Dissoudre le voile – la bombe de Matt Kahn

70
27585

Durant toutes mes années de recherches de la vérité j’ai trouvé des perles rares, mais l’une des plus belle perle que j’ai trouvé à l’extérieur (en dehors de mes expériences intérieures) c’est Matt Kahn.

Matt  Kahn s’est réveillé il y a 30 ans, il fait des conférences pour aider les gens à comprendre et se réveiller (aux États Unis). Ses vidéos sont très peu connues en France car aucunes ne sont traduites à ma connaissance.

Si vous tenez a l’illusion, ne regardez pas cette vidéo 😉
Si vous cherchez la vérité coute que coute, cette vidéo va vous y aider grandement.

Vidéo en anglais :

Transcription en francais :

ps : si quelqu’un pouvait monter la transcription sur une vidéo en français ça serai super !

Matt Kahn – Dissolving the veil :

L’enseignement de ce soir s’intitule dissoudre le voile. Ooouh dissoudre le voile ! Donc comment c’est ce soir, et bien il a parlé de ses relations, elles sont super, tout risquer pour l’amour et puis dissoudre le voile ! Dissoudre le voile, vous savez, on entend souvent ce terme dans le domaine de la spiritualité. Mais qu’est-ce que ça signifie vraiment ? C’est la première question que l’on doit se poser. Qu’est-ce que ça veut vraiment dire ? Avant tout, si on dissout le voile, je pense qu’on devrait se mettre d’accord sur le ‘’voile’’, ne pensez-vous pas ? Parce que, il y a plein de gens qui sont là ‘’ok, on va dissoudre le voile !’’. Hey ! Avant qu’on ne dissolve le voile, j’ai une question : qu’est-ce que le voile ? Et la plupart des gens ne savent pas, en fait. Donc c’est vraiment bizarre de faire partie d’un mouvement spirituel mondial qui essaie de dissoudre quelque chose dont on ne sait pas ce qu’on est en train de dissoudre. C’est probablement pour cela que ça semble prendre beaucoup de temps de dissoudre le voile, parce que, seriez-vous d’accord pour dire que c’est difficile de dissoudre le voile si on ne sait pas ce qu’est le voile ! Si je suis en train de chercher les clés de ma voiture mais je ne sais pas que je suis en train de chercher mes clés de voiture, je suis juste en train de chercher ! Si je suis juste en train de chercher, je suis juste en train de ma balader. Vous voyez, quand on se réunit tous ensemble dans l’amour de l’évolution, des choses impressionnantes vont se réaliser. Mais je pense qu’on doit d’abord se mettre sur la même longueur d’ondes. Avant qu’on ne puisse dissoudre le voile, je pense qu’on doit savoir ce qu’est le voile. Donc dissoudre le voile, c’est parler du voile de la perception. Il y a voir et percevoir, beaucoup de personnes pensent que c’est la même chose et dans la plupart des cas on peut dire que ce sont des synonymes mais parce que les mots sont si parfaits, s’ils sont épelés différemment, c’est qu’ils sont différents. Donc, il y a voir et percevoir. On peut dire que voir c’est remarquer des objets, percevoir c’est reconnaitre ce que tu as conclu ou ce que tu crois à propos des objets vus, vous comprenez ?  Voir, c’est fixer un écran de cinéma. Percevoir c’est suivre votre propre expérience ou jugement à propos de ce film. Et la raison pour laquelle la perception est le voile, c’est parce que le voile signifie que vous êtes en train de voir quelque chose d’une certaine manière et vous pensez que tout le monde le voit de cette façon et vous ne vous rendez pas compte que c’est uniquement la façon dont vous, vous le voyez. Et ensuite vous vous réveillez, je ne suis pas en train de dire que percevoir est la nouvelle mauvaise chose, oooh oh mon Dieu regardez ces gens-là en train de percevoir comme des malades ! Ce n’est pas une mauvaise chose, je ne suis pas en train de dire qu’il faut arrêter de percevoir, je veux juste qu’on soit bien clair à propos de ce que ça veut dire afin que vous puissiez faire l’expérience de l’éveil de la conscience à l’intérieur de vous-mêmes. Vous vous réveillez, vous n’êtes pas, ce n’est pas que vous avez arrêté de percevoir, c’est juste que vous ne vous perdez plus dans la perception. Est-ce clair ? Vous n’êtes pas perdu dans la perception, vous n’êtes pas perdu dans la croyance selon laquelle la façon dont vous le voyez, c’est la façon dont ça est, c’est seulement comme ça pour vous. C’est comme si vous pouviez voir la tv et être complètement flippé à propos de n’importe quel évènement politique qui est en train de se produire avec n’importe quelle personne à la tv, n’importe quel candidat ou personnage et vous êtes là ‘’je ne peux pas croire qu’ils font ça, c’est un outrage, laissez-moi garder à l’esprit que peut-être que je suis la seule personne à le voir comme ça’’. À ce moment, une seule personne est indignée. Dans l’inconscient collectif, c’est quand une seule personne s’indigne qu’elle trouve des gens qui pensent de la même façon. Et après on est là, ‘’ooh mais on pense tous comme ça !’’ et là ça devient un plus gros voile de perception. Donc parlons de ce que ça signifie percevoir parce que, de nouveau, on est en train de parler d’illusion, ce dont je n’ai pas parlé dans le passé, parce que tout est, et j’en parlerais davantage demain, tout est une version de la vérité. Tout est une partie de la réalité. Il y a la vérité et la vérité devient toujours plus grande. Et quand tu crois voir la vérité, ça devient encore plus vrai. La Vérité est comme un escalier, tu prends la première marche, c’est la Vérité, mais cette marche te mène à la marche supérieure, tu prends cette marche et c’est une vérité différente. Ca ne veut pas dire que la précédente était fausse, c’est la vérité à laquelle tu devais accéder avant la suivante. Donc tout est toujours en train de changer. Et ce que le mental veut faire, c’est de bloquer tout en absolu. La seule chose absolue à propos de la Vérité, c’est que tout est la Vérité. Il est possible que ce ne soit pas véridique pour toi ou ça peut sembler véridique et puis plus du tout, mais tout est la Vérité. Donc je vais parler de l’illusion, c’est simplement voir la différence entre ta perception des choses et la clarté de voir. Je vais expliquer ça d’une manière si simple que soit ça va tilter directement et vous serez là ‘’Oh mon Dieu ! Je me sens mieux !’’ ou vous allez dire ‘’quoi ??’’. C’est si simple que ça va vous dérouter. Donc dans le but de dissoudre le voile, on doit voir comment retirer ce tour de magie de la perception. Comment retirer le tour de magie de la perception ? Super simple : ça remonte à la manière dont on a été conditionné et élevé quand on était enfant pour s’adapter dans ce monde. Je ne suis pas en train de dire que la perception est une mauvaise chose, je suis en train de dire que c’est un peu comme quand on est dans un rêve et qu’on ne sait pas qu’on rêve, on se réveille et on est là ‘’je suis dans un rêve !’’