La fraude du nom, ou l’être Humain Souverain

1
8824

“Une “personne” n’est pas un Homme ou une Femme, c’est une entité légale (homme de paille) similaire a une corporation et elle est utilisée pour tous vos documents commerciaux, administratifs et financiers.”

Fraude du nom Légal

Extrait du livre : Le Guide de l’Être Souverain – par Ghis

Loading...

L’acte de naissance est ce qui fonde cette corporation de la personne (qui comme son nom l’indique est personne, qui renie donc son l’être vivant). L’acte de naissance est un contrat frauduleux sur lequel tout est basé, il déclare que votre identité est une corporation sous le nom et prénom écris en MAJUSCULES, et ce document est basé sur le droit Maritime (qui régit le commerce et les marchandises). Vous êtes considéré comme une marchandise des que vous validez cette entité juridique en répondant à ce nom et prénom que vous n’avez jamais choisi, jamais consenti.

Ce contrat et donc tout ce qui en découle est basé sur une fraude.

Un contrat pour être valable doit comporter l’accord de 2 parties et ces accords ne doivent pas être cachés ou tacites et chaque contractant doit être en capacité de comprendre les tenants et aboutissants de ce contrat, hors dans le cas de l’acte de naissance, comment voulez vous qu’un bébé comprenne ce qui est signé pour lui par ses parents, qui eux même ne comprennent rien à rien (la manipulation dure depuis des millénaires et se répète de générations en générations comme si c’était normal).

Cela ne l’est pas, c’est une fraude.

Namaste

L.

Je soutiens la Presse Indépendente :

1
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
1 Auteurs du commentaire
Jobanero Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
Notifier de
Jesuispasla
Membre
Jesuispasla