Divulgation Cosmique : Question des téléspectateurs 12 : Les divulgations réprimées et les transmissions de communication

2
4137

David Wilcock : Bien, bon retour à “Divulgation Cosmique”. Je suis votre hôte, David Wilcock. Je suis avec Corey Goode et dans cet épisode nous écoutons les réponses de Corey à vos questions.

Corey, soyez le bienvenu dans cette émission.

Corey Goode : Merci.

David : Mettons-nous immédiatement au travail.

“Il se peut que cela soit plus un rappel pour vous, mais s’il y a des factions d’entités orientées négativement sur cette planète qui ralentissent ou retardent notre Processus d’Ascension : que pouvons-nous faire afin de combattre cela ou de dépasser ces barrages ?”

Corey : Eh bien, habituellement, cela se fait à un niveau personnel pour freiner votre processus d’Ascension.

Vous savez, nous avons l’habitude de crier que nous sommes persécutés ou bien attaqués, mais si nous allons chercher plus profondément, nous découvrons qu’en fait c’est nous-mêmes qui nous faisons cela.

La réponse à cette question est de se focaliser sur soi-même. Concentrez-vous sur toutes ces choses à l’intérieur de vous que vous essayez de vous cacher.

Lorsque vous commencerez à travailler plus sur vous-même, alors vous changerez le monde une personne à la fois. Les gens vont regarder votre travail personnel et pour eux, cela sera un bon exemple à suivre.

David : Question suivante :

“Il semble qu’il y ait certaines tactiques afin de retarder la divulgation sur l’Antarctique et notre véritable histoire, et ce, probablement des deux côtés de la discussion sur la divulgation. Nous savons ce qu’il se passe dans les coulisses, mais pourquoi est-ce que chaque pas en avant vers la divulgation est suivi d’une période de silence ?”

Corey : Eh bien, vous devez comprendre qu’ils ne vont pas tout simplement lâcher les informations au sujet de la civilisation de l’Antarctique sous la glace aussi facilement que cela.

Ils ne vont pas non plus lâcher les informations sur les ruines découvertes très profondément sous l’océan.

Cela va… Il va devoir se produire un élément catalyseur pour qu’ils puissent lâcher ces informations, et cela pourrait être une sorte de mouvement contre le Pouvoir en Place au sein du gouvernement.

Et alors, il sera temps pour eux d’utiliser une méthode de grande distraction.

David : “Une arme de distraction de masse.”

Corey : Oui, une arme de distraction de masse.

David : Pensez-vous que les informations sur l’Antarctique vont être reportées car cela semble être plus comme leur ultime carte “sortie-de-prison” ?

Corey : Oui, c’est le plan. Ils relâcheront l’information au moment opportun. Ils espèrent que le fait de divulguer les informations pendant une période de chaos sera pour eux comme un tremplin afin de leur permettre d’instaurer sur la planète un futur correspondant à leurs règles.

David : Question suivante :

“Quel serait pour vous la façon la plus appropriée de léguer à la génération suivante le message de l’Alliance des Êtres Sphères-Loi de l’Un-Aviens Bleus ? J’ai deux enfants âgés de 7 et 9 ans qui sont très curieux. Je les élève dans un esprit ouvert au sujet de l’humanité et de la spiritualité, et bien entendu, ils sont particulièrement impactés par les choses dont je parle et ce que je regarde à la télé,” et je suppose que c’est nous.

Corey : Je dirais simplement de s’en tenir aux fondements avec la jeune génération. Il s’agit de leur apprendre à être au service les uns des autres. De leur apprendre que cela ne signifie pas de se laisser marcher dessus. Et de rester concentrer sur… Je suppose qu’ils n’ont pas beaucoup d’introspection à faire à ces âges-là, alors s’ils peuvent se focaliser sur le fait d’être au service les uns des autres, alors ils n’auront pas à faire face à tous ses problèmes que nous avons.

David : “Avez-vous la moindre donnée sur le peuple vivant prétendument à l’intérieur du Mont Shasta dans la ville nommée Telos ?”

Corey : J’étais récemment au Mont Shasta. Et non, je n’ai pas reçu la moindre communication de leur part. Je ne sais pas si un des groupes que j’avais vu lors de ma première visite dans l’Intra-Terre, puisse avoir été ce groupe-là. Je ne sais pas.