. On ne quitte pas le rêve, c’est juste qu’on agit comme si on était réveillé. Donc il ne s’agit pas de quitter la perception, il s’agit d’être éveillé dans la perception. Que signifie percevoir ? J’utiliserai des mots car les mots sont parfaits. La perception, c’est reconnaitre que toutes les choses existent mais la relation entre les choses est imaginaire. Par exemple : si je vous disais que même l’une des expériences spirituelles les plus hautes, tout est un, ceci est une perception très puissante. Mais ce n’est pas la vérité la plus haute. Je mets au défi de vous montrer pourquoi. Juste, regardez les mots. Tout. Est. Un. Tout est réel, Un est réel. ‘’Est’’ est le pont de l’imagination. Tout est Tout, Un est Un. Dire Tout est Un est juste une plus grande façon de voir les choses. Je donne un exemple : ma journée est bonne. (Il fait signe que non avec son doigt) Ma journée est ma journée, ‘’bonne’’ est ‘’bonne’’. Vous les liez tous les deux, maintenant vous êtes dans une agréable imagination. C’est la perception. C’est un jugement. Pas un mauvais jugement, hey ! si vous devez être dans le jugement, autant avoir une bonne journée ! Ma journée est mauvaise. Faux ! Ma journée est ma journée, mauvaise est mauvaise, vous les mettez ensemble, maintenant vous êtes dans une imagination défavorable. Donc comment se sent-on à ce moment ? Et de nouveau, n’est-ce pas drôle comme on peut ressentir, genre là tout de suite je ressens l’énergie pffffiooou se dissoudre dans votre esprit ! Juste (il fait une mimique). Et vous savez ce que c’est ? C’est le ‘’je sais tout’’. C’est ce que je transmets. Vous ressentez la transmission du ‘’je sais tout’’ se réveillant en vous. Et l’énergie dans la pièce devient plus dense, comme fumeuse. Parce qu’on parle de la Vérité et quand on parle de la Vérité, la Vérité s’éveille en vous. Ou bien, en voici une autre, assez drôle : Je suis … remplissez le vide. Genre, je suis Matt. Dans cette perception, je suis Matt. Et pour moi, savoir ça, fait partie de mon périple/voyage. Mais en vérité, je suis est je suis, Matt est Matt. En fait, je suis Matt c’est un doublon, c’est dire la même chose deux fois. Parce que, qu’est-ce qu’il y a à l’intérieur de Matt ? Je suis. En qui suis-je habillé ? Matt. Donc je suis Matt c’est je suis je suis ou Matt Matt. C’est la même chose. Ou, j’avais l’habitude d’être je suis Matt, Matt a disparu, maintenant je suis. C’est la même chose. Matt Matt, Matt tombe, maintenant je suis juste Matt. Rien ne s’est passé. Rien ne s’est passé, la perception est la relation imaginaire entre les choses. Qu’est-ce que l’expérience de la vie ? Les expériences infinies, l’infini artistique de la relation. Ce qu’il y a dans la relation, c’est le Divin. C’est réel. Le Divin en vous est réel. Le Divin en moi est réel. La connexion entre les deux choses comme si c’était deux choses séparées se réunissant est l’illusion de la perception. C’est donc le rêve que l’unité a. Et c’est un rêve appelé séparation. La raison pour laquelle vous ne pouvez pas vous débarrasser de la séparation c’est parce que ça n’existe pas. Et la raison pour laquelle vous ne pouvez pas vous débarrasser de la séparation c’est parce que c’est exactement le rêve que l’unité veut avoir. Donc qu’est-ce qui bloque la dissolution de la séparation ? L’unité. Oh Mon Dieu, qu’est-ce qui empêche la dissolution de la séparation ? L’unité. Pourquoi ? Parce que c’est le rêve que l’unité veut avoir. Et utiliser la perception de la séparation pour éveiller l’unité dans le rêve de la forme. Et pour devenir l’unité, pas celui qui court après, tu te réveilles dans la perception. Parlons de la façon la plus facile de faire cela. Pendant que votre esprit continue de fondre. Moyen très simple de faire ça. Très simple. Et ce que l’on fait, c’est qu’on sépare nos croyances et la cause et l’effet. C’est tout ce que l’on a à faire. Dans la perception, on dirait que les gens, les lieux et les choses font que vous vous sentiez d’une certaine manière. La vérité est que vous allez toujours vous sentir d’une certaine manière et les gens, les endroits et les choses vont rappellent ce que vous avez oublié et que vous êtes sur le point de sentir. Oh j’ai oublié que je suis sur le point de me sentir triste. Et je manifeste les gens, les lieux et les choses pour être les personnages qui me font me sentir triste, me rappelant de la tristesse qui était toujours sur le point d’apparaître. Quand vous êtes éveillé dans l’illusion de la perception, il y a les activités et les actions des personnages, il y a vos sentiments par rapport à ça et ce sont deux évènements différents. Ils ne sont pas du tout liés. Si vous parlez à quelqu’un de votre journée, savez-vous pourquoi il y a des gens qui existent pour vous demander comment s’est passée votre journée ? Parce que c’est la vie qui essaie de vous éveiller à la clarté. Parce que, si vous vous entendez vraiment, vous allez dire : j’étais en train de marcher dans la rue, c’est une première action indépendante, et ensuite cette voiture s’est approchée, a roulé dans une flaque, action indépendante, et m’a couvert d’eau dégoutante, action indépendante, mais dans la perception, tout est lié, non ? J’étais en train de marcher dans la rue, et si ce n’était pas pour la voiture roulant dans la flaque et m’éclaboussant, je ne serais pas dans ce moment d’inconfort et de frustration. Si vous le voyez comme le tournage d’un film, un film c’est des flashs d’images qui sont placées dans un certains ordre et qui sont flashées à une telle vitesse que l’on a l’impression qu’une chose en entraine une autre. Mais si vous regardez la pellicule c’est juste un tas d’images séparées empilées en tas, elles ne sont pas reliées du tout. On dirait que ça l’est, c’est tout. J’étais heureux et ensuite mon partenaire m’a largué et maintenant je suis inquiet et je rejette la faute sur cette personne. Quel est le signe que tu es endormi dans la perception ?  La tendance à rejeter la faute sur les autres. Blâmer revient à lier la cause à l’effet. Voici l’effet, laissez-moi trouver ce qui l’a causé. Il n’existe pas de telle chose. Essayez ça dans votre vie ! Je sais que je dis des choses qui sont simples mais elles sont profondes et ça peut être un vrai challenge pour le mental qui veut s’accrocher à ce qu’il croit être la réalité. Je suis conscient que ça peut tilter profondément et juste être un vrai moment de clarté ou être un vrai challenge, c’est normal. Parce que vous devez avoir envie de tout risquer. Soyez un tout petit peu fou dans le but de voir clairement. Et tout ce qu’on doit être capable de risquer, c’est juste vu à travers votre manière personnelle de voir les choses. Et c’est comme ça que vous lâchez prise par rapport à vos combats personnels. Car, que sont vos combats ? Combattre pour votre vision des choses. ‘’Je vois ça clairement ! Qui blâmerais-tu ? ‘’ Et Tu fais une liste. Hey ! Tu dors ! Tu es en train de dormir ! Qui blâmes-tu ? Mettons ça en question, testons-le et si vous finissez par vous sentir bien quand vous dites ces mots, disons que c’est une confirmation pour vous. Parce que je veux que vous adoptiez ce qui est vrai pour vous. Je suis juste ici pour ouvrir la porte. Et même si vous ne savez pas comment vous vous sentez, c’est ok aussi. Essayez ces mots à