Les anciens premiers ministres Japonais Koizumi et Nakasone à Guantanamo, selon pa Police Japonaise

0
5723

2 septembre 2019 par  Benjamin Fulford

Selon la police Japonaise et des sources du monde interlope, les ex-Premier Ministres Japonais, Junichiro Koizumi et Yasuhiro Nakasone, ont été emmenés la semaine dernière à Guantanamo Bay (Cuba) par la police militaire américaine. Lorsqu’on lui a demandé si cela était vrai, une personne du bureau de Koizumi, a déclaré: «Il n’y a personne ici. Mon travail consiste simplement à répondre au téléphone. »

Même les représentants des relations publiques n’étaient pas disponibles, a-t-elle déclaré. Les porte-parole de Nakasone, âgé de 101 ans, n’étaient pas disponibles non plus au moment de la rédaction du présent rapport.

Loading...

Le chef des services de renseignement du cabinet du Premier ministre Japonais, Shinzo Abe, n’a pas répondu aux questions concernant ces arrestations. Les arrestations font partie d’une répression majeure à l’encontre de personnes liées à la famille Bush, a déclaré une source japonaise de droite.

Ces arrestations, si elles ont eu lieu, se faisaient attendre depuis longtemps.  Koizumi est un meurtrier (il aime étrangler les geishas) qui a cédé le contrôle des sociétés Japonaises aux Sionistes.  Nakasone a renversé la décision du Ministère de la Santé et du Bien-être du Japon pour autoriser l’utilisation de produits chimiques cancérigènes et hormonoperturbateurs dans les produits alimentaires et autres produits japonais courants.  Espérons qu’ils sont maintenant en train de dénoncer leurs patrons adorateurs de Satan.

Quoi qu’il en soit, ces développements, s’ils sont vrais (et non un piège à désinformation), ne sont que l’un des nombreux signes que les événements mondiaux se dirigent vers une sorte déchaînement majeur à venir ce mois-ci, comme en témoignent plusieurs sources, avec la menace du 30 septembre de l’échéance internationale des versements pour le Gouvernement corporatif des États- Unis, qui doit encore assurer son financement.

Un membre de la famille royale Britannique a confirmé : “J’étais en communication avec les États-Unis hier soir.  On dirait bien qu’ils sont à l’agonie, ils sont acculés et se battent très fort.  Une époque dangereuse”.

Les reportages des entreprises médiatiques sur les États-Unis essayant d’encaisser d’anciennes obligations du gouvernement Impérial de la Chine indiquent également que le gouvernement des États-Unis a pris des mesures désespérées pour obtenir un financement.
https://www.msn.com/en-us/news/finance-saving-investing/longshot-bet-on-ancient-chinese-bonds-could-pay-pay-off-thanks-to-trade-war/ar- AAGuXZa

Et puis, bien sûr, il y a la guerre commerciale très visible entre les États-Unis et la Chine, où les deux parties imposent des droits de douane sur la quasi-totalité du commerce bilatéral, comme on le rapporte largement.  “Une étude de J.P. Morgan a révélé que les tarifs de Trump coûteront en moyenne 1 000 $ par année au ménage américain moyen.  Cette étude a été réalisée avant que Trump ne fasse passer les tarifs de 10 % à 15 % au 1er septembre et au 15 décembre”, rapporte l’Associated Press.
https://mainichi.jp/english/articles/20190901/p2g/00m/0in/022000c

Ce que l’AP n’évoque pas, c’est que les tarifs visent en réalité à rembourser la dette américaine.

Les enjeux sont extrêmement élevés. Si les États-Unis perdaient leur capacité d’emprunt, «un revenu américain de 66 900 dollars par habitant serait ramené à un montant négatif de 4 857 dollars», selon les calculs de Bloomberg News.
https://finance.yahoo.com/news/america-wealth-chestes-ability-borrow-120000587.html

Ce que Bloomberg omet de mentionner, c’est que les États-Unis ont toujours l’armée la plus puissante du monde, de sorte que personne n’est sur le point d’entrer dans le pays et forcer les Américains à aller en prison pour dettes.