J’ai… Je sais qu’il y a un groupe de l’Intra-Terre dans cette zone mais je n’ai pas d’informations directes sur eux.

David : D’accord. Question suivante :

“Voici ma question : À propos du Programme des 20 ans-et-retour : pourquoi prennent-ils toutes ces mesures abusives utilisées contre les personnes pendant 20 ans pour finalement les rajeunir de 20 ans, et comme dans le cas de Corey, le faire plusieurs fois ? Cela n’a pas de sens. Cela semble très élaboré. Pourquoi n’utiliseraient-ils pas les sujets et ensuite, mettraient fin à leur vie pour en recruter de nouveaux ?”

Corey : Je crois que la technologie des 20 ans-et-retour nous a été donnée par les Nordiques. C’est quelque chose qui a été utilisée sur d’autres planètes.

Tout cela a à voir avec les lois cosmiques et la façon dont les êtres bienveillants savent les contourner.

S’ils nous amenaient constamment en dehors de la planète, nous utilisant pendant 20 ans ou quel que soit le temps, pour ensuite nous tuer, cela causerait un retour de bâton karmique majeur au Programme Spatial Secret. Celui-ci n’a pas besoin de cela alors qu’ils essaient de combattre tous ces différents groupes négatifs.

Alors la dernière chose à faire lorsque vous êtes en pleine guerre, c’est de vous tirer une balle dans le pied, d’un point de vue karmique.

David : Et cela demanderait beaucoup plus de travail d’entrainer de nouvelles personnes à chaque fois, n’est-ce pas ?

Corey : C’est vrai, oui. Et la plupart des 20 ans-et-retour… Presque tous les 20 ans-et-retour sont des militaires. Ils ont été entrainés et conditionnés. Ils sont incorporés aux 20 ans-et-retour puis ils sont réintégrés dans leur service de départ.

Souvent, ils font un, deux, ou même trois 20 ans-et-retour. Toutefois, il a été mis à jour que beaucoup de ces sujets ne parvenaient pas à aller jusqu’au bout de leur troisième 20 ans-et-retour. Ils développaient beaucoup de problèmes neurologiques.

David : Que voulez-vous dire par “ils n’ont pas été jusqu’au bout” ?

Corey : Ils n’ont pas terminé leurs 20 ans.

David : Ils sont morts ou bien… ?

Corey : Non, ils sont renvoyés plus tôt et ils sont intégrés dans un service différent comme par exemple, pour l’entrainement d’autres sujets.

David : Mais pas dans le programme spatial ? Ils ont été ramenés…

Corey : Ils ne sont plus… Oui, ils ne sont plus actifs dans le Programme Spatial.

David : C’est intéressant.

Corey : Ils sont ramenés pour faire de l’entrainement ou bien du debriefing lors de l’entrainement, ce genre de choses.

David : Il semblerait que trois allers-retours soient la limite pouvant être atteinte.

Corey : Ça l’est. La physiologie humaine ne peut pas tenir le rythme.

Vous savez, les gens pensent : “Eh bien, vous êtes revenu dans le temps. Vous avez été rajeuni. Votre corps est rajeuni des dégâts ayant pu lui arriver.”

Mais votre corps garde les souvenirs de ces différents traumas et ceux de nature neurologique, issus des technologies auxquelles vous avez été exposées, vont faire leur réapparition plus tard dans votre vie.

David : En théorie, si vous vous faites faire un tatouage lorsque vous êtes dans le Programme Spatial et que vous traversez le processus de rajeunissement : est-ce que le tatouage sera toujours visible une fois rajeuni ?

Corey : Vous n’êtes pas autorisé à avoir des tatouages.

David : Ah.

Corey : Mais si vous avez une cicatrice issue d’un accident dont vous avez été soigné, et qu’elle a été dissimulée pendant vos 20 ans-et-retour. Une fois que vous êtes rajeuni, lorsque vous “revenez dans le monde”, comme ils le disent, vous pouvez avoir une cicatrice fantôme à ce même endroit.

