L’apocalypse ou la faillite certaine de notre civilisation: rapport de situation et perspective générale

L’entropie, grandeur physique dont nous avons déjà parlé dans les articles précédents, est associée à la température. Elle représente le désordre dans un système physique. La notion de désordre apparaît aussi dans une autre théorie appelée classiquement « théorie du chaos » mais rebaptisée « théorie des phénomènes stochastiques (aléatoires)».

Nous sommes dans une période où le système solaire est en transit sur l’équateur galactique. Comme dans le cas de l’atmosphère de la planète, l’équateur est une zone de transition où le sens de rotation des perturbations météorologiques change de sens en passant de l’hémisphère nord à l’hémisphère sud. Cette inversion du sens de rotation fait que sur la ligne de l’équateur, il n’est en principe pas défini. Si la ligne équatoriale était de largeur suffisante, cette indétermination serait source de phénomènes en apparence chaotiques. C’est exactement ce qui se passe dans le cas de la transition du système solaires à travers l’équateur galactique, où dans ce cas et compte tenu des dimensions énormes de la galaxies, la partie équatoriales est suffisamment larges pour que des phénomènes de types chaotiques puissent apparaître.

L’émergence de phénomènes chaotiques augmente l’entropie d’un système. Lorsque l’entropie augmente, l’énergie (de désordre) associée augmente également. L’agitation thermique est une expression du désordre à laquelle on associe une température. Lorsque l’agitation augmente, la température augmente également. C’est exactement ce phénomène qui est à la source du réchauffement des climats planétaires au niveau du système solaire, par l’intermédiaire du soleil dont son fonctionnement s’appuie significativement sur structure à 5 dimensions. C’est la géométrie d’un espace-temps à 5 dimensions qui explique le réchauffement du système solaire. Le cœur de la galaxie étant extrêmement dense en nombre d’étoiles, sa structure générale est encore plus dépendante des 5 dimensions de l’espace.

Cette situation chaotique à pour conséquences des perturbations de tout type pouvant relever de l’entropie à un niveau planétaire : sommeil interrompus à plusieurs reprises dans la nuit, esprit confus même en journée, etc. Cette « augmentation de l’entropie dans les pensées » a déjà été mentionnée dans mes articles précédents. Elle est exactement de la même nature que celle qui s’est toujours produite dans certains lieux d’habitation où sont présents des vortex cosmotelluriques qui perturbent le sommeil ou l’humeur.

Cette perturbation physique galactique influencent tous les esprits, sans la moindre exception. Il n’est, par exemple, plus nécessaire de se trouver dans des lieux qui subissent des perturbations énergétiques pour être influencé. C’est l’ensemble de la planète qui transite dans un état de perturbations de type cosmotelluriques. Tous les phénomènes attribués à ces lieux particuliers sont potentiellement observables, quelque soit la situation géographique ou le moment considéré. De façon évidente, l’expression de ces phénomènes ne doit pas changer l’orientation d’un libre arbitre qui a débuté une nouvelle direction de pensée en adéquation avec les circonstances du moment, si la démarche est réalisé dans un esprit positif et constructif, avec une volonté de changement. Communiquer dans un unique but génère une convergence cybernétique spirituelle dans la noosphère de la planète en créant une source de néguentropie pour compenser le niveau de désordre. Cette communication est fondamentale et ne fait qu’amplifier la synergie des libres arbitres.

N’importe quel esprit aspire à sa propre sérénité, positif ou négatif. Le temps des changements est celui où il ne faut surtout plus avoir les mêmes pratiques qui ont mené le monde là où nous sommes actuellement. Rien n’est entièrement dans le mal ou le bien. Les esprits cités dans ces deux vidéos ne sont pas à la solde des désidératas des Hommes. La logique multivalente ne permet pas des écarts infinis de pensées. Tout esprit peut se lasser ou s’exaspérer. Il ne faut JAMAIS solliciter un esprit d’Homme (incarnés) ou d’entités spirituelles à outrance. Le contexte physique que nous traversons doit nous conduire à changer de comportement maintenant. La vidéo suivante n’est qu’un simple exemple sur la notion d’abus spirituel conduisant à une impasse fatale pour notre société:

http://stopmensonges.com/poutine-loccident-est-controle-par-des-pedophiles-sataniques/

Une nouvelle civilisation est possible. L’hydrogène est l’élément central d’une économie en centrant son développement sur l’énergie et la production d’eau potable en tant que ressource complémentaire. Une filière de l'hydrogène pour le renouvellement complet d’une économie s’appuierait sur les éléments suivants :

-Pile à combustible pour l'alimentation énergétique des immeubles et des industries

-Développement de l'hydrogène pour la filière du transport (automobile, bus, moto, etc.)

