuite :

..."A partir de là, je décris les événements en faisant appel à ma mémoire. Les faits frôlent l’imaginaire ; leur description pourrait être tenue comme relevant de la folie s’ils ne s’étaient pas réellement produits. Une fois extraits de l’appareil, mon mécanicien et moi, nous fûmes accueillis de façon cordiale. Puis, nous fûmes embarqués à bord d’un petit appareil de transport semblable à une plate-forme, mais sans roues ! Il nous conduisit à grande vitesse vers la ville scintillante. A mesure de notre approche, la ville apparaissait faite de cristal. En peu de temps, nous parvînmes à un grand édifice, d’un genre encore jamais vu. Il semblait sortir des dessins de Frank Liloyd Wright ou, peut-être plus précisément, d’une scène de Buck Regers !

Une boisson chaude à la saveur inconnue nous fut offerte. Elle était délicieuse. Environ 10 minutes après, deux de nos hôtes étonnants entrèrent dans notre cabine. lis m’invitèrent à les suivre. Je n’avais pas d’autre choix que celui d’obéir. Je laissai mon mécanicien-radio. Nous marchâmes jusqu’à ce qui me paraissait être un ascenseur. Nous descendîmes durant quelques instants, puis l’ascenseur s’arrêta ; la porte glissa silencieusement vers le haut. Nous allâmes au long d’un couloir éclairé par une lumière rose qui semblait émaner des murs ! L’un des êtres nous fit signe de nous arrêter devant une grande porte, surmontée d’un écriteau que je n’étais pas en mesure de lire. La grande porte disparut sans bruit. Je fus convié à m’avancer. L’un des hôtes dit : - N’ayez pas peur, Amiral, vous allez avoir un entretien avec le Maître. - J’entrai. Mes yeux s’adaptèrent lentement à la coloration merveilleuse qui semblait envahir complètement la pièce. Alors, je commençai à entrevoir ce qui m’entourait. Ce qui s’offrit à mes yeux était la vision la plus extraordinaire de toute ma vie. Elle était trop magnifique pour être décrite. Elle était merveilleuse. Je ne pense pas qu’il existe des termes humains à même de la décrire avec justesse dans tous ses détails. Mes pensées furent doucement interrompues par une voix chaude et mélodieuse : "Bienvenue sur notre territoire, Amiral". Je vis un homme aux traits délicats qui portait les signes de l’âge sur son visage. Il était assis à une grande table. Il m’invita à m’asseoir sur une chaise. Dès que je fus assis, il unit les bouts de ses doigts, puis il sourit. Il s’exprima à nouveau avec douceur : - Nous vous avons laissé entrer ici parce que vous êtes d’un caractère noble, et aussi parce que vous êtes bien connu dans le monde de surface, Amiral ! - Monde de surface ! Je restai sans souffle !

"Oui - ajouta le Maître avec un sourire - vous vous trouvez sur le territoire des Aryens : le monde submergé de la Terre. Je ne retarderai pas longtemps votre mission ; en toute sécurité, vous serez escortés lors de votre retour à la surface, et même un peu plus loin. A présent, Amiral, je vous ferai connaître la raison de votre convocation ici. Notre intérêt débuta tout de suite après l’explosion des premières bombes atomiques lancées par votre race, sur Hiroshima et Nagasaki, au Japon. En ce moment inquiétant, nous avons envoyé nos engins volants, les "Flugelrads", sur votre monde de surface pour enquêter sur ce que votre race avait fait. D’évidence, il s’agit là d’une histoire ancienne, Amiral ; cependant, permettez-moi de poursuivre. Voyez-vous, jamais, nous ne sommes intervenus avant l’heure dans les guerres et les barbaries de votre race, Pourtant, à présent, nous nous trouvons contraints à le faire, étant donné que vous avez appris à manipuler un type d’énergie, atomique, qui n’est pas du tout fait pour l’homme. Nos émissaires ont déjà remis des messages aux puissances de votre monde. Elles ne s’en sont pas préoccupées. Vous avez été choisi pour être témoin, ici, que notre monde existe. Voyez-vous, notre culture et notre science ont des milliers d’années d’avance sur les vôtres, Amiral". Je l’interrompis : "Mais qu’est-ce que tout cela a à voir avec moi, Seigneur !". Les yeux du Maître semblèrent pénétrer profondément mon esprit, Après m’avoir étudié un peu, il répondit : "Votre race a atteint le point de non-retour, parce que certains, parmi vous, détruiraient votre monde tout entier plutôt que de renoncer au pouvoir tel qu’ils le connaissent...".