haute voix : personne n’est à blâmé pour la façon je me sens. Je me sentirais exactement de la façon dont je me sens, peu importe à quel point ma vie pourrait être différente. Les sentiments changent quand ils changent, les circonstances changent quand elles changent, et aucune quantité de circonstance change la façon dont je me sens ou est la raison pour laquelle je ressens. Il n’y a pas de connexion entre ces deux choses, peut-être que je suis la seule personne à penser de cette manière. Et rien qu’en disant ces mots, je deviens conscient de la perception. Et le moment durant lequel je deviens conscient de la perception, je ne suis plus perdu dedans. Parce que quelqu’un qui rêve ne sait pas que c’est un rêve. Et au moment où il perçoit que c’est un rêve, c’est le moment durant lequel il ne rêve pas. Mes sentiments sont vrais, mes pensées sont vraies, mes pensées ne sont pas la cause de mes sentiments, mes circonstances sont vraies, mais elles ne causent pas mes sentiments, mes circonstances ne sont pas la cause de mes pensées, mes pensées ne sont pas la cause de mes circonstances, ce ne sont que des rêves spirituels. Ressentez simplement ce que vous sentez dans votre corps. N’est-ce pas étrange, comme ‘’je ne sais pas ce qui vient de se passer mais je me sens mieux ‘’ ? Vous n’avez même pas fait quelque chose pour causer ça. Ca vous est juste arrivé. Ooh qu’est-ce qui s’est passé ? Je ne sais pas ! Tout est devenu silencieux, vous sentez ça ? Tout est devenu silencieux et vous savez que c’est la traumatisante expérience de l’éveil pour l’égo, l’égo, vous faites l’expérience du moment de l’éveil mais vous n’avez rien fait pour obtenir ça et ça traumatise l’égo. L’égo ne peut pas accepter l’éveil à moins qu’il ne pense qu’il ait fait quelque chose pour obtenir cela. Genre, ça arrive aussi rapi … (il claque des doigts) ! Quoi ? Quoi ? [ ?] Le mental est KO. Et le vrai voyage, c’est le temps que ça prend pour s’habituer à ça. C’est le vrai voyage. Quelqu’un m’a demandé : quand vais-je me réveiller ? J’ai dit, quand tu arrêteras de percevoir. Comment j’arrête de percevoir ? Tu dois commencer à voir. Il a demandé, comment je fais ça ? Comment tu fais quoi ? Il a dit, voir ! J’ai dit, qui blâmes-tu pour ta vie ? Il a commencé à faire une liste et j’ai dit, voilà tu y es ! Toujours en train de percevoir. Vous êtes en train de voir ça en ce moment, on sait que vous êtes en train de voir, vous êtes en train de voir ce moment, vous êtes conscients de ce moment, vous êtes un reporter assis sur votre chaise, conscient de ce qui est en train de se passer. Comment savez-vous ce que vous savez à propos de la personne qui voit ça, que c’est réel ? Je ne dis pas que vous n’êtes pas en train de voir ça, je me demande juste ‘’et si vous ne saviez rien à propos de celui qui voit ça ?’’ Et si vous disiez, je suis celui qui voit ça et je ne sais rien du tout à propos de celui-là Et si vous étiez un mystère total pour vous-même ? Si vous êtes un mystère complet pour vous-même, comment savez-vous que vous pouvez être blessé ? L’unique chose que les gens peuvent blesser dans la vie sont vos concepts connus et l’Univers se cache dans les gens qui perçoivent pour vous blesser pour mettre ces structures hors-jeu et pour vous remettre de nouveau dans le mystère. N’est-ce pas étrange de penser que la douleur dont on fait l’expérience à un niveau personnel c’est la vie en train d’essayer de nous libérer d’une prison dont nous ignorons être prisonniers et nous renvoyer vers le mystère où nous pouvons être vraiment en sécurité, n’est-ce pas étrange ? Que toutes ces choses dangereuses qui nous arrivent essaient de nous renvoyer vers la sécurité ? Que toutes ces choses dangereuses qui nous arrivent sont comme l’équipe de sauvetage qui n’a pas vraiment de manières douces ? N’est-ce pas étrange ? Quelqu’un m’a demandé : comment être en sécurité dans ce monde ? Ne connait rien de toi-même. Comment je fais ça ? Comment tu sais que tu connais quoi que ce soit à propos de toi-même ? Comment sais-tu que ce que tu sais à propos de toi est totalement un rêve ? C’est un rêve personnel, ce n’est pas une mauvaise chose, c’est un rêve ! Il n’y a rien de mal à ne rien connaitre de soi, je ne suis pas effrayé d’être une personne, comme je vous l’ai dit au début, ça fait partie de mon voyage, être une personne. Parce que je suis complètement éveillé dans le rêve, je sais ce que c’est, pour moi c’est une performance artistique, c’est la performance artistique de Dieu. Comment est ce moment quand tu ne sais rien de toi-même ? Il y a un ‘’toi’’. Soyez un point d’interrogation pour une minute. Soyez juste un point d’interrogation. Je ne suis pas en train de dire que vous ne savez pas qui vous êtes. Et si vous ne saviez pas ce que vous êtes ? Ne soyez pas un ‘’quoi’’ juste une minute. Ne soyez pas un endroit, ne soyez pas définissable. Si pour une minute, vous mettiez de côté les définitions et les limites, qui est là pour maintenir votre vie, qui est là pour défendre votre vie ? Qui est là pour résoudre votre vie ? Comment savez-vous qu’il y a une vie qui a besoin d’être résolue ? Juste pour une minute, défaites-vous. Vous pouvez voir, vous pouvez entendre, vous pouvez sentir, vous pouvez goûter, vous pouvez toucher, vous pouvez penser, vous pouvez imaginer, vous pouvez choisir, simplement ne décidez pas qui fait tout ça. Si vous ne décidez pas qui fait cela, alors vous pouvez ressentir le fait que c’est fait pour vous et à travers vous. Vous n’avez pas à dire que vous êtes celui qui fait ça. Sentez-vous la vibration dans la pièce ? C’est la Paix. C’est comme cela que l’on se sent au Paradis.  C’est exactement comme cela que l’on se sent. C’est votre état naturel. Ce n’est pas de la conscience élargie, c’est de la conscience éveillée normale, de la conscience normale. Rien de ce que vous faites n’est mal, j’ai juste envie de prendre un peu de votre temps pour vous faire remarquer la Vérité. Pour voir si vous remarquez les choses comme lorsque vous parlez de votre journée qui se déroule de manière correspondante, vous vous sentez bien dans votre corps ? Probablement pas. J’étais en train de faire ça et puis ils sont venus faire ça, ensuite ils ont dit ceci et j’ai dit ‘’quoi ??’’ et ils l’ont dit de nouveau car ils ont pensé que je ne les avais pas entendu, vous y croyez ? N’est-ce pas un peu comme cela que le blâme se perpétue ? Le blâme n’organise-t-il pas divers évènement erronés et ne les met-il pas ensemble ? Avec une sorte de conclusion ? On n’a pas besoin de faire ça. Essayez de dire ces mots à haute voix et voyez ce qu’il se passe. Et si personne ne pouvait être blâmé pour quoi que ce soit. Et si tout n’est la faute de personne ? Savez-vous ce qu’on vient tous juste de faire en disant ces mots ? Vous avez senti la vibration du pardon. Le pardon n’est pas extérieur à vous nécessairement, le pardon c’est ‘’la vie n’est la faute de personne’’. Dans la perception, on dirait que j’étais en train de marcher, j’avais eu une bonne journée, ensuite cette personne arriva, elle fit ce truc et là je me suis senti comme une merde. C’est de sa faute ! En réalité, vous aviez déjà ces amas d’émotions dans votre corps cellulaire, prêts à être dégagés et renvoyés de votre champ énergétique et vous aviez besoin d’une manifestation pour vous donner un souvenir, un rappel de ce qui était prêt à être dégagé, et les circonstances survenues dans votre perception pour vous rappeler que vous aviez besoin d’être guéri. Et parfois, avez-vous déjà eu l’expérience d’une guérison énergétique ou elle est déclenchée et il n’y a rien qui la déclenche ? N’avez-vous jamais eu l’expérience où vous vous sentez bien et puis soudainement vous vous sentez mal sans raison ? Et n’est-ce pas encore plus effrayant et décourageant quand vous n’avez aucune raison pour expliquer cela ? Donc beaucoup de raisons pour lesquelles la Vie vous donne la création, les gens, les lieux et les choses pour donner l’impression de causer vos expériences c’est parce que lorsqu’une expérience survient sans raison c’est beaucoup plus effrayant pour votre égo et l’Univers est beaucoup plus miséricordieux que cela. N’est-ce pas étrange de considérer que le fait que les gens me fassent des choses soit l’Univers qui est miséricordieux par rapport aux choses qui doivent arriver ? N’est-ce pas une manière intéressante de voir les choses ? C’est une sorte de rebondissement, wow en fait c’est miséricordieux ! Et je peux même choisir à quel point j’évolue lentement en choisissant le nombre de personnes sur lesquelles je vais rejeter la faute. C’est mon choix, youpie ! Quelqu’un m’a dit, hey mais ce voyage est bien trop rapide ! Et bien tu devrais commencer à blâmer des gens, alors ! Parce que, c’est comme cela que tu ralentis ! Si vous êtes assis chez vous et que vous vous sentiez bien puis horrible parce que des choses étaient en train de se purger de votre corps afin d’alléger le fardeau pour l’éveil collectif et que vous ne le saviez pas, vous pèteriez les plombs. Oh Mon Dieu ! Je suis assis sur mon fauteuil en train de regarder Le Juste Prix or peu importe ce que l’on fait, et là le ciel s’écroule ! Qu’est-ce qui est pire ? Être perdu dans une réalité dans laquelle vous tenez pour responsable n’importe qui d’autre ou bien avoir des expériences qui soudainement changent et n’avoir personne à blâmer ? Et ce serait comment si vous n’aviez aucun intérêt à blâmer quoi que ce soit ou qui que ce soit ? Disons que vous êtes en couple et soudainement la personne se montre violent ou bien vous trompe ? Oh et bien je crois qu’il est temps que ça s’arrête. Vous ne méprisez pas l’information ou les signes qui vous sont envoyés, mais vous n’avez personne à blâmer. Comment je sais que mon couple est terminé ? Quand ton partenaire commence à fréquenter quelqu’un d’autre ! C’est un moyen de le découvrir ! Que Dieu pardonne si vous voyez quelqu’un avec qui vous sortez embrasser quelqu’un d’autre. Oh on n’est plus en couple ? Ok, oh ok, bien, c’est ça. [ ?] Je ne suis pas en train de dire ne soyez pas conscients des signes de l’Univers, je ne suis pas en train de dire ne soyez pas présent dans la vie, je suis juste en train de dire, vous pouvez agir sur ce que l’Univers essaie de vous dire sans blâmer qui que ce soit. Comme, les relations peuvent-elles se terminer sans blâmer qui que ce soit ?  Oui ! Bien sûr. Et vous pouvez faire l’expérience du chagrin d’avoir perdu quelque chose sans blâmer personne. Wow, ça craint, ce n’est pas ce que j’avais en tête, ce n’est pas ce que je voulais, je voulais qu’on soit ensemble pour toujours, j’ai cru qu’on l’était et je suis complètement dévasté. Mais si vous ne blâmer personne, savez-vous ce que vous allez être ? Pleinement présent dans votre processus de guérison. Wow j’ai cru que c’était la bonne personne pour moi et je me sens complètement trahir, dévasté et déboussolé et complètement perdu. Je viens de me faire détruire. Ca, ce sont les mots du courage, d’être capable de courageusement parler de ce que l’on ressent et non pas qui on blâme. Vous voyez, on a commencé un peu bizarrement car quand vous commencez à vous éveiller, ça devient un peu bizarre parfois. Parce que la partie de vous qui a besoin d’ordre afin de se sentir bien est soudainement secouée. Wow, qu’est-ce qui se passe là ? Pourquoi je suis là, qu’est-ce que c’est, qu’est-ce que tu fais ? Je crois que tu as débranché mon mental. Mais là on s’installe dans la conscience, on se sent plus à l’aise. Et si votre voyage de guérison signifie accepter la façon dont vous vous sentez sans avoir personne à blâmer ? Et vous pourriez dire, ça donnerait la permission aux gens de faire peu importe ce qu’ils vont faire dans ma vie mais est-ce que les gens ne sont pas déjà en train de faire peu importe ce qu’ils veulent faire dans votre vie ? Est-ce que les gens ne sont déjà pas en train de faire ça ? Genre, vous étiez en couple, la relation s’achève soudainement et vous étiez le dernier au courant. Est-ce que cette personne ne vient pas de faire exactement ce qu’elle voulait faire ? On dirait bien que votre blâme ne patrouille pas correctement, on dirait bien que le blâme ne vous garde pas en sécurité, pas vrai ? Parce que les gens vont faire ce qu’ils vont faire, et être ce qu’ils vont être et vous, ne pouvez pas arrêter cela. Et c’est effrayant pour certains, c’est effrayant. Il faut deux personnes pour commencer une relation et seulement une pour la terminer. Ca ressemble à une transaction inéquitable et ça l’est. Et la vie est là, ‘’es-tu prêt à tout risquer pour l’amour’’ ? Deux personnes peuvent la commencer, une seule peut la terminer, ouh ça a l’air effrayant. Oh oui ça l’est, ça va être vraiment effrayant. Avez-vous envie de tout risquer pour l’amour ? Avez-vous envie de tout risquer pour la Vérité ? Parce que ça demande la même chose pour se plonger dans l’amour aussi bien que pour prendre la main de Dieu et avoir envie de marcher à travers le feu de l’adversité. Êtes-vous prêt à prendre le main du Divin et dire emmène-moi à travers le feu et peu importe à quel point ça devient difficile je n’adorerais que ta lumière. Et vous ne marchez à travers le feu jusqu’à ce que vous arriviez à une réalisation de type bouddhiste. Et je vais vous dire ce dont je me suis rendu compte au milieu de mon feu le plus profond. Quand j’avais de l’adversité qui venait vers moi spontanément et que je n’avais aucun sentiment de blâme envers qui que ce soit, et la situation ne méritait même pas de blâme d’aucun côté, [ ?] personne à blâmer, juste du feu désenveloppant un feu nécessaire dans chaque cellule de mon corps qui a littéralement cuit les derniers bouts à l’intérieur de moi de l’intérieur vers l’extérieur. Ca m’a juste incinéré. Et vous savez ce dont je me suis rendu compte lors de mon incinération finale, ma purification finale, mon initiation finale ? Parce que j’étais en train de brûler émotionnellement, et brûler et brûler et brûler, et ensuite j’ai eu une réalisation et la brûlure s’est arrêté. Et je vais vous dire ce qu’était cette