Faut-il que la science soit responsable du suicide de Jean-Pierre Petit ? Les extraterrestres n’existent toujours pas officiellement…

1
10395

La croisade de Jean-Pierre Petit et de tous les chercheurs de vérité arrive en ce moment à un tournant décisif. Soit le système de referees en place, qui est le système de publication des revues scientifiques, atrophiera la créativité dont notre civilisation a maintenant besoin – sur ce principe de déliquescence, notre civilisation périra asphyxiée par ses problèmes fondamentaux non résolus – soit une prise de conscience en profondeur sera le salut qui nous fera sortir du marasme intellectuel qui menace l’existence de notre civilisation.

D’autres scientifiques font également partie de la grande famille des scientifiques progressistes ayant une vision éclairée et objective de ce que tout scientifique doit avoir à l’esprit pour atteindre l’excellence : ne jamais négliger la moindre idée novatrice au risque de connaître des impasses scientifiques.  Ce qui est valable pour un scientifique est valable pour tout être humain : une réelle volonté de changement objectif en dehors de toute vue partisane qui ne fait qu’asphyxier l’élan salvateur d’une évolution constructive. Et c’est bien ce qui nous menace tous : l’asphyxie de l’esprit et l’anéantissement de notre civilisation à l’époque qui est la nôtre. Le physicien Jean-Marc Roeder possède aussi l’ouverture d’esprit des progressistes :

 

Les signes de fatigue de l’âme humaine sont évidents à notre époque. L’insurrection des bonnes volontés est une étape obligatoire pour sortir notre Humanité de l’effondrement global vers laquelle elle se dirige.

Tant que le système de referees permettant la publication d’articles après approbation (actuellement trop restrictive) des sujets traités n’aura pas changé, l’avenir de la science se réduira à celle qui prévalait lorsqu’on affirmait avec confiance que la Terre était plate. De tels propos sont-ils excessifs ? Certainement pas, si notre avenir technologique doit être celui des voyages interstellaires, qui ne sont officiellement que pures rêveries totalement irréalisables. Avec le recul de la connaissance, croire que des civilisations extraterrestres ne maîtrisent pas le voyage interstellaire est croire que la Terre est plate… En cessant de croire que cette Terre est plate, alors nous verrons la vérité apparaître à nos yeux, dans un seul et unique mouvement dont les plus grandes avancées scientifiques nous ont montré la direction.

https://youtu.be/acvKd6cXbsc 

La dernière minute de cette vidéo de Jean-Pierre Petit est éloquente. Espérons que nous ne vivions pas les derniers instants de l’avenir de notre science et de notre civilisation. Les problèmes humains ne se règlent pas à coup de guerre mondiale, de krach boursier ou de politique sociale perpétuellement inefficace. Seul une approche objective et réaliste, qui est en particulier le fondement de toute science, peut nous guider vers la porte de sortie d’un avenir social catastrophique sur tous les plans : fausse lutte contre la pauvreté, fausses mesures contre le chômage, fausse croissance économique, fausses décisions politiques, mais vraies guerres, vrais krachs boursiers et…vrais suicides. Seul la vérité humaine a du sens.

Une statistique française très récente affirme que 44% des français ne trouvent pas de sens à leur travail (ce sont les vrais termes utilisés dans le sondage).

https://start.lesechos.fr/actu-entreprises/societe/les-francais-et-le-bonheur-en-12-infographies-12804.php  

Qu’en est-il des vrais scientifiques ?

1
Poster un Commentaire

avatar
3000
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Spiritonfire Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
Notifier de
Spiritonfire
Invité
Spiritonfire

J’avouerais que j’ai du mal avec cet article : “Les signes de fatigue de l’âme humaine”, une âme ne peut se fatiguer et n’est pas humaine non plus, une âme c’est ce qui se rapproche le plus de qui on est au sens individuel et non collectif simplement (dieu, la source, le tout…) l’auteur de l’article devrait dire plutôt la fatigue de l’esprit humain. “Une statistique française très récente affirme que 44% des français ne trouvent pas de sens à leur travail” une statistique est infondée et faussée si elle ne correspond pas à la totalité des gens concernés et… Lire la suite »