Les programmes militaires secrets américains & leurs emblèmes

0
11264

Les Etats Unis se sont longuement penchés sur le sujet OVNI comme le montre ces différents programmes :

Projet GLEEM : Projet initié par ordonnance du président Eisenhower En 1953, croyant que les OVNI’s présenté une menace pour la sécurité nationale des États-Unis. Le Project Gleem est devenu Projet Aquarius en 1966.

Projet AQUARIUS : Projet qui recense l’historique de la présence des extra-terrestres sur Terre, et les interactions avec l’homme pour les 25 000 dernières années. Depuis l’homo-sapiens jusqu’a maintenant.

Loading...

Projet I.P.U : Projet Interplanetary Unit. Unité dépendant de l’US Army. les archives de cette unité représenteraient la plus grande accumulation de preuves sur la présence de ” Forces étrangères à la Terre “.

Projet MAJI : Signifie Majority Agency for Joint Intelligence, autrement dit, organisme majeur pour le contact avec des intelligences extra-terrestres. toutes informations et désinformations passent par cette agence. Elle travaille avec la C.I.A (agence centrale du renseignement), la N.S.A (agence national de sécurité), la D.I.A (agence du renseignement de la défense), et de la Navy Intelligence (services secrets de la US Navy). Tous les projets concernant les extra-terrestres seraient sous son contrôle.

Projet MOON DUST : A l’origine, ce projet a été conçu par l’armée américaine pour récupérer les débris d’objets spatiaux soviétiques. En temps de paix, ce projet a “glissé” vers la récupération d’objets issus des OVNIs.

Projet BLUE FLY : Projet étroitement lié au projet MOON DUST, il semble avoir été crée avant celui-ci, en février 1960 puis intégré dans le projet MOON DUST.

Projet PLATO : Projet responsable des relations diplomatiques avec les extra-terrestres. Un accord avec les extra-terrestres aurait été passé. En échange de technologie leur présence sur Terre est tenue secrète, et on les laisse mener leurs expériences/enlevements ( Traité TAU-IX ).

Projet PLUTO : Projet visant à évaluer tous les UFO

Projet REDLIGHT / CETUS : Projet chargé de tester les vaisseaux récupérés. Il est mené à bien sur le site d’Area 51 / S4 au Névada.

Sous-projet secret de Grudge, dont le but aurait été de comprendre le fonctionnement d’appareils extraterrestres récupérés, de les faire voler, et à terme de développer nos propres engins de forme discoïdale basés sur cette technologie. Selon les sources, ce projet aurait été démarré en 1954 a ou 1962, en même temps que son projet de couverture, Snowbird 1 , suite à un atterissage “amical” à la base d’Edwards où les visiteurs auraient délibérément laissé un de leurs appareils. Le projet aurait alors été mis en ouvre dans les bâtiments de la zone S-4. Cependant, le projet est repoussé après que toutes les tentatives de vol aient finalement résulté en la destruction des appareils, et la mort des pilotes.

En 1972 le projet est relancé grâce à une aide extraterrestre, et a depuis connu un succès partiel. Les observations d’ovnis accompagnés d’hélicoptères noirs sans aucun signe distinctif seraient le résultat du projet Redlight. Ces hélicoptères agissent comme gardes du corps chaque fois que des tests sont conduits. On décrit par exemple le cas Cash/Landrum, où l’ovni observé était accompagné de tels hélicoptères Chinook, d’être une expérimentation du projet Redlight.

L’Armée aurait été chargée de former le NRO, basée à Fort Carson (Colorado) pour fournir la sécurité de l’ensemble de projets liés à une activité extraterrestre. Les équipes spécialement entraînées pour garantir la sécurité de ces projets seraient les équipes Delta 2 .

Des mentions de ce projet apparaîtraient dans divers documents issus du FOIA et récits de témoins.

Projet SNOWBIRD : Projet de couverture du projet REDLIGHT. L’armée U.S construisit une fausse soucoupe volante qui fit plusieurs vols en public pour tenter de donner des explications rationnelles aux apparitions d’OVNIs.

Projet GALILEO : Projet d’étude des systèmes de propulsion antigravitationnel dans l’Area S-4.

Projet SIGMA : Projet de communications avec les extra-terrestres. Il est toujours d’actualité en ce qui concerne les communications.

Projet BANDO : Projet Initialement créé en 1949. Sa mission était de rassembler et d’évaluer l’information médicale des créatures Aliens survivantes et les corps extraterrestres récupérés. Les chercheurs médicaux ont obtenus certaines réponses à la théorie de l’évolution. (OPR: CIA) (Classé en 1974)

Projet NRO : Organisation chargée de la sécurité des extra-terrestres et de leurs vaisseaux (basée à Ford Carson, Orégon).

Projet JOSHUA : Projet responsable du développement d’une arme basée sur le son basse fréquence, capable de détruire les vaisseaux extraterrestres.

Projet SIDEKICK : Autre projet d’armement basé sur la projection de rayons à particules.

Projet MAGNET : Il date de 1950 et avait pour but d’étudier les théories sur le magnétisme en relation avec les OVNIs.

Projet JEHOVAH : Projet impliqué dans la recherche sur la physique des OVNI’s.

Projet SILVER BUG : Projet de l’U.S Air Force, il avait pour objectif de définir les technologies nécessaires pour construire une soucoupe volante et de savoir également si les soviétiques construisaient des appareils volants de cette forme.

Projet POUNCE : Nom de code du projet chargé de formaliser toutes les procédures à suivre en cas de récupération après un crash.

