Anesthésie générale : quelles périodes propices pour programmer une opération ?

3
4621

Si certaines traditions comme l’ayurvéda ont clairement répertorié des périodes favorables ou non à certains actes de la vie courante (semer ou planter ,récolter , opérer , endormir ,détoxiner l’organisme),la Bio électronique de Vincent, forte de 70 annèes d’expériences et mesures sur des dizaines de milliers de patients,animaux, sols,produits du vivant,eaux de sources et des réseaux publics, https://tiss78.files.wordpress.com/2015/03/support-confc3a9rence.pdf (page 32 , 33 ) a permis de mettre en évidence les influences sur le Ph et le niveau d’oxydo réduction de l ‘organisme des 3 principaux cycles: cycle lunaire (28 jours ), cycle journalier, cycle des saisons ou annuel.

En fonction des corrélations entre le sens de ces cycles et le(s) but(s) recherché(s),il apparait clairement que certains actes, médicaux ou non, seront plus faciles et parfois moins risqués si on va”dans le sens de l’univers” .. ou qu’on évite à minima de brusquer les biorythmes .

Pour ceux qui souhaitent faire l’économie de lecture de l’article et ses aspect techniques , en voici la conclusion concernant les périodes propices à programmer une opération sous anesthesie générale :

l’opération doit avoir lieu en période alcalo -réductrice, propice à l’endormissement et la détox , soit:

1.en lune décroissante (période située entre la pleine lune et la lune noire)

2.l’après midi,àprès 15 h

3.en fin d’été et / ou automne

Eviter absoulement la pleine et la lune noire (y compris en phase de réveil ),ce qui réduit la période de 11 jours entre la lune décroissante , 24 h minimum après la pleine lune et 2 jours avant la lune noire .

Vous pouvez consulter un calendrier lunaire pour vous en assurer :https://www.calendrier-365.fr/lune/calendrier-lunaire.html

J’ai pu entendre sur France inter la semaine dernière une étude commentée sur le fait que l’après midi était préférable au matin pour les opérations sous anesthéise générale, mais aucun chiffre n’a été donné  et le web est bien creux sur ces données là, probablement faute d’étude , dont les éventuels résultats,s’ils venaient confirmer ceux, empiriques, des traditions,et de leurs principes , réduiraient le remplissage des salles d’opération à la portion congrue de 11 jours par mois lunaire sur 6 mois de l’année …

Explications techniques :

comme vous pouvez le constater page 32 et 33 du PDF :https://tiss78.files.wordpress.com/2015/03/support-confc3a9rence.pdf

il y a 4 directions cardinales au “mouvement bio électronique” que les 3 cycles imposent aux liquides , biologiques ou non biologiques ; à savoir des variations de Ph et de potentiel ox -red (Rh2) ayant lieu de façon suivante :

acidification : au matin, au primptemps, en lune croissante

oxydation: au midi, en été, entre  la pleine lune et le dernier quartier

alcalinisation: l’après midi , en automne, vers la lune noire(décroissante)

réduction :la nuit, en hiver ,entre la lune noire et le premier quartier.

 

Qui plus est , lors des moments  charnières suivants ( 0h , 6h ,12h ,18h (solaire…) ;solstices et équinoxes,pleine lune et lune noire (et ce, à la minute près voire même la seconde près )les variations de Ph font l’objet d’irrégularités majeures durant environ 1 min 30 sec,ce qui indique entre autres une difficulté de polarisation des ondes que la lune devie (elle agit comme un prisme polarisant ) ,ce qui justifie que ces périodes soient vécues dans des facteurs de risques attenués( risques divers , pas seulement physiologiques) ;

cela justifie d’ailleurs le fait de prier ou faire une pause  (saint Dikal ,priez hé pour nous ) aux horaires définis par l’islam pour leurs prières , pour éviter tout accident sur ces moments là ( relationnel,comme physique) car la perturbation de ph peut provoquer des états d’humeur fortement modifiés( puisque le sang est une des “humeurs”).

Il apparait donc que si on veut “endormir” ,que ce soit avec anesthesie locale ou générale, les moments “naturels ” de l’endormissement (après midi , lune décroissante ,automne,bref de “baisse d ‘énergie” (à extérioriser)) faciliteront le travail des produits injectés,ce qui permet parfois d’en mettre moins  (cas vécut de façon flagrante: 3 fois moins pour un meilleur résultat en après midi  qu’en matinée).

De même on peut mentalement superposer un desein du TAO sur les schémas cycles en mettant évidemment le yang (blanc) coté acide oxydé ( zone plein lune)  et le yin (oir) coté alcalin réduit (zone lune noire).

La période de détoxination ,correspondant à un moment propice au travail du rein, se situe en lune décroissante vers la lune noire.