J’acquiesçais. Le Maître poursuivit : "Depuis 1945, nous avons tenté d’entrer en contact avec votre race, Nos efforts ont toujours été accueillis avec hostilité : on a tiré sur nos flugelrads. Oui, ils furent même poursuivis avec agressivité et animosité par vos avions de combat. Aussi, vous dirai-je, mon fils, qu’une grande tempête se profile à l’horizon de votre monde : une furie noire qui ne s’épuisera pas des années durant. Vos armes ne serviront aucunement à votre défense ; votre science ne vous garantira aucune sécurité. Cette tempête sévira aussi longtemps que toute fleur de votre culture n’aura pas été piétinée, toute création humaine dispersée dans le chaos. Pour votre race, la récente guerre n’a été que le prélude à ce qui doit encore survenir. Ici, nous pouvons nous en rendre compte plus clairement à chaque heure qui passe... Pensez-vous que je me trompe ?". "Non - répondis-je - cela est déjà survenu par le passé ; les années obscures viendront ; elles dureront cinq cent ans". "Oui, mon fils répliqua le Maître - les années obscures qui viennent pour votre race recouvriront la Terre comme une couverture. Toutefois, je crois que certains survivront à la tempête, je ne sais rien d’autre ! Nous voyons, dans un futur lointain, des ruines de votre race, émerger un monde nouveau, à la recherche de ses trésors légendaires perdus ; ils seront en sûreté, mon fils, ici, en notre possession. Lorsque le moment viendra, nous nous avancerons à nouveau pour aider votre culture et votre race à vivre. Alors, peut-être aurez-vous appris la  futilité de la guerre et de ses luttes... Dès lors, une partie de votre culture et de votre science vous sera restituée, afin que votre race puisse recommencer son évolution. Vous, mon fils, vous devez retourner dans le Monde de Surface, porteur de ce message...". Ces dernières paroles semblaient devoir conclure notre entretien. Un instant, j’eus l’impression de vivre un rêve... pourtant, je le savais, il s’agissait bien de la réalité. Pour quelque étrange raison, je m’inclinais légèrement ; je ne sais si ce fut par respect ou par humilité. Tout à coup, je réalisai que les deux hôtes étonnants qui m’avaient conduit ici se trouvaient de nouveau à mes côtés. "Par ici, Amiral", m’indiqua l’un d’Eux. Avant de sortir, je me retournai encore une fois ; je regardai le Maître. Un doux sourire se dessinait sur son délicat visage de vieillard. "Adieu, mon Fils", me dit-il en esquissant un geste très doux de sa main frêle, un geste de paix. Ainsi, prit fin notre rencontre. Nous sortîmes doucement par la grande porte de la pièce où se tenait le Maître, puis nous entrâmes de nouveau dans l’ascenseur. La porte s’abaissa silencieusement ; aussitôt, l’ascenseur s’éleva.

L’un de mes hôtes reprit la parole : "Maintenant, nous devons nous dépêcher, Amiral ; en effet, le Maître ne veut pas retarder davantage votre programme ; vous devez retourner parmi votre race avec Son message". Je ne répondis pas. Tout cela était inconcevable. L’arrêt de l’ascenseur interrompit mes pensées. J’entrai dans la salle où se tenait toujours mon mécanicien radio. L’anxiété marquait son visage. Je m’avançai vers lui en disant : "Tout va bien, Howie, tout va bien". Les deux êtres nous firent un signe montrant l’appareil en attente. Nous sortîmes pour regagner rapidement notre avion. Les moteurs tournaient au ralenti ; nous embarquâmes immédiatement. Un certain état d’urgence planait dans l’atmosphère. Dès que la porte se fut refermée, une force invisible transporta l’avion vers le haut, jusqu’à une altitude de 2.700 pieds. Deux de leurs appareils nous escortaient à bonne distance. lis nous firent planer sur le chemin du retour. Je dois souligner que le compteur de vitesse n’indiquait rien, bien que nous nous déplacions à grande vitesse.