David : C’est intéressant. C’est évident. D’accord, question suivante. Elle est assez intéressante :

“S’il y a une ‘super porte’ à l’extérieur de notre système solaire et que la Cabale essaye d’en disposer à des fins personnelles : est-ce que cet accès n’a pas été coupé par la barrière extérieure créée par les Sphères ?”

Corey : Oui, oui, ils n’ont plus accès à cette ‘super porte’ depuis quelques temps déjà.

David : Mais c’était le cas auparavant ?

Corey : Oui. C’est de là que provenait beaucoup des échanges commerciaux.

David : Oh. Vous nous aviez dit précédemment que cette ‘super porte’ pouvait mener vers d’autres galaxies et pas uniquement la nôtre ?

Corey : Oh, elle mène à d’autres galaxies. Absolument. C’est bien ce qui fait d’elle une ‘super porte’.

David : Hum. D’accord, question suivante :

“Je me demande ce que sait Corey à propos d’êtres Reptiliens positifs. Existent-ils et si oui, en n’avez-vous jamais rencontré ?”

Corey : Je n’en n’ai pas rencontré. J’ai rencontré des êtres positifs qui avaient un peu l’air de Reptiliens mais ils n’étaient pas… ils n’étaient pas véritablement des Reptiliens. C’étaient des êtres différents.

Maintenant, j’ai entendu parler de ceux qui ressemblent à un dragon ou ces êtres bienveillant à l’air Reptilien, mais je n’en n’ai jamais rencontré un.

David : D’accord, question suivante :

“Avec l’effet Mandela, si je m’oriente dans une autre ligne de temps, comment saurais-je si j’ai réellement changé de ligne de temps ? Est-ce que j’interagit avec une version différente des personnes qui sont dans ma vie ou bien est-ce que ces personnes ont changé de ligne de temps à mes côtés ?”

Corey : Ah, ah.

David : Ah, ah.

Corey : Je ne peux répondre complètement à cette question. Je veux dire, toute cette histoire de lignes de temps est difficile à appréhender pour nous. Nous… nous commençons à comprendre comment fonctionne l’espace-temps. Vous savez, comme le fait qu’il soit extensible.

Il y a tout un tas de choses que l’on peut faire, mais nous commençons seulement à apprendre sur l’espace-temps et de quelle façon il peut être également manipulé.

David : Vous aviez également dit… Il y a quelque temps de cela, nous avions parlé du fait qu’il y avait une Terre alternative ayant une ligne de temps radicalement différente de la nôtre, et vous aviez dit qu’il était très dangereux d’essayer d’aller sur celle-ci.

Corey : C’est une réalité différente ou une dimension différente. Quelle est la différence entre une ligne de temps et une dimension ou bien une réalité différente ? Cela fait partie des choses que nous tentons de comprendre.

La question demandait également comment savoir que l’on avait changé de ligne de temps ? Eh bien, la majorité des gens sur la planète ne s’en rende pas véritablement compte.

David : Tout à fait.

Corey : Toutefois, vous commencez à remarquer des choses étranges comme l’effet Mandela. C’est le seul véritable indicateur auquel nous ayons accès aujourd’hui… afin de déterminer si nous avons changé de ligne de temps.

David : D’après certaines données que j’ai reçues concernant ces choses appelées les “moments de choix”, j’aimerais avoir votre avis :

Si les gens ont des “moments de choix ” dans leur vie où ils peuvent prendre des décisions majeures, diriez-vous que chaque décision a une ligne de temps ?

Corey : Je le crois.

David : D’accord. Il peut donc y avoir des lignes de temps alternatives où l’on prend une décision dans un sens où toute votre réalité est différente et il peut y avoir des personnes pouvant voir le futur potentiel, ou bien pouvant faire des rêves prophétiques montrant ce que pourrait être pour vous cette ligne de temps.

Et vous pouvez prendre une décision différente si les rêves sont comme des ‘déjà-vu’ et qu’ils vous alertent sur votre futur. Avec cette capacité prophétique, on peut prendre une décision différente qui altère le futur.

Corey : Tout à fait. Et cela arrive tout le temps dans les rêves.

David : Alors comment l’addition de ces moments de choix affecte-elle le résultat où nous en sommes actuellement ?

