La Science de l’Ascension – Enseignements De La Sagesse S7: Ep1

1
4535

Bonjour, je suis David Wilcock et bienvenue pour un nouvel épisode de Enseignement de la SagesseJe suis heureux de vous retrouver.

Je vous l’avais promis, nous y venons immédiatement. Nous commençons finalement à nous détourner de toute cette science dure et à revenir au cosmique, comme les extraterrestres et ce que nous prépare l’univers quand on lève le voile et atteint le coeur de ce qui arrive vraiment. Le thème de cet épisode est : la science d’aujourd’hui a-t-elle été révélé hier?

J’ai partagé avec vous des concepts vraiment novateurs sur l’espace/temps émanant comme l’hologramme d’une géométrie singulière qui est en définitive une Merkaba, et l’univers entier, essentiellement s’épanouit à partir de cette unité géométrique sous-jacente. Tout ce que nous pensons être, la conscience, la vie, la biologie, voire l’espace et le temps, sont des émanations d’un seul joyau.

Loading...

Et on a perçu un soupçon de toute la science le prouvant vers 1950. Nous allons nous pencher là-dessus et j’aurais commencé avec ça plus tôt dans le cours de l’émission. mais j’ai réalisé qu’à un certain moment, je ferais mieux d’élaborer plus de fondement scientifique pour vous avant qu’on s’intéresse à ces citations sur la nature du temps. Car c’est tellement bizarre, que sans fondations solides pour développer tout ça, ça n’aurait vraiment aucun sens.

Donc, la géométrie n’est pas qu’une anecdote bizarre. Elle devient en fait très importante. C’est malheureux, en un sens, que beaucoup de gens n’associent cette géométrie qu’avec la Cabale, la Franc-maçonnerie, les groupes indistincts essayant de l’utiliser pour s’emparer d’énergie démoniaque ou de pouvoirs lucifériens de quelque sorte, qu’ils pensent obtenir ainsi. Lorsque les gens voient ce type de discussion et disent : « Oh, ce sont les Illuminati, le diable, le mal. » Mais, ce que je vous suggère, c’est qu’ils ont emprunté ce truc aux gentils et c’est devenu une chose négative, mais ça n’a pas commencé ainsi.

Ces formes sont intrinsèques à l’univers. C’est de la physique de base. Donc, on ne peut pas nier sa valeur juste en disant que certains cultes semblent l’avoir adopté comme une doctrine culturelle. Ça ne s’arrête pas là. Il se passe quelque chose de plus profond et on perd le fil. Ça a une connotation négative dans l’esprit des gens, mais ça n’a pas commencé ainsi. C’est là le cœur de ce qu’on doit comprendre pour passer au stade suivant, en tant qu’individu et civilisation collective.

Cette technologie repose aussi, comme je l’ai dit sur les quasi-cristaux, lesquels, souvenez-vous, ont été retrouvés dans le crash de Roswell. Ces géométries apparaissent sous forme cristalline à une échelle macroscopique qu’on ne peut pas expliquer avec les théories de la symétrie cristalline. On ne peut pas coller ces blocs de construction individuels se ressemblant tous et obtenir ces formes. Mais Sir Roger Penrose a découvert qu’avec deux simples pavés, un desquels semble un diamant large et l’autre plus fin, ces deux formes seules permettent de construire les polyèdres, solides de Platon.

Vous devez vous demander que sont ces pavés? Pas des atomes, car les atomes ne ressemblent pas à ça. Essentiellement, ce sont les blocs de construction de la vibration, des unités de vibration. Si vous analysez des vibrations et allez au cœur de celles-ci, et faites ces formes, ce polyèdres, ils peuvent être bâtis avec ces blocs de construction. Ce ne sont pas des particules. Ce sont juste les unités de la vibration telles qu’elles se voient au niveau le plus infime. Pour obtenir ces formes symétriques.