...Nous reçûmes un message radio : "A présent, nous allons vous quitter, Amiral ; vos contrôles sont libres. Wiedersehen !!!". Un instant, nous suivîmes du regard les flugelrads, jusqu’à ce qu’ils disparaissent dans un ciel bleu glacier. L’avion sembla capturé par un courant ascensionnel. Immédiatement, nous en reprîmes le contrôle, Nous gardâmes le silence durant un certain temps ; chacun de nous était immergé dans ses propres pensées.

...De nouveau, nous survolâmes des étendues de glace et de neige, à environ 27 minutes de notre base. Nous envoyâmes un message radio. On nous répondit. Nous rapportâmes des conditions normales... normales. Le camp de base exprima un grand soulagement lorsque le contact fut établi de nouveau.

...Nous attirâmes doucement sur la base. J’avais une mission à accomplir.
...11 Mars 1947. Je viens d’avoir un entretien à l’Etat Major du Pentagone. J’ai entièrement rapporté ma découverte ainsi que le message du Maître. Tout fut soigneusement enregistré. Le Président fut mis au courant. Des heures durant (6 heures et 39 minutes, très exactement), je fus soumis à la question. Les Top Security Forces, assistées d’une équipe médicale menèrent un interrogatoire très poussé. Quel calvaire !!! Les forces de la Sécurité Nationale des Etats Unis d’Amérique me placèrent sous contrôle rigoureux. Il me fut rappelé qu’en tant que militaire, j’avais l’obligation d’obéir aux ordres.

Il raconte que des atlantes s'y sont installés il y a un peu plus de 12 000 ans avec leur technologie. De là, ils nous surveillent de très près, usant parfois de leurs véhicules spaciaux pour visiter la surface extérieure. Nous les prenons pour des extraterrestres quand nous les observons.

Témoignage N°4 : Entretien en Suède avec une reptilienne

Ce document sera probablement le plus contesté et le plus dénigré par les lecteurs car il ne repose que sur la parole et l’observation d’une seule et même personne. Il s’agit d’un entretien entre un journaliste humain et un individu femelle appartenant à l’espèce reptilienne évolué de la Terre. Cette dernière disant pratiqué une étude sociologique de notre espèce, entre donc ouvertement en contact avec un humain et nous transmet de précieuse information sur notre histoire, nos origines et les siennes.

Je ne vais pas m’éterniser sur le sujet car je l’ai déjà résumé au début de cet article concernant  « l’histoire des humanoïdes reptiliens de la Terre ».

Vous trouverez ci-dessous la dite interview réalisée en Suède en 1999 entre un journaliste humain et une femmelle reptilienne originaire de la Terre.

Compte tenu de la longueur de l’interview, je ne peux que communiquer le lien vers le site de source.
Prenez le temps de lire cet entretiens afin de que vous puissiez vous faire votre propre avis sur le sujet. 

Source : Area51

http://area51blog.wordpress.com/2008/03/29/entretien-avec-une-reptilienne/

Toutes ces informations, qu’elles soient vraies ou fausses nous laissent à penser que la forme de vie évolué de type humanoïde est la plus rependue dans notre univers. Toutefois, il semble y avoir deux catégories majeures d’humanoïdes évolués.

Le premier qui nous concerne est le type humain, semblable à notre espèce, tel que peuvent le montrer les témoignages concernant les Ummites, les Annunakis, les illojiims et d’autres ressortissants de notre propre système solaire.

Le second, moins rependu mais tout aussi puissant semble être le type reptilien. A l’image de la vie sur Terre qui a permis l’expansion et l’évolution de certaine race de reptilien évolué, il semblerait que nombreuses soit les espèces extraterrestres appartenant à ce genre évolutif. Les témoignages se rapportant à ce genre de créature font généralement référence à des êtres grands, à la peau écailleuse, aux yeux de serpent parfois rouge, et aux doigts pourvus de griffes impressionnantes. Mais le plus effrayant reste leur comportement hostile envers les humains. Souvent agressif et très violent, ces reptiliens extraterrestres semblent n’apporter aucune considération à notre espèce ou aux autres. 