Corey : Eh bien, aujourd’hui, nous choisissons quel type de futur nous voulons expérimenter en tant que conscience collective. En tant que collectif, nous déterminons notre ligne de temps.

Vous savez, cela n’est pas quelque chose qui bifurque naturellement. Nous sommes ceux qui changeons les lignes de temps.

David : D’accord, question suivante :

“Quelles sont les conséquences pour les forces négatives qui brisent les lois célestes du libre arbitre ? De ce que je vois, la seule répercussion pour les êtres néfastes interférant avec la race humaine, c’est une incroyable réussite sans obstacles à leurs objectifs négatifs, et ce depuis des éons. Comment pouvons-nous gagner cette guerre si nous ne luttons pas à armes égales ?”

Corey : Eh bien, c’est ce que nous voyons ici sur Terre. Nous voyons des personnes orientées négativement qui vivent leur vie entière sans… signes véritables qu’un éventuel karma les rattrapera. Mais ce karma croît, il croît, il croît, et un jour il les frappera de plein fouet.

Et vous voyez également des personnes positives semblant avoir toutes sortes de problèmes.

Je pense que c’est probablement assez proche d’être la même chose entre ce qui se passe là-haut et ici-bas.

David : Je pense qu’une des façons dont cette question est formulée devrait être clarifiée parce que ne diriez-vous pas que les êtres négatifs n’enfreignent pas simplement les lois cosmiques ? En fait, ils font très attention à la façon dont ils suivent la loi. Ils ne peuvent pas faire tout ce qu’ils veulent.

Corey : Ils… Ils essaient principalement de contourner la loi. Mais oui, ils enfreignent la loi. Et il y a des conséquences.

S’ils… Tout cela a à voir avec cette sorte d’équilibre entre le bien et le mal, comme les Accords de Mahomet. Cet accord a des signataires aussi bien positifs que négatifs.

Maintenant, si un des groupes décident de…  vous savez, quatre de ces groupes ont récemment décidé que dorénavant ils n’allaient plus se conformer à ces Accords.

Qu’ils soient positifs ou négatifs, il y a des conséquences. Si cela n’est pas contrôlé karmiquement, énergétiquement, c’est contrôlé à un autre niveau.

David : Diriez-vous que le principe cosmique de la sorcellerie de la Cabale, tel que l’astrologue de la Reine Élisabeth, John Dee, l’avait mis en place le premier, est finalement de le cacher en plein jour ? Ils nous disent ce qu’ils font, ils nous le montrent sous des formes variées, et cela les met en position face à une défaite éventuelle ?

Dans ce sens, ils ne sont pas indestructibles.

Corey : Tout à fait. Ils ne rendent pas cela public inutilement. Ils le font de façon à le faire se produire. Parce que lorsqu’ils le rendent public, cela entre dans… c’est disséminé dans notre inconscient collectif.

Et comme nous en avons déjà parlé à plusieurs reprises, ils utilisent les films, la télévision, les attaques sous faux-drapeaux afin de nous amener à catalyser nos émotions sur ses semences afin qu’elles se concrétisent.

C’est le secret de leur magie.

David : En fait, ils sont très vulnérables parce que pendant tout ce temps, ils nous révèlent leur objectif.

Corey : C’est exact.

David : “La NASA a récemment fait une déclaration publique dans laquelle elle niait le fait qu’il y ait un quelconque esclavage humain sur Mars. Si la Cabale attend une quelconque amnistie avec une divulgation partielle ou totale : pourquoi a-t-elle fait cette déclaration ?”

Corey : Oui, c’était intéressant. Pourquoi est-ce que la NASA a répondu à cette question ? Cela nous ramène à la question précédente. Je pense qu’avec ce dénie, ils sèment une graine dans notre conscience.

Je ne … Je ne vois pas du tout en quoi cela les avance dans leur objectif d’avoir même répondu à la question ?

David : Tout à fait. Donc, vous dites qu’en le refusant, en fait, ils plantent la graine pour que les gens pensent : “Eh bien, et s’il y avait de l’esclavage sur Mars ?”

Corey : Tout à fait.