réalisation. Vous ne pouvez pas brûler un feu. Je n’étais plus la personne en train d’être brûlée dans le feu, j’étais juste le feu en train de brûler. Et la personne dans le feu était l’imagination du feu. C’est l’éveil. Un feu ne peut pas être brûlé et vous êtes le feu. De quoi est fait le feu ? De la lumière. Vous êtes la lumière. La lumière est le feu. Vous n’êtes pas celui qui peut être brûlé par le feu, vous êtes le feu qui ne peut pas être brûlé. Ressentez cela dans la pièce. Premièrement, on a eu la Paix. Maintenant, on a des sentiments spontanés d’absence de peur. Sentez comme vous êtes moins effrayés, maintenant. Savez-vous pourquoi vous êtes moins effrayés ? Parce que vous êtes moins intéressés par le blâme. Les gens qui sont le plus effrayés sont ceux qui ont le plus tendance à blâmer. Quand vous n’avez aucun intérêt pour le blâme, de quoi avez-vous peur ? Les gens vont faire ce qu’ils vont faire de toute façon, vous ne pouvez pas les arrêter. Vous ne pouvez pas les arrêter et ils ne peuvent pas vous arrêter ! Si vous n’êtes pas intéressé par le blâme, il n’y a rien à craindre car les choses dont vous avez peur sont les choses sur lesquelles vous jetteriez la faute bien volontiers. Vous savez pourquoi les gens sont effrayés, excusez les termes spirituels, en tant qu’être énergétique et sensible, intuitif et guérisseur, je perçois le monde énergétique, je vois le monde des esprits, je veux juste aider à révéler quelque chose qui est là depuis un petit temps et lui donner une tournure différente. [ ?] de voir quelque chose appelé ‘’entités’’. Vous connaissez ? Entités, le film d’horreur du périple spirituel. Oh Mon Dieu, il y a des entités ici !  Vous vous êtes déjà retrouvés avec quelqu’un à qui vous ne donnez pas ce qu’il veut ou vous ne dites pas ce qu’il envie d’entendre et il vous accuse d’avoir des entités autour de vous ? Il n’y a pas de plus grosses conneries que ça. Quelqu’un m’a demandé il y a très très longtemps une faveur et je n’étais pas chaud pour le faire, ‘’mec, on dirait qu’il y a des entités autour de toi !’’ Ah ouais, vraiment ? J’ai des entités autour de moi ? Comme ça je te donne ce dont tu as envie, c’est pas un peu suspect ? Vous savez pourquoi les gens ont peur des entités ? Parce que c’est ce qu’ils veulent tenir responsables pour leur vie. Attends, tu es Dieu, vous êtes complètement Dieu et une entité est venue vous barrer la route ? Un vague truc sombre ? Premièrement, si vous êtes la lumière de Dieu, comment une entité négative pourrait s’approcher de votre lumière ? L’unique raison pour laquelle vous faites l’expérience des entités, c’est que vous ne savez pas que vous êtes la lumière. Si vous savez que vous êtes la lumière, le truc (l’entité) se fait griller à dix mètres de vous. C’est comme essayer de se battre avec le soleil ! Et vous sautez dans le ciel vers le soleil et avant que vous ne puissiez mettre un coup de poing au soleil vous êtes réduit à néant.  Vous êtes le soleil. Les gens parlent du fils de Dieu, vous êtes le soleil et le fils de Dieu. Vous êtes la lumière de Dieu. C’est que ‘’le fils’’ signifie. C’est écrit fils (en anglais ‘’son’’) comme le père et le fils ce qui, genre, en termes d’égalité des sexes, ce n’est pas le truc le plus inclusif, vous voyez, en fait c’est le soleil de Dieu (en anglais ‘’sun’’), la lumière de la conscience, le soleil de Dieu, vous émettez la lumière de la conscience, et si quelque chose, qui est inconscient, s’approche de vous à moins de trente mètres, dans un champ énergétique complètement réalisé, il sera littéralement soit transformé, soit décomposé, confus, envoyé dans une autre direction, ou bien élevé vers les aspects supérieurs de la Vérité pendant qu’il est en présence de cette lumière. Et ce qu’est une entité en fait, même si vous regardez le champ énergétique d’une personne et que vous voyez des trucs sombres, vous êtes juste en train de voir des aspects de son propre égo qui se sont défragmentés de l’unité, du coup on a le sentiment qu’il y a quelque chose d’autres dans le champ qui essaie de la contrôler, c’est juste un aspect de séparation qui est tellement allé loin dans la séparation qu’on dirait qu’il y a d’autres trucs à l’intérieur de moi mais ce sont juste d’autres aspects, ce sont des fragments qui attendent d’être aimés, et ils ne vont pas se comporter correctement et ça va être un peu bizarre. Vous allez dire ‘’je t’aime’’ et ils vont dire ‘‘grrrrr’’. Je t’aime ! GRRR ! [Parce que les seules choses qui sont séparées sont appelées entités] Mettons ça en question pour un moment. Je vais vous donner une manière marrante de questionner la croyance sur les entités. Parce que les entités sont sur un chemin spirituel même quand vous les voyez, vous pouvez voir ce que vous voyez mais comment savez-vous vraiment ce que vous voyez ? J’ai reçu une réponse marrante une fois. La personne est venue vers moi et elle était complètement enfoncée dans un énorme égo spirituel, beaucoup de jugement, son troisième œil était ouvert pour voir l’énergie mais son égo était toujours en train de projeter son jugement par rapport à ce qu’elle voyait donc elle voyait mais elle ne savait pas ce qu’elle voyait. N’est-ce pas intéressant ? Vous pouvez voir d’autres dimensions mais il est possible que vous ne savez pas ce que vous voyez, parce qu’il est possible que ce soit juste un autre moyen de créer de la perception spirituelle. Et du jugement. La personne s’avéra être, et c’est marrant parce que parfois les gens ont besoin de justifier leurs capacités intuitives. Genre, combien de fois, euh, de nouveau, on est tous intuitifs, j’ai travaillé comme tel depuis de nombreuses années, et je vous raconte ces expériences parce que c’est ce qui m’est arrivé et on en rigole juste pour alléger le poids du fardeau de l’intensité. Quelqu’un qui est intuitif, souvent, délivre un message à quelqu’un d’autre et je me suis trouvé dans cette situation. Mais comment se fait-il que les messages doivent toujours être en rapport avec ce qui ne va pas chez vous ? Genre, pourquoi quelqu’un ne pourrait-il pas recevoir intuitivement un indice à propos de votre glace préférée ? Pourquoi est-ce que c’est toujours du style ‘’Ooh j’ai reçu un message d’un esprit, il faut que je le fasse passer, ooh quelque chose ne va pas chez toi, oooh non ! Quelque chose ne va pas chez moi ? Oh mais l’esprit m’a aussi dit que j’étais la personne qui pouvait t’aider. Ooh merci Seigneur ! Comme par hasard. Comme par hasard. Donc une personne est venue vers mois une fois et me dit ‘’saviez-vous que vous avez des entités dans votre champ ?’’ Et j’ai répondu, oui je sais. Et elle a complètement paniquée. Parce que j’ai une super bonne relation avec le royaume des ombres parce que je suis la lumière qui le libère. Elle dit ‘’vous savez que vous avez des entités ? ‘’ j’ai dit ‘’ouaaaais’’ (d’une voix terrifiante). Je leur demande ‘’savez-vous quel type d’entités c’est exactement ? ‘’ Elle répond ‘’quel type ?’’ Je dis ‘’ils s’appellent archanges’’, ‘’ils s’appellent des guides spirituels’’. Et ce n’est que percevoir des fragments de votre propre conscience parce qu’on est perdu dans des croyances, le bien et le mal, la lumière et l’obscurité, parce que nous ne sommes pas entièrement enracinés dans le fait qu’il n’y a que de la lumière et que l’obscurité reste de la lumière mais simplement inconsciente de soi-même. Donc on perçoit la lumière et les choses les plus obscures pour pouvoir éveiller la lumière dans les choses obscures comme ça ces choses obscures n’auront plus à patrouiller dans le monde. On ne fait pas ça pour se débarrasser des choses obscures, on fait ça pour libérer le monde de l’obscurité. Si le monde entier s’arrête pendant juste un moment et affirme la lumière dans toute chose, la planète entière deviendrait le Paradis. Tout est une manifestation de la conscience centrée dans le coeur, tout est la lumière. Tout est la lumière de votre conscience, et pour le rendre intéressant, oh avant je dois répondre à la première chose que j’ai dite, connaissez-vous un moyen marrant de voir à travers les entités ? Parce que les gens font l’expérience des entités ! Comme les enfants peuvent penser qu’il y a un monstre dans l’armoire et les enfants entendent vraiment des bruits et ils pensent que les bruits proviennent d’un monstre. Et dès qu’ils se rendent compte que ces sons proviennent d’autre chose et non pas du monstre, c’est à ce moment que le monstre disparait, pas vrai ? Donc on perçoit des entités jusqu’à ce qu’on se rende vraiment compte de ce qu’on est en train de faire l’expérience. Pour vous aider à vous défaire de votre croyance en l’obscurité et aller plus loin dans la lumière, ayons une façon amusante de remettre en question la réalité des entités. Si une entité est réelle, considérons une journée dans la peau d’une entité avant qu’elle ne se mette à vous hanter et vous effrayer. Cinq minutes avant qu’une entité ne se pointe pour vous effrayer, à quoi passe-t-elle sa journée ? Est-ce qu’une entité se réunit avec d’autres potes entités ? Et ils se disent, on va aller les hanter là tout de suite ! Je vais leur foutre la trouille ! Est-ce qu’ils se réunissent et choisissent qui ils vont pourchasser ? Vous riez parce que vous êtes en train de vous réveiller hors de tout cela. On ne croit aux entités que parce qu’on perçoit des choses que l’on ne comprend pas. Et on ne perçoit que les choses dont nous pensons qu’elles sont une menace pour notre conscience parce que nous avons été élevés et conditionnés à blâmer. Et si vous vous décrochez du besoin de rejeter la faute, alors vous devenez curieux à propos des phénomènes au lieu d’être effrayés par les phénomènes inconnus. Vous n’avez pas besoin de savoir quoi que ce soit, vous devez juste les accueillir. Mais comment je sais si c’est positif ? Quoi ? Il n’y a que Dieu. Et si vous voyez quelque chose qui n’a pas l’air positif, vous voyez quelque chose qui ne sait pas ce qu’est Dieu ; Et quelle est la meilleure chose que vous puissiez faire pour quelque chose qui ne sait pas ce qu‘est Dieu ? Éveillez le Dieu en lui. Vous voyez quelque chose qui a des crocs et des griffes, hey Dieu ! T’as l’air un peu bizarre ! T’as l’air assez effrayant ! Et quand vous commencez à faire l’éloge de la lumière dans l’obscurité, l’obscurité ne peut pas rester dans cette réalité obscure et elle commence à lâcher prise parce que l’obscurité n’existe que dans l’illusion de la perception. La lumière est la réalité à l’intérieur de l’illusion de la perception. Donc vous commencez à adorer la lumière dans l’obscurité et l’obscurité commence à disparaitre et s’affaiblit. Elle ne veut rien à voir à faire avec toi. Au moment où vous commencez à adorer la lumière dans l’obscurité, elle fout le camp. Vous voulez entendre quelque chose de vraiment fou ? J’ai rencontré, et je dis ça sur le ton léger, parce que toute ma vie, avant que je ne commence à m’éveiller, j’étais éveillé dans le sens où je pouvais voir l’énergie et différentes dimensions mais j’ai passé la majeure partie de ma vie à avoir peur de tout. Quand j’étais en train d’apprendre à propos de la spiritualité, même en tant qu’enfant, dès que je découvrais des choses effrayantes comme les entités, j’étais complètement paniqué. Donc je ne vous parle pas que depuis l’autre côté, je vous aide à vous libérer parce que j’ai passé toute ma vie à avoir peur de ces trucs. Je ne vais pas vous dire que je n’ai jamais eu peur de ces trucs, j’ai passé toute ma vie à avoir peur. Je ne savais même pas ce que c’était, j’en savais juste assez pour savoir que j’étais effrayé. J’ai été élevé dans la religion juive, j’ai eu une bar miztvah et si j’avais l’impression que quoi que ce soit fut dans mon champ, j’aurais anéanti les prières du Seigneur bien plus rapidement que ce que vous pouvez imaginer. J’avais peur de tout. J’avais peur de mon pouvoir, j’avais peur de mon ombre, j’avais peur de tout. Je n’ai pas peur de le dire parce que c’est vrai. J’avais peur de tout. Peur d’abuser de mon pouvoir, j’avais peur d’être un mauvaise personnage prétendant être la lumière, Je ne sais pas ce que sont les Illuminatis mais je fais probablement partie de la bande, vous savez. Peur de tout ! Vous savez que votre mental travaille contre vous quand pendant une minute vous êtes là ‘’ suis-je un illuminati ? ‘’ Est-ce que j’en fais partie ? Je fais partie de ça ? Je fais, je fais partie de ça ? ’’ (rires) Ayons une expérience d’éveil de la croyance en l’obscurité, vous faites l’éloge de la lumière de la Vérité, vous vivez dans une réalité dans laquelle il y a un fait sans la cause, et quand il n’y a pas de blâme, il n’y a rien à craindre. Comme toujours, vous quittez cet endroit différemment que lorsque vous y êtes entré et ça vous met sur pied et ça vous prépare à ce que l’on va faire toute la journée demain où je vais vous aider à explorer les trois niveaux d’éveil d’une façon que je n’ai, j’ai, de nouveau, ce soir, j’ai donné quelques petits avant-goûts par le passé mais ce dont on va parler demain, je ne l’ai jamais fait auparavant publiquement. Il s’agit d’avoir des expériences directes des trois niveaux principaux d’éveil. L’éveil de l’esprit cosmique, activer le cœur universel, fusionner les deux ensemble et le lâcher dans le ventre. Vous voulez réveiller le monde ? Vous devez vous réveiller. Vous voulez vous réveiller, l’aventure de demain est un moyen direct de recevoir la réalité. Aujourd’hui n’est qu’une avant-première de cela. On ne sera peut-être pas en mesure de répéter ce qui a été dit ce soir mais vous sortirez d’ici différent. Et je vous garantis que vous vivrez dans un niveau de conscience dans lequel rien ne vous embêtera parce que vous n’aurez plus le besoin de blâmer. C’est le son que rien n’est à blâmer (bruit d’une alarme). C’est le son qu’une merde vient d’arriver. Et tout ça sert à construire la base pour notre aventure de demain dont j’invite tout le monde à en faire partie parce que ça c’est juste la base, demain on va mettre toutes les pièces ensemble donc restez à l’écoute.

