Journée Internationale contre la connerie #NotreDame – Utilisation très probable de Thermite

A un moment quand même, il faudra bien s’arrêter d’être con ;)

3
12081

De fortes présomptions de l’utilisation de Thermite (agent incendiaire aussi utilisé aussi pour le 911) dans le feu qui a brûle Notre Dame de Paris.

Le Thermite brûle tout et très vite, même des poutres en acier.
Le Thermite brûle à très haute température ce qui pourrait expliquer comment brûler aussi rapidement du chêne de 800 ans (réputé pour être très difficilement inflammable).

Le Thermite dégage des flammes et de la fumée jaune, comme ce qui s’est passé et que vous pouvez voir sur toutes les vidéos et photos sur le net.

Loading...

fumee_jaune_cathedrale_incedie_thermite_volontaire_criminel_attentat_faux_drapeau_macron_gladio_nouvel_ordre_mondial_musulmans_contre_chretiens_arretons_etres_con

A un moment quand même, il faudra bien arrêter à un moment de nous prendre pour des cons 😉

— trouvé sur FB—

“Boom! Les oligarques français n’ont pas besoin de cour de fiscalité de Donald Trump. lol

Jusqu’où sont défiscalisés les dons des entreprises pour Notre-Dame?

Les plus gros groupes ont donné plusieurs centaines de millions d’euros pour la restauration de la cathédrale parisienne, bénéficiant du même coup d’un régime fiscal très favorable. Un dispositif qui pourrait l’être davantage encore si la proposition Aillagon était acceptée.

Bonjour,

Nous avons résumé votre question, qui était ainsi rédigée: «Est-ce que les dons des particuliers et des entreprises pour la rénovation de la cathédrale Notre-Dame sont défiscalisés, et finalement payés par les contribuables?»

Moins de 48 heures après l’incendie qui a ravagé la toiture de la cathédrale de Notre-Dame-de-Paris, les dons affluent pour sa reconstruction. En début d’après-midi, mercredi, l’AFP évaluait à plus de 825 millions d’euros le montant des promesses de dons des entreprises et des particuliers.

Entre autres dons, parmi les plus importants: 200 millions d’euros de la part du groupe LVMH (famille Arnault, première fortune d’Europe), 200 millions aussi de la famille Bettencourt (l’Oréal), 100 millions de l’entreprise Total, 10 millions d’euros de la part de Marc Ladreit de Lacharrière (Fimalac) ou encore 10 millions de la famille Bouygues. De son côté, la famille Pinault (via sa holding Artémis) a déclaré donner 100 millions, tout en renonçant, selon Europe 1 mercredi, à la déduction fiscale afférente.

La Mairie de Paris a également promis 50 millions d’euros et la région Ile-de-France, 10 millions. La fondation du patrimoine, pour sa part, avait déjà récolté plus de 3,7 millions d’euros à la mi-journée. Le président Emmanuel Macron, enfin, a déclaré qu’une souscription nationale allait être mise en place.

Une grande partie de ces dons, cependant, seront, in fine, à la charge de l’Etat. Le régime fiscal des dons à certains organismes d’Etat ou fondations et associations d’utilité publique ou d’intérêt général bénéficient en effet d’un régime fiscal très favorable.

– Pour les personnes physiques, le régime prévoit ainsi une réduction de l’impôt sur le revenu (IR), à hauteur de 66% du montant du don et dans la limite de 20% du revenu imposable. Un don de 1000 euros donnera ainsi droit à une réduction de 660 euros de l’impôt sur le revenu dû par le donateur. Si le contribuable doit moins de 660 euros d’impôt cette année-là, il pourra utiliser ce crédit pendant 5 ans pour réduire ou annuler son impôt, jusqu’à épuisement du montant.

– Concernant l’impôt sur la fortune immobilière (IFI), la réduction d’impôt s’élève à 75% du montant du don et dans la limite de 50 000 euros (limite atteinte lorsque le don est de 66 666 euros). Concrètement, un don de 66 666 euros effacera 50 000 euros de l’impôt sur la fortune immobilière dû par un particulier.

– Pour les entreprises, la réduction d’impôt sur les sociétés (IS) représente 60% du montant du don, dans la limite de 0,5% du chiffre d’affaires hors taxe de l’entreprise. Comme pour l’IR, ce crédit d’impôt est utilisable sur 5 ans si l’entreprise paie un IS inférieur au montant de sa déduction.