David : D’accord, question suivante :

“Comment les gens du Programme Spatial Secret du Complexe Militaro-Industriel peuvent-ils ne pas être au courant du programme de la Marine sur les Gardiens Solaires alors que par le passé, c’était sur internet. Et surtout après les révélations du pirate Gary McKinnon et de toute la publicité autour de cela dans les années 2000 ? Depuis qu’ils ont attrapé Gary, il y a eu de grosses vagues au Royaume Uni.”

Corey : Gary McKinnon est l’informaticien anglais qui avait tenté de pirater le Département de la Défense américaine et les bases de données de la NASA à la recherche d’informations sur le Programme Spatial Secret en 2004 ?

David : Oui.

Corey : D’accord. Cette information était… Si cela avait été…

Par contre, l’Agence des Renseignements de la Défense de l’Air Force du Programme Spatial Secret, voit des appareils qui ne leur appartiennent pas et qui sont au programme de la Marine. On leur dit : “C’est un concept d’appareil. C’est un test. Vous n’avez rien vu. N’en parlez pas.” Et ils n’en parlent pas.

David : Tout à fait. Corey, j’aimerais ajouter autre chose dont je ne vous ai encore jamais parlé. Il y a eu une fois où Pete Peterson et vous-même étiez tous les deux ici au même moment. Pete vous regardait pendant votre enregistrement et il n’était pas véritablement certain que tout ce que vous disiez fut vrai. Mais il a dit que ce qui avait véritablement attiré son attention avait été lorsque vous aviez mentionné le fait qu’il y avait un programme spatial de la Marine.

Il m’a dit qu’il était au courant depuis longtemps et qu’il mourrait d’envie d’en savoir plus, mais que cela était “pratiquement impossible”. C’était ses propres mots.

C’est un autre exemple d’un homme de terrain faisant partie du Complexe Militaro-Industriel voulant véritablement savoir ce que faisait la Marine et ne pouvant rien découvrir.

Corey : Eh bien, Sigmund, qui a disparu, et avec qui j’échangeais des informations, avait déclaré dès le début qu’il ne croyait pas qu’il existait un programme de la Marine. Il savait qu’elle avait développée beaucoup de programmes spatiaux secrets qui étaient ensuite attribués à l’Armée de l’Air.

Il avait donc commencé une enquête afin d’essayer de déterminer s’il y avait vraiment un programme de la Marine et s’il était plus en avance que le leur, ce qui était… Il n’arrivait pas à le concevoir.

David : Seriez-vous d’accord avec cette déclaration du meilleur initié d’Hoagland qui disait toujours : “Le mensonge est différent à chaque niveau.”

Corey : Oui. C’est comme cela qu’ils compartimentent.

David : Oui. Concernant Sigmund, je suppose… Le grand défi de son égo aura été qu’on l’avait fait se sentir spécial en lui disant qu’il savait tout. Et lorsqu’il a commencé à tout découvrir après qu’il vous ait enlevé et interrogé, il s’est aperçu qu’on lui avait probablement menti à un très haut niveau.

Corey : Oui. En fait, lors d’un de nos briefings, il avait déclaré : “Vous voulez dire qu’on nous a dit être les meilleurs des meilleurs alors qu’en fait nous sommes juste des fichus gardes côtes ?”

David : Très intéressant. D’accord, question suivante :

“J’avais l’impression qu’il y aurait une sorte de divulgation avant l’évènement solaire. Si cela n’est pas le cas, cela ne serait-il pas plus facile d’éduquer les masses après le flash puisque l’intelligence artificielle et les technologies de contrôle mental auront été élimées ?”

Corey : Après le flash, nous sommes supposés traverser cette grande stimulation de la conscience où tout nous paraîtra différent. Nous penserons différemment. Nous approcherons les choses différemment. C’est difficile à prévoir.

David : Question suivante :

“Savez-vous ce qu’il adviendra des groupes négatifs sur Terre après le Flash Solaire et/ou la Divulgation ?”

Corey : Vous savez, j’ai essayé de comprendre tout cela. Et je ne sais pas s’il va y avoir un changement de ligne de temps, ou bien si… après le commencement de ce nouveau cycle de quatrième densité, ils ne seront probablement pas compatibles. Et que va-t-il leur arriver ?

