La mémoire de l’eau prouvée par le prix Nobel Luc Montagnier : les implications spirituelles sont énormes

12
5146

Lorsque la science pousse les théories quantiques à leurs paroxysmes, il se produit la rencontre entre deux mondes cachés l’un de l’autre et ce qui devient évident, c’est le point où la science rejoint la spiritualité et lorsque les ego des chercheurs se font plus petit, lorsque la peur de perdre sa réputation s’efface, alors nous assistons aux premiers pas de la « science spirituelle ».

Ce qui est caché devient alors perceptible, et l’on se rend compte que l’intelligence et l’énergie sont partout, que ce qui est en bas est comme ce qui est en haut et qu’il n’existe aucune séparation car tout est Unité. Nous conseillons la lecture des livres de Kryeon pour mieux percevoir ce qui est sous-tendu par les explications du professeur Marc Henry et c’est grand et magnifique!

Le problème rencontré par les chercheurs qui veulent sortir des sentiers battus est qu’ils se heurtent inévitablement, comme Tesla en son temps et tant d’autres, au mur du « bien penser » créé par tout un système qui fait qu’on coupe tous les crédits et qui dénigre, discrédite toute personne osant regarder dans un autre sens que celui imposé. Ce système doit prendre fin afin que la science puisse enfin être débridée des lobbies financiers qui permettront d’apporter les progrès dont les hommes et la nature ont grand besoin et qui seraient déjà existant si le système de contrôle notamment financier mondial n’était pas en place.

Loading...

MAJ 26/05/2019 : Car la mémoire de l’eau n’a pas été découverte par Jacques Benveniste : il n’en fut que le révélateur (ô combien efficace et brillant, nonobstant). Historiquement, la première mention de la théorie sur la « mémoire de l’eau » figure dans la thèse de doctorat d’État publiée par Claudine Luu en 1974. Cette thèse, intitulée « Étude des dilutions homéopathiques. Mécanisme d’action de ces dilutions », était le fruit de ses recherches avec Vinh Luu. C’est donc à ce dernier que revient la paternité de cette notion qui, depuis, a fait florès.

Lire l’article en totalité ici: https://www.choix-realite.org/7271/france-eau-histoire-damour-cachee-vinh-luu-1er-decouvreur-de-la-memoire-de-leau

Mort en 2004, Jacques Benveniste, chercheur à l’Inserm, fut au centre d’une controverse mondiale avec sa thèse sur la mémoire de l’eau. Appliquant cette théorie à ses propres recherches, le prix Nobel de médecine Luc Montagnier a fait un constat surprenant qui provoquera peut-être une révolution en matière médicale… A l’origine de la vie sur Terre, l’eau est indispensable à la survie des espèces. Mais, pour certains scientifiques, cet élément fondamental aurait des capacités insoupçonnées.

Dans les années 1980, un médecin immunologue de renom, Jacques Benveniste, affirmait avoir découvert que l’eau serait capable de garder en mémoire les propriétés des molécules avec lesquelles elle a été en contact, même lorsqu’elles ne s’y trouvent plus. Une étonnante théorie qui a fait l’objet d’une énorme controverse. Rapidement, la validité de ses travaux fut mise en doute et Benveniste, rejeté par la communauté scientifique. Mais, poussé par la curiosité, Luc Montagnier, prix Nobel de médecine pour la découverte du VIH, a repris ses recherches.

Dès la première expérience sur le plasma sanguin de malades infectés par le virus du sida, il détecte des ondes électromagnétiques. « Ça a été une vraie surprise. Je ne m’y attendais pas et j’étais fasciné par ce phénomène », se souvient le médecin virologue, qui pense immédiatement aux « applications médicales ». Pour mettre en lumière les étonnantes propriétés de l’eau découvertes par celui qu’il considère comme « le Galilée du XXe siècle », Luc Montagnier a décidé de lever le voile sur ses recherches en cours et propose de réaliser, devant la caméra, une expérience surprenante : la transduction de l’ADN.

Vers la biologie numérique ? Des molécules d’ADN d’un patient infecté par le VIH hautement diluées dans de l’eau stérile sont placées sur un capteur d’ondes électromagnétiques relié à un ordinateur. Le signal obtenu, numérisé, est ensuite envoyé par mail à l’université du Sannio de Benevento, en Italie. Après avoir exposé un tube d’eau pure à ces ondes numérisées, l’équipe transalpine utilise la PCR, une technique révolutionnaire qui permet de répliquer une séquence d’ADN. Contre toute attente, une molécule identique à 98 % à l’originale parisienne a bien été reconstituée dans la solution aqueuse.

L’eau aurait donc bien une mémoire ! Et les ondes électromagnétiques auraient les mêmes propriétés que la matière qui les a émises. Comment cela est-il possible ? Difficile de le savoir, car « le problème que ça pose actuellement, c’est que cela demande aux biologistes d’être à la fois des physiciens et des chimistes, et ça, ce n’est pas forcement facile pour eux », explique Marc Henry, professeur de chimie et de physique quantique à l’université de Strasbourg. Pour le Pr Luc Montagnier, qui travaille déjà sur des applications concernant le virus du sida, l’autisme, certaines scléroses en plaques, les maladies d’Alzheimer et de Parkinson, les débouchés sont immenses.

Car cette découverte remettrait en cause l’approche médicale actuelle, autant sur le plan du diagnostic que sur celui de la thérapie — le corps humain étant composé à 70 % d’eau. « Le jour où l’on admet donc que les ondes peuvent agir, on peut agir par les ondes, souligne Luc Montagnier. Et à ce moment-là, on peut traiter par les ondes. C’est un nouveau domaine de la médecine qui fait peur à l’industrie pharmaceutique. »

Amandine Deroubaix Documentaire Durée 52′ Auteur Christian Manil Réalisation Christian Manil et Laurent Lichtenstein Production Doc en Stock, avec la participation de France Télévisions Année 2013

La version courte de la vidéo:


Partagé par www.eveilhomme.com. Partage libre en incluant la source et le lien.