-Intégration des filaires transport/énergétique/aérospatiale en une civilisation de l'hydrogène

-Production d'hydrogène par l'énergie solaire (brevets allemands)

-Intégration de l'hydrogène dans des stations intermédiaires de production d'énergie pour la régulation du réseau électrique global (grid)

-Développement de l'énergie de fusion nucléaire et alimentation des centrales par la filière hydrogène

-Pipeline d’hydrogène comme vecteur d’énergie et d’alimentation partielle en eau potable

Les conséquences seraient les suivantes:

-Création à profusion d'emplois dans tous les secteurs de l'économie

-Suppression de toute pollution liée au transport

et les avantages technologiques de cette approche minimaliste (basée sur la production d’une seule « matière première » qu’est l’hydrogène):

-La production d'un unique carburant non polluant permet de pourvoir à tous les besoins pour les transports ou pour la consommation énergétique

-Les technologies nécessaires à la constitution de cette filière existent déjà, excepté pour la production d'énergie par fusion nucléaire

Cette perspective de développement est inusitée. La cause en est que les pensées actuelles (notamment depuis le début de la transition énergétique en 2012) et la clarté de l’esprit en particulier sont fortement altérées par la traversée de l’équateur galactique provoquant des phénomènes (autant transitoires qu’extrêmement persistants et dangereux spirituellement) relevant d’un espace-temps à 5 dimensions. C’est la méconnaissance de l’influence de cette 5e dimension sur nos pensées qui est source de destruction potentielle à très haut niveau. L’esprit n’est pas compatible avec les caractéristiques de cette 5e dimension, qui est une dimension d’énergie. Les perturbations énergétiques de certains lieux (perturbations telluriques) montrent clairement que l’esprit des êtres vivants est incompatible avec cette dimension.

En résumé, nous vivons actuellement sur une planète qui est assimilable à une « maison hantée », où nos pensées sont influencées par notre localisation sur cette planète. Ceux qui ont la plus grande clarté d’esprit et la plus grande liberté de manœuvre doivent exercer prioritairement leur autorité pour préserver toutes les possibilités de développement de notre civilisation dans le futur, y compris technologique. Les frontières sont des barrières qui empêchent parfois de résoudre des problèmes. La communauté scientifique doit se mobiliser pour être à l’avant-garde du développement de notre société, au-delà de toute considération politique.

Plusieurs options sont possibles, tout en ne s’excluant pas entre elles. Les connaissances technico-scientifiques découlant d’une physique à 5 dimensions situent notre civilisation actuelle plus près de l’âge de la Pierre que de celui d’une civilisation accomplie à tous les niveaux. Les sollicitations d’esprit à outrance sont fatales pour notre civilisation, que ce soient des esprits puissamment positifs ou négatifs, car l’excès n’est JAMAIS une donne positive. Dans ce sens, l’apocalypse au sens biblique est inéluctable, par sollicitations excessives des pôles d’énergie spirituelle positif ou négatif et incapacité récurrente à résoudre nos problèmes planétaires. Une sortie de ce paradigme de dévotion effrénée et sans limite peut éviter l’effondrement de notre civilisation. La modulation dimensionnelle (passage dans un contexte physique où la 5e dimension est prépondérante) que nous connaissons actuellement affecte ces pôles d’énergie positif et négatif dans des proportions inusitées. Seul un « contre-feux » antagoniste peut équilibrer la situation en attendant que la transition énergétique soit achevée et que la situation physique spatio-temporelle se soit normalisée.

Toute ce qui peut contribuer à cet effort de normalisation de notre approche spirituelle de la réalité est indispensable à la survie de notre civilisation. Les capacités de tolérance (face à notre incapacité de résolution des problèmes de portée planétaire) de l’esprit ne sont infinies pour aucune entité qui existe, quelle qu’elle soit, sinon la notion même d’apocalypse n’aurait aucun fondement ni aucune signification. Cette traversée de l’équateur galactique est la révélation de cet état de fait.

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "L’apocalypse ou la faillite certaine de notre civilisation: rapport de situation et perspective générale"

Me notifier des
avatar
3000
TAO
Membre

Bonjour à tous.
Article très intéressant sur la situation énergétique cosmique du moment présent.
Et comme ce qui est en haut est comme ce qui est en bas et inversement, nos énergies sont déséquilibrées dans cette transition UNiverselle et changement de paradigme.
L’idéal est le juste milieu, l’équilibrage YIN/YANG des energies, nous devons concentrer nos pensées sur cette harmonie, cette sagesse pour eviter le chaos ou des perturbations incontrôlées, tout dépend de nous puisque nous ne faisons qu ‘UN E ENERGIE UNIVERSELLE, tout est lié.
SAGESSE, AMOUR, PARDON, MERCI.
Bon dimanche à tous.
NAMASTE TAO.

Nikolas LeTouareg
Membre
Nikolas LeTouareg
Bonjour, Merci newparadigm pour et article très intéressant ! Cela explique également le comportement de notre soleil, puisque notre soleil est relié au centre de la Galaxie. Je rajouterai juste un petit graphique pour qu’on puisse visualiser ce que tu dis, et notre connexion au “soleil” central : Et si on rajoute le fait encore plus rare que le système solaire traverse la ceinture photonique et se rapproche d’Alcyone, comme le signalent plusieurs personnes sérieuses. On comprend mieux que nous vivons une conjugaison très rare de phénomènes cosmiques, l’une des raisons de tous ces changements, et non l’approche d’une planète… Read more »
Le rakshasa
Invité
Le rakshasa

Ah ça s’est sur que les persécutions sont de pire en pire surtout en onirique qu’on ose plus dormir du coup… Bien d’accord avec toi en tout cas.

wpDiscuz