Souvenez-vous que je vous ai montré des quasi-cristaux qui présentent ces motifs, dans un autre épisode. C’est vraiment passionnant, car on a la science de penrose dans les années 60 et 70, la théorie de twisteurs et des spineurs qui dit qu’en fait, l’univers n’est pas vraiment un endroit. Rien n’a de position. Il s’agit de l’étrangeté quantique. Temps et espace sont une illusion. Il n’existe vraiment que cette géométrie qui sous-tend toute chose. Elle vibre et forme tout… matière, énergie, espace et temps. C’est un terme scientologique et je m’en excuse. Je ne le suis pas. Mais ils disent MEET matière, énergie, espace, temps. J’essaie de ne pas le dire ainsi, car on dit : « C’est un fan de L. Ron Hubbard. » Non. C’est un truc qu’Hubbard a formulé qui me plaît, mais j’évite de l’utiliser pour ne pas passer pour un scientologue. Peu importe…

Wilbur Smith a traversé le voile et a contacté les extraterrestres dans les années 50 avec, comme je le disais, un radio-télégraphe. Il était en contact avec eux et a commencé à rencontrer des gens disant en avoir aussi. Nombre de ces réunions avaient lieu à Giant Rock, Joshua Tree en Californie, un peu à l’est de Los Angeles. Vous conduisez dans le désert. Énormes rassemblements, des milliers de personnes intéressées par l’ufologie. Et certains disaient être en contact avec ces êtres. Il vérifiait leurs dires avec une centaine de questions.

Il a décrit sa méthode dans une conférence en 1968. Comme je l’ai dit la dernière fois, ces contacts lui ont dit qu’il y avait cette harmonie première de l’univers et que science, philosophie, religion, substance et énergie sont les facettes d’un même joyau. Tout comme l’avait vu Penrose. Et avant d’apprécier vraiment une facette du joyau, on doit d’abord percevoir la forme du joyau lui-même. Et cela est apparu à travers des centaines de questions, sans qu’ils ne se parlent ni ne comparent leurs notes, mais les gens répondant correctement avaient presque la même façon de présenter les choses.

Ce qui suggère que tous ces gens, indépendamment, sans se parler au téléphone, ni s’écrire des lettres, sans contact entre eux, étaient en contact avec une source singulière d’intelligence qui leur donnait le même corpus informationnel. Le truc cool là dedans, comme je le disais, c’est qu’il nous raconte, par ses contacts « alors que vous passez d’une partie de l’univers à une autre, vous rencontrez le temps dans différents intervalles.

La raison pour laquelle je crois que l’univers a fait cela, et c’est clairement énoncé dans la Loi de Un, issue des recherches de W.B.Smith d’ailleurs… C’est un peu les joyaux de la couronne de ce qu’a énoncé W.B.Smith. La Loi de Un transparaît début 1981 jusqu’à 1984, environ. La plupart a été établi en 1981, 75 des 106 ont eu lieu en 1981. Ensuite je crois que 25 ou 26 sont arrivés l’année suivante, et seulement quelques uns en 1983, peut-être un en 1984, s’il y en a eu. Tous s’est passé surtout en 1981.

Ce matériel représentait un tel pronostic de la science à venir qui n’avait pas encore été découverte, ça m’a retourné le cerveau. Presque chaque épisode de l’émission provient de la Loi de Un, originalement, que j’ai pu faire correspondre à la science. Nulle autre source n’a jamais fait ça. Aucune n’égale ce que la Loi de Un a accompli. C’est pour ça que je l’aborde comme ayant une importance singulière. Mais c’est l’histoire de la Loi de Un, de sa construction.

La fondation probable, le type posant des questions de la source de la Loi de Un était un expert du matériel de W.B. Smith. Il y avait ces livres, et j’ai vécu avec ceux qui ont fait la Loi de Un, pendant un moment, pendant un an et demi ou deux, et j’ai lu les documents originaux de W.B. Smith. En fait, le papier que je vous ai montré, tout bruni et jauni, provient des archives originales. W.B. Smith leur a donné cette copie. C’est le scan de cette copie qu’il leur a donné pour des recherches.

