Exercices pour comprendre le passage de la dualité mentale à l’Unité de la Conscience

0
3211

Voici une série de représentations/visualisations/exercices pour vous habituer à comprendre le passage de la tête au cœur, de la dualité à l’Absolu non duel du Cœur, de l’Amour Inconditionnel de l’Être Divin immuable et non Individualisé (sans égo).

Visualisation n°1 – La tête et le Cœur – Le mental et l’Amour.

Nous ne sommes pas le corps physique mais tant que vous n’êtes pas Réveillé à l’Unité vous êtes “comme emprisonné dans ce corps”, c’est une illusion provoquée par le mental et les sens physiques, et nous devons en tenir compte pour le moment jusqu’à la sortie de cette identification illusoire.

Le mental est duel, il est soit dans le passé, soit dans le futur, et jamais dans le présent, la présence pure du JE SUIS qui est le royaume exclusif du Cœur… de l’Amour (quand nous parlons du Cœur ici nous ne parlons pas de l’organe physique mais de l’Amour, de la présence “Je Suis” de l’Être qui se localise (tant qu’on est identifié au corps physique) dans le Chakra du Cœur et non pas dans l’organe physique).

Loading...

Visualisez la tête et le cœur comme faisant un V, la pointe d’en bas est UNE, c’est le Cœur, les 2 pointes d’en haut sont les 2 polarités du mental représenté sur le dessin ci-dessous par les hémisphères du cerveau (gauche et droit). On a donc en haut “la dualité“, et en bas l’Unité.

N’hésitez pas à agrandir l’image ci-dessous et à passer un peu de temps à la lire et la comprendre. Lors des exercices, observez les réactions énergétiques du corps (le corps ne ment pas).

Visualisation n°2 – Le Silence et les sons

Fermez les yeux et écoutez les sons autours de vous. Observez les pendant quelques minutes.

Remarquez que ces sons apparaissent et disparaissent mais que le silence absolu est toujours en arrière plan.

Observez que le silence en arrière plan est éternel. Non localisable dans le temps ni dans l’espace.

Observez que les sons naissent de ce silence permanent, et que ces sons sont temporaires, ils replongent inexorablement dans le silence absolu.

Observez que le silence est dans le cœur et que les sons sont des signaux décodés par le mental.

Vous pouvez faire des allers retours entre le silence et le son, comme 2 calques superposés, l’un étant immuable et éternel, l’autre (les sons) naissant et retournant dans ce silence.

Si vous y arrivez, vous venez déjà d’éclairer une zone d’ombre de votre inconscient, le passage du cœur toujours silencieux, au sons, toujours perçus par le mental.

Visualisation n°3 – L’Espace et les Objets – L’immobilité et le mouvement

Fermez les yeux et imaginez un Espace Vide ne contenant aucun objet (y comprit surtout pas vous en tant que personnage / objet). Un espace complètement vide.

Prenez quelques instants pour le faire sérieusement. La compréhension mentale ne peut en aucun cas amener à la Réalisation, seule l’expérience directe le peut.

Un espace vide…

Remarquez alors que cet espace vide n’a ni de haut, ni de bas, ni droite ni gauche.

Remarquez que cet espace vide ne peut avoir d’histoire linéaire.

L’espace vide n’a ni passé, ni futur.

L’espace vide n’a pas de polarisation, ni mâle, ni femelle, ni bien, ni mal…

Observez par vous même que l’espace ne bouge pas, il n’y a pas de mouvement, il est totalement immobile.

Pouvez vous le confirmer par votre propre expérience directe en visualisation ?

Oui je suis certain que vous le pouvez…
(Et continuez d’observer en mème temps ce que cela produit comme sensation dans votre corps physique).

Maintenant, toujours en visualisation, rajoutez dans l’espace vide, 2 objets, disons la terre et le soleil tournant l’un autours de l’autre. Mais ne vous mettez pas “vous” dedans, vous n’êtes pas dans le tableau, il n’y a que l’espace et 2 objets dedans.

L’espace ne bouge toujours pas, n’a toujours ni haut ni bas, ni droite ni gauche et l’espace n’est toujours pas polarisé. L’espace est toujours NON DUEL. L’espace est toujours immobile. Il y a maintenant cette immobilité immuable (l’espace) et un mouvement relatif entre les 2 objets qui est observable aussi. Immobilité et mouvement. Permanence et impermanence. En même temps.

Dans l’espace non polarisé, non duel, il y a des objets qui eux sont polarisés, avec un pole sud et un pole nord pour la terre, pareil pour le soleil, ils tournent, bougent, sont en relation, ils sont mobiles, en mouvement.

