Comment ascensionner vers le Règne supérieur ?

12
7101

Bonjour à tous. Voici ma réponse à une question qui m’a récemment été posée:

– “Comment accédons-nous au Plan Causal? Quelles pratiques conseillez-vous? Merci”.

Cette question est intéressante et très populaire. Je vais essayer de vous donner une réponse courte et complète selon MES connaissances. Cela n’a rien de “figé” bien sûr.

Tout d’abord je pense que cette question ne doit pas vous “hanter”. Y penser en permanence vous bloquera bien plus. Chaque chose en son temps, la vie permet la compréhension des choses mais il ne faut pas brûler les étapes. Vous allez comprendre.

Loading...

Prendre la direction la plus “rapide” (le temps n’a que peu d’importance finalement puisqu’il est éternel) pour s’incarner dans le Règne supérieur, dit CAUSAL, est, selon moi, d’abord une question de compréhension de notre condition humaine.

1/ Comprendre que je suis l’univers, que je suis le UN, le grand Soi. Mon incarnation n’est qu’une identification, à cet esprit universel, en un point parmi une infinité. “La théorie de la création perpétuelle” de Frank Hatem permet cette compréhension. Comme disait Ervin Laszlo “Il n’y a rien de plus fécond qu’une vision juste de l’univers.“. La compréhension de notre “origine” est essentielle.

2/ Comprendre que la matière est esprit. Je ne suis pas dépendant de la matière, c’est elle qui dépend de moi. J’ai tout pouvoir sur elle mais j’ai besoin d’elle pour évoluer. Mon univers matériel n’est qu’un pur produit de ma conscience. Cependant, agir spirituellement sur la matière c’est pour plus tard (même si on peut s’amuser à quelques exercices de télékinésie avec un peu d’entraînement). Il s’agit juste d’en prendre conscience. Je reviendrai plus en détail sur le sujet de la matière lors d’un prochain article.

3/ Mettre le “Moi” au service du “Soi”. Mon ego et mon mental travaillent conjointement pour m’empêcher de croire en l’unité. Ils sont là pour défendre l’illusion du Moi et de la matière. Je dois donc en faire mes alliés et les rééduquer afin de les orienter vers l’universel et non l’individuel. J’essaie donc de m’identifier de moins en moins à ma personnalité et mes mémoires (mon passé) afin d’agir pour le Grand Soi plutôt que pour le Moi. C’est l’inverse de l’égoïsme.

4/ Comprendre que “Tout ce qui advient est nécessaire”. Je n’ai donc rien à défendre et je n’ai rien à attendre des autres. Je suis toujours responsable de mes décisions. Je dois arrêter de me poser en victime. Je dois aussi soigner mon expression orale et écrite afin de respecter mon univers apparemment “extérieur” en apprenant la tolérance et la bienveillance. C’est la clé de la non-souffrance et du bonheur. Il est nécessaire de rappeler que “Tout ce qui n’advient PAS n’est PAS nécessaire”, car certains petits malins vous dirons : “Et SI tu étais… SI tu avais…”.

5/ Je ne récolte jamais ce que je n’ai pas semé. Je dois donner et aider sans motif. C’est l’Amour Inconditionnel. Attention, la “volonté de gratification” est un motif. Donner sans aucun motif est très difficile à notre époque. La société moderne nous a trop appris à se soucier de notre personne.
Donnez et vous récolterez mille fois plus. Cela sera aussi une grande source de joie et votre épanouissement illimité.

6/ Comprendre que l’espace précède le temps. Comme la matière induit l’espace et que la matière trouve son origine dans la conscience, ALORS je n’ai pas de passé ni de futur. Seul l’instant présent EST. Le passé n’est que sensation de mémoires dans le présent. Je dois donc reconnaître le présent comme LA SEULE source de création non conditionnée.

7/ L’observation TOTALE dans l’instant présent est un très bon exercice pour s’élever. La méditation est une méthode, mais elle n’est pas la seule. Vous pouvez tout à fait être présent à vos 5 sens à tout instant, même en situation d’éveil les yeux ouverts. Cela est bien sûr plus difficile car le mental va jouer son rôle de “perturbateur” en s’accrochant à chaque chose que vous allez observer.

8/ Comprendre les “champs morphiques” de J.Emile PINEL. Chaque fois que j’améliore quelque chose en moi, j’améliore quelque chose dans l’univers. Ex: Si je deviens végétarien j’aide l’ensemble de l’humanité à le devenir”. Cela est prouvé scientifiquement, en tout cas pour les minéraux et les animaux. Il faut absolument en avoir conscience. Il ne suffit pas de dire “je suis le Tout” pour que ce soit acquis. Il faut avoir totalement intégré le concept. Et cela passe par la compréhension de l’univers et de l’être ET la compréhension que nous sommes tous reliés par des champs de forme, dit “morphiques”. Rupert Sheldrake en repris ces travaux actuellement. Je ferai aussi un article sur ce sujet plus tard. En attendant faites vos recherches.