Traduction Pao <3

Namaste

L.

70
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
3000
30 Fils de commentaires
40 Réponses de fil
9 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
28 Auteurs du commentaire
xanderLaurent FreemanHardyvéroniqueLucie Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
Notifier de
xander
Invité
xander

Depuis quelques temps je lis des “théories” sur le net qui affirme que la vie est un jeu que nous avons accepte de jouer et en nous incarnant ici et que La règle du jeu consiste a evoluer ,ect……!!! pourtant les esseniens,les chamanes toungouses ,carlos castaneda et bien d’autres n’ont cesse de nous dire que nous sommes les otages de forces obscures qui se nourrissent de nous et nous maintiennent dans l’ignorance afin que jamais nous ne nous éveillons a l’horrible vérité que nous sommes des esclaves,enferme dans une cage dont même les limites nous sont inconnues.Qui a intérêt ,hormis… Lire la suite »

véronique
Invité
véronique

veil=evil ?

Guyot-Sionnest
Invité
Guyot-Sionnest

que fait -il des lois universelles dont celle de cause à effet?

Lucie
Invité
Lucie

Le personnage est habile, il jongle avec les mots et les concepts, soit disant pour mieux nous éclairer, mais au final, le flou persiste. Je me méfie des gourous et de leur vérité toute faite… Le plus grand discernement est de mise. Chacun est libre. Chacun expérimente la réalité à sa façon. Personne ne sait mieux que soi ce qui est bon pour soi.

Hardy
Invité
Hardy

“Se méfier des gourous” “Le plus grand discernement”
Mais se fie-t-on à tous ?
Bien sûr que non.
Y a-t-il des gens envers lesquels on a aucun discernement?

Pourquoi particulièrement les “gourous” ?
On se sent manipulable ?
Et bien c’est une bonne chose alors d’etre manipulé, ne serait-ce que pour se rendre compte qu’on est manipulable…
C’est, à ce moment-là une occasion d’apprendre, de s’améliorer.

Comme avec qui que ce soit dans la vie, on prend ce qui nous fait du sens, ce qui nous parle, parce qu’on est bien évidemment, toujours, libre !

Lucie
Invité
Lucie

le discernement ne s’applique pas que pour les gourous, je suis bien d’accord. Cependant, le fait d’être manipulé peut mener à de graves dérives, profiter de la vulnérabilité de certains par exemple n’a rien de très vertueux en soi. Tout le monde n’a pas forcément le discernement suffisant pour se rendre compte qu’il est manipulé. Cela requiert une certaine vigilance… Chacun doit se sentir libre de vivre sa réalité comme il l’entend.

Thierry Poget
Invité
Thierry Poget

Bonjour, Eh bien justement pas, si l’on dit UN et tout là je suis preneur, mais pas l’inverse. Dans le bouddhisme, un est tout et même je peux me fendre à nouveau de l’explication, je l’ai fait je crois en plusieurs commentaires ci-dessous. Mais d’abord, l’orateur dit : « Toutes les choses existent, mais la relation entre les choses est imaginaire. ». Pas d’accord. L’enseignement du Bouddha est très clair, rien n’a d’existence, par contre toutes ces non existences évoluent en interdépendances, soit exactement l’opposé de ce que nous dit l’orateur. Maintenant revenons à « Tout est UN », c’est… Lire la suite »

Hardy
Invité
Hardy

Bonjour Poget, Je voudrais juste vous faire part de mon ressenti alors que je lisais votre commentaire. Alors que j’en étais à “L’enseignement du Bouddha est très clair,” etc, j’ai immédiatement décroché. J’ai du me dompter et me forcer à lire le reste de votre texte. Ce que je veux vous dire est que l’enseignement de quiconque est, selon moi, nul et non avenu, s’il n’est pas parfaitement intégré. Autrement dit, je me fous si ce que je dis n’est pas en concordance directe avec ce que dit Goode ou Wilcock ou Cobra ou le Christ ou Bouddha ou Allah… Lire la suite »

Thierry Poget
Invité
Thierry Poget

J’en suis à voir et percevoir, et pour moi effectivement ce n’est pas du tout pareil.
Je vois avec mes yeux alors que percevoir pour moi est un ressenti intuitif.

Thierry Poget
Invité
Thierry Poget

Bonjour,

En principe je n’aurai pas a regarder cette vidéo où lire le texte traduit, partant que je sais ce qu’est le voile, soit l’ignorance.

Mais justement, je vais m’atteler à écouter ou à lire la traduction pour voir si l’orateur parle de l’ignorance comme étant le voile et si non, quel est pour lui le voile.

Leo
Invité
Leo

Merci Laurent . J’ai beaucoup aimé cette vidéo Merci aussi de la transcription, car je pourrai la garder pour la lire de nouveau plu-tard.
Que Dieu vous bénisse.

beaumagnus
Membre
beaumagnus

Ce que j’aime chez SM c’est le respect des avis des commentateurs, aussi divergents soient-ils, alors que dans d’autres blogs (forums) on ne voit généralement que des commentaires élogieux à propos de l’article en question, pour ça Bravo SM !
Pour ma part, M Matt Kahn n’est qu’un philosophe doublé d’un mentaliste et qui sait manier le verbe, la vérité ne devrait pas être aussi théorique.

Rina Curiel
Invité
Rina Curiel

l’obscurité reste de la lumière inconsciente d’elle même !!! oui ! plus personne à blâmer quel calme !! ça n’empêche pas de se faire blâmer : ça ne m’atteint plus …Je Suis …

Dalila
Invité
Dalila

Laurent est-ce que nous aurons la suite traduite ?
Ouverture d’evolution …. exceptionnel
Merci Laurent

Aguaquas
Invité
Aguaquas

Génial! Oui, aura ton la suite du “demain” annoncé !
Merci!

Spiritonfire
Invité
Spiritonfire

C’est une des personnes que je n’arrive pas à lire, je m’ennuie au bout de 3 phrases, je n’arrive pas à voir où ça mène tout ce qu’il dit, je me dis que c’est la traduction ou peut être il est trop difficile à traduire, il parle d’un truc et au bout d’un moment, la phrase suivante, il change de sujet alors qu’il n’avait pas fini d’argumenter sur le sujet de la phrase précédente. Je pense que c’est une personne qu’on doit écouter de vive voix pour le comprendre et à long terme parce que là, personnellement, je suis perdu… Lire la suite »

Florence Bourgineau
Invité
Florence Bourgineau

Bonsoir Laurent et Pao, Est-ce que la suite est en cours de traduction? peut-on l’attendre pour bientôt? Merci à vous

Nono
Invité
Nono

Un grand merci Tao ! Vous portez bien votre pseudo (cf médecine traditionnelle chinoise) et les fondements du taoïsme…
Très belles vibrations dans vos mots
Namasté

Nikolas LeTouareg
Membre
Nikolas LeTouareg

Super merci pour la traduction et merci (Didier ?) pour la doublure en français !

TAO
Invité
TAO

J’ai omis de vous dire tout humblement que je préfère le mot éclairé plutôt qu’eveille’ où réveillé qui hérisse certains, tout simplement parce que le soleil nous éclaire de toute son énergie photonique, sans lui difficile de vivre sur notre mère GAIA, la nuit la lune et les étoiles nous font un clin d’oeil soit toujours infiniment et éternellement Yin/Yang.
Certains vont me dirent que même éclairé ont peut être “endormi” n’est ce pas???
Peuvent -ils se réveiller ??? “Dieu” seul le sait , et comme ne faisant qu’UN,, ,méditons !!! !

Namaste’.