La période de lune croissante(vers la pleine) correspond au travail du foie qui “fixe” (tant les protéines que les éventuels résidus indésirables de produits anesthésiants) .

Autres applications de la compréhension de ces données cycliques :

on peut ,par exemple, optimiser  la consommation de produits “détox” en se calant sur ces périodes selon les buts recherchés : pour une cure anti métaux lourds(chélation par l’ail des ours + chorella, jamais de chlorella sans l’ail des ours), on la fera entre la pleine  lune  et la noire .

Pour des cures de produits protéinés (musculation ) ,la période “foie” facilitera la fixation des protéines .

Pour le jeûne , on évitera de jêuner dans la période des 10 jours précédents la pleine lune,puisque c’est une période destinée à “fixer ” ce qui peut (et doit) l’être dans l’organisme.

Par contre l’ABE(association de bio électronique de Vincent) recommande le jeûne le jour de la pleine lune et celui de la lune noire , sauf aux personnes très maigre (IMC inférieur à 20 ).

Risques statistiques :

officiellement , il n’y a qu’ un seul cas sur 140 000 de “non réveil” après anesthésie générale.

https://www.allodocteurs.fr/se-soigner/chirurgie/anesthesie/anesthesie-generale-mieux-comprendre-pour-ne-pas-en-avoir-peur_10721.html

 

Etonnant ,car moi même ainsi que mon ancien dentiste, le Dr Bruno Darmon , bien que n’ayant pas 140 000 amis et ou voisins immédiats ,avons connus plusieurs cas graves que nous avions prévenus avec insistance avant opération de l’intérêt majeur de la déplacer  ( 2 morts : le Dr Davo Koubi ( auteur du livre :la santé dans votre bouche) , mort à 60 ans dans une opération bénigne du genou ,malgré l’avertissement du Dr Darmon , ainsi qu’un ancien voisin : Mr Fraumont sur Mandelieu 06210,av Maréchal Leclerc, malgré mon avertissement : la encore une opération bénigne du genou malgré ses 78 ans, il était encore parfaitement alerte et dynamique).

j’ai connu aussi un autre cas (complications graves , allergies post opératoires : Laetitia Nauts, 18 ans à l’époque, 06130 Grasse ) 3 semaines d’hopital malgré mon avertissement d’une période totalement inapropriée par le cumul des facteurs aggravants.

 

Apparemment , le Dr Darmon et moi même avons vraiement du mal  à “entrer” dans les statistiques…

 

A bon entendeur quant aux risques de cumuler les facteurs aggravants lors d’opération sous anesthésie  générale.

Artcile proposé par François Bleuez , reproduit tel quel.

NDLA :Les Noms ont été mis là aux fins de vérifications par les sé(r)vices de l’état dédiés à surveiller qu’on ne raconte pas n’importe quoi sur ces sujets importants, sur ce site épinglé par le décodex ou  les “rentiers de la traque aux fucks niouzes” .

 

 

 

 

 

 

3
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
avatar
3000
1 Fils de commentaires
2 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
j974bleuez Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
Notifier de
j974
Invité
j974

Où sont les mesures sur des dizaines de milliers de patients, animaux, sols, produits du vivant, eaux de sources et des réseaux publics qui viennent étayer la Bio électronique de Vincent ? Je trouve les hypothèses de la Bio électronique de Vincent à première vue un peu farfelues, cela me rassurerait un peu de pouvoir moi-même confronter ces chiffre à ces hypothèses.

bleuez
Invité
bleuez

louis claude vincent a passé plusieurs décenies a analyser les reseaux d adduction d eau.daniel pinon a fait environ 10 000 mesures (décédé depuis) jose giraltz gonzales a également publié sur la base de centaines de mesures. jeanne rousseau a également commenté les biorythmes et influences sidérales dans des hors séries du magazine de l assos de BEV,(résonnances cosmiques) le Pr andré fougerousse a aussi établi les stades de pré cancérose en milieu hospitalier .roger castell a posté diverses conférences qui recensent ces travaux . voila déjà de quoi commencer vos ” recherches” . personnellement je suis les travaux de… Lire la suite »

j974
Invité
j974

En cherchant un peu sur le net les personnes citées par Felix, j’ai pu trouvé deux sites avec un peu de littérature, je les partage pour les intéressés : Le site de l’ABE (Association BioElectronique) https://www.votre-sante-naturelle.fr/ L’association BEVINKER (Association de Recherche et d’Application des travaux méconnus de BECHAMP, VINCENT et KERVRAN) http://www.andrefougerousse-recherche.fr/422952851 La première association, est plus orientée naturopathie en générale là où dans le second on s’intéresse plus à la BEV en elle-même. Dans tous les cas, y’a malheureusement très peu de littérature. Pour faire simple, et je m’excuse, un peu caricaturale, la BEV est un joyeux mélange de… Lire la suite »