9/ Il faut avoir fait le tour de son Règne. Ceci est très important et inclus donc tout ce que je viens de dire. Nous ne pouvons pas savoir où nous en sommes, mais si vous êtes en train de lire ceci c’est que déjà vous avez bien avancé dans le Règne humain! L’évolution est toujours positive, alors si vous en êtes à approfondir des questions métaphysiques c’est que vous avez déjà été beaucoup de choses… Toutes vos vies vous servent à évoluer vers le mieux, vers une plus grande connaissance de soi, vers cette unité dont on parle souvent. Avoir tout vécu dans un Règne prend des milliers de vies. Particulièrement dans l’Humain. Il faut passer par TOUTES les étapes pour le comprendre dans son ensemble, et donc pouvoir s’en libérer.

10/ Maîtriser le plus difficile : L’ORGUEIL. “Tout” comprendre est très puissant, cela vous confèrera de grands pouvoirs sur votre univers. Ceux-ci doivent être bien utilisés. Ils doivent être au service du SOI comme je l’ai déjà dit.
La connaissance qui vous sépare “des autres”, ne doit surtout pas être au service de L’ORGUEIL. Au contraire, utilisez cette connaissance de Soi pour reconnaître que vous êtes “l’autre”. Je suis Lui ou Elle. Ne laissez pas votre expérience, vos enseignements et votre âge vous scléroser et vous enfermer dans vos certitudes. Soyez souple et remettez-vous toujours en question. Ne soyez jamais un guide.

La connaissance de soi est infinie. Même dans le Causal et les Règne encore “supérieur” il y a des choses à apprendre. Nous serons toujours limités afin de ne pas atteindre l’unité absolue. Plus on avance dans les règnes et plus on comprend que nous ne sommes qu’UN et donc SEUL. L’évolution est progressive afin que l’on ne perde pas la raison, et que l’on n’ait plus peur de la solitude (la mort par exemple).

Vivez donc l’instant présent et aimez inconditionnellement. Remerciez la vie pour ses miracles en chaque instant. Comprenez que vous n’avez rien à défendre car tout ce qui advient est bon pour votre évolution. Réalisez qu’à chaque fois que vous vous plaignez ou vous énervez, vous rentrez dans le jeu de l’ego et vous ralentissez votre évolution. Ce qui vous énerve est ce que vous devez dépasser (grâce à la compréhension). Aimez la vie et aimez “Tout” en comprenant que vous en êtes l’auteur pour votre plus grand bien.

Concernant “le passage” vers le Règne Causal, JE SUPPOSE qu’il se fait généralement lors d’une nouvelle incarnation. Beaucoup plus rare, je pense que les quelques cas de combustion spontanée (324 dans le monde il me semble), sont souvent la résultante d’une “désincarnation” rapide. Certaines d’entre elles sont probablement dues à une ascension.

Merci à tous.

Paul Newego.

Note de l’auteur : cet article a été rédigé dans le but de vous éveiller à une approche plus métaphysique des choses. N’y voyez aucune “leçon de vie”. Je ne suis pas un guide spirituel, je suis uniquement ici pour donner MA vision des choses avec MON interprétation de métaphysicien. Vos commentaires et vos questions sont les bienvenues évidemment.

Loading...

12
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
9 Auteurs du commentaire
LopelAnonyme suis-je ?TheoGuillaumepaul newego.fr Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
Notifier de
Guillaume
Invité
Guillaume

Bonjour. Selon moi ascensionner c’est passer dans les octaves supérieures. Pour moi les combustions spontanées seraient dûes à une montée brusque et casi instantanée de l’énergie kundalini. Quoique parfois des mégots ont été retrouvés près des corps calcinés. Merci pour votre avis et précisions. Bien à vous.

siriuse
Invité
siriuse

J’aime et accepte ce listing du plan causal mais suis très loin d’y parvenir. Plus je tente d’y parvenir,
plus je m’en éloigne… C’est très frustrant! Mon imaginaire y parvient, mais dès que je suis dans le
réel, je constate des échecs cuisants.
Bref… Je décide de m’obstiner, et peut-être, un jour parviendrai-je à traverser ce mur, que j’ai certainement fabriqué, pour m’affranchir d’une étape.
Merci Paul.

Dan le Vicking
Membre
Dan le Vicking

vraiment excellent article !!
rester spirituel dans la matière, être ici et maintenant, connecté au tout, demande énormément
de travail sur soi dans la vie de tous les jours, mais c’est possible !!

phylum
Invité
phylum

“5/ Je ne récolte jamais ce que je n’ai pas semé.”Donc :’tout est bien dans le meilleur des mondes’;Il y aurait rien à faire de plus que laisser certains payer pour les actes d’autres.Ah le new age!!!”C’est le karma blabla”…, comme ça, si on a été épargné par la vie parce qu’on a collaboré avec le système, il n’y a que l’auto satisfaction a avoir, et pas de pitié ni de compassion pour ceux qui souffrent.Après tout pourquoi parler de changer le monde alors!!!

http://exisens.canalblog.com/archives/2016/09/03/34378523.html

Laurent Freeman
Administrateur
Laurent Freeman

la loi de cause a effet existe bien. on ne peut pas dire au karma d’aller se faire voir comme le dit ton lien.
mais on peut eviter certaines consequences en ayant une reelle prise de conscience ressenti du fond du coeur et de l’ame.
le vrai pardon peut aider en ce sens.