Grâce à la façon dont le temps est structuré, on peut avoir des êtres cosmiques capables d’avoir une longévité qui serait une vie normale pour eux, mais pour nous représenterait des  dizaines, voire des centaines de milliers d’années. Il peuvent organiser et gérer des événements arrivant sur Terre et d’autres planètes, sur de très longues périodes, et donc sont capables d’y penser de façon linéaire. Le temps passe différemment pour eux.

C’est l’un des enseignements de base de la Loi de Un. En fait, la source de la Loi de Un disait que leur job consistait dans la gestion et le transfert des populations planétaires. Un concept vraiment énigmatique qu’on va commencer à aborder à mesure qu’on avance dans l’émission. Je devais juste jeter les bases, comme ça, je ne passe pas pour un fou à en parler.

Le temps devient donc une chose totalement différente. Il dit qu’ils avaient traduit ces données fournies en outils qui fonctionnaient vraiment. Et, il dit que d’autres personnes parlant à ces êtres n’en font rien. C’est déplorable selon moi. S’ils nous donnent ça, on doit montrer notre bonne foi en essayant de transformer leur info en outils et technologies fonctionnels. L’autre élément dont je suis fier vient d’une série de questions qu’on a posées sur la destruction accidentelle de notre avion volant près d’une soucoupe volante. On nous informa que si peu d’avions avaient connu ce sort infortuné causé, selon eux, par la stupidité colossale des pilotes, ils prenaient des mesures pour éviter nos avions.

Comme je le disais, il s’agit de l’affaire Mantell. Charles Mantell était le pilote qui a essayé de voler vers un OVNI. Il a ignoré toute mesure de sécurité. En gros, il a fait une course suicide en tentant d’approcher cet OVNI, et une fois près, le champ de gravitation a détruit son avion. Quand il s’est écrasé, son corps était recouvert de trous d’épingle, l’avion était couvert de trous d’épingle. Il y avait un étrange champ gravitationnel contre lequel il fallait lutter pour approcher l’épave. Ce malheureux incident est l’une des principales raisons ayant mené le complexe militaro-industriel à penser que les OVNIs pouvaient êtres dangereux. Mais c’est la seule fois où une chose ouvertement hostile est arrivée à nos avions.

Les extraterrestres ont essayé de rétablir l’équilibre quand ils ont pu parler à W.B. Smith à travers de canaux précis, des gens totalement inconscients ne sachant pas quoi dire, mais disant les mots. Les extraterrestres pouvaient s’en servir pour communiquer cette information.

Ce qu’ils disent : c’est que le champ autour des soucoupes, le différentiel de champ temporel produisant la gravité, c’est un point clé ici, l’équivalence entre le temps et la gravité. La gravitation est le temps.  On verra que c’est important à mesure qu’on avance, j’en ai déjà parlé.

Le différentiel de champ produit parfois des combinaisons de champ affaiblissant les matériaux, à tel point qu’ils ne peuvent plus maintenir la structure de l’avion. Il continue en disant que : des avions militaires particuliers sont construits avec un faible facteur de sécurité, et quand ils pénètrent ces régions du temps, changeant son flux, la force de liaison de la matière est réduite et le matériel n’est plus cohérent, et l’avion se désintègre dans les airs..

Ils nous ont donné le design d’un instrument pouvant mesurer ces portails, mesurer comment le temps change et qui change aussi la matière et la ramollit, donc comment le métal se ramollit. On a vu l’effet Hutchinson dans un autre épisode, qui réplique ça avec de la technologie moderne.

Voici ce qu’il dit. Les extraterrestres lui ont dit de sélectionner deux matériaux, l’un plus solide que l’autre et les tirer l’un loin de l’autre, afin que le matériau faible soit sur le point de se casser, mais que le solide soit loin de se briser. Çà ressemble à ça.