Est-ce que ces races de Gardiens viendront et les retireront physiquement ? Est-ce qu’ils seront énergétiquement coupés de notre ligne de temps ? Je n’ai pas la réponse.

David : Étant donné que vous avez dit que les Aviens Bleus semblaient être le même Ra ayant écrit la Loi de l’Un, et qu’ils vous ont dit être Ra, laissez moi vous présenter quelque chose et vous me direz ce que vous en pensez.

Fréquemment, dans la Loi de l’un, il est question de ce qu’ils nomment la séparation en trois voies. Ils disent que les entités négatives sont enlevées et déplacées vers une planète négative ; les entités positives restent avec la Terre parce qu’elles ont réussi et peuvent rester ; et que les entités neutres n’étant ni positives, ni négatives, sont également déplacées sur une planète du même type que la Terre où ils continuent leur troisième densité.

Est-ce que cela confirme d’une façon quelconque quoi que ce soit que vous ayez entendu des Anshars ou des Aviens Bleus ?

Corey : Cela se pourrait. Tout cela a à voir avec… L’information qui vous est donnée… Je n’arrête pas de dire qu’il est difficile de comprendre tout cela. Et bien souvent, rien n’a de sens jusqu’à ce qu’une certaine période de temps se soit écoulée.

David : Tout à fait.

Corey : C’est de l’information très lourde.

David : Permettez-moi de vous parler de cette idée qui est un modèle que j’ai depuis longtemps. Et il est basé sur une étude intense de la Loi de l’Un.

Il est difficile de comprendre ce qu’ils disent avec précision, mais il semblerait que le modèle inclus que les personnes positives et celles qui doivent répéter la troisième densité n’étant pas vraiment négatives, soient amenées ailleurs pour leur sécurité. La Terre traverse alors une sorte de catastrophe et si vous êtes suffisamment négatifs, vous la vivez également.

Ensuite, une fois qu’une période de temps suffisante s’est écoulée rendant impossible à ces gens de revenir sur Terre, les gens positifs qui doivent rester avec la Terre, y sont alors ramenés.

Corey : Mais comment sont-ils emmenés ? Quel est le processus ?

David : Je pense que c’est le même processus qu’avec vous. Les Sphères Bleues et les Anshars pouvant transporter grâce à ce flash lumineux.

S’ils peuvent le faire avec vous, je pense qu’ils pourraient probablement le faire pour des milliards de gens à la fois.

Corey : Ils le pourraient. Et cela pourrait également être une sorte de ligne de temps… vous savez, une sorte de changement. Tout comme ils n’étaient pas très précis dans le Loi de l’Un, ils ne le sont pas non plus en face-à-face.

David : Avez-vous essayé d’avoir des réponses plus précises sur ces questions ?

Corey : Pas sur CES questions-là, mais des questions sur lesquelles j’essayais d’être plus précis. Et bien souvent, vous savez, ou bien cela n’est pas pertinent par rapport au sujet actuel et ils disent : “Cela est sans conséquence”, ou bien ils ne répondent tout simplement pas.

David : “Il y a combien de temps que la culture Maya a développé une civilisation dissidente ? Et est-ce que le peuple de Mica fait partie d’une façon ou d’une autre de cette civilisation dissidente ?”

Corey : Mica n’est pas lié aux Mayas. Les Mayas ne se sont pas développés ici. De ce que l’on m’en a dit, ils étaient des réfugiés. Il y avait un problème dans l’endroit d’où ce groupe provenait. Ils ont été transférés sur Terre en tant que réfugiés.

Lorsqu’ils étaient sur Terre, leur nombre a augmenté. La population de la surface vivait de la terre et la caste religieuse gardait tous les secrets au sujet de la science et ce genre de choses.

Et je ne sais pas pourquoi ils étaient… Ils ne sont pas nécessairement devenus des dissidents par rapport au reste du groupe des Mayas. Ils sont restés secrets. Ils sont venus pendant cette même période de temps. Je suppose que c’était comme un système de castes.

