Comment percevoir “l’Autre” en tant qu’un autre “Soi même” ?

10
5325

Je vais vous donner une technique qui va vous permettre de mieux comprendre que “l’autre” n’est qu’une autre partie de vous même, un autre “soi”.

Si vous appliquez cette technique dans votre quotidien, cela va changer votre vie. Cela vous évitera bien des Jugements sur les autres (et retours de bâtons) tout en développant votre compassion pour les autres versions de vous même.

Actuellement votre point de conscience ou d’observation se situe dans votre tête et cette perspective vous permet de comprendre que vous avez un corps physique et un environnement autours. Vous vous identifiez (votre personnage incarné) par rapport à ce point d’observation.

Hors : “Tout ce qui est en haut est comme ce qui est en bas”. (Thoth)
Et on vie dans une projection holographique qui se répète en fractales, du plus petit au plus grand, selon des modèles mathématiques et géométriques biens précis.

Si vous arrivez à voir plus petit, alors vous arriverez à voir plus grand

Ceci est l’astuce :

Fermez les yeux et imaginez que votre point de conscience (ce que vous appelez “vous”) rétrécit pour devenir de la taille d’une des cellules de votre corps.

Une fois que vous y êtes, baladez vous dans votre corps et regardez les autres cellules, chacune des autres cellules, est “l’autre”. Parfois ce sont des cellules qui vous ressemblent, parfois ce sont des cellules totalement différentes de “vous”, et même parfois vous tombez sur des cellules malades (sombres/obscures).

Les cellules différentes…

Cela ne vous viendrait pas à l’esprit en tant que cellule d’un corps composé de 100 billions de cellules, de dénigrer et rejeter toutes les cellules qui ne sont pas comme vous (qui ont une autre fonction). S’il n’y avait que des cellules comme vous, rien ne fonctionnerait, il ne pourrait pas y avoir de corps physique. L’immense diversité crée l’unité du corps physique.

Tout comme cela ne vous viendrait pas à l’idée d’essayer de comprendre chacune des 100 billions de cellules de votre corps pour pouvoir être à l’aise de vivre au sein du même corps avec elles.

Les cellules malades…

Tout est vibration, tout est fréquence, et vibrations et fréquences sont LUMIÈRE (Information). La maladie est conséquence d’une perte/mauvaise circulation d’information/d’énergie.

Quand vous tombez sur une autre partie de vous même (une autre cellule de votre corps) qui est malade, vous savez que l’adn de cette cellule peut être reprogrammé pour qu’elle s’auto-guérisse. Pour cela la cellule malade à besoin d’un ré-encodage de son adn sur un modèle original en parfaite santé, hors comme la création est parfaite, chaque cellule bien que ne développant qu’une caractéristique pour accomplir sa fonction précise, dispose du code source de tout votre corps, chacune des cellule contient toute l’information (principe de l’hologramme), seule une toute petite partie s’exprime. Donc quel que soit “l’autre” en face de vous, vous avez en vous l’information originale qui peut lui permettre de se ré-encoder et ainsi guérir. Et je rappel aussi que “l’autre” a aussi en son sein (adn) toute l’information sur vous 😉

Alors votre Esprit qui est connecté à Toutes choses (pas besoin que le mental le comprenne car il n’est de toutes façons pas fait pour cela), envois de l’amour / compassion / lumière (information) à la cellule malade afin qu’elle puisse reprendre de l’énergie et de l’information pour se ré-encoder et guérir.

Si vous arrivez à visualiser ceci dans le microcosme, cela va vous permettre de faire la même chose dans l’autre sens, d’abord depuis le point de vue normal d’observation de votre incarnation, et ainsi interagir avec “les autres” en comprenant qu’ils sont aussi une autre version de vous, indépendant et pourtant unis dans la grande chaine de la création. Et aussi vous pouvez le faire dans l’infiniment grand et voir les galaxies comme “un autre vous plus grand”.

Vous pouvez remonter comme cela jusqu’aux limites de la Matrice Divine ainsi qu’à la Source (illumination/prise de conscience de l’Unité dans l’infini diversité).

C’est ce qu’on fait Bouddha, Jésus, Krishna et tous ceux qui ont ascensionnés. Ils sont passé de “Je suis en train d’observer l’autre, ce qui me parait extérieur à moi”, à JE SUIS. Ce JE SUIS est un autre point d’observation, l’ultime point d’observation, celui du regard du GRAND TOUT sur l’ENSEMBLE de sa création et de ses extensions. L’Unité regardant l’infini multitude ou tout est à sa place, tout est en équilibre, et tout est parfait.

Bonne méditation à vous tous 😉
J’attends vos commentaires avec impatience 😉

Namaste 😉

L.

10
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
3000
8 Fils de commentaires
2 Réponses de fil
1 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
10 Auteurs du commentaire
ed4lvaisMuslinrvAntoineFafa Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
Notifier de
ed4lvais
Invité
ed4lvais

Ca va te faire sourire mais quand j’ai fini ton article j’ai eu soudain une envie impérieuse pressente de tout de suite aller voir ce que signifiait NAMASTE je n’en avais aucune idée, ce qui me renforce bien l’idée que comme le dit Diderot “tout est écrit là haut” et je rejoins la pensée de Niesche je dois dire avec humilité que je ne connais que ca de lui “deviens ce que tu es” et je vais aller dormir avec cette pensée en essayant d’appliquer ce que tu préconises moi qui es toujours détesté toute forme de relaxations. J’ai eu… Lire la suite »

Musli
Invité
Musli

Etant fibromyalgique cette mal-à- dit m’a permit de sentir l’état d’un instant présent ou l’autre externe à toi devient soit Namaste

Antoine
Invité
Antoine

Simplement génial… merci

Fafa
Invité
Fafa

Je ne connaissais pas cette technique, bon ca me fait un exercice de plus pour mes meditations et mon evolution! 🙂 merci

Ampabo974
Invité
Ampabo974

C’est trop bon. Ça me fait penser à ce jeu de miroir où la technique de Gregori petrovitch grabovoi consiste à se projeter un autre soi même en parfaite santé avec pour intermédiaire des combinaisons chiffrées sur lesquelles se concentrer. Et oui, c’est important de réunifier d’abord sa propre multitude de cellules !

Manou
Invité
Manou

Jai vu une étude qui on testé les bactéries ds des COnditions invivable et ils s’était rendu compte qu’elle était immortelle elle réapparaît se reincarne . Je me disai que tte ces bactéries en nous on une mission sur la planète Corp humain que c’est nous à l’échelle microcosme!! Enfin bref ton article tombé à pic tu ouvre vraiment une vision des chose d’une façon tres comprehensible . Tu dois te faire d réflexion de malade à crier eurêka j’ai trouvé , jai compris, c magnifique tt sa n’empêche et sa vien directement du coeur ! Gros bisou à toi… Lire la suite »

Lucian
Membre
Lucian

Super article par contre de mon côté je fais très attention à la distorsion non-jugement et discernement. Il est important de discerner une cellule malade, de savoir qu’elle est malade, de lui envoyer de l’Amour -en sachant que l’Amour elle l’a déjà refusé à maintes reprises- en gros garder la tête sur les épaules et savoir à quelle cellule on a affaire. Cette vidéo exprime bien mon point de vue: https://www.youtube.com/watch?v=EaIQm6J52-c

callister
Invité
callister

Merci