“Comment laver le cerveau d’une nation” expliqué par un ancien agent du KGB

2
4804

“Les citoyens des sociétés démocratiques devraient se défendre intellectuellement pour se protéger de la manipulation et du contrôle et jeter les bases d’une véritable démocratie.” Noam Chomsky

Ce qui suit est l’interview vidéo choquante de G. Edward Griffin, Soviet Subversion of the Free-World Press (1984), où il interviewe l’ancien officier du KGB (Komitet gosudarstvennoy bezopasnosti traduit par le Comité pour la sécurité de l’État) et le transfuge soviétique Yuri Bezmenov a décidé de révéler ouvertement les tactiques subversives du KGB contre la société occidentale dans son ensemble.

À la lumière des récents événements, cette entrevue pourrait vous donner un aperçu de ce qui se passe, particulièrement aux États-Unis, mais aussi sur le reste de la société occidentale.

De GBPPR2 sur YouTube :

Bezmenov explique comment l’idéologie marxiste déstabilise l’économie et pousse délibérément les États-Unis dans de nombreuses crises pour qu’une tyrannie “Big Brother” puisse être mise en place à Washington, comment la plupart des Américains ne se rendent même pas compte qu’ils sont attaqués, et que les procédures parlementaires normales ne changeront pas la direction du gouvernement fédéral.

“Les hommes d’État inventeront des mensonges bon marché, mettant le blâme sur la nation qui est attaquée, et chaque homme sera heureux de ces faussetés apaisantes pour la conscience, et les étudiera diligemment, et refusera d’examiner toute réfutation d’entre eux; et ainsi il se convaincra par et par lui-même que la guerre est juste, et remerciera Dieu pour le meilleur sommeil qu’il jouit après ce processus d’auto-déception grotesque.” – Mark Twain (source)

Il explique ensuite comment les dirigeants marxistes utilisent les informateurs pour dresser des listes de personnes anticommunistes et d’autres personnes politiquement incorrectes qu’ils veulent exécuter une fois qu’ils sont arrivés au pouvoir – en fait une oligarchie juive. Les listes secrètes de l’oligarque incluent des militants pour les “droits civiques” et des gauchistes “idiots” à l’esprit idéaliste.

Bezmenov fournit plusieurs exemples concrets de la façon dont les dirigeants marxistes s’exécutent ou s’emprisonnent. Il explique également comment les employés de l’ambassade américaine étaient connus pour trahir les Soviétiques tentant de déformer, comment il existait un “triangle de haine” dans le gouvernement soviétique, pourquoi il a réalisé que le marxisme-léninisme était une doctrine meurtrière, et comment la CIA ignorait (ou ne se souciait pas) de la subversion communiste.

Il mentionne également que les révolutions à travers l’histoire ne sont jamais le résultat d’un mouvement majoritaire, mais d’un petit groupe dévoué et très organisé qui s’empare du pouvoir, que ce soit pour le bien ou pour le mal. Ensuite, il explique comment les médias américains diffusent des informations sur la vie en Union soviétique.

Bezmenov explique également comment l’article du magazine LOOK prétendit faussement que le peuple russe était fier de sa victoire dans la Seconde Guerre mondiale, où en réalité le gouvernement judéo-bolchevique-communiste-marxiste était heureux qu’Hitler ait été vaincu pour rester au pouvoir.

Découvrez comment le KGB a utilisé divers individus pour miner la société occidentale dans sa morale et ses valeurs.

“La manipulation consciente et intelligente des habitudes et des opinions organisées des masses est un élément important de la société démocratique. Ceux qui manipulent ce mécanisme invisible de la société constituent un gouvernement invisible qui est le véritable pouvoir dirigeant de notre pays. Nous sommes gouvernés, nos esprits sont façonnés, nos goûts formés, nos idées proposées, en grande partie par des hommes dont nous n’avons jamais entendu parler. C’est le résultat logique de la façon dont notre société démocratique est organisée. Quelle que soit l’attitude que l’on choisisse d’adopter à l’égard de cette condition, il demeure un fait que dans presque tous les actes de notre vie quotidienne, que ce soit dans le domaine de la politique ou des affaires, dans notre conduite sociale ou dans notre pensée éthique, nous sommes dominés par un nombre relativement restreint de personnes qui comprennent les processus mentaux et les schémas sociaux des masses. Ce sont eux qui tirent les fils qui contrôlent l’esprit public, qui exploitent les anciennes forces sociales et inventent de nouvelles façons de lier et de guider le monde.” Edward Bernay, de son livre “Propagande.”

Source : Collective Evolution

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "“Comment laver le cerveau d’une nation” expliqué par un ancien agent du KGB"

avatar
3000
  Subscribe  
Me notifier des
KAD-RIK
Membre
KAD-RIK

Très bien vu

Bernard TAO
Membre
Bernard TAO
Bonjour, bonsoir UN. Très bon article qui nous montre que nous sommes dans cette matrice holographique et qu’une minorité nous manipulent consciemment sachant notre ignorance et de plus dotés de technologies très avancées. C’est pour cela qu’il est essenciel de se recentrer par le chakra du coeur, notre “SOI” intérieur inattaquable par ces manipulateurs. Il est essentiel de méditer pour faire un reset de notre ordinateur quantique intégré à notre merveilleux véhicule GAIAN qui détient tous les pouvoirs avec son GPS connecté au champ cosmique supra intelligent qui nous sortira de toutes les situations désespérées, ça c’est le miracle de… Read more »