De plus, il semblerait selon divers témoignages relativement sure, que les êtres reptiliens soit également une forme de vie évolué commune à d’autres univers, et qu’ils soient en mesure de passer aisément des leurs au notre. Leurs capacités mental, de contrôle des esprits et de télékinésie est tout aussi à craindre pour notre espèce que leurs capacité physiques. N’étant pas issue de l’évolution type des mammifère, ils répondent à une logique et à des principes totalement différent des nôtres. Ces reptiliens quels qu’ils soient ont une logique « reptilienne » que nous ne pouvons même pas imaginer. Ce cela en résulte une technologie et des capacités innées à leur espèce que les humains ne pourront probablement jamais comprendre et interpréter correctement.

Bien sûr, nous ne pouvons pas évoquer les êtres reptiliens sans parler des illuminatis. Cette confrérie occulte visant à conquérir le monde et à exterminer la quasi-totalité de la population mondiale après l’avoir réduit à l’esclavage et tenue éloigné de la vérité universelle. D’après certaines théories et certains témoignages, il existerait une espèce d’humanoïde reptilien, originaire de la Terre ou non, qui manœuvre dans l’ombre des grands gouvernements pour promouvoir le nouvel ordre mondial.

Nombreux sont les témoignages, parfois crédibles et sincères, qui attestent de l’observation d’individus, généralement membre des gouvernements ou de leurs plus puissants services, changer d’apparence physique temporairement, en devenant des hommes lézards, avant de redevenir des correctes humains. Ces témoignages concernent en général des personnes proches des grands pouvoirs politiques, militaires et industriels, qui œuvre dans l’ombre afin de promouvoir le nouvel ordre mondial qui leur permettra de contrôler le monde.

Pour ma part, je reste convaincus de la véracité de l’existence des reptiliens terrestres, vivants sous terre et étant la seule vraie espèce évoluée originaire de la Terre. Je ne pense pas qu’ils nous soient hostile, mais leur rancœur doit être immense de voir des humains génétiquement créé par des extraterrestres courir librement à la surface de leur planète tandis qu’eux doivent se terrer et renoncer aux libres rayons du soleil. Nous aurions énormément à apprendre de cette espèce et il serait légitime de leur rendre la liberté de parcourir la surface de leur planète.

Concernant les reptiliens extraterrestres, je suis convaincus compte tenu des multiples témoignages sérieux, que plusieurs espèces existe à travers notre univers et d’autres.

Pour plus d'infos sur les Reptiliens, voir l'article : http://stopmensonges.com/videos-en-francais-de-david-icke-dossiers-sur-les-reptiliens/

Source: http://spiritdoor.space-blogs.com/blog-note2/79818/la-v%C3%83%E2%80%B0rit%C3%83%E2%80%B0-triomphera.html

44
Poster un Commentaire

avatar
3000
25 Comment threads
19 Thread replies
2 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
29 Comment authors
Terre EnsoleilléeZazouSinyajy tjohn baag Recent comment authors
  Subscribe  
Me notifier des
Sinya
Invité
Sinya

Bonjour ! moi et une amie faisons une enquête dessus si possible de nous en dire plus..Merci !

jy t
Invité
jy t

Beaucoup de francs-maçons possédés par un esprit reptilien
Fuyez-les comme la peste

john baag
Invité
john baag

Important à savoir. J’ai été témoin de la présence de reptiliens en 2016. Il y en avait un dans un immeuble à coté du mien à Arcachon, (l’aiguillon). Celui-là venait d’ailleurs, d’un autre monde. (Ce n’était pas un reptilien des gouffres souterrains du Danemark ). Ce reptilien-là se nourrissait de viande rouge et de toutes les émotions négatives des habitants du quartier. Il essayait de prendre possession télépathiquement de tous les esprits humains, en se servant un artefact en forme de ballon de verre placé sur une table, pour scanner les gens. Quand un esprit reptilien prend le contrôle d’un… Read more »

HIRAULT FRANCINE
Invité
HIRAULT FRANCINE

les reptiliens existent ils vivent en enfer Michel-Ange en a peint un au Vatican dans la peinture de la chapelle Sixtine et on voit un reptilien agrippant un damné et le mordant

Delage
Invité
Delage

Les reptiliens… Quelle fumisterie!!! Quelle énergie dépensée pour inventer des histoires pareilles! Qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour tromper l’ennui!!!

