Le maire de Langouët interdit les pesticides à proximité des habitations

4
529

Déjà en pointe de l’écologie, cette commune franchit un pas de plus, estimant devoir faire face à “une carence de l’État”.

En attendant que l’usage des pesticides soit un jour interdit, le maire de Langouët (Bretagne) a décidé de prendre le devant et de protéger ses concitoyens : désormais, les agriculteurs de la commune ont interdiction de déverser des pesticides à proximité des habitations et des bureaux. Lumière sur une mesure forte et exemplaire.

Photo : Shutterstock

L’arrêté municipal a été pris samedi 11 mai 2019. Comme le note BFMTV, il interdit purement et simplement l’usage de produits phytos « à une distance inférieure à 150 mètres de toute parcelle cadastrale comprenant un bâtiment à usage d’habitation ou professionnel. »

Loading...

Pourquoi une telle mesure ? Daniel Cueff, maire de la commune, se justifie sur le site de BFMTV :

« On n’a pas la preuve que les pesticides sont bons pour la santé, qu’il faut en boire tous les jours comme un verre de vitamines, donc on n’en veut pas. »

Et pour faire respecter sa nouvelle mesure, l’élu compte bien sur la vigilance et la détermination des habitants de sa commune : des formulaires de plainte pré-rédigés seront mis à la disposition de tous en mairie.

Compte tenu de la dispersion des habitations, une telle mesure revient à proscrire, de fait, tout usage de pesticides sur la quasi-totalité du territoire de Langouët. Mais le maire assume :

« Il est légitime qu’un maire agisse face à une carence de l’État »

En matière d’écologie, Langouët (602 habitants) n’en finit plus de montrer l’exemple. Comme POSITIVR le soulignait déjà dans un précédent article, cette commune zérophyto (sans pesticides) nourrit ses enfants dans une cantine 100% bio, dispose de logements sociaux à très hautes performances écologiques, accueille une pépinière de l’économie sociale et solidaire, produit suffisamment d’énergie renouvelable pour couvrir ses besoins et vise une autosuffisance alimentaire exclusivement basée sur la permaculture.

Le nouvel arrêté engage un peu plus ce territoire pionnier sur la voie d’une transition écologique complète. Bravo.

Source : https://positivr.fr/langouet-pesticides-interdits-pres-maisons/?utm_source=POSITIVR&utm_campaign=ad4cdaf32d-RSS_NEWSLETTER_QUOTIDIENNE&utm_medium=email&utm_term=0_6404d9f752-ad4cdaf32d-20419191&mc_cid=ad4cdaf32d&mc_eid=07a3f8b5b1

Loading...

4
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
2 Auteurs du commentaire
cecchiniymdougoud Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
Notifier de
ymdougoud
Membre
ymdougoud

Il y a d’autres moyens que les pesticides en plus presque gratuits , par contre la comprehension de ce genre de domaines de “pouvoir” peut egalement mener a faire des armes encore pire contre la nature et autant cette miserable creature DEVENUE DE SON ACCEPTATION DE SA SERVITUDE FORMATEE BIEN PONCANTE DU CON-SANG-SUCE ( le votre !) .DONC Elle doit se REveiller ou helas finir comme les especes qu’elle détruit de pire en pire et pas avec ses pleureuses du tire-croire . La nature est ou pas ce que vous croyez ELLE EST et on l’aime comme elle EST et… Lire la suite »

Michel Cecchini
Invité
Michel Cecchini

C’est la stricte vérité .
Merci ymdougoud

ymdougoud
Membre
ymdougoud

De rien cher Michel Cecchini merci infiniment de ce soutien que vous apportez a ce sujet si vaste , qui vise bien plus loin que l’abus de ces substances chimiques des complexes militaro industruandesques et d’une betise infernale comme fausse reférence . Et encore il ne faut pas confondre dans aucun domaine : c’est d’abord les exces d’un mode de vie consurméristes qui en sont autant l’origine que les monstruosités du profit roi basé sur un empoisonnement coupable qu’on peut declarer CRIME DE GENOCIDE contre l’etre humain que de CRIME environnemental avec INTRODUTION VOLONTAIRE CONTINUE DE POISONS a grande echelle… Lire la suite »

Michel Cecchini
Invité
Michel Cecchini

Merci Ymdougoud c’est hélas la vérité bafouée .