Des scientifiques découvrent des « Biophotons » dans le Cerveau qui relient notre Conscience à la Lumière

21
7023

Des scientifiques ont découvert dans les cerveaux des mammifères des neurones capables de produire des photons de lumière, ou « Biophotons« .

Les photons, assez étrangement, apparaissent dans le spectre visible.
Ils s’étendent du quasi-infrarouge jusqu’au violet, soit sur une longueur d’onde comprise entre 200 et 1300 nanomètres.

Les scientifiques ont émis l’hypothèse passionnante que les neurones de notre cerveau puissent être capables de communiquer par la lumière.

Ils soupçonnent que notre cerveau puisse disposer de canaux de communication optique, mais sans avoir la moindre idée du contenu de la communication.

Encore plus passionnant, ils prétendent que s’il y a une communication optique, les Biophotons que produit notre cerveau puissent être affectés par l’intrication quantique, ce qui signifie qu’il pourrait y avoir un lien important entre ces photons, notre conscience et probablement ce que de nombreuses cultures et religion appellent l’Esprit.

Au cours d’une série d’expériences, les scientifiques ont découvert que les cerveaux des rats ne pouvaient transmettre qu’un seul Biophoton à la minute, mais que des cerveaux humains pouvaient en transmettre plus d’un milliard à la seconde.

Ceci soulève la question suivante : serait-il possible que plus on produise et transmette de lumière entre neurones, plus on soit conscient ?

S’il existe une corrélation entre les Biophotons, la lumière et la conscience, cela pourrait impliquer que la lumière a plus de signification que ce dont nous sommes conscients.
Pensez-y un instant.

De nombreux textes et religions datant des temps les plus reculés, depuis l’aube de la civilisation humaine, ont évoqué des saints, des êtres ascensionnés et des individus illuminés qui ont des auréoles brillant autour de leurs têtes.

De la Grèce et de la Rome antique aux enseignements de l’Hindouisme, du Bouddhisme, de l’Islam et du Christianisme, entre de nombreuses autres religions, des individus sacrés étaient représentés avec un cercle brillant formant une lueur circulaire autour de leurs têtes.

S’ils étaient aussi illuminés qu’on le dit, peut-être ce cercle brillant n’était-il que le résultat d’une conscience supérieure qui les animait, donc d’une fréquence et d’une production plus élevée de biophotons.

Peut-être que ces individus produisaient une quantité plus importante de biophotons d’une intensité supérieure, en raison de leur illumination, s’il existe une corrélation quelconque entre biophotons et conscience.

Même le mot il-LUMINA-tion laisse supposer que cette conscience supérieure avait une relation avec la Lumière.

Mais une des implications les plus passionnantes de cette découverte que nos cerveaux peuvent produire de la lumière, est peut-être que notre conscience et notre esprit ne se trouvent pas à l’intérieur de nos corps (physiques).

Cette implication est complètement négligée par les scientifiques.

L’intrication quantique affirme que deux photons intriqués réagissent si l’un des photons est affecté peu importe où se trouve l’autre proton dans l’Univers, et ceci de manière immédiate.
Peut-être existe-t-il un monde dans cette lumière, et que peu importe où vous êtes dans l’Univers, des photons peuvent agir comme des portails qui permettent la communication entre ces 2 mondes.

Peut-être que notre esprit et notre conscience communiquent avec nos corps par l’intermédiaire de ces Biophotons. Et que plus nous produisons de lumière, plus nous nous éveillons et incarnons l’intégralité de notre conscience.

 

Ceci pourrait expliquer le fait que l’état du proton est affecté simplement en l’observant consciemment, comme le prouvent de nombreuses expériences quantiques.
Peut-être que notre observation transmet quelque chose par l’intermédiaire des Biophotons au photon qui est observé, de la même manière que dans l’intrication quantique, étant donné que la lumière n’est qu’une même substance unifiée éparpillée dans tout notre Univers, qui est affectée par chaque particule de lumière.

Bien sûr, nous sommes encore loin d’avoir établi une théorie.

Mais le fait de poser des questions et d’introduire de telles hypothèses métaphysiques, pourrait nous rapprocher de la vérité et de la compréhension de ce qu’est la conscience, d’où elle provient, et des mystères qui se cachent dans la Lumière.

Source de l’étude : https://arxiv.org/abs/1708.08887

Source : Rainbow Wave of Light
Traduction de Patrick T. rév. Isabelle

Poster un Commentaire

21 Commentaires sur "Des scientifiques découvrent des « Biophotons » dans le Cerveau qui relient notre Conscience à la Lumière"

Me notifier des
avatar
3000
Brandon Ford
Invité
Brandon Ford

Le lien final pointant vers la source “Rainbow Wave of light” oblige à un passage (caché pour l’utilisateur) par la plateforme sable.madmimi.com, connue pour offrir ses spams massifs.

Il eut été plus honnête, Laurent Hommelibre, de donner le lien véritable, sans le maquiller (soit : https://rainbowwaveoflight.wordpress.com/2017/10/22/scientists-discover-biophotons-in-the-brain-that-could-hint-our-consciousness-is-directly-linked-to-light/).

Namaspastrop, quand même… Moi qui songeais à devenir membre premium, me voilà bien déçu.

