Influence de la Conscience sur la matière

29
4693

Preuves scientifiques de l’interaction de la conscience sur la matière.

Qu’est ce que la matière en réalité ?

L’observateur est-il indépendant de ce qu’il observe ?

Plus de vidéos et d’informations sur mon site : http://enquetedesens.fr

29
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
7 Auteurs du commentaire
Thierry Pogetterre ?MinhoLaurent Freemancecchini Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
Notifier de
petrachi
Membre
petrachi

suite Avr 6, 2019 7:26 Bientôt nous bondirons dans le Cosmos, et par les trois issues. Physiquement d’abord, apportant la présence corporelle de notre jeune humanité; puis intellectuellement par notre initiation au langage interstellaire ; spirituellement enfin dans l’atteinte de l’existence harmonique qui sous-entend la conscience de l’âme et le plein emploi de ses facultés. Avez-vous observé le petit enfant qui babille ? Curieux, ébahi, malhabile et si plein d’espérance ? Voyez paraître peu à peu l’éveil de sa conscience. Partout en sa chair les cellules s’ordonnent, les circuits s’établissent, les impulsions circulent. Jadis anarchique et dispersées, les meilleures cellules… Lire la suite »

petrachi
Membre
petrachi

suite avr, 6 2019 6:31 ….ouvrent enfin les yeux devant ce monde qui va naître. Lorsque l’enfant paraît, les organes du fœtus se fondent-ils en une masse uniforme ? Est-ce que ce n’est pas le coeur qui continue de battre, et bat plus fort ? Est-ce que ce ne sont pas les yeux, pour cela préparés, qui vont voir ? N’est-ce pas le poumon, replié sur lui-même et impatient déjà, qui va respirer ? Sur cette chaude et bien-aimé planète, voyez notre Humanité accrochée au ventre de la Mère et qui va bientôt s’élancer dans l’Espace. Chaque organe, être ou… Lire la suite »

petrachi
Membre
petrachi

suite Avr, 5 2019 10:16 ….Sentez-vous vivre et vous le devinerez. Votre Moi est un roi élu, un monarque non héréditaire, choisi par le corps tout entier pour exercer son action coordinatrice, en une parcimonieuse adaptation au milieu ambiant à l’univers extérieur, aux vérités momentanées, dans la préservation d’une intégrité fondamentale en constante évolution. Et votre Moi n’est pas le même, de la naissance à la mort. Au cours de votre vie, des cellules dirigeantes se succèdent en vous au poste suprême, soit qu’elles viennent à mourir de leur belle mort de cellule, ou victime d’un attenta ourdi par certains… Lire la suite »

petrachi
Membre
petrachi

suite Avr 5, 2019 8:45 …de renverser la vapeur. Mais, me dites-vous, qui donnera le signal ? N’ayez crainte, le signal est toujours donné. Que ceux qui ont des oreilles l’entendent. La religion sans spiritualité, la politique sans philosophie, la science sans conscience sont les instruments peut-être provisoirement nécessaires au développement physique accéléré d’un être non-né qui, précisément ne détient pas encore de conscience, d’âme, de philosophie. En l’absence d’une direction centrale qui ne peut pas encore se manifester, les cellules du fœtus organisent elles-même leur action économique et peuvent avoir l’illusion de croire qu’elles vont “organiser” aussi efficacement les… Lire la suite »

petrachi
Membre
petrachi

suite Avr 5, 2019 7:24 ” Comme la branche de l’arbre ,faisant un angle à quatre vingt dix degré pour chercher la lumière, l’Homme prenant conscience, de son inconscience, corrige son chemin pour la vrai Lumière “. … un Homme, vous sentant tout ligoté de principes, tout marqué d’idéogrammes, tout freiné de superstitions, baptisé, syndiqué, assuré, recruté, immatriculé dans cette peau qui, comme dit le Cyrano de Rostand, “plus vite à l’endroit des genoux devient sale”. Certes, les fleurs ne pousseront pas dans vos caves quand même y brillerait le néon. Mais poussez le mur et tracez le sillon, vous… Lire la suite »

petrachi
Membre
petrachi

suite Avr 4, 2019 10:18 ….dans son roman La Révolte d’Atlas. Dans ce live, tout à la fois effrayant et sublime, l’auteur imagine que s’établit quelque part dans le monde une sorte de cité radieuse où se réfugient les vrais Hommes. A tous les échelons sociaux, du menuisier à l’industriel, du paysan au scientifique, l’Homme fort, libre compétent, refuse de vivre plus longtemps dans le monde étouffant des systèmes irresponsables. Ecrasés par le nivellement administratif qui prétend réaliser l’égalité par le bas, les cellules conscientes fuient la société pour se réfugier ailleurs en une vallée mystérieuse, où elles fondent entre… Lire la suite »