TAO
Invité
TAO

Bonjour, bonsoir UN. Grand MERCI pour cette traduction. Notre frère aimé Gérard nous a toujours enseigné ceci, ce n’est qu’UNe question d’énergie, soit de fréquence et vibration ondulatoire avec UNe conscience d’Amour Divin, cette lumière photonique, ce champ qui nous traversse et illumine toutes nos particules obscures qui transmuttent vers la lumière, la source, le grand Tout. Il faut pour cela effectivement tout simplement ne pas blâmer, ne pas juger, être tolérant, sage, plein de gratitude et compassion et se demander pardon puisque “nous ne savons pas”qu’il faut rassembler tous les fragments de notre être multiUNivers étant donné que nous… Lire la suite »

pascale
Invité
pascale

Un grand merci Pao <3

un avis passant
Invité
un avis passant

Alors certes il a l’air sympa, ce type, mais il est complètement dévoré par la matrice et ne bouge et articule que par elle surtout maintenant qu’il pense ou pas avoir trouvé le “graal”…

un avis passant
Invité
un avis passant

Ce mec comme beaucoup d’autres de ce registre est vautré dans son auto satisfaction dite “spirituelle”, il aime surtout s’entendre parler, comme tous les agents ‘spirituels de la “matrice” et ponctuent leurs “blablas ” de petits moments de silence entre deux conneries, tout en souriant, pour bien apprécier l’effet sur les “moutons”…

Xillis
Membre
Xillis

Ce type est un imposteur. Il n’y a rien à éveiller, ni a changer. Notre mental et egos ont leur raison d’être et doivent aussi être exploités. Nos comportements s’ ajustent en fonction de la situation, point final. Les entités célestes qui combattent les serpents et leurs gris ne sont pas en mode béatitude et se dire tout est parfait, je lâche prise. Qui nous soyons, quoi nous pensions, la matrice doit lâcher prise et nous laisser libre d’être nous-même et doit avoir confiance en sa création. De ce fait, elle n’a pas à nous apprendre quoi que se soit,… Lire la suite »

un avis passant
Invité
un avis passant

“la Matrice” a vraiment tout prévu !… Elle a même “mis en scène” littéralement sa soi-disant “désactivation du mental” à l’aide du “code” même de son “activation”… Chapeau!… Ah les jolis mots curieusement lénifiants…Ah les jolis sourires plein “d’empathie” et de “compassion”, tranquillement installés dans leur auto-satisfaction… Mais qui peut sourire ainsi, (sans perdre de sa substance même), dans un monde où on égorge, étripe” torture les animaux , et où on malmène à l’extrême toute forme d’existence…???… Ce mec serait capable de sourire béatement dans un abattoir et d’expliquer aux animaux par exemple, qu’il leur “suffit” (excusez du peu)… Lire la suite »

Peace-Maker
Invité
Peace-Maker

Je suis en train de traduire la vidéo pour ceux qui ne comprennent pas l’anglais, dès que j’ai terminé je l’enverrai à Stopmensonges afin que le document puisse être posté ou envoyé aux intéressés.

pascale
Invité
pascale

Merci beaucoup Peace-Maker 😉

Plouf
Invité
Plouf

Bonjour Peace-Maker et merci à toi 🙂

Christian Torres
Invité
Christian Torres

merci merci infiniment merci reçoit toute ma gratitude

Peace-Maker
Invité
Peace-Maker

Bonjour à tous,

C’est bien normal, pas de problème. Ce n’est qu’un juste retour des choses. Le document a été envoyé à Laurent hier soir.

Cyrille
Invité
Cyrille

Merci à toi, j’aimerai bien avoir une traduction car je ne parle pas assez bien anglais pour comprendre une vidéo.

Thierry Poget
Invité
Thierry Poget

Bonjour, Je ne peux malheureusement pas commenter puisque je ne parle pas anglais, par contre je joins ci-dessous un exercice que j’ai élaboré sur la base de mes pratiques, de l’intuition et de mes ressentis, qui tout comme le but de cette vidéo, si vous souhaitez rester dans l’illusion cet exercice ne vous concerne pas. Bonne journée, bon week-end. Exercice pratique : Thierry Poget, Dakar, le samedi 14 octobre 2017, 10:01 Les trois parties suivantes sont à faire physiquement, ce n’est pas qu’un exercice « pratique » intellectuel. Première partie de l’exercice pratique : Vous êtes devant le miroir dans… Lire la suite »

Peace Maker
Invité
Peace Maker

Je peux vous traduire la vidéo si vous voulez.

Spiritonfire
Invité
Spiritonfire

une traduction s’il vous plait ? 🙁

Viviane
Invité
Viviane

Dommage qu’elle soit en anglais 🙁

armando
Invité
armando

Merci je la regarderais ce week end !

pascale
Invité
pascale

un petit résumé serait fort apprécier,merci

Xillis
Membre
Xillis

Et bien en fait, il n’y a pas grand chose à comprendre. Il tient le même discours que tous les fanatiques new-âge mènent: En clair, tu peux mettre ton individualité dans le cul, t’oublier et te détacher de tout pour finir esclave spirituel au service de “la source” et n’adorer qu’elle. Donc finit la fête, les gens que tu aimes, tes passions, tes désirs, tes pensées, tes émotions, ton identité. En gros le message c’est ça. Par contre la matrice, elle à tout les pouvoirs et désirs qu’elle veut, à volonté et elle peut compter sur ses archanges pour imposer… Lire la suite »

Thierry Poget
Invité
Thierry Poget

Bonjour, Là sur ce coup et cette explication je rejoins totalement Laurent. De plus, je t’invite à faire l’exercice que j’ai posté quelques commentaires, juste au-dessus du tient. Bon d’accord, je vais te faciliter le travail, je te le livre ci-dessous: Exercice pratique : Thierry Poget, Dakar, le samedi 14 octobre 2017, 10:01 Les trois parties suivantes sont à faire physiquement, ce n’est pas qu’un exercice « pratique » intellectuel. Première partie de l’exercice pratique : Vous êtes devant le miroir dans la salle de bain et vous vous regardez dans ce miroir. Vous dites alors, je me vois dans… Lire la suite »

pierrea21
Invité
pierrea21

a partir de man deuxième étapes je n’ai rien compris …..

Thierry Poget
Invité
Thierry Poget

Pierrea21, Bonjour, Je conçois aisément que pour vous c’est difficile à vous inscrire dans cet exercice, cela va certainement l’être également pour la plupart des pratiquants bouddhistes non accoutumé de ces terminologies et aussi à cause de cette manière particulière que j’ai imaginé afin d’amener une personne à la compréhension de ce qu’est l’essence même de l’esprit, sa nature, par une approche directe, verticale, sans concession, mais qui est également un moyen rapide de le ressentir, afin de développer et s’ encrer à ce ressenti. Je vous propose donc cette approche que je vais être obligé de vous envoyer en… Lire la suite »

Thierry Poget
Invité
Thierry Poget

Par contre, selon le bouddhisme, à l’instant même du déploiement des consciences, s’est produit un fourvoiement du à ce qui a été défini comme ignorance. Dès cet instant, ces consciences se sont perçues comme séparées de la source, de la lumineuse sagesse auto-connaissant. Elles se sont vues comme individuées, existantes, autonomes et dès ce moment, cet instant, se voyant séparées de la source, cela a créer l’observateur de sujets et d’objets, l’un observant l’autre, puis de là, un enchaînement d’actions, conduisant à créer ce qui a été nommé, conceptualisé comme étant le karma, puis se sont déployés des sphères d’existences… Lire la suite »

Thierry Poget
Invité
Thierry Poget

Bonjour Pierrea21,

J’ai oublié cet ajout,

La reconnaissance de rigpa ira en s’approfondissant, ouvrant de nouveaux espaces, que se soit envers les autres, telle la compassion, où intérieurement, déploiement de Sagesse, notamment par l’intuition.

Bonne journée à vous.

Thierry Poget
Invité
Thierry Poget

Bonjour,

Vous n’avez pas à vous mettre votre individualité dans le cul ! Pour quelle raison? Parce que personne ne possède une telle individualité, c’est la supercherie constitué par l’égo, moi, je ou JE et ce qui est à l’origine de cette mauvaise farce, c’est un fourvoiement du à l’ignorance. Si vous poursuivez le dialogue je développerais.

Bien à vous et je vous souhaite d’excellentes fêtes transitoires 2017-2018