C’est l’appareil de détection que les extraterrestres lui ont dit de construire. On prend du nylon, comme du fil à pêche, on l’étire jusqu’au point où il pourrait se rompre. Avec ce ressort en acier, on l’attache à ce tube d’aluminium avec des tampons en cuivre aux extrémités. Puis, en enroulant le fil autour d’une broche, le niveau de tension du fil détermine où l’aiguille se dirige, et à mesure qu’on change la matière-même, la force de cohésion de la matière, ces altérations subtiles qui normalement n’auraient aucun effet mesurable, en fait, font tourner l’aiguille, car le nylon devient soir plus court soit plus long, ce qui fait que l’aiguille indique une mesure. Ils pouvaient donc détecter des vortex de cette façon, car quand ça se détend, l’aiguille bouge.

Richard C. Hoagland a fait quelque chose de similaire en empruntant les travaux de DePalma. Bruce DePalma est le scientifique ayant trouvé cela. Hoagland l’a utilisé lui-même. L’idée c’est d’avoir cette montre Accutron. Une Accutron est une montre à diapason, censée conserver une mesure du temps très précise. Mais il y a maintenant des détecteurs numériques vous montrant la vitesse de vibration du diapason dans la montre, avec une précision de quatre décimales, la fréquence exacte.

Et j’ai emporté la montre Accutron avec moi au Mystery Spot de Californie, qui est prétendument un vortex de gravité étrange. Et très certainement, alors qu’on marchait dans ce spot mystérieux, il s’agissait du Santa Cruz Mystery Spot, on a relevé des changements de vibration notables dans la vitesse du diapason une fois qu’on était dans la zone de gravité étrange. C’est exactement ce que les extraterrestres essaient de lui dire à cette époque.

En plus, il dit : « Nous avons envoyé ces instruments avec des gens qui voyageaient et leur avons demandé s’ils pouvaient voler dans ces zones, ou les étudier depuis le sol là où l’avion se désintégrait dans les airs. » Évidemment, on ne veut pas voler là juste après l’accident, mais il testait ces zones après qu’il y ait eu un crash aérien.

« Il y a eu un crash à Issoudun, 30 km au sud ouest du Québec. On a étudié la région que l’avion avait traversé. Sans surprise, on a trouvé un grand vortex puissant. Nos instruments l’indiquait sans le moindre doute. Il faisait environ 300 mètres de large et avait à peu près la forme d’un cercle au bord net. »

C’est très intéressant car ça nous montre que ces points-vortex sont circulaires et qu’ils ont un bord précis. Plus tard, je vous en montrerai des exemples, comme dans le cercle de glace canadien, et aussi une photo très bizarre de brebis formant un cercle parfait, sans raison, puis elles prennent peur et s’éparpillent. Mais c’est comme si les brebis apprécient la présence de cette énergie, donc elles se rassemblent en cercle. On verra ça dans d’autres épisodes.

« Chaque fois qu’on emportait un de ces instrument à Toronto, le bouton baissait de 5 à 2 et plusieurs des fibres de nylon se rompaient. On en conclu que Toronto était peut-être bien mais pas très puissant ». Il continue en disant « qu’il y avait un nombre anormal de problèmes avec l’acier à Toronto, où des bâtiments sont en construction et l’acier lâche. » Il pense que c’est une condition semi-permanente de Toronto car quand on arrive au faubourg de la ville et on va vers Hamilton, ça n’arrive plus. On a cet effet affaiblissant seulement à Toronto. Ça ne semble pas permanent. Ca dure depuis quatre, cinq ans, rien ne semble pouvoir l’arrêter.

Voici un Caducée. Ce sont deux serpents entrelacés autour d’un bâton central.

Beaucoup d’anciens théoriciens astronomes pensent que c’est un symbole de l’ADN que d’anciens extraterrestres nous ont offert. Et je crois que c’est vrai en partie. Mais les extraterrestres en contact avec W.B.Smith ont aussi parlé de la bobine du Caducée. Ils nous ont dit comment le fabriquer et c’est la base du Caducée.

Ce qu’on va voir est un diagramme provenant des notre de W.B. Smith sur comment faire une bobine du Caducée.

