L’économie de la connaissance

L’économie de la connaissance est basée sur des lois différentes de celles de matières premières.

Les lois de l’économie de la connaissance sont au nombre de 3 :

1- Les échanges sont à somme positive

Quand je donne de la connaissance, j’en ajoute à l’autre mais je n’en perd pas de mon coté. Il n’y a pas de moins, c’est + et +, contrairement à l’économie de marché actuelle que ce soit financière ou de matière première ou on enlève d’un coté pour rajouter de l’autre.

Quand on partage un bien matériel on le divise, quand on partage la connaissance, on la multiplie.

2- Les échanges ne sont pas instantannés

Il y a un effort à faire qui est celui d’apprendre, contrairement à l’économie de marché ou le transfert est instantané (comme un virement bancaire ou une vente de maison par exemple).

3- Les combinaisons de connaissances ne sont pas linéaires

Cela veut dire que quand vous ajoutez 1 connaissances a 1 autre connaissances, cela crée une tierce connaissance sans détruire les 2 premières. On est dans de l’exponentiel contrairement à l’économie des matières premières ou 20 euros + 20 euros = 40 euros.

Explications en vidéo par Idriss Aberkane :

L’économie de la connaissance by ncfreeman

Namasté

Laurent

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "L’économie de la connaissance"

Me notifier des
avatar
3000
michel
Invité
michel
Bravo Laurent Certains banquiers feraient bien de s’en inspirer au lieu de jouer au casino Les patrons des médias qui interdisent de donner la connaissance = richesse qu’ il devront partager ils voulaient maintenir le système qui s’effondre et ils ne comprennent pas bien que c’est fini l’ESCLAVAGE çà sera AMOUR AMOUR AMOUR on peut penser que depuis 2012 la source de la lumière à sifflé la fin de la récré ELLE à décidé de donner la connaissance à tous merci merci merci Laurent continue continue continue BRAVO nous seront tous gagnant
wpDiscuz