HIRAULT FRANCINE
Invité
HIRAULT FRANCINE

SI LES REPTILIENS N’EXISTENT PAS POURQUOI MICHEL-ANGE A T-IL PEINT UN REPTILIEN DANS LE JUGEMENT DERNIER A LA CHAPELLE SIXTINE ?

numéro 14
Invité
numéro 14

Le problème c’est qu’il existait déjà des races humaines et reptilienne ailleurs alors pourquoi une bombe nous aurait fait évoluer nous alors qu’il y en avait déjà des comme nous

Darkpoulp
Invité
Darkpoulp

Je n’ai pas tout lu et je n’exclu pas la possibilité de ces reptiliens. Cela dit, l’argument qui concerne les ressources en cuivre ou en or est pour moi un peu bidon. en effet, l’univers regorge de ces ressources sans avoir à envahir ou à se battre sur une planète peuplée.
Après, je ne dis pas, la terre pouvait servir de “base” dans l’hypothèse où ces E.T. pouvaient supporter ou s’accommoder de notre environnement.

yabala
Membre
yabala

comment les reptiliens peuvent ils être les parents des humains puisque les humains sont des mammifères et les reptiliens sont des reptiles c’est insensé…les races humaines ont pour la plus part comme ancêtre commun les pléiadiens qui par le biais de l’homme de cro magnon ( considéré comme le 1er homme moderne sur terre et étrangement ressemblant au physique pléiaidien s’est mélangé aux populations indigènes de la terre)

georges
Invité
georges

Qui est-ce qui à oublié de prendre ses pilules ce matin..?

zztop
Invité
zztop

les pleiadiens sont biens attentionnes,les reptiliens beaucoup moins.

je doute fortement que la planete appartienne a ceux la,sinon ils nous auaient deja envoye ballade ouvertement et tourner en esclaves

pourquoi ne l ont ils pas fait?car les pleiadiens et autres veillent au libre arbitre,nous somme moins evolues et sommes ici pour un but precis,envoyes si je puis dire par des etres hautement evolues comme les pleiadiens et autres communautes.

Alex
Invité
Alex

Zecharia Sitchin offre une histoire différente sur l’origine de l’humanité. En fait. Les réptiliens sont “nos parents” ce sont eux qui ont crée l’homo sapiens sapiens pour qu’on leur serve de “merde prête à servir à tout”. Je Vous conseille de lire ses livres…. Et Surtout “quand les géants dominaient sur terre.” le seule truc qu’il ne dit pas… C’est qu’ils sont toujours là. Sur ce documentaire en anglais de “it’s paranormal” on peut voir les squelettes de géants retrouvés en Amérique du nord. Qui sont l’évidence et aussi la preuve de l’existence des Nephilims. Ou des Anakims… Ou plutot… Read more »

Alex
Invité
Alex

C’est de l’intox pour faire croire qu’il n’y en a pas sur terre… Mais crois moi… Il y en a de partout.. Sinon je suis très content de Ton site, il y a énormement de vrai et très peu d’erreur… Continue… En esperant qu’un jour on soit suffisamment nombreux pour pouvoir changer les choses.

Mireillou Edith Nizza
Invité
Mireillou Edith Nizza

Pour ma part, je reste convaincus de la véracité de l’existence des reptiliens terrestres, vivants sous terre et étant la seule vraie espèce évoluée originaire de la Terre. Je ne pense pas qu’ils nous soient hostile, mais leur rancœur doit être immense de voir des humains génétiquement créé par des extraterrestres courir librement à la surface de leur planète tandis qu’eux doivent se terrer et renoncer aux libres rayons du soleil. Nous aurions énormément à apprendre de cette espèce et il serait légitime de leur rendre la liberté de parcourir la surface de leur planète. MERCI POUR EUX SIMPLEMENT JE… Read more »

Master54
Invité
Master54

Bah go creuser des trous, qu’est-ce que t’attends ? x)

stop mensonges réel?
Invité
stop mensonges réel?

