Arrestation arbitraires de dissidents politiques lors du défilé du 14 Juillet

2
2236

Fête nationale : Maxime Nicolle, Jérôme Rodrigues et Éric Drouet ont été interpellés près des Champs-Élysées – images

Maxime Nicolle, Jérôme Rodrigues et Éric Drouet ont été interpellés ce dimanche 14 juillet en marge du défilé militaire, non loin des Champs-Élysées. Des images de leurs interpellations ont relayées sur Twitter.

Loading...

Plusieurs figures des Gilets jaunes, Maxime Nicolle, Jérôme Rodrigues et Éric Drouet ont été interpellés, en marge du défilé du 14 juillet, non loin des Champs-Élysées, selon plusieurs médias.

Comme l’a indiqué Jérôme Rodrigues à Sputnik, «sur ordre de la hiérarchie, je suis interdit d’entrer sur les Champs! Discrimination». Selon la figure des Gilets jaunes, il a également reçu une amende de 135 euros.

Des Gilets jaunes, dont Éric Drouet, étaient présents sur les Champs-Élysées et hurlaient «Macron démission».

Plus tard dans l’après-midi, Juan Branco, l’avocat de Maxime Nicolle, a indiqué à Franceinfo que son client et Jérôme Rodrigues avaient été relâchés. Leurs dossiers ont été classés sans suite.

Moments des interpellations des Gilets jaunes

L’interpellation plutôt musclée d’Eric Drouet a été filmée et diffusée sur les réseaux sociaux.

Selon Pierre Trembley, journaliste du Huffigton Post, sur les Champs-Élysées «tout semble avoir commencé lorsque des policiers se sont approchés d’Éric Drouet».

Le journaliste de LCI, Gabriel Moret, a quant à lui diffusé des images de l’arrestation de Jérôme Rodrigues.

Le moment de l’interpellation du Gilet jaune Stéphane Espic a été également filmé et publié sur le net.

La veille, plusieurs groupes de Gilets jaunes sur les réseaux sociaux rassemblant parfois des dizaines de milliers de sympathisants avaient appelé à manifester sur les Champs-Élysées dimanche 14 juillet.

La préfecture avait pris un arrêté interdisant les rassemblements de Gilets jaunes sur les Champs-Élysées et dans d’autres secteurs jugés sensibles pour samedi 13 et dimanche 14 juillet.

Source : https://fr.sputniknews.com/france/201907141041663877-les-gilets-jaunes-maxime-nicolle-jerome-rodrigues-et-eric-drouet-interpelles-non-loin-des/

Loading...

2
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
2 Auteurs du commentaire
Esprit Lucideymdougoud Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
Notifier de
Esprit Lucide
Membre
Esprit Lucide

Bonjour Laurent,
Je n’arrive pas a transférer cette vidéo pertinente, alors sur you tube vas : des citoyens en colère, qui ont fait du bruit lors du passage de Macron ont été amenés dans un bus dans un immense camp en dehors de PARIS. “INCOMPRÉHENSION , AHURISSANT
Et suite de la vidéo arrestations GJ du 14/07/19 !
Et les barbelés ? c’est pour éviter les évasions ?

ymdougoud
Membre
ymdougoud

Le futur se deroule devant nos yeux …A l’image du passé le plus sombre . Ceux en place sont tous d’accord pour fermer les yeux de loin , des qu’ils se croient assez “placés” et “nantis” tant qu’ils croient le rester et etre dans le bon camps pour manger leur “homard” en louce-dé ? Tout le monde est muet comme ces homards a l’americaine ? A ce buffet les dindons feront le prochain plat principal s’ils regardent ces images qu’ils consomment sans rien dire ni faire .Ce n’est pas du karma c’est une sauce qui finit comme toutes les autres… Lire la suite »