Prenons un exemple, purement théorique, avec Total, et les chiffres que l’entreprise a rendu publics. En 2016, le groupe pétrolier a réalisé un chiffre d’affaires de 30 milliards d’euros en France. Le plafond permettant de bénéficier de l’exonération serait donc, en principe, de 150 millions d’euros. En donnant 100 millions, elle se situe en dessous du plafond. Elle pourrait ainsi voir son impôt sur les sociétés allégé de 60 millions.

Et comme Total n’a payé que 30 millions d’IS en 2016, elle pourra reporter ce crédit d’impôt sur 5 ans, et bénéficier ainsi du solde de cet avantage fiscal (30 millions), pour annuler ou alléger, à nouveau, son impôt sur les sociétés de l’année suivante.

Concernant les autres gros donateurs comme Arnault, Bettencourt ou Pinault, le plafond dépendra également du chiffre d’affaires déclaré en France.

Selon un rapport de la Cour des comptes de novembre 2018, ce dispositif de mécénat pour les entreprises, mis en place en 2003 par l’ancien ministre de la Culture et actuel directeur général de la collection Pinault, Jean-Jacques Aillagon, coûte près de 900 millions d’euros par an à l’Etat:

Mais le bénéfice fiscal pour les entreprises pourrait être encore plus intéressant si l’Etat décidait, comme l’avait demandé dans un premier temps Aillagon (avant de renoncer mercredi matin), d’étendre aux monuments le régime dit des «trésors nationaux», réservé aux oeuvres d’art.


J-J. Aillagon
@aillagon
Que l’État décrète vite Notre Dame « Trésor national » de façon à ce que les dons faits pour sa reconstruction bénéficient de la réduction d’impôt de 90% prévues par la la loi sur le mécénat dite loi Aillagon | @Elysee @gouvernementFR @MinistereCC

2 642
15:21 – 15 avr. 2019
L’exonération fiscale se monterait alors à 90% du don, limité à 50% de l’impôt sur les sociétés. Selon la Cour des comptes, «l’extension du champ de cette mesure fiscale à des projets de restauration de grands monuments patrimoniaux a parfois été envisagée par le ministère, mais n’a pas abouti».

Mise à jour mercredi: renoncement de François Pinault à la déduction fiscale sur son don et de Jean-Jacques Aillagon à sa propostion d’étendre la déduction fiscale (90%) des «trésors nationaux» aux monuments. Réactualisation du montant (plus de 825 millions) atteint par les dons.

Luc Peillon

Pourquoi les responsables de la cathédrale ont-ils restreint l’accès aux tours une heure plus tôt pour ce 15 avril ?

Détail troublant : la première alarme a retenti à 18h20 et le feu fut constaté vers 18h50, suite à la seconde alarme de 18h43.

En clair : c’est précisément durant la tranche horaire de 17h30/18h30 (qui fut spécialement interdite aux visiteurs -mais aussi aux ouvriers qui avaient tous quitté les lieux à 17h30) que le foyer du feu fut activé…

Accidentellement…

Ou délibérément.

Voir article sur  : http://www.panamza.com/190419-notre-dame-exceptionnellement/

et aussi :

Notre-Dame était « sécurisée » par un franc-maçon

Je soutiens la Presse Indépendente :

3
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
3 Auteurs du commentaire
ConcordiaDiscorsTotemguy51 Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
Notifier de
ConcordiaDiscors
Invité
ConcordiaDiscors

On se croirait en Afrique équatoriale(où j’ai vécu ) La thermite ronge le bois et la maison s’écroule ..(Tours de ND et tours du 11.9, même combat : c’est fragile, ces petites choses là…Les mêmes “insectes” arrivent au même résultat.Il faut dire que les conditions météo étaient favorables à la propagation de l’incendie : le temps était Mossad !

Karrasu55
Membre
Karrasu55

Obligé Macaron devant ses potes milliardaire :
Hey les gars !!! celui qui donne le plus de fric…aura le droit lors des rituels sous les catacombes a sa propre loge obscure sacrificiel avec chauffages électrique,home cinema snuff movies ,lit king sise salomon,et veritable dague et tunique de Néron …bonus c’est pour moi

Haulotte Guy
Membre
Haulotte Guy

On parle de million comme si est des centaines d’euros.Toutes les promesses ne doivent pas être maintenue(Cicéron).Certain qu’il n’y aura aucune transparence.