Focalisez votre attention de l’un a l’autre, de l’immobilité et de la non dualité de l’espace, au mouvement des objets dedans. Passez du mouvement au non mouvement uniquement en changeant votre attention.

Et n’oubliions pas que la matière elle même n’est composée que de vide à 99.9999999%.

Il reste une toute petite illusion d’objets solides (les 0.0000001%), composés de vide en réalité, et bougeant apparemment dans un espace totalement vide. Créant entre eux une illusion de temps linéaire dans un espace qui lui est intemporel.

Maintenant, visualisez vous en tant que petit personnage humain sur la Terre qui tourne donc avec la Terre autours du Soleil dans cet espace totalement vide… Ça devrait pas être trop dur car c’est ce que vous croyez être en ce moment 😉

Vous avez maintenant un point de vue duel, vous tournez avec la terre, il y a un haut et un bas, un jour et une nuit, un passé et un futur, vous paraissez maintenant être en mouvement, et il y a une sorte d’histoire qui parait linéaire et reliée à l’objet que vous croyez être (le personnage).

Faite disparaître à nouveau votre personnage et revenez à l’observation de l’espace contenant 2 objets… regardez les tranquillement, eux tournent, mais vous non, tant que vous restez du point de vue de l’espace.

Supprimez maintenant les 2 objets, il n’y a plus que l’espace vide sans rien dedans. Et surtout sans vous dedans en tant qu’objet. Vous êtes réduit au minimum c’est a dire l’observateur. Tout est immobile et sans temps.

Pure silence.

Pure paix.

Rien a défendre.

Rien a attaquer.

Rien a acquérir.

Le vide total.

Sentiment de complétude.

Sérénité absolue.

Pas de pensées.

Pas de questions.

Joie Infinie de l’Être.

De ce vide total, tout peut apparaître dedans.

Et tout ce qui y apparaît y retourne/disparaît inexorablement dedans.

Comme cela est dans les Vortex (centre du vortex = le vide = non créé, non né, non duel, de ce vide jaillit les manifestations, les polarités, le mouvement… et tout retourne dans le centre, dans le vide) :

Comme cela se retrouve aussi dans les mathématiques des vortex avec le chiffre 9 :

Que ce soit une cellule, un corps, une planète une étoile une galaxie, peut importe quel objet vous mettez dedans, ces objets sont apparus du vide et disparaissent dans ce vide, une autre chose apparaît et ainsi de suite à l’infini.

Qu’est ce qui n’a jamais bougé dans tout cela ?

Qu’est ce qui n’est pas polarisé ?

Qu’est ce qui n’a pas de ligne temporelle ni histoire personnelle ?

Qu’est ce qui n’est jamais né et ne peut jamais mourir ?

Qu’est ce qui est toujours là ? Ici et maintenant ?

Réponse : le VIDE.

Ce vide total est LA CONSCIENCE.

JE SUIS.
Sans rien à rajouter derrière “Je Suis”, ni possibilité d’enlever quoi que ce soit à “Je Suis”.

Vous ne pouvez pas séparer des morceaux de vide, car le vide est UN.

Infini et Unique.

La Conscience est UNE, Infinie et Unique.

Je SUIS est UN Infini est Unique.
Je SUIS est dépourvu de toute forme d’identification.
Je SUIS ne se prend pour rien, JE SUIS : EST.

L’illusion est créée par le mental qui crée un personnage en tant que moi/je, quand la bulle du mental est “crevée” le Soi Infini et Unique de l’Être resplendi de toute sa lumière éternelle.

Vous avez découvert ce que vous avez toujours été. Ce dont le mental avait créé une illusion provocant la séparation. Comme un poisson qui cherchait l’Océan et essayant de voir l’Océan dans les objets qui s’y trouvent et qui découvre enfin qu’il est pas un poisson, mais l’Océan lui même.

Ou encore des bulles de savon dans l’air qui chercheraient l’air.
Quand la bulle éclate (le mental est transcendé) l’air se retrouve comme il a toujours été.

C’est un changement dimensionnel radical (vue de l’égo). Et juste un retour à la réalité qui était toujours là (du point d’observation de la Conscience Infinie Unique).

DE la bulle, vous passez à l’air.

Et comme il n’y a plus de MOI je, il n’y a plus “d’autres” il ne reste que le Soi, la Conscience Infinie Unique, avec dedans des objets qui apparaissent et disparaissent comme des bulles de savon.

