Evidence des faits: la croisade de la vérité des Hommes contre la Cabale spirituelle a commencé. Synchronicités

15
4365

Comme pour tout système cybernétique, une problématique introduite dans la sphère spirituelle planétaire engendre obligatoirement une réponse spirituelle ou physique. Lorsque les flux spirituels atteignent une complexité suffisante, il y a mécaniquement un « débordement » du côté de la manifestation physique, représentée par le second terme du membre de droite de l’équation symbolique de l’article « Aveuglement humain et culte de l’incrédulité ».

Loading...

Notre situation humaine planétaire est sous l’influence de la Cabale à l’époque actuelle (apocalypse). Une réponse complète inclut nécessairement tous les aspects pouvant appartenir à la problématique de base, y compris le début d’une réalité transitoire qui se construit jusqu’au point de se stabiliser par un niveau de complexité minimale suffisante. Cette nouvelle réalité à la fonction de remplacer une réalité précédente porteuse des tromperies qui ont mené la sphère spirituelle planétaire à « l’état d’apocalypse » annoncé depuis longtemps dans les textes religieux chrétiens.

Parmi le nombre d’incendies touchant des églises, il apparaît un certain nombre de cas où le hasard seul ne peut plus être invoqué pour expliquer les faits. La nature (incendies), la multitude et maintenant la convergence dans le temps de ces actes ne laissent plus de place au doute.

La croisade de la vérité des Hommes s’est exprimée dans la réalité physique par l’incendie de l’Eglise catholique romaine le 19 juillet 2018 en Suisse, à Genève. Nous pouvons lire à ce sujet les articles du journal « Le Temps » en liens suivants :

https://www.letemps.ch/suisse/un-incendie-provoque-leffondrement-trois-niveaux-leglise-sacrecoeur-plainpalais

https://www.letemps.ch/suisse/un-plan-durgence-permis-sauver-biens-precieux-sacrecoeur

Il n’y a eu aucune victime dans cet incendie.

Au Canada, un incendie sans victimes s’est déclaré à 3h du matin le 24 juillet dans un garage, à proximité d’une église et s’est propagé jusqu’à la sacristie :

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1046836/feu-incendie-eglise-pointe-au-pere-rimouski

En France, c’est le 31 juillet, qu’une église a brûlé à Rennes :

https://www.20minutes.fr/rennes/2316023-20180801-video-rennes-incendie-clocher-eglise-lequel-antennes-relais-installees

Pas de victimes. Conclusion possible de l’enquête : incendie accidentel dû à la proximité des antennes-relais de téléphonie mobile installées récemment et du système électrique par lequel les cloches de l’église étaient actionnées. Cette même église avait déjà brûlé le 22 septembre 2001. Dans ces conditions, une question se pose : combien d’églises ont la « malchance » de brûler plusieurs fois de sorte à obéir à ce qu’on appelle en statistique mathématique la « loi des séries » ? La réponse est plus simple qu’on l’imagine.

Le lundi 6 août, une autre église en Suède a été incendiée à 2h du matin. Aucun blessé ni victime décédée dans l’incendie :

https://voiceofeurope.com/2018/08/christian-orthodox-church-in-sweden-torched-sunday-night/

Pour tous ces faits divers, nous pouvons invoquer ce qu’on nomme la « loi des séries », constatée empiriquement par l’observation, qui consiste en un enchaînement d’au moins 3 événements similaires, enchaînement qui peut se répéter dans le temps de façon récurrente. Le problème de cette loi est qu’elle n’a aucun fondement mathématique. L’existence d’une telle loi du hasard violerait les fondements théoriques des statistiques. Pour qu’elle puisse exister, il faut nécessairement un élément supplémentaire : une intention prédéfinie à l’origine des faits.

Les quatre événements décrits sont très distants et apparemment non directement reliés. Ils relèvent manifestement de cette loi des séries. Le nombre de jours qui les séparent est révélateurs. Entre ces différents événements qui ont eu lieu récemment, nous trouvons un espacement dans le temps d’une régularité inattendue : 5 jours, 7 jours et 6 jours entre les deux derniers. La loi des séries nécessite une intention pour exister, mais l’intention n’a pas besoin de la loi des séries pour se réaliser. Seul l’intention dicte la morale à l’acte. C’est cette même intention qui, se propageant dans la sphère spirituelle planétaire engendre ce qu’on nomme les « synchronicités », dont la loi des séries n’en est qu’une expression.

Loading...

15
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
3000
10 Auteurs du commentaire
Laurent FreemanAYIN BEOTHYhujgfrbwdlhThierry Poget Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
Notifier de
AYIN BEOTHY
Membre
AYIN BEOTHY

J’ai lu dans un post, ici, que tous vos articles sont reliés : on ne peut contester l’un sans contester l’ensemble.
Je vous écris pour contester l’utilisation et le vol du nom “Cabale”. La Qabalah, j’écris son nom hébreu, est la plus haute tradition spirituelle de l’humanité.
Entre 100 autres, je vous recommande la lecture du livre de Albert Soued “Des Clés pour comprendre la Qabalah” aux éditions l’Harmattan.
Vous connaissez la phrase d’Albert Camus “mal nommer les choses ajoute au malheur du monde”. Quant à utiliser le nom du bien pour désigner le mal, comme vous le faites…
sans autre commentaire.