Ils disaient qu’il faut prendre un noyau de fer, de ferrite, et d’enrouler un fil autour. Et, le plus important, c’est de conserver une relation d’angle de 90°. Car, c’est très important, l’électromagnétisme est une onde qui a l’électrostatique allant de haut en bas et la magnétique va d’un coté à l’autre, et ils conservent toujours cette relation angulaire de 90°.

Donc, pour je ne sais quelle raison, si on prend ce principe, en créant un angle de 90° avec un fil, et on croise les fils l’un sur l’autre à angle droit, ils s’entrecroisent, ils interfèrent, les champs électromagnétiques se heurtent, et obtient ce qu’ils appelaient un rayon tenseur, qui serait détectable sur le petit dispositif. Çà change la force du filament sur ce mesureur que je viens de vous montrer.

Plusieurs personnes ont poursuivis cette piste de W.B. Smith. Voici Jean Louis Naudin, un scientifique français qui a fabriqué une bobine du Caducée, et détecté, certainement ceci en rouge, qu’il appelait des pulsations soliton.

Ce qui est étrange avec cette trouvaille de Smith, c’est que l’énergie traverse le fil et semble disparaître, mais on ne sait pas où elle va. C’est seulement une fois qu’on prend quelque chose, comme ce rayon, qu’on peut détecter, mais c’est une technologie qui pourrait s’utiliser pour les communications radio n’ayant pas besoin de champ électromagnétique. La radio gravitationnelle est une autre possibilité, une autre extension de cela.

Voici la conception d’une autre personne. je dirais qu’on ne veut sûrement pas garder la bobine aussi serrée. On veut conserver les fils dans une configuration en X.

Il continue en disant « qu’il nous reste encore beaucoup à déchiffrer, et le problème vient de nous, pas de l’information. Beaucoup de cette information jette de sérieux doutes sur la valeur et la validité de concepts scientifiques de base auxquels on tient. En particulier, ils nous disent que la lumière n’est pas une vitesse constante. Ils semblaient plutôt dire que la lumière ne voyage pas : elle est. »

Étrange, non? Réfléchissons. Si l’univers émane d’un centre géométrique, la lumière ne va pas à la vitesse-lumière, car il n’y a pas d’espace à travers lequel voyager. L’espace est une illusion. La lumière ne voyage pas, elle est. Elle existe simplement. Chaque pulsation de lumière, chaque particule de lumière, si vous voulez l’appeler ainsi, un photon ce n’est pas vraiment une particule, est un reflet du noyau de tout l’univers.

Chaque photon est un hologramme de tout l’univers. Et en fait, les photons ont cette forme de Merkaba.

On parlera dans d’autres épisodes des données techniques de pourquoi ça fonctionne.

Il se dispute un peu avec eux et il dit : « Attendez. De notre point de vue, la lumière voyage à une vitesse donnée de 300 000 km par seconde. » Ils répondent : « Non. Vous la voyez ainsi car vous êtes dans une région avec certaines conditions et influences. Mais si vous sortez de la zone immédiate de la Terre, voire dans votre système solaire, vous trouverez différentes métriques de temps, différentes circonstances. » En fait, ils disent « que le temps est très différent de ce que nous pensons, car le temps n’est pas ce qu’on mesure avec les montres. Le temps est une fonction de champ et le résultat d’être un univers. »

C’est vraiment psychédélique. Le temps est une fonction de champ. Le temps existe parce que l’univers existe. C’est notre mouvement à travers ce qui semble être l’espace qui alimente le temps. Je suis d’accord avec ce concept. Je crois que le concept d’espace/temps est plutôt précis. L’idée qu’on se déplace… lorsqu’on se déplace à travers un lieu, on se déplace dans le temps. Donc rien de ceci n’existe vraiment, et il n’y a que l’instant, mais dans l’illusion de l’univers, on bouge à travers différentes strates de temps, mais ce n’est pas une constante. Vous pouvez bouger à travers de différents types de temps.