Les seules personnes qui doivent s’inquiéter sont les propriétaires d’entreprises des États-Unis, pas le peuple américain. La seule chose qui va arriver au peuple américain, si ses seigneurs d’entreprise font faillite, c’est qu’il sera libéré de l’esclavage de la dette.

Bien sûr, les seigneurs du monde des affaires travaillent sans relâche pour convaincre les gens qu’il s’agit d’une bataille entre la Chine «communiste» et les États-Unis «démocratiques», alors qu’en réalité, les peuples du monde ne veulent ni de maîtres fascistes Américains ni de maîtres communistes Chinois.

Les sources du Pentagone, pour leur part, disent maintenant qu’il s’agit d’une massive progression en préparation contre … les Sionistes. “

“Avec [le scandale de chantage pédophile de Jeffrey] Epstein, le décor est peut-être monté pour le déclassement du 9/11, les allégeances, les saisies de biens, les expulsions et les tribunaux militaires, au fur et à mesure que les États-Unis seront arrivés à Judenfrei [libération du joug Juifs] comme en Chine ou en Russie,” comme le prétend une source du Pentagone.

La source met en garde sur le fait que “la mort de David Koch, lié à Epstein, pourrait être un avertissement pour des milliardaires Juifs comme Ron Lauder, Edgar Bronfman, Les Wexner, Steven Spielberg et Maurice Greenberg (AIG), lesquels forment un méga-groupe.

De plus, ” le manque de loyauté des Juifs envers leurs pays d’accueil, les crimes, la corruption et le parasitisme sont maintenant une conversation nationale politiquement correcte, après que Trump ait qualifié les Juifs de déloyaux, et que [des gens comme] Bernie Sanders et Ilhan Omar demandent de réduire l’aide Américaine à Israël “, poursuit la source.

Les sources du Pentagone semblent également frapper dans toutes les directions en faisant remarquer : ” Trump ordonnant aux entreprises Américaines de quitter la Chine est un coup de maître contre les mondialistes, les Sionistes, l’État Profond et Wall Street, pour redonner à l’Amérique sa grandeur et augmenter la pression sur la Chine de quitter ou démilitariser la Mer du sud de Chine”.

Les sources suggèrent également que l’armée des États-Unis pourrait occuper le Groenland, “pour créer un condominium U.S.A./Russie de l’Arctique pour empêcher la Chine d’y entrer”.  Toutefois, des sources Russes du FSB indiquent clairement que la Russie n’est pas prête à rejoindre les États-Unis contre la Chine.

Le FSB Russe, la police militaire Japonaise, le MI6 Britannique, le gouvernement Indien, et d’autres sources indiquent clairement, tel mentionné ci-dessus, que le monde ne veut ni la domination Chinoise, ni la domination Américaine.

Le monde comprend également que la gouvernance mondiale actuelle est un désastre qui doit être remplacé. Selon des sources Britanniques et du Pentagone, une réunion d’urgence informelle du G20 à ce sujet, aurait eu lieu fin août.

Les Européens, dirigés par les Français et les Britanniques, ont convenu qu’il fallait accorder la plus haute priorité à ce que les sources du MI6 décrivent comme un “omnicide” – l’assassinat de tous les êtres vivants.

La condamnation généralisée des incendies au Brésil, qui détruisent délibérément l’Amazonie, a été l’aspect le plus visible de cet accord.  Cependant, les sources du MI6 notent que ces mêmes “fous omnicides” derrière les incendies brésiliens ont déclenché des incendies encore plus importants dans des endroits comme la Sibérie et l’Angola.

La bonne nouvelle, c’est que des forces militaires ont été envoyées dans tous ces endroits pour éteindre les incendies.  C’est un signe concret que les forces armées du monde sont en train d’être reconverties pour protéger la planète.

(Ici, Edgar Cayce dans ces prédictions avait annoncé ceci. Que les forces armées allaient devenir la Force de Secours sur la planète.)

Des sources du FSB de Russie affirment également qu’ils ont réprimé la pêche illégale et l’exploitation forestière dans l’Extrême-Orient de la Russie.  Selon eux, cela réduira les fonds destinés aux gangsters criminels Japonais alliés au régime d’Abe.