Laurent Freeman
Administrateur
Laurent Freeman
baron william de l herminé
Membre
baron william de l herminé

comme tout bon francophone tu mélanges aléa et hazard
hazard veut dire destin en arabe ça comporte une part aléatoire et après une d’intention de choix et de volonté propre aux individus
le destin est écrit se réalise et apporte une liberté de choix ensuite c’est à chacun de le tracer

lis Synchronicité et paracelsica de c g jung et tu comprendras

les études de rhines sur la télépathie et celle de a barbault sur l’astrologie en complément éclaireront ta lanterne
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Joseph_Banks_Rhine
https://www.babelio.com/livres/Barbault-Traite-pratique-dastrologie/75592

tes commentaires me paraissent toujours intéressants
ceci dit

Poget Thierry
Membre
Poget Thierry

“Parmi le nombre d’incendies touchant des églises, il apparaît un certain nombre de cas où le hasard seul ne peut plus être invoqué pour expliquer les faits. La nature (incendies), la multitude et maintenant la convergence dans le temps de ces actes ne laissent plus de place au doute.” Bonjour, Honnêtement je ne comprends pas cet article et je vois encore moins où il souhaite nous amener ? Premièrement pourquoi revenir encore une fois sur ce demander si le hasard entre en jeu où pas, alors que le hasard n’a aucune existence. C’est comme la croyance en la loi des… Lire la suite »

baron william de l herminé
Membre
baron william de l herminé

comme tout bon francophone tu mélanges aléa et hazard
hazard veut dire destin en arabe ça comporte une part aléatoire et après une d’intention de choix et de volonté propre aux individus
le destin est écrit se réalise et apporte une liberté de choix ensuite c’est à chacun de le tracer

lis Synchronicité et paracelsica de c g jung et tu comprendras

les études de rhines sur la télépathie et celle de a barbault sur l’astrologie en complément éclaireront ta lanterne
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Joseph_Banks_Rhine
https://www.babelio.com/livres/Barbault-Traite-pratique-dastrologie/75592

tes commentaires me paraissent toujours intéressants
ceci dit

Amandine1998
Membre
Amandine1998

Nous vivons des temps forts en maladies psychiques. Il s’organise des forces insoupçonnées invisibles pour amorcer une guerre contre l’esprit de vérité. Une grande bataille est en marche pour écraser ceux qui ont pour hôte. ..la lumière. .

macbernic
Invité
macbernic

j974 apparemment tu suis ce blog depuis peu (c’est ce que indique tes commentaires récents) ces commentaires laissent a penser que tu ne cherche rien en particulier or nous sommes sur un blog de chercheurs de vérité dont la motivation est que quelque chose ne tourne pas rond en ce bas monde (en fait si tout est parfais mais il faut réaliser un travail pour le comprendre) avant de dénigrer systématiquement je t invite à lire les autres articles archives de ce blog car ils sont tous interconnectés aux autres et aucun article ne peut être contesté pour ce qu… Lire la suite »

baron william de l herminé
Membre
baron william de l herminé

très bon article résumant la théorie de karl gustav ioungue développée dans Synchronicité et paracelsica contrairement au piètre avis emis par les 2 premiers commentateurs digne bêguètement d’une biquette la probabilité de la récurence de 3 faits similaires ou plus dans un temps restreint dépasse l’entendement des lois de la statistique je dis ça du haut d’une note au dessus de la moyenne en stat de 3e année de psychologie et surtout de mon étude approfondie de la chose ou des sciences humaines à la fois théorique et surtout pratique cela corrélé aux lieux des incendies dont seuls bales la… Lire la suite »

la mère deni
Invité
la mère deni

quid de gandji ayant disparu de la vague
en tout cas les z’articles de E&R RI et nouveauparadigme entre autres sont assez alarmants aussi ces temps-ci
il y a le feu dans la maison
il y aura t il quelques uns pour réagir aussi bien que les pompiers de condates ayant sauver la vie d’un pote et la mienne il y a quelques lustres

Laurent Freeman
Administrateur
Laurent Freeman

Alarmant pour qui ?

la mère deni
Invité
la mère deni

alarmant pour la vie sur terre
pollution conflits crises famine maladies esclavage trafics d’humain empoisonnement etc etc etc

le plus z’alarmant est que tant de gens sont mouillés jusqu’aux coudes dans des affaires crapuleuses qu’ils sont devenus insensibles au mal et ses conséquences

le contrefeu devient très délicat à opérer

bon certes pour les sbires cherchant à foutre la planète en l’air pour effacer les traces de leurs innombrables crimes la tension actuelle doit leur parraitre plus réjouissante qu’alarmante

j974
Invité
j974

Donc, parce qu’il y a eu 4 incendies d’églises à des intervalles presque réguliers, alors ce n’est pas le fruit du hasard mais issue d’une volonté qu’on ne comprend pas. Tout d’abord, la longueur de la série est vraiment minime, seulement quatre éléments ? Qu’est-ce qu’on peut dire d’une suite à 4 éléments ? À peu près tout, ou à peu près rien, selon ce que vous préférez. Pour qu’on dénote une loi particulière il faudrait beaucoup plus d’éléments. En plus, elle est même pas régulière, l’auteur le dit lui-même, 5, 7 et 6 jours. C’est très laxiste comme série.… Lire la suite »

Perroquet
Invité
Perroquet

oui exacte – je ne vois pas la pertinence de l’article ^^