« Le temps dérive de concept de base primordiaux amenant l’univers à l’existence. » On a vu que c’est vrai avec la science dont on a parlé. « Et le temps diffère alors qu’on va d’une partie de l’univers à l’autre. » Voici la partie vraiment intéressante : « le temps peut être altéré, parfois par des moyens naturels, parfois par des moyens contrôlés intelligemment dans plusieurs parties de l’univers.’

Quand même. le temps devient quelque chose de très différent de ce que la science nous a fait croire. On croit que le temps est passé, présent, futur. On croit que le temps va simplement de l’avant. Mais un des concepts que les extraterrestres nous ont confiés est celui de la flèche du temps. Que le temps va dans la direction à laquelle on fait face. Donc, si dans votre vie vous regardez en arrière vers le passé, vous continuerez de répéter ce passé, cycliquement, et vous croiserez de nouveaux personnages qui rempliront le même rôle qu’ils avaient dans le passé. C’est un concept vraiment psyché.

Donc, on en revient à cette idée, que l’univers est un être cosmique intelligent. Et le temps est l’essence primordiale qui engendre la gravité, laquelle engendre alors la matière, et nous engendre comme être conscients, vivants et intelligents.

Et bien je crois qu’on va passer à ce que je pensais aborder dans le prochain épisode, car on a encore un peu de temps… (sans jeu de mot). Donc, avançons maintenant et lançons-nous là-dedans.

Vous vous êtes probablement demandé, c’est quoi ce truc Illuminati? D’où sortent-ils? Comment ont-ils obtenu ces connaissances? La Loi de Un explique très clairement qu’ils reviennent de ce qu’on considérerait comme notre futur. Et en fait, ils regardent maintenant en arrière, avant de se réunir avec l’univers, et ils sont venus en Atlantide. Ils ont essayé d’altérer notre futur de façon positive en construisant la Grande Pyramide entre autres choses. Et avec la pyramide, ils nous ont transmis un corpus philosophique. Une philosophie qui décrit comment l’univers est toutes choses. L’univers est Un.

Ça jette un doute énorme sur le concept du bien et du mal, car maintenant, le bien et le mal émanent tous deux de l’harmonie. Donc, il y avait une pratique dans ces anciennes écoles du mystère, vous menant à travers une initiation qui pouvait être très difficile, voire  traumatisante, afin d’appendre à ne pas être ému par le négatif, ne pas être influencé par la peine, la lutte et l’adversité.

La vie sur Terre nous donne la souffrance, la lutte et l’adversité, qu’on le veuille ou non. C’est une initiation globale. Mais les prophéties dont ils héritèrent, selon moi, n’étaient pas négatives à l’origine.

Cette prophétie : Novus Ordo Seclorum, ou Nouvel Ordre Séculaire, et aussi : E Pluribus Unum, de plusieurs vient Un. Le Phoenix symbolise la renaissance qui a lieu quand on passe cet autre niveau de l’évolution humaine.

Et comme je disais, on peut prendre ce Novus Ordo Seclorum et dériver cette citation des textes des mystères sibyllins, qui étaient des documents canalisés comme le faisait W.B. Smith. Il y avait une femme vivant dans une caverne volcanique près du Mont Vésuve et elle était l’une des 13 ou 12 oracles de base de l’empire romain, le territoire occidental lointain, et elle obtenait des informations précises. Elle a fini par canaliser ces livres devenus le plus grand trésor de l’histoire de l’empire. Ils étaient sous très bonne garde dans le temple de Jupiter sur la colline du Capitole, et contenaient des prophéties sur notre futur, disant qu’on atteindrait un stade de l’évolution humaine où on deviendrait des êtres de lumière, on aurait une activation légère du corps de lumière et on accéderait à ce qu’on connaît aujourd’hui comme l’Ascension.

Souvenez-vous, j’ai partagé avec vous 160 000 cas documentés rien qu’en Chine et au Tibet, de gens accomplissant le corps de lumière. L’enseignement philosophique sous-jacent menant à l’obtention de ce corps de lumière, était le concept de « toute pensée est une pensée d’amour. ».