petrachi
Membre
petrachi

…suite… Avr, 4 2019 9:01 …retenir cette Terre entre leurs mains. Les religions, les sectes, les partis, les doctrines qui entendent fixer les règles de la vie des hommes sont par essence même, rétrogrades, paralysants et contre-nature. Ils vouent l’humanité à l’immobilisme, c’est-à-dire à la non-vie, c’est-à-dire au néant. Pour avoir remis son sort entre les mains des partisans et des doctrinaires de tous horizons, notre civilisation est malade. Non point de cette maladie microbienne qui au moins ceci de bon qu’elle réconcilie toutes les cellules dans la lutte contre l’envahisseur venu de l’espace. Non, notre civilisation est malade de… Lire la suite »

petrachi
Membre
petrachi

suite Avr, 2019 8:08 …Auriez-vous la fatuité de croire que les galaxies sont en désordre parce qu’elles ignorent vos lois ? Sans principe religieux, sans doctrines sociales, la vie collective n’est plus possible, me direz-vous encore. Les évidences vous ont-elles rendu aveugle à force de vous crever les yeux ? Ne voyez-vous pas que, grâce à vos principes et à vos doctrines, la vie collective est un véritable enfer social ? Etes-vous ignorant au point de ne pas savoir que la vie est mouvement ? Que tout dans l’Univers se transforme sans cesse y compris la Vérité, et que si… Lire la suite »

petrachi
Membre
petrachi

suite Avr 3, 2019 9:37 .. loin des vraies joies aussi; que tu ailles, pour satisfaire en toi quelques cellules égarées, sacrifier les plus authentiques aspirations de ton être à de vains plaisirs ou à quelques illusion de sécurité, alors prend garde! En toi la révolte gronde. Penses-y car, peut-être les préfets, les circuits nerveux te préviendront trop tard ou bien peu-être, qui sait, te mentiront-ils ? Tout est possible dans le secret des corps et les douleurs parfois se trompent, elles aussi. A toi de prévoir si tu veux te gouverner. Si tu n’entends pas, ou si tu feins… Lire la suite »

petrachi
Membre
petrachi

suite Avr 3-19 8:11 la survie d’un être. Si vous voulez être altruiste à toute force, laissez-vous emporter par la première mauvaise grippe venue, vous ferez des heureux par milliards. Qui sait même si vous ne serez pas le lieu d’une civilisation microbienne particulièrement brillante, avec ses savants, ses sages et ses artistes. Les cellules de notre corps participent à notre vie, non point certes parce qu’elles éprouvent à notre endroit quelques tendre sollicitude, mais tout simplement parce que cela leur convient. Lorsque nous sommes en bonne santé, lorsque nous marchons d’un pas ferme dans la campagne, tout investi d’air… Lire la suite »

petrachi
Membre
petrachi

Suite Avr 3 -19 7:16 Je crois qu’on dira bientôt oui sans hésiter, parce que nous savons maintenant qu’à travers la chaîne évolutive des mondes, tout s’élance invinciblement du simple vers le complexe, sans qu’apparaisse jamais dans le complexe quelque chose qui ne soit déjà, au moins virtuellement, présent dans le simple. Le temps est proche où nous dirons : “Cela est, donc cela pense “. Entre la pensée latente et la pensée manifestée, la différence est produite par une certaine somme de puissance et de liberté qui manque à la première et qui éclate chez la seconde. Si les… Lire la suite »

petrachi
Membre
petrachi

chapitre du livre: LE SPIRITUALISME ATHEE LE CANCER DES MONDES (naissance de notre monde au Cosmos) ” vois-tu ces grandes constructions ? il ne restera pas pierre sur pierre qui ne soit renversée.” Jésus de Galilée Quelque part dans l’immensité d’un corps, une cellule se révolte. Parce que le corps qui la contient transgresse les lois de la nature, parce qu’il accepte de vivre une existence inharmonique, cette cellule, elle-même univers harmonique, refuse de s’intégrer dans un système en rupture d’équilibre. Cette cellule devient anarchique. Si le corps, dirigé par des cellules intellectuelles égarées, continue de vivre inharmoniquement, le nombre… Lire la suite »

