À Brest, les habitants sont payés pour repeindre leur maison

2
1629

Histoire de redonner des couleurs à leur ville, les élus de Brest ont décidé d’accompagner financièrement les propriétaires prêts à colorer leurs façades. Et ça marche.

Pourquoi 90% des maisons et immeubles de France sont-ils de couleur plus ou moins grise alors qu’il suffirait d’un peu de peinture pour redonner du peps à nos villes ? En fait, il n’existe aucune raison valable. Du coup, la ville de Brest s’est lancée un défi génial : aider financièrement les habitants à colorer leurs façades ! Explications.

Source : Google Maps

Les propriétaires volontaires ont droit à 700€ de la part de la ville pour financer la mise en couleur de leur maison (qu’ils fassent appel à une entreprise ou qu’ils se chargent eux-mêmes des travaux). Et cette subvention double s’il s’agit d’un immeuble comprenant au minimum deux logements (source : Le Télégramme).

Source : Google Maps

Mieux : si deux propriétaires voisins font une demande de subvention conjointe, ils touchent chacun 100€ supplémentaires. Objectif : encourager la concertation, favoriser un effet de contagion et limiter les coûts (pose d’un échafaudage plutôt que deux par exemple.)

Seul impératif : que les couleurs soient vives. C’est aux propriétaires de choisir.

Source : Google Maps

Pour l’heure, cette offre ne concerne pas toutes les rues de la ville mais uniquement celles qui sont les plus fréquentées. Cependant, six propriétaires d’une rue non ciblée par la commune ont malgré tout tenté leur chance par le biais d’une requête commune, et ils ont obtenu gain de cause.

Source : Google Maps

Apparemment, la coloration des façades fait déjà tache d’huile et c’est tant mieux. D’autres villes sont partantes ?

Source : Google Maps
Source : Google Maps

Sans doute la façon la plus simple, logique et efficace de combattre cette grisaille urbaine que tout le monde déplore. Bien joué !

Source : https://positivr.fr/brest-facade-couleurs/?utm_source=ActiveCampaign&utm_medium=email&utm_content=D%C3%A9couvrez+les+derniers+articles+sur+POSITIVR&utm_campaign=POSITIVLetter+V2

—note SM—

On peut se demander “mais que vient faire cet article sur stopmensonges.com ?”, et bien si vous n’avez jamais entendu parler de l’influence des couleurs sur nos vies, la luminothérapie, etc… vous devez comprendre que les couleurs ont une grande influence sur nous.

On passe au nouveau monde et ce monde ne sera pas morose et grisâtre comme fut l’ancien. Et ce changement qui se fait d’abord à l’intérieur et se reflète dans l’extérieur, commence à se voir aussi maintenant dans nos rues.

C’est super génial et cela mérite d’être souligné et nourrit avec la reprise de cet article et son partage. Mettons de la couleur dans la vie des humains, ils en ont besoin <3

Namaste

L.

2
Poster un Commentaire

avatar
3000
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
nrvAtloth Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
Notifier de
nrv
Invité
nrv

Y a plein de lois d’environnement qui limitent plein de fantaisie sous des prétextes de “monuments historiques, etc… alors que se batissent sans problèmes complexes industiels ou agricoles aux horreurs visuelles et olfacto-auditives (héoliennes de merde).
On peut aussi faire courir des grimpantes sur les facades et gouttières, c’est bon pour les oiseaux; qui disparaisent de manière ALARMANTE. MONDIALEMENT.

Atloth
Membre
Atloth

L’histoire nous montre que les périodes les plus spirituelles ont toutes été très colorées (Égypte ancienne, Incas d’origine et moyen-age avant inquisition). Ce phénomène du retour des couleurs est un excellent marqueur d’éveil. Mais la binarité intellectuelle est encore bien présente, car à l’heure de la vidéo aux millions de couleurs, beaucoup trop encore divisent avec leur très pauvre vision du monde en noir et blanc. Car elle est tout simplement extrémisée au-delà des limites de nos perceptions, autant dire un double aveuglement de la réalité. Qui fut d’ailleurs institutionnalisé par l’empereur romain Mani (1er siècle après JC), à qui… Lire la suite »