Cette article et un peu "tiré par les cheveux" de plus c'est juste un copier coller de la source du blog spécialisé sur l'ésothérisme. cela est juste mon avis.

PS1:La premiére illustration me fais penser a un épisode de doctor who

PS2: Je suis d'accord avec ce site en général des persnnes nous cachent des choses

dineralis (pseudo)
Invité
dineralis (pseudo)

Bonjour – Je viens de découvrir votre site – Connaissez vous l'article (assez long) de R.A. Boulay "les serpents et les dragons volants" de 1990? – Dans ce texte, l'auteur explique la venue, les moyens et les buts de cette race reptilienne qui nous a utilisé comme des serviteurs.

Ce texte est téléchargeable, environ 150 pages –

Cordialement

Dineralis

Reptilnoir
Invité
Reptilnoir

C'est fou! Adam et Eve, les reptiliens, bref…. tous, un monde de Blancs. Et les Nègres? Et les Asiatiques? Et les Indiens? Vous ne croyez pas que vous faites dans le manège: on en a marre. Jésus le blond aux yeux bleus, la sainte vierge, la blonde aux yeux bleus, les reptiliens, les blonds aux yeux bleus et aux dents longues : on tourne, on tourne on tourne en ROND! Bush, la Reine d'Angleterre, les journalistes : tous des peaux blanches : les reptiliens ont donc choisi un ethnie? Toujours entre vous! Vous tournez en rond pauvres humains, même avec… Read more »

Carabibine
Invité
Carabibine

Hors sujet

Zazou
Invité
Zazou

c ce qui s’appelle ce victimiser tout seul😉

Sceptique
Invité
Sceptique

Il y a de nombreux arguments étranges et difficiles à croire. Ce qui me laisse perplexe est pourquoi on s’intéresse à la terre pour le cuivre ou l’or? N’importe quel gros astéroïdes de la ceinture entre Mars et Jupiter contient plus de métaux que tout ce que l’humanité a peu extraire. Beaucoup plus facile à recueillir. D’autant plus vrai pour les métaux lourds qui ont tendance à plonger au centre. La planète terre en terme de minéraux ou ressources n’est pas exceptionnelle. L’eau se trouve partout et aisément sous force de glace dans l’univers. Pour la terre creuse, j’en doute.… Read more »

romain
Invité
romain

Ah, merci … De l’or, la belle blague, ça serais la même chose avec les diamants. Il suffit de les ramasser dans l’espace… Et… ils possèdent des fortes capacités télé kinésiques et psychiques, ont ce demande si c’es vrai, par ce qu’ont pourrait en faire des choses…

Eleozore
Invité

Moi je suis Eleozorienne.

En ce moment, je suis parmi vous et je fais de la musique ni vu ni connu…

Ah ces humains alors! De vrais taupes!

eleozore.fr

doc
Invité
doc

Mais non ce sont les siluriens qui vivent sous terre, et ils ne se réveilleront que dans 1000 ans, tranquille

trackback

[…] pas être fournies (comment en effet prouver que nos gouvernants n’ont pas été remplacés par des hommes lézards, car «On peut montrer que quelque chose existe, mais il est impossible de montrer définitivement […]

Dwayne
Invité
Dwayne

Dans certaines videos circulant sur youtube présente les pleiadiens comme les ennemis de l'humanité avec les "greys" et les draconiens

Dwayne
Invité
Dwayne

Oui, les textes sacrés ont ete completement changer. Le dieu en qui nous croyons est anu alors que son fils le vrai "prince de la terre" est enki

julien
Membre
julien

article très intéréssant mais je comprend pas au début vous dites que les reptiliens (dans la bible) ont donné le fruit de la connaissance et ensuite vous dites qu'ils veulent nous attaquer ?