Jesuispasla
Membre
Jesuispasla

Merci Laurent, depuis que l’on se moque de moi avec ça…

ymdougoud
Membre
ymdougoud

Interressante vulgarisation . Cela pourrait deboucher sur un certain nombre de corrolaires au sujet de l’application des théories de l’information , ou comment cette comprehension d’experiences concernant les particules pourraient etre repercutées sur le plan macroscopique. Autrement a quoi bon ? Ou c’est toujours ailleurs que CA se passe ? La derniere partie de la vidéo l’aborde avec l’effet PK/TK mais helas omet bien d’autres experiences et constatations qui ont limité non l’action directe de l’action directe de l’intention mais ses effets et ou sa manifestation. Et qui fait qu’a ce stade les avancées seront tres lentes voire inversés dans… Lire la suite »

Minho
Membre
Minho

Passionnant ! Les entités qui se font appeler Seth et Abraham disent aussi que la conscience existait avant la naissance se l’univers. In dirait qu’elle a tout créé. La lumière a suivi la conscience, puis l’énergie, puis la matière. La matière est créé par la projection de la pensée. Très rapidement et a grande échelle par la conscience divine fragmentée en objectifs. Et, en tant t’extensions les plus éloignés de Dieu nous avons aussi ce pouvoir a échelle restreinte de créé notre environnement collectivement et individuellement. Ce serait l’attention de la pensée qui transformerait un champ de probabilité d’ondes en… Lire la suite »

Michel Cecchini
Invité
Michel Cecchini

C’est effectivement dans la genèse .. Au commencement “IL N’Y AVAIS que l’ESPRIT … L’univers n’existait pas …il y avait que l’obscurité.. informe ..sombre et vide.”
MAIS QUAND CELA à commencé ?

petrachi
Membre
petrachi

…..notre univers — c’est-à-dire l’être-objet dont allait sortir l’ensemble des constellations que nos télescopes examinent — se résumait à ceci : une masse d’hydrogène enfouie dans l’obscurité et animé, croit-on, d’un mouvement désordonné vaguement giratoire et désespérément lent. C’est ici qu’en arrive la science matérialiste du XXe siècle, qui a magistralem- ent réussi à rejoindre, au cours de ces dernières années, les sciences spiritualistes des anciens Grecs, lesquels, voici quelques dizaines de siècles, appelaient le chaos des origines NYX (la nuit)et n’y voyaient que le principe humide primordial, autrement dit l’hydrogène (de hudôr, eau et gênan, produire). ……………………………………………………. J’informe ici… Lire la suite »

Michel Cecchini
Invité
Michel Cecchini

Merci Petrachi pour cette réflexion..

cocodoudoumatY
Membre
cocodoudoumatY

Bonjour, Selon le bouddhisme, ainsi qu’un certain Albert Einstein, la matière n’existe pas et ne serait en fait que de la lumière, soit de l’énergie, élevée à certains niveaux de fréquences vibratoires, ainsi Albert Einstein confirme les enseignements bouddhistes qui ont plus de 2500 ans. Mais le bouddhisme va plus loin en postulant que la matière n’existe pas réellement, mais est une projection de l’esprit, ce qui rendrait cette dernière illusoire, tel un rêve, bien qu’en fonction de notre incarnation dans ce plan de fréquence où nous vivons est bien un environnement défini comme composé de matière, cela nous demande… Lire la suite »

Minho
Membre
Minho

Merci Thierry pour cette réflexion. Si on se limite a l’ultime vérité que la conscience est une, qu’elle est partout et qu’il n’y a que le vide on risque de considérer qu’il n’y a plus rien a faire, a créer et a découvrir. Fin du voyage en quelque sorte. Je préfère l’idée que la conscience recrée a l’infini des sous entités ayant des caractéristiques propres contenant des aspects choisis du grand tout. J’aime a penser que ce sont des familles d’âmes. Ces mêmes familles sous divisées en âmes ayant des attributs olus spécifiques. Chaque âme, ayant oublié une partie de… Lire la suite »

cocodoudoumatY
Membre
cocodoudoumatY

Minho, Bonjour, Tout d’abord je vous remercie pour votre réponse et ce partage. Je vois deux principales pistes dans votre commentaire. L’une est de ne pas vouloir trancher en continuant à butiner de fleur en fleur, c’est ce que Chögyam Trungpa Rinpotché désignait sous l’étiquette de matérialisme spirituel. Ensuite il y a également Alexandra David-Neel qui dans son livre « Les enseignements secrets des bouddhistes tibétains » Chapitre 1 – LE SECRET, p. 11-12, c’est exprimé à peu près pareillement, SOIT : « Le Maître n’avait rien à m’apprendre à ce sujet. Des centaines de fois j’avais entendu, en occident, des hommes et des… Lire la suite »