D’après une récente étude, Le travail fait perdre 33 ans d’espérance de vie

6
2239

ob_3419f7_7780435830-le-chiffre-le-travail-fait

Des chercheurs américains ont découvert que les conditions de travail des salariés peuvent être la cause d’une réduction de leur espérance de vie.

Les Américains n’ont pas tous la même espérance de vie. L’écart de longévité entre les individus est même impressionnant : 33 ans séparent les deux extrêmes. Pour comprendre ce qui explique ces différences, les chercheurs des universités de Stanford et Harvard ont comparé toutes les variable et publié leurs résultats dans une étude.

Ce n’est finalement ni le sexe, ni l’origine ethnique ou socioculturelle qui se sont avérés être les marqueurs les plus importants. Les critères liés au travail, par contre, se sont révélés pertinents. Les salariés qui subissent des horaires décalés, qui travaillent dans des conditions de stress exacerbé, qui sont susceptibles d’être licenciés brutalement, vivent moins longtemps que ceux dont l’environnement professionnel est plus favorable.

Source

6
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
5 Auteurs du commentaire
gwendalPOUMdarkeuclydeNikola TeslaHildegarde Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
Notifier de
gwendal
Membre
gwendal

J’ai travaillé 13 ans en horaires décalés …et qui étaient inversés en plus chaque semaine!
Ca a ruiné mon cycle de sommeil!
Alors, je demande a percevoir ma retraite maintenant à 44 ans! 🙂

Et puis comme je l’avais lu sur un com d’un autre site: le travail, il y en a si peu maintenant que, sans regret, j’ai décidé de le laisser aux autres 😉
Et, tous les gens, qui pensent à ceux qui cherchent “à tout prix” un job, devraient faire preuve de la même générosité! 🙂

PAMdether
Membre
PAMdether

J’aurais tendance à penser que le travail salarié ou soumis aux lois (wouarf) du marché, fait aussi perdre ses couilles et un bout du cerveau.

Darkeuclyde
Membre
Darkeuclyde

Merci tesla, de toute manière du côté français sa reste à voir mais les résultats seront assez divulgateurs de la réalité.

Hildegarde
Invité
Hildegarde

Ah bein tient, le chiffre occulte 33, encore une preuve de notre enculade maçonnique reptilien archontesque! Travail en latin = Torture ! Toute façon, à la base, les négatifs nous ont créé pour être des esclaves donc celà continue encore aujourd’hui, preuve qu’on a rien gagné du tout!!!!!

Darkeuclyde
Membre
Darkeuclyde

C’est assez impressionnant je dois l’avouer je n’avais aucune connaissance de la chose, mais je me doutais que le travail pouvait contribuer à avoir une baisse de l’état de santé mais jusqu’à 33 ans de l’espérance de vie c’est destructeur à ce niveau là. Au faite Nikola avez-vous des sources pour le même genre d’étude mais en France ? Si oui merci de me contacter via les commentaires de la pages si vous avez un lien ou autres.