Afin que tous soient UN, comme toi, Père, tu es en moi, et comme je suis en toi, afin qu’eux aussi soient UN en nous, pour que le monde croie que tu m’as envoyé. Je leur ai donné la gloire que tu m’as donné, afin qu’ils soient UN comme nous sommes UN.
Source : Jean 17:21-22  

Quand vous voyez votre forme, vous vous réjouissez. Mais quand vous verrez les originaux qui étaient en vous au commencement, qui ne meurent jamais ni se manifestent, comment pourrez-vous le supporter ?
Source : Apocryphe: L’Évangile selon Thomas (ouvrage du IIe siècle écrit en copte découvert en 1945, à Nag Hamadi, dans le désert égyptien), logia 84  

Quand pour vous le deux sera l’Unique, quand l’intérieur sera l’extérieur et le haut comme le bas, afin de faire le mâle et la femelle en un seul, de sorte que le mâle ne soit pas mâle et la femelle femelle, quand vous verrez des yeux à la place d’un œil, quand pour vous une main sera une main, quand un pied sera un pied et une image une image, alors vous entrerez dans le Royaume.
Source : Apocryphe: L’Évangile selon Thomas (ouvrage du IIe siècle écrit en copte découvert en 1945, à Nag Hamadi, dans le désert égyptien), logia 22  

Ses disciples demandèrent à Jésus de leur décrire leur fin. Il leur répondit : « Avez-vous dévoilé le commencement pour chercher la fin ? Là où est le commencement, là sera la fin. Bienheureux celui qui se tiendra dans le commencement et il connaîtra la fin : il ne goûtera pas à la mort. »
Source : Apocryphe: L’Évangile selon Thomas (ouvrage du IIe siècle écrit en copte découvert en 1945, à Nag Hamadi, dans le désert égyptien), logia 18

Quand vous étiez Un, vous avez fait le deux ; mais désormais, étant deux, que ferez-vous ?
Source : Apocryphe: L’Évangile selon Thomas (ouvrage du IIe siècle écrit en copte découvert en 1945, à Nag Hamadi, dans le désert égyptien), logia 11

C’est une erreur d’identification. Je suis quelque chose… Hors vous êtes l’Espace Infini, et n’ayant rien d’extérieur ou d’intérieur (ce concept n’existe même pas pour la Conscience) auquel vous comparer, vous n’êtes pas définissable.

Dès lors que vous définissez, vous redevenez un objet, petit ou grand mais toujours limité par un mot ou un concept mental.

Le mental est un outils de création, il permet aussi de créer un petit personnage qui n’est qu’une expérience (un rêve) de la Conscience pour jouer à s’expérimenter sous forme limitée en tant qu’objet divers et infinis.

Mais le mental peut être lui aussi observé !

Si nous prenons la définition Hindou du mot “objet”, un objet signifie tout ce qui peut être observé, tout ce qui bouge, tout ce qui naît et meurt. Dans leur définition, les pensées sont aussi des objets car on peut les observer, elles apparaissent et disparaissent. Les émotions sont des objets, observables et en mouvement. Les croyances sont des objets (elles changent). En fait tout ce qui est impermanent sont des objets.

Hors le mental peut être non seulement observé en période de veille, mais il n’est pas toujours présent comme lors du sommeil profond (sans rêves). Donc c’est un objet observable aussi et qui n’est pas tout le temps là !

Mais qui est l’observateur de tout cela ?

Réponse : le vide, la conscience, le cœur, l’Amour Inconditionnel.

L’œil de la Conscience.

L’œil Unique qui voit tout comme ont dit par ici sur terre.

L’œil d’Orus chez les Égyptiens.

Le troisième œil ou Œil de la Conscience qui est relié dans le corps physique humain à la glande pinéale laquelle n’est pas l’œil lui même, mais un portail (émetteur récepteur), une interface avec cet œil de la Conscience lequel est non manifesté et non localisé.

Quand le masque de l’égo tombe, le Soi resplendi.

Pour plus d’informations je suis prêt à organiser des Satsang gratuitement partout en France.

Pour cela nous avons besoin d’une salle pouvant accueillir une cinquantaine de personnes.

Si vous souhaitez vous pouvez proposer des lieux en me contactant sur skype : nc_freeman

ou par email : info (at) stopmensonges (.) com

Ou par facebook : https://www.facebook.com/laurent2freeman

Il est temps de sortir de l’illusion pour ceux qui le ressentent.

Namaste

L.

Loading...

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
  S’abonner  
Notifier de