Squatt et homejacking : comment louer gratuitement une maison durant 15 mois !

1
2615

Finalement l’histoire se répète, les “possédants” faisant face aux “possédés”.

Après avoir fait moi même  les frais d ‘une situation tout aussi scandaleuse, ( 17 mois avant le prononcé de nullité du bail, après un home jacking conclu par une tentative de meurtre),

https://stopmensonges.com/10-001-e-pour-avoir-gaze-son-cambrioleur-home-jackeurmalgre-zero-jours-ditt-comment-lappareil-judiciaire-fabrique-des-sdf-proprietaires/

Loading...

nous vous présentons la méthode utilisée pour squatter tranquillement, légalement et même de bonne foi, afin que les propriétaires à l’esprit moins tordu que les rentiers du chaos prennent leurs dispositions.

En bref, l ‘état terroriste français vous interdit de partir ne serait-ce que 10 jours voire même moins, si vous voulez être sûr de retrouver votre maison (libre) au retour.

C’est une nouvelle version de la rafle du veldiv , mais ici , le nouveau ” juif  à pogromiser” c ‘est simplement le citoyen dans son statut de propriétaire, que l’état naze y méprise et terrorise!

L’immigration féconde y jouant le rôle d ‘armée de réserve du naze isthme de cette guerre menée par l’état contre les propriétaires.

Alors qu’il suffirait que tout bailleur et locataire contractant soit tenu ( sous peine de nullité du bail), d ‘obtenir un document d ‘attestation de propriété de la part du “propriétaire qui s ‘en revendique” avant de signer son bail.(1)

La police et la gendarmerie, complices, comme à l’habitude, appliquent ces (non-) lois scélérates de l’enculocratie propriétairophobe sans faire preuve du moindre bon sens.

Dans l’exemple présenté en vidéo, vous pourrez lire entre les lignes que le squatteur (involontaire, semble -t-il), pourrait tout aussi bien ne pas l’être, en s ‘y prennant bien…

Dans mon cas personnel, il a suffit juste de quelques agressions, vols, mises à sac, 1 séquestration, cambriolages et agression pour que l ‘institution judiciaire, rentière du chaos que son auto aveuglement nourrit, éloigne le dangereux propriétaire…qui osait résister à l’oppression, comme la loi l ‘y autorisait…

Pierre Desproges, s ‘il était toujours la, nous dirait:

” il parait que des propriétaires se sont glissés dans la salle; et on m’a même dit que l’un d ‘eux (françois Bleuez) a résisté lors d ‘un home jacking, comme d’autres odieux personnages l’ont fait parait-il lors de la rafle du veldiv, mécontent du relogement proposé”.

“Heurseuement la justice est passée  et l’a condamné”.

(dans mon cas, 1 € de dommage et intérêts pour avoir osé résisté à un pogr-home jacking à coups de jets de pierres et cambriolages en tout genre, + 500 € de frais de procédure ou d ‘amende, on ne sait plus trop… puisqu’ il faut remplir la gamelle de ces rentiers du chaos).

Dans cette vidéo, à min 32 , on y apprend que l’aide sociale à l’enfance, véritable enculaderie fistale du contribuable, paie 3500 € / mois pour 9 m2 pour reloger à l’hotel  mohammed et sa famille ( 7 personnes), ou 2790 € pour un studio de 30 m2 ( pour 9 personnes).

Les commissions ou enveloppes de cash doivent alimenter cette sur-mafia…dénoncée dans le reportage, les grosses mafias (politiques et prefectoroanales) se nourrissant des conséquences du trafic des petites, ne serait-ce déjà sinon que par les taxes reglementaires induites…

Un propriétaire qui ferait cela finirait en tôle en 6 mois, mais là ,comme dirait Mr Caton ( alias françois Hollande), “ça coûte rien, c ‘est l’état qui paie”.

NB: on voudrait créer une division entre citoyens propriétaires ( principalement par héritage, donc par ancrage territorial) et immigrés esclavagés, qu’on ne s’y prendrait pas mieux.

Pendant que les propriétaires et les squatteurs sont en guerre, les rentiers de ce chaos sciemment entretenu (1) dansent les poches pleines et engraissent la matrice obèse ripoublicaine qui se nourrit et se satisfait suffisament de ce chaos pour prendre le risque d’y remédier.

La théorie de charles Gave se vérifie: l’hyperbourgeoisie se gave sur le dos de leur esclaves importés, et terrorise ceux qui refusent cet esclavage( les “natifs”…).

Si l’image de présentation choque, notez que la comparaison se tient, pour l ‘avoir vécue moi même( avec expuslion en hiver sans même un valise, du jour au lendemain, et à 1000 m d ‘altitude sans relogement durable);

l’étoile s ‘est juste transformée en gilet;

les chambres à gaz sont tous les samedis sur les champs Elysées ( et là, on a les images), avec bonus flashball ( pour les propriétaires revendicatifs surtaxés, que ce soit de leur voiture ou de leur logement);

la mise à mort est ici  sociale, reproductive( tu ne fais pas d ‘enfants quand tu n ‘arrives mêmes plus  à te nourrir ou te (faire) soigner, ça éconnomise même le fluor dans l ‘eau que mettaient les nazis pour stériliser et calmer leurs esclaves).

Et au retour des survivants, leur logement était probablement dans le même état que le mien, sinon peut être meilleur…

 

François Bleuez

propriétaire d ‘un bien détruit par des squatteurs home jackeurs.

Pour info, mon avocat Me Rayé, au barreau de Grasse, a assigné mon “assureur”(BPCE ) à hauteur de 510 000 €  HT tout dégats et préjudices cumulés, puisqu’il n ‘en propose que 38 000 €, et qu’il est manifestement impossible avec aussi peu de remettre le bien  en état, vu les frais de relogement induits depuis déjà 3 ans.

Loading...

1
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
1 Auteurs du commentaire
Jesuispasla Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
Notifier de
Jesuispasla
Membre
Jesuispasla

Il suffit d’y mettre le feu et toucher l’assurance ! )))
Je plaisante bien sur mais quel pays de m…. sérieux !