Projet LOOKING GLASS : Projet en rapport avec le voyage dans le temps (technologie acquise par une catégorie d’OVNIs. Voir Orion Cube, ou yellow Cube)

Projet CRYSTAL KNIGHT : (Projet SERPO) programme allégué d’échange entre les Etat-Unis et des visiteurs extraterrestres du système d’étoiles de Zeta Reticuli. Une équipe de 12 militaires Américains auraient été envoyés sur la planète des visiteurs extraterrestres pour rassembler des informations scientifiques (1965). Deux membres seraient morts pendant la mission et deux autres auraient choisi de rester sur la planète Serpo (1978). Ce projet avait censément évolué à la suite du contact entre les autorités des Etats Unis et les extraterrestres victimes d’un accident au Nouveau-Mexique en 1947.

Projet GARNET : Etudie l’influence des extra-terrestres sur l’évolution humaine.

Projet LUNA : Nom de code pour la base extra-terrestre sur la lune qui fut observée et filmée par les astronautes d’Apollo. Cette base est une exploitation minière utilisant des machines de très grande dimension avec d’immenses vaisseaux extraterrestres décrits dans les rapports d’observation comme étant des Vaisseaux Mères.

Projet SIGN : Premier projet receuillant des informations sur les OVNIs. Ses conclusions sont basées sur un postulat de départ, selon lequel les OVNIs ne peuvent pas exister. Sa devise était ” quoi que vous voyiez ou entendiez, ne le croyez pas ! ”

Projet GRUDGE : Projet qui a pris la suite du projet SIGN. Il avait pour objet de nier l’existence des OVNIs. Il devait se dérouler en deux phases : d’abord trouver une explication plus ou moins valable à chaque cas d’observation, et ensuite porter la solution à la connaissance du public.

Projet BLUE BOOK : Projet lancé par l’U.S Air Force visant a faire le ” point officiel ” sur les OVNIs. 13000 rapports n’empéchèrent pas l’U.S Air Force de déclarer que les OVNIs n’existent pas.

Projet REVELATION : Le Projet met à la disposition des membres du Congrès et des médias près de 500 pages de témoignages officiels et plus de 4 heures de vidéo. Une multitudes d’informations y sont présentées, notamment l’existence de 57 espèces ou races extra-terrestres humanoïdes répertoriées et classées depuis 1989 par les scientifiques militaires et la révélation que certains de ces extra-terrestres sont à ce point semblables aux humains, qu’ils se trouvent parmi nous depuis longtemps sans que nous en ayons conscience.

Projet SERPO : Le Projet Serpo ou « Programme d’Échange de Zeta Reticuli » est un programme top secret faisant partie des « Black Projects » qui concerne l’échange de douze personnels militaires des USA, avec une planète de Zeta Reticuli, entre les années 1965-78.
Voir : http://stopmensonges.com/le-projet-serpo/

Projet PEGASUS : Le Projet Pegasus a été développé par la DARPA dans le début des années 1970.
Ce programme secret de voyage dans le temps identifiait les futures personnes d’intérêt, incluant ceux qui seraient Président, Vice-président, afin d’informer ces personnes de leur destinée.

==================================================================================
Accréditation de sécurité de type : Ryolite 38
Accréditation de sécurité de type : Cosmic Top Secret
Accréditation de sécurité de type : Majic
Accréditation de sécurité de type : Need to Know
Accréditation de sécurité de type : Above Top Secret
Accréditation de sécurité de type : Umbra ultra
Accréditation de sécurité de type : Keystone
Accréditation de sécurité de type : Secretum Oméga
==================================================================================

Area 51 – Groom lake
mipa149
Area 51 – Groom lake
insigne_area51

Area 51 – Groom lake
Capturer1

Service de sécurité du complexe de Groom lake
Capturer
Qu’est ce qui se passe à 190 km au Nord Ouest de Las Vegas ?
402_s

50ème anniversaire du centre d’essais en vol de Groom Lake
401_s

Hangar 18 – Area 51
patch

509ème Régiment bombardier basé à Roswell, Nouveau-Mexique
patch_509_small

Janet Company / EG&G
mar06janet

Janet Company / EG&G
Capturer5

Musée internationale ufologique de Roswell – NM
P10_625_1

Bigelow Aerospace
bigelow_1_logo_patch-copie-1

Projets spéciaux de l’US AIR FORCE
may08usafsprojects

4d33907ee37e

Capturer10

Centre d’essais en vol de l’air force
Capturer10-copie-1

Programmes avancés
Capturer11

ANN_AREA51PATCH_1

50 ème anniversaire du 1er vol du B1 à Groom lake
dd5cbb2c-903a-496e-97e9-b2bee46ba13d_Large

Insigne des pilotes d’essais de Groom lake – Les road runners
area51_03

area51badg
badge

FACE AVANT :

Badge blanc avec deux marques bleues en travers du coin gauche.
Photo
E : Poste
6722 : Matricule
MAJ : Majority Agency for Joint
Nom : Lazar
Prénom : Robert
Employeur : U.S Départment of naval intelligence (renseignement de la marine américaine)
S4 : Base concernée
ETL : ExtraTerresrial Laboratory
Sur les badges les plus récents le “ETL” devient “EBL” pour Extraterresrial Biological Laboratory
WX : Ingénieur ( ou DX pour un administratif )

FACE ARRIERE :

Bande magnétique

Projet Serpo :
debrief3

Loading...

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de