Nicolas
Invité
Nicolas

J'ai du mal à imaginer une espèce très évoluée psychologiquement mais qui garderait une sauvagerie primitive et des attributs physiques propres au combat. A quoi servirait des griffes imprerssionnantes à une espèce possédant une très haute technologie et des capacités mentales permettant le contrôle d'individus ? Ces mêmes griffes n'auraient t'elles pas dû disparaître au regard de leur évolution ?  N'avons nous pas perdu notre pilosité devenue inutile, remplacée par des peaux puis des habits synthétiques ?  Le tigre à dents de sabre (attributs très impressionnants mais encombrants) n'est plus de ce monde, il faisait preuve de beaucoup moins d'adaptibilté que son cousin… Read more »

alexis.a
Membre
alexis.a

Très bon article comme toujours, merci 🙂 

Ahimsa
Invité
Ahimsa

Je ne sais pas ce qu’il faut croire dans tout cela mais il y a une inexactitude flagrante (excusez-moi de la véhémence de mon affirmation) que j’aimerais relever: quand cet article parle d’Aryens à yeux bleus et cheveux blonds. Que les choses soient claires une fois pour toutes : le mot aryen vient du Sanskrit arya qui ne signifie rien d’autre noble ou saint et n’a jamais dans l’Hindouisme, le Jaïnisme, le Bouddhisme et le Mazdéisme définit un peuple ou une race pas plus que le mot saint en Français définirait un peuple ou une race pour la simple raison… Read more »

Spectum
Membre
Spectum

C’est triste de dépenser de l’énergie pour dire autant de bêtises. La race aryenne existe que vous le vouliez ou non. L’invasion de l’inde par les aryens repose sur des arguments : la civilisation indusienne était à forte tendance urbaine et ressemblait très peu à celle décrite dans les Vedas, qui avait un caractère pastoral. Les Vedas ne contiennent que très peu d’éléments représentatifs d’une civilisation urbaine (par exemple, les structures des temples, système de collecte des eaux usées). Elle ignorait totalement le cheval, alors que cet animal est présent dans les Vedas. Une divinité de premier plan des Vedas… Read more »

Spectum
Membre
Spectum

Reste des arguments :. C’est ainsi que l’ouralien *parsas « porc » provient de l’indo-iranien *parsas. À son tour, le groupe indo-iranien s’insère dans la famille des langues indo-européennes. Le lituanien en fait par exemple partie et, comme elle est une langue très conservatrice, elle présente des ressemblances étonnantes avec le sanskrit. Dire que les locuteurs du sanskrit ont toujours vécu en Inde reviendrait donc à affirmer que les langues et les cultures de tous les peuples indo-européens (Celtes, Germains, Tokhariens, Baltes, Slaves, Grecs ou Albanais) sont originaires de l’Inde. La théorie actuellement la moins fragile, celle de Marija Gimbutas,… Read more »

Spectum
Membre
Spectum

Suite : En le tuant, Indra a libéré les eaux et a permis au soleil de monter au ciel. Dans le royaume du Mitanni, qui a dominé la haute Mésopotamie entre le XVIe siècle av. J.-C. et le XIVe siècle av. J.-C., le sanskrit était utilisé. Les textes mentionnent aussi des divinités purement védiques : Varuna, Indra et les Nâsatya. Cela montre que certains Aryens avaient migré vers l’ouest, au lieu de se diriger vers l’Inde. S’il n’est pas fait mention d’une grande migration vers l’Inde dans les Vedas, c’est peut-être parce qu’une partie d’entre eux ont été composés en… Read more »

Spectum
Membre
Spectum

Bref ce qu’il faut retenir, c’est que Ahimsa raconte n’importe quoi et affirme des choses sans preuve, elle croit tout savoir, hors il n’en est rien ! Beaucoup de choses montrent l’existence de la race aryenne (race nordique germaine) contrairement aux mensonges d’Ahimsa et de son antiracialisme puant. Quand à l’invasion des Indes par les aryens, il y’a des arguments pour défendre cette théorie comme je l’ai montré. Ahimsa, retournez vous coucher vous et vos mensonges !