Mais comment y arrive-t-on? Comment arrive-t-on là quand des désastres vont se produire, quand on va voir des atrocités, quand on va sûrement avoir les jambes explosées, ou qu’une force négative envahit notre pays et qu’on doive se disperser et fuir? Voir toute chose comme positive, n’avoir que des pensées d’amour, c’est le cœur de l’initiation, et les anciens enseignements nous ont donné cette initiation, comme une partie d’un rituel orchestré et organisé.

On traversait des choses vraiment terrifiantes durant l’apprentissage pour transcender la peur. Et les tibétains le font encore. Ils auront encore, par exemple, la longue marche où chaque trois pas, ils s’agenouillent sur le sol et se prosternent en prières, et se relèvent pour reprendre leur marche. C’est une des choses qu’ils faisaient.

Donc, cette évolution, ce stade d’évolution que nous traversons nous conduira en définitive à l’Ascension. Cela conduira à nous libérer des contraintes de l’espace et du temps tels qu’on les connaît. Si l’univers est un joyau, si c’est cet amplituèdre, cette Merkaba qui vibre et crée l’espace et le temps, ça suggère que le problème n’est pas la responsabilité. La forme physique humaine qu’on a n’est pas là où ça finit.

Tout cela qui nous vient des années 50, qu’on va explorer bien plus en détail, d’autres citations arrivent. je vais partager avec vous pour la première fois, à part dans quelques conférences que j’ai données, d’autres textes canalisés ayant été validés par W.B. Smith à travers son questionnaire, qui nous donnent des informations uniques sur l’Ascension et le pourquoi de notre présence ici. Qu’essaie-t-on vraiment de faire? Quelle est la conclusion de la quête? Et, en définitive, la conclusion est que vous ne resterez pas un être biologique de chair et de sang. Vous deviendrez énergie. Un être aux incroyables pouvoirs télékinésiques.

Rappelez-vous, jésus, dans Jean 14:12, a dit, « Celui qui croit en moi fera aussi les œuvres que je fais, et il en fera de plus grandes, parce que je m’en vais au Père. » Il se connecte avec sa véritable identité comme cosmos, ce qu’on partage tous. jésus n’était pas le seul fils de Dieu. C’est une chose qu’on a tous, qu’il a tenté de nous dire dans la Bible, mais cela a été mal interprété.

Maintenant, nous allons vraiment approfondir ce concept d’évolution humaine et d’Ascension. L’idée que votre corps physique est un mécanisme d’apprentissage vous donnant l’illusion d’une réalité physique afin d’apprendre à aimer. Apprendre à aimer dans les circonstances les plus extrêmes possibles. Ainsi même si vous traversez l’enfer, vous serez capables de voir le fil doré tissant votre expérience et de détecter comment restaurer cette pensée aimante.

C’était Enseignement de la Sagesse, avec David Wilcock. Et je vous montrerai comment entreprendre cet enseignement de l’Ascension, et l’appliquer à votre vie afin d’avoir ces enseignements philosophiques nécessaires pour vous préparer à cette évolution. merci de m’avoir accompagné.

https://www.gaia.com

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l’auteur, les sources, et le site: https://elishean-portesdutemps.com

Traduction : https://elishean-portesdutemps.com/la-science-de-lascension-enseignements-de-la-sagesse-s7-ep1/

Loading...

1
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
1 Auteurs du commentaire
ymdougoud Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
Notifier de
ymdougoud
Membre
ymdougoud

Ce condensé n’est pas sans interet merci Laurent de permettre de commenter ce qui helas n’est pas possible directement sur https://elishean-portesdutemps.com puisque l’auteure de site autour de la traduction des essais de vulgarisations tous horizons de David alors je comprend tres bien que c’est beaucoup de travail qu’elle en soit remerciée et de ses nombreuses autres traductions a explorer sans moderation parceque c’est ENORMEMENT DE TRAVAIL ! Par contre ceci n’est pas particulier a aucun site du WWW en particulier mais comme Il est cité le nom d’un grand chercheur et savant Penrose alors avant une chose indispensable &qui date… Lire la suite »