Locard
Invité
Locard

Je profite de cette discussion pour demander a Laurent de bien vouloir poster le dernier Fulford
Namasté

un avis passant
Invité
un avis passant

Ceci serait peut-être “vrai” dans cette matrice (créée manifestement par quelque “Dieu alcoolique”) , mais peut-être pas dans l’autre, la dite “réelle”, le dit “Jésus” (s’il a existé, encore un autre débat) aurait lui même, dit un truc du genre “Mon royaume n’est pas de ce monde”…
Bref on ne sait rien, dans un monde où tous roulent pour leur “pommes” et où la propagande et le mensonge sont la règle…

Poget Thierry
Membre
Poget Thierry
Bonjour, Je vais résumer pour faire simple, mais vous ne trouverez probablement aucun ouvrage sur le bouddhisme qui exprime cette réalité ainsi. Cette réalité que j’exprime en dehors de toute orthodoxie bouddhiste, me vient de ma pratique, des enseignements que j’ai reçu, des questions que j’ai eu la chance de poser aux bonnes personnes, d’informations scientifiques que j’ai glanées ou reçues ça et là et de l’intuition et non pas de mon intuition, car je n’ai pas d’intuition, l’intuition pour moi représente un canal par lequel l’on reçoit de l’information d’ailleurs. Donc:La seule issue pour aller au-delà de la forme,… Read more »
Poget Thierry
Membre
Poget Thierry

Nous arrivons donc aux preuves scientifiques de ce qu’enseigne le bouddhisme, soit que tout est énergie, puis l’énergie se déploie en lumière et la lumière devient matière, mais aussi conscience, soit la lumineuse sagesse auto-connaissant, où auto-puissance dynamique. Ces deux forces sont le dédoubléunique reflet s’élevant de la base neutre incréée et non née à partir de quoi tout se déploie sans à aucun instant la quitter.

LW33
Membre
Merci pour ce super article Laurent ! En ce qui me concerne, la réalité de la présence de la conscience et de l’esprit à l’extérieur du cerveau est acquise. Même si les mécanismes restent à trouver, cet article prouvent bien qu’on avance dans la compréhension de phénomènes jusque là empiriques. Je me réfère en cela aux travaux d’éminents médecins et professeurs de médecine qui travaillent sur les EMI (Expériences de Mort Imminentes) et parmi eux Raymond Moody, Eben Alexander et en France Jean-Jacques Charbonier, par exemple. Pour illustrer mon propos, on a montré qu’une personne dont l’EEG était plat (pendant… Read more »
marco
Invité
marco

Les biophotons peuvent ils avoir un rapport avec la glande pinéale, puisque celle-ci a la constitution que l’oeil. Ce pourrait-il que ce soit elle qui produise ces biophotons?

Poget Thierry
Membre
Poget Thierry

Bonjour, Effectivement il y a certainement un rapport, partant que dans le bouddhisme est enseigné une pratique qui se nomme thögyal, qui permet à travers notre regard de voir la sagesse qui se trouve sous forme de lumière dans notre coeur est dont ces organes sont reliés par des canaux subtiles de lumière.

Richard
Invité
Richard

Dans ce contexte pourquoi ne pas considérer la glande pinéale(Le troisième oeil) comme une porte d’échange au niveau photonique.

dof
Invité
Nassim HARAMEIN a déjà effectué des travaux sur la conscience. Mais lui, fais davantage que poser des questions à ce sujet. Comme le dit Idriss ABERKANE, nous avons un sérieux problème de transmissions des savoirs, et des vécus au sein de l’humanité, l’écriture, ne suffit absolument pas. Car voilà que les travaux d’un tel, sont totalement ignorés d’un tel autre qui fait sa petite cuisine dans son coin tout en ignorant totalement ce qui a déjà été trouvé, ou re-découvert par des cerveaux formidables. Sans parler de tout ce qui a été prouvé, quand bien même cela n’est pas rendu… Read more »
Poget Thierry
Membre
Poget Thierry

Bonjour, je vous mets en copie le commentaire que je viens de publier sur ce sujet, soit:

Nous arrivons donc aux preuves scientifiques de ce qu’enseigne le bouddhisme, soit que tout est énergie, puis l’énergie se déploie en lumière et la lumière devient matière, mais aussi conscience, soit la lumineuse sagesse auto-connaissant, où auto-puissance dynamique. Ces deux forces sont le dédoubléunique reflet s’élevant de la base neutre incréée et non née à partir de quoi tout se déploie sans à aucun instant la quitter.

Bien à vous.

Jobanero
Membre
Jobanero

La différence entre un (vrai) scientifique et un religieux : le religieux croit que Dieu existe, le scientifique en est sûr !

Lucian
Membre

Je dirais plutôt que la différence se situe dans l’instrument utilisé. Le scientifique en est sûr par son mental (rationnel) alors que le religieux en est sûr par son cœur (intuitif). Le but est d’assembler les deux, pas de les diviser comme tu le fais!

legarscachésoustonlit
Invité
legarscachésoustonlit

Oh putain! J’adoooore !! Merci Laurent

Lucian
Membre

Tout s’explique

wpDiscuz