L’autre événement survenu lors de la réunion d’urgence du G20, c’est que le Ministre Iranien des Affaires étrangères a été invité à cette réunion. Selon des sources du Pentagone, qui aurait également déclaré qu’une réunion entre Trump et le dirigeant suprême de l’Iran, Ali Khamenei, était en préparation, il s’agissait là «d’un nouveau coup dur pour les Sionistes».

L’armée américaine essaie de conclure un accord avec l’Iran, la Russie et la Turquie pour éliminer définitivement la faction sioniste radicale qui veut diriger le monde d’un pays dont les frontières vont de l’Euphrate au Nil. Un sommet Trump / Khamenei serait un signe qu’un tel accord aurait été conclu.

La question qui n’a pas encore été résolue est de savoir par quoi remplacer le pouvoir Sioniste en Occident.  Le modèle totalitaire de la Chine, avec sa reconnaissance faciale universelle et ses scores de crédit social orwelliens, n’est pas non plus une bonne idée.

En ce sens, les manifestants à Hong Kong font valoir un point valable.  Cependant, ils sont soit naïfs, soit simplement des mercenaires insensés s’ils pensent que les États-Unis offrent une meilleure alternative.

Ils ne se rendent pas compte que les États-Unis sont, en fait, pires que la Chine communiste.  Depuis que les élections de l’an 2000 ont été volées et que le 9/11 a été organisé, les États-Unis sont devenus un cauchemar fasciste néonazi (=neocon =Sioniste).

Les élections dans ce pays sont maintenant décidées, non pas par le peuple, mais par des forces spéciales luttant pour des factions mafieuses concurrentes. Ces factions ont abaissé le niveau de vie aux États-Unis en volant à 90% de la population depuis le début des années 1970, lorsque les États-Unis ont abandonné l’étalon-or.

La Société Dragon Blanc (WDS) pense qu’un meilleur modèle serait un nouveau système basé sur les meilleures pratiques utilisées dans des endroits comme Singapour et les pays Scandinaves.  Ces pays ont une combinaison de facto de méritocratie et de démocratie combinée à une presse (relativement) libre.  Par conséquent, ils ont également le niveau de vie le plus élevé sur terre ainsi que des environnements naturels sains.

L’armée américaine fait pression en faveur d’une remise à zéro de la monnaie mondiale et du passage des pays à un “étalon-or”.  Puisqu’ils sont, comme le Vatican, une méritocratie, ils soutiennent aussi la méritocratie.

La WDS estime qu’une nouvelle ère peut commencer avec un jubilé – une annulation ponctuelle de toutes les dettes, privées et publiques, et une redistribution des actifs mal acquis.  La WDS estime également qu’un processus de vérité et de réconciliation est nécessaire pour que le monde puisse effacer l’ardoise et prendre un nouveau départ.

Si les contrôleurs actuels ne se retirent pas pour permettre une transition pacifique, le Pentagone avise qu’il y aura des arrestations massives, des déportations, du chaos et un régime militaire advenant le cas où l’ancien régime ferait faillite en l’absence un remplacement viable.

Des sources de la royauté Britannique, qui ont été informées sur la réunion d’urgence du G20, ont déclaré que la proposition de la WDS, d’un monde dirigé par un comité représentant environ 7 régions, était en cours de discussion.

Les régions proposées sont les Amériques, l’Europe (y compris la Russie), la Chine, l’Inde, l’Afrique, l’Asie de l’Est (moins la Chine) et le monde Musulman.  Dans cette proposition, les décisions seraient prises à la majorité des voix.

Chaque région aurait un droit de veto sur ce qui serait applicable qu’à eux seuls. Ainsi, par exemple, si la majorité décidait d’interdire le porc, les Chinois pourraient y opposer leur veto et continuer à manger du porc en Chine.

Traduction Petite Étoile

Version originale anglaise : https://benjaminfulford.net/

Ndlt : Pour ceux qui comprennent l’anglais, je suggérerais vraiment, que vous vous abonniez à la lettre hebdomadaire de Benjamin Fulford. Les gens comme lui travaillent fort pour nous, et ce, au péril de leur vie. Les soutenir est un tout petit moyen de leur témoigner notre reconnaissance.

Loading...

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de