David : Eh bien, permettez-moi de vous présentez cette idée que je pense intéressante. Un autre initié, m’ayant prouvé qu’il était particulièrement crédible, m’a dit qu’il y avait eu une vaste découverte souterraine en Équateur à la fin des années 70, et que Neil Armstrong et d’autres astronautes de la NASA y avaient été amenés. Et si tout était révélé, il a dit que c’était plutôt lié à de la technologie et qu’au niveau de l’époque, cela était assez similaire à ce qu’ils avaient découvert en Antarctique.

En aviez-vous jamais entendu parler ?

Corey : Non, je n’en ai pas entendu parler.

David : Mais nous savons que ces groupes de Mayas construisaient des choses en souterrain et pas uniquement à la surface.

Corey : C’est exact. Oui. Et ils étaient également… Ils ont un vaisseau-mère géant qui est un énorme cylindre en pierre sculptée d’un seul tenant à même l’intérieure de la montagne.

David : Pensez-vous qu’il y ait encore des vaisseaux qui pourraient être stockés quelque part en souterrain ?

Corey : Oh, absolument. Oui, ils ont des enclaves ici.

David : Hum. D’accord. Une dernière question :

“Pouvez-vous nous décrire la race de marchands qui fait commerce avec l’ICC ? “

Corey : Oui. Il y a deux races marchandes mais je pense que celle qui est décrite et celle ayant une sorte d’apparence canine. Elle ne pense qu’au commerce. Ces êtres sont immoraux. Ils ne sont véritablement ni positifs ou négatifs mais ils restent entre les deux et font du commerce aussi bien avec les groupes positifs que négatifs. Vous savez, ils échangent de l’information et de la technologie, des biens et des services.

David : Hum. Pouvez-vous décrire à quoi ils ressemblent ?

Corey : Oui. Ils ont une apparence très canine. Ils ont des oreilles dressées un peu comme un chien. Ils ont un museau… je veux dire, ils ressemblent à un chien.

David : Marchent-ils debout ?

Corey : Oui, ce sont des bipèdes. Ils ont des mains. Ils ont de la dextérité. Ils peuvent faire tout ce que nous faisons. Ils n’ont pas des petits coussinets avec des griffes. Ils se tiennent debout… Ils sont humanoïdes.

David : Est-ce que ces marchands sont des êtres télépathes ou est-ce qu’ils parlent avec leur bouche ?

Corey : Non, ils parlent.

David : Ils parlent ?

Corey : Oui. Eh bien, ils… Oui, ils utilisent un langage. Je suppose qu’ils utilisent une sorte de langage universel qui ressemble à un type d’Acadien que beaucoup de ces êtres utilisent pour… le commerce, les échanges.

David : Super. Eh bien, Corey, je veux vous remercier d’avoir répondu à toutes ces questions. Il y avait beaucoup de choses intéressantes cette fois.

Et je tiens à vous remercier de nous avoir suivis. C’est Divulgation Cosmique. Je suis votre hôte, David Wilcock, avec Corey Goode répondant à vos questions.

[Note : À la fin de l’épisode, Corey annonce qu’ils vont faire une pause jusqu’au 5 décembre 2017.]

Traduction : Peggy H.

Source : www.gaia.com, traduction https://fr.spherebeingalliance.com

2
Poster un Commentaire

avatar
3000
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
1 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
alexananrv Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
Notifier de
alexana
Invité
alexana

A propos de ce paragraphe : ‘ David : Pensez-vous qu’il y ait encore des vaisseaux qui pourraient être stockés quelque part en souterrain ? Corey : Oh, absolument. Oui, ils ont des enclaves ici. David : Hum. D’accord. Une dernière question : “Pouvez-vous nous décrire la race de marchands qui fait commerce avec l’ICC ? ” Corey : Oui. Il y a deux races marchandes mais je pense que celle qui est décrite et celle ayant une sorte d’apparence canine. Elle ne pense qu’au commerce. Ces êtres sont immoraux. Ils ne sont véritablement ni positifs ou négatifs mais ils… Lire la suite »

nrv
Invité
nrv

Ce mec ment effrontément pour avancer son agenda de maitre-à-penser, ou il n’a jamais vécu la connerie hierarchique au boulot, ce qui m’étonnerait pour un ancien des services de délation du FBI, élément d’une empathie idéale pour communiquer la confiance, la paix, l’amour.
Fy the Buck !!!