Loading...

12
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
4 Auteurs du commentaire
Michel Cecchiniymdougoudlampahuileycn Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
Notifier de
ymdougoud
Membre
ymdougoud

merci pour le lien sur Vinh Luu : 1er découvreur de la mémoire de l’eau D’apres ce que j’ai pu lire il y a 50 ans dans un traité du XVI eme siecle d’alchimie operative et d’un de precedé d’activation de l’eau , il faudrait chercher comme Monsieur Luu l’a courageusement fait dans ses traites de Taoisme operatoires des millenaires passées la trace dans un savoir antique . Le fait que toutes les essais de theses ou de tentatives d’explications modernes sont brouillées par toute sorte de confusions de modeles mathematiques , qui trouvent leur explication bien plus simple dans… Lire la suite »

Michel Cecchini
Invité
Michel Cecchini

merci pour toutes ces révélations ..effectivement d’autres support peuvent retransmettre une mémoire lieux terrestre …roches …lumière et surtout le vivant

ymdougoud
Membre
ymdougoud

Il y a des tas de sources sur ce sujet qui part d’une intuition chamanique relativement identique et je pense que c’est la meme chose dans tous les mondes habités , sans pour auant faire cette detestable fixation sur ce qui vient d’ailleurs . Il n’y a pas de passage a une percepetion eclairée , sans considerer ce plan physique , vivant sur cette planete pour commencer .C’est dommage qu’aussi peu de gens soient interessés a part vous et quelques rares autres âmes , par exemple les peuples premiers du pacifique parceque ce message donnée par la Terre vivant, les… Lire la suite »

Michel Cecchini
Invité
Michel Cecchini

Comme dirais Laurent ..il y a encore beaucoup de chemin à faire .. est cela est et sera des combats contre les spirituels et le pot à fric .
Une grande partie de l’Humanité restera dans ses “dogmes matérialiste “..et peu d’élu(e)s pour l’élévation.
Elle n’est et ne sera que pour quelques uns .. et que cela est bien voulu quelque part…” évidence biblique ” ??
Merci ymdougoud

ymdougoud
Membre
ymdougoud

Désolé Michel , la bible l’as t’on bien lu ? alors evidence biblique ou escatologie auto réalisatrice . C’est tout de meme autour de ces textes falsifiés et de tous leurs derivés recyclés que se sont decoulés la majorité des plus grands crimes planétaires depuis 2000 et quelques années , le materialisme dialectique et la pseudo laicarderie a l’equerre du Baphomet /Mamon n’est que l’antithese , qui decoule d’un manichéisme mazdéen inclu dans la mouture . Il y a eu une autre approche non dogmatique qui est partagée par ces peuples de partout pour qui veut bien se donner la… Lire la suite »

Michel Cecchini
Invité
Michel Cecchini

OUI j’avais oublié que beaucoup de passages ont été réarrangés pour le profit de certains.. apprendre… réapprendre … est ce le devoir de notre Karma terrestre ? mais a t’on besoin d’un guide spirituel pour cela ?
Merci ymdougoud

ymdougoud
Membre
ymdougoud

Cher Michel , tout dans la plupart des echanges comme celui là extremement significatif . On passe allegrement a une autre doctrine qui a éte retirée du corpus biblique et des réécritures , censures diverses “approuvées” par les officiels en cons-ciles qui ferait autant d’antipapes respectifs , comme les prescriptions alimentaires de la confusion védique . Oh la jolie projection du “karma” dans un comprehension faussée deja il y a 4000 ans . Ou une autre version de la retribution ou de toute sorte de paradis en perfusion . Ca ne marche pas du tout comme les formatés du bulbe… Lire la suite »

Michel Cecchini
Invité
Michel Cecchini

Merci pour toutes ces importantes précisions qui vont éclaircir l’esprit de beaucoup ..

ymdougoud
Membre
ymdougoud

Michel , le sujet etais la memoire de l’eau et helas il y a une toute autre explication (ou tentative ) a ce phenomene non lié a la matiere ( si on pretend savoir ce que c’est ?) mais a au saint-continuum-ensteinien ( encore un concept en semoule ) Oubliant le nouveau saint quant-hic ( pour que tout le monde s’agenouille ) on en revient a l’ether vivant (interdit de publication par sainte equerre ) , ou encore a ce qu’ un groupe de matheux russes de premieres force a modelisé avec une matrice multidimensionelle base 10 avec l’equivalent une… Lire la suite »

Michel Cecchini
Invité
Michel Cecchini

Merci pour les précisions..

lampahuile
Membre
lampahuile

Avec 2 tubes sur 20 la méthode expérimentale sera un peu légère pour les septiques. La réponse du scientifique sur le match des dilutions D6/D7 spécifiques aux virus, m’interpelle en rapport aux granules de certains virus commercialisés en 9 ch ( par exemple) ? Peut être y -t-il quelque chose que j’ai mal compris dans le protocole de l’expérience ? Ensuite qu’il y ait une question de sensibilité d’appareil de mesure est une autre chose, tout à fait plausible.

ycn
Membre
ycn

A des personnes convaincues que l’eau mémorise tout, je réponds :
« Tu n’as plus besoin d’acheter tes médicaments. Bois de l’eau de mer. La mer est alimentée par les rivières. Et les rivières ont mémorisé tous les médicaments jetés, et même ceux qu’on a oublié de te prescrire. La mer a en mémoire tous le médicaments dont tu as besoin.
Mais curieusement, ils